Le menu Partager de Ventura est moins pratique qu’avant

Mathieu Fouquet |

Apple a ses raisons que la raison ne connaît point. Après avoir défrayé la chronique à cause de ses nouveaux Réglages Système, macOS Ventura continue à faire parler de lui avec ses choix d’interface parfois incompréhensibles. Cette fois-ci, le développeur Jeff Johnson a remarqué une nouveauté irritante dans Ventura liée au menu Partager : il faut désormais deux clics au lieu d’un seul pour partager un document.

Le menu Partager dans macOS Monterey. Images MacGeneration.
Dans macOS Ventura…
… le partage se fait en deux clics.

Plutôt que d’avoir un menu Partager qui affiche directement un sous-menu au survol du curseur, comme c’était précédemment le cas dans macOS, Ventura affiche un élément de menu appelé Partager sur lequel il faut cliquer. Un nouveau menu apparaît alors avec des options de partage (qui sont configurables dans les Réglages Système, comme dans Monterey).

Les extensions de partage dans les Réglages Système de Ventura.
Le menu Partager dans Safari sous Ventura.

Ce n’est pas tout : contrairement à Monterey, il est impossible de naviguer dans le menu Partager avec les touches fléchées, que ce soit dans le Finder, dans Safari et probablement dans toutes les applications qui l’utilisent. Activer la navigation au clavier dans les Réglages Système (Clavier > Utiliser la navigation clavier) permet toutefois de restaurer partiellement cette fonctionnalité : en utilisant la touche Tab (mais malheureusement pas les touches fléchées), on peut à nouveau se déplacer sans la souris. Espérons en tout cas qu’Apple reprenne ses esprits d’ici la version finale de macOS Ventura.


avatar Lukas Apple Fan | 

Comme Windows 11 maintenant un peu près. Pourquoi rendre l’UX plus dur avec les MàJ ?

avatar marc_os | 

Visiblement Apple a embauché trop d'ex développeurs de chez Microsoft. 😱

avatar oomu | 

@Lukas Apple Fan

parce que les concepteurs d'interface haïssent les interfaces et sont persuadés que le peuple sera plus heureux en rendant les interfaces invisibles

si y a pas d'interface, y a pas de plainte sur la médiocrité des interfaces :)

Bref, c'est la tentative régulièrement d'enlever des éléments (par exemple la flèche de sous-menu), de masquer les onglets, de cacher les petits icones de raccourcis, de faire disparaitre les barres de défilement "pisqu'on en a po besoin, sauf quand on pense que vous en avez besoin"

C'est vrai que c'est plus joli quand c'est vide, épuré, un grand fond blanc, et un document au milieu...

etc etc

-
je ne mets à jour le système qu'un au bout de 2 ans

ça donne parfois assez de temps pour qu'Apple réalise que ce sont des malades mentaux, d'être soigné, et revenir en arrière sur une décision absurde.

avatar Almux | 

Est-ce pour se rapprocher de l'iPad?
Un peu comme le "syndrome du survol": pratique sur un ordi vs improbable sur une tablette.
Je crains que trop de rapprochement entre les OS nuise à l'usage...

avatar applefa | 

On dirait, en tout cas sur iPadOS, c’est séparé du menu contextuel, comme pour cette maj. Je pense que à terme, les deux menus vont fusionner. Et si ça peut amener des icônes sur mac se serait bien parce que je les ai toujours trouve indigeste

avatar pommecroquee | 

Ce Ventura ressemble de plus en plus à un mauvais retour en arrière niveau UI/UX. Que ce soit Stage Manager ou ces petits détails, on a l’impression que c’est une quête de nouveautés permanente au détriment du bon sens et de la simplicité.

avatar Pico | 

@pommecroquee

Tout est dit.. pourquoi se borner à vouloir sortir un nouvel OS chaque année ?
La nouveauté à tout prix… fatiguant…

avatar cecile_aelita | 

@Pico

« Tout est dit.. pourquoi se borner à vouloir sortir un nouvel OS chaque année ? »

Il suffit de ne pas mettre à jour son ordinateur 🙂.
Mon MacBook M1 est sous big sur et fonctionne très bien 🙂.

avatar jean_claude_duss | 

@cecile_aelita

Si tu utilise Xcode tu n’a pas le choix

avatar cecile_aelita | 

@jean_claude_duss

Quand on n’a pas le choix évidement, mais je ne pense pas que les quelques millions de gens qui ont des macs aient tous besoin de Xcode 🙂.

avatar zfil | 

@cecile_aelita

Enfin a un moment on est quand même obligés d’upgrade pour continuer à recevoir les maj de sécurité…

Moi aussi je rêve d’un rythme plus lent concentré sur la stabilité et la qualité plutôt que des nouveautés gadget.

avatar cecile_aelita | 

@zfil

Éternel débat là dessus (je ne vais pas me relancer là dessus 😅! Ça fini toujours par de l’agressivité 😅😛).
En tout cas mon Mac mini sur El Capitan marche très bien pour mon usage pro 🙂.

avatar oomu | 

@zfil

macos reste pris en charge plus d'une année pour la sécurité.

avatar BitNic | 

@zfil "Moi aussi je rêve d’un rythme plus lent concentré sur la stabilité et la qualité plutôt que des nouveautés gadget."

Allez Marty, retour en l'an 2000.
Les Màj/versions MacOS X n'étaient environ que tous les 4 ans.

avatar BeePotato | 

@ BitNic : « Les Màj/versions MacOS X n'étaient environ que tous les 4 ans. »

Hum. L’an 2000 n’est vraiment pas la bonne cible pour ça :
• Septembre 2000 : MacOS X Public Beta
• Mars 2001 : Cheetah (10.0)
• Septembre 2001 : Puma (10.1)
• Août 2002 : Jaguar (10.2)
• Octobre 2003 : Panther (10.3)

À côté de cette période, le rythme actuel est lent et tranquille. 😉

C’est de Tiger (10.4) à Lion (10.7) que ça a été plus calme, mais jamais avec 4 ans entre deux versions — 2 ans au maximum.

avatar BitNic | 

@BeePotato "C’est de Tiger (10.4) à Lion (10.7) que ça a été plus calme, mais jamais avec 4 ans entre deux versions — 2 ans au maximum."

Vous avez raison pour le début d'OS X (j'ai commencé perso à Jaguar) mais pas pour le reste que je sache. Il valait mieux à l'époque 2 ans que tous les ans comme c'est le cas actuellement !

avatar BeePotato | 

@ BitNic : « Vous avez raison pour le début d'OS X (j'ai commencé perso à Jaguar) mais pas pour le reste que je sache. »

Ben si, pourtant : Tiger est sorti en 2005, Leopard en 2007, Snow Leopard en 2009, puis Lion en 2011. Et c’est après ça qu’a commencé la folie des versions annuelles.
Alors ok, j’ai arrondi : entre Tiger et Leopard, il y a en fait eu deux ans et demi. Mais on est toujours loin de quatre ans.

« Il valait mieux à l'époque 2 ans que tous les ans comme c'est le cas actuellement ! »

Sur ce point, je suis bien d’accord !

avatar BitNic | 

@BeePotato "Alors ok, j’ai arrondi"

Comme j'avais arrondi à quatre ans et mon post était avec une grosse touche d'humour (Marty→retour) 😉

1 partout, la balle au centre....

avatar BeePotato | 

@ BitNic : « Comme j'avais arrondi à quatre ans »

Euh… 🤣

« et mon post était avec une grosse touche d'humour (Marty→retour) 😉 »

Oui, ça je l’avais bien compris. Mais vu qu’on constate régulièrement que certains par ici croient vraiment qu’il y a eu une longue période avec des sorties de MacOS X espacées de trois ou quatre ans, j’ai sauté sur l’occasion de rappeler le rythme réel.

« 1 partout, la balle au centre.... »

Nan, ce serait trop facile. 😝
On est plus proche de 10 à 1, là — ce qui permet au perdant de s’en tirer avec un minimum d’honneur. 😉

avatar Sillage | 

@cecile_aelita

Si tu souhaites recevoir les mises à jour de sécurité, n’es-tu pas obligé(e) de mettre à jour l’OS ? Bon, il y a parfois encore des mises à jour de l’OS précédent.

Mais il me semble que Apple abandonne très vite le support des versions antérieures dès qu’une nouvelle version majeure de l’OS sort.

avatar cecile_aelita | 

@Sillage

Déjà répondu plus haut :
« Éternel débat là dessus (je ne vais pas me relancer là dessus 😅! Ça fini toujours par de l’agressivité 😅😛). »

Et ça va commencer dans 3…2…1… par un commentaire du genre « et voilà tu esquives la conversation bla bla bla » 😉

avatar Sillage | 

@cecile_aelita

Pas vu dans cette conversation. Je ne lançait pas un débat, mais si one ment une question.

Il me semble qu’avec Ventura apple ca proposer des mises à jour de sécurité en parallèle de mise à jour de l’OS. Ou c’est sur iOS 16. 🤷‍♂️
J’ai perdu le fil. Mais cette fonction serait la bienvenue.

avatar cecile_aelita | 

@Sillage

Possible je ne sais pas 🙂.
Mon Mac mini est sur El Capitan et tourne très bien (même sans mise à jour de sécurité … et oui je sais je sais « tu ne viendras pas pleurer quand tu te feras pirater bla bla bla » 😉! On me l’a déjà dit au moins 200 fois😛! Donc « ok pas de soucis je ne viendrai pas pleurer 😛 »

avatar zfil | 

@cecile_aelita

Blah blah ça reste une pratique pas très maligne smiley ou pas

avatar cecile_aelita | 

@zfil

Ça marche, je suis moins maligne que toi! Pas de soucis (t’as vu : 0 smiley)

avatar Sillage | 

@cecile_aelita

Oh. Il est bien connu que le meilleur anti-virus est les li t’efface entre le corps humain et le clavier, c’est à dire le cerveau et les mains.

Mais il y a tellement de ransomware qui tournent, c’est vrai que de fixer les trous de sécurités lorsque sa machine va régulièrement sur internet n’est pas un luxe. LOL.

Mais tout dépend de ce que l’on fait et de l’infrastructure réseau au-travers de la quelle on se connecte à internet.

avatar JohnWalker | 

[modéré] FI

avatar Sillage | 

@JohnWalker

Votre point, c’est quoi ? Un commentaire idiot ?
Quelle arrogance…

J’ai constaté sur iOS, une mise à jour de l’os précédent est disponible quand il y a un très gros trou de sécurité. Il ne faudrait surtout pas entacher la bonne image de Apple.
MacOS, je n’ai pas d’expérience, mais il me semblait avoir compris que la façon dont apple opère avec iOS est l même chose sur MacOS.

D’ailleurs MacG avait écrit un article qui parlait que dans MacOS on recevrait automatiquement des j’sors à jour de sécurité. Je ne sais plus les détails.

Il ne serait pas plus simple, au lieu d’être arrogant et idiot de simplement expliquer ce qui est juste et la façon dont apple opère ?
Une chose est sûre, vous démontrez un gros manque de maturité…

PS
Pour ton information, je n’ai pas fait une affirmation comme si c’était une information juste, ce n’était qu’une pensée. Tu connais peut-être (et je dis bien peut-être car vu le manque de maturité, difficile de te prendre au sérieux) la façon dont MacOS est maintenu à jour, mais tu es zéro en compréhension de langue française.

Cordialement.

avatar iPop | 

@Sillage

J’ai réfléchi et je vais essayer de vous expliquer mon point de vue à propos de l´ergonomie.

Je n’ai rien contre l’évolution on y trouve parfois de bonnes idées. L’ergonomie est sensé augmenter l’efficacité de tout travail, qui se décompose en : entrées, traitement et sortie. Malheureusement la plupart des gens font a peut près tout en même temps.

Pour chaque actions de menu on perd en moyenne 2 a 3 secondes voir plus, multiplier par 30 documents, ça en fait un paquet tout au long de la journée de temps et d’actions.

Je prend par exemple, les applications qui permettent de déplacer des palettes, c’est une bonne idée pour les gauchers ou les droitiers de trouver leur bonheur mais 99% ne se donneront pas cette peine de structurer leur plan de travail. Ce qui aura pour conséquence de travailler tout en déplaçant des palettes, et perdre 2 secondes de plus pour chaque actions; une option serait préférable en l’état.

Conclusion même si ça part d’une bonne intention, la conséquence est catastrophique et multiplier des options pour une même action ne va pas aider non plus, c’est pour cette raison qu’il faut savoir rester simple et éviter la redondance.

Voilà, je ne veux pas vous forcer à comprendre cela aujourd’hui mais peut être vous aider à mieux anticiper certaines choses; parfois certaines vous aident a comprendre d’autres.

avatar Pico | 

@cecile_aelita

Oui ne pas mettre à jour effectivement. Mais au bout d’un moment c’est les autres logiciels qui en pâtissent. Alors oui on à toujours le choix, mais la question de cette course à la nouveauté sans réelle valeur ajoutée (dans tous les domaines d’ailleurs) est légitime d’être posée.

avatar cecile_aelita | 

@Pico

Ma pratique est peut être excessive mais au pire tu peux ne mettre à jour ton mac que tous les deux OS par exemple 🙂.

avatar pat3 | 

@cecile_aelita

"Ma pratique est peut être excessive mais au pire tu peux ne mettre à jour ton mac que tous les deux OS par exemple 🙂."

Moi j’attends toujours au moins jusqu’à Noël. Ça laisse trois mois de recul en général, et on a vu sortir les principaux loups du bois. Si à Noël je ne suis pas convaincu, en général ça attend Pâques. Si à Pâques je ne suis toujours pas convaincu, ça attend jusqu’à l’année suivante :-)
C’est comme ça que j’ai laissé passé Catalina sans jamais y toucher, et suis passé directement de Mojave à BigSur.

C’est dicté par le fait que c’est seulement sur ces périodes de vacances que j’ai le temps de tester et de basculer sur le nouvel OS, et que le reste du temps j’ai besoin que tous mes outils répondent au doigt et à l’œil. Catalogage m’a appris qu’on pouvait largement se passer d’un nouvel OS sans rien perdre en fonctionnalité.

avatar cecile_aelita | 

@pat3

Tout à fait.
L,idée que je voulais dire c’est que chacun fait ce qu’il veut du moment qu’il ne se plaint pas 🙂.
C’est pas plus compliqué que ça 😉.

avatar Thaasophobia | 

@Pico

"[...] cette course à la nouveauté sans réelle valeur ajoutée (dans tous les domaines d’ailleurs) [...]"

Je ne comprends pas ce qui vous permet d'affirmer cela ?

avatar Pico | 

@Thaasophobia

Mon impression est qu’une sortie chaque année réduit la surprise et la vraie valeur ajoutée. Imaginons une sortie tous les deux ans, les nouveautés auraient à mon sens, un impact plus fort.
C’est d’autant plus frustrant quand des choses qui devraient être améliorées depuis des lustres ne le sont pas (exemple : l’option événement « libre » « occupé » absente de l’app calendrier sur mac mais présente sur iphone…)

avatar pommecroquee | 

@cecile_aelita

Sauf qu’en ne mettant pas à jour son ordinateur, on finit par ne plus avoir les mises à jour de sécurité.

Par ailleurs, le problème avec cette sortie annuelle de nouvel OS est qu’on se retrouve au lancement avec un OS incomplet (fonctionnalités reportées) et avec des dysfonctionnements. La quête de nouveautés perpétuelles semble entraîner une qualité générale et une cohérence en baisse. Donc c’est un problème.

avatar cecile_aelita | 

@pommecroquee

« Sauf qu’en ne mettant pas à jour son ordinateur, on finit par ne plus avoir les mises à jour de sécurité. »

En effet 🙂. Mon Mac mini de 2009 le vit bien 😛.

« Par ailleurs, le problème avec cette sortie annuelle de nouvel OS est qu’on se retrouve au lancement avec un OS incomplet (fonctionnalités reportées) et avec des dysfonctionnements. »

La solution serait que l’utilisateur ne fasse la mise à jour qu’à chaque mois de « juin » par exemple.
Comme ça tu as des nouveautés tous les ans mais juste un décalage (la première fois) de quelques mois 🙂

avatar Filou53 | 

@Pico
je trouve aussi...
Pourquoi vouloir toujours tout changer à tout prix ...
Mais par contre il y a des bugs qui traînent des années... lassant

avatar yd29021976 | 

Après ca reste une beta. Attendons la release finale qui changera peut-être ces featuress

avatar mat16963 | 

@yd29021976

Rien ne changera, comme chaque année…
La navigation au clavier n’a toujours pas été rétablie dans les menulets tirés du Control Centre dans la barre des menus…

On sent vraiment que tout ce qui est entrepris sur macOS est implémenté à moitié sans vraiment prendre le temps de comprendre comment fonctionne la plateforme… c’en est navrant…

avatar oomu | 

@mat16963

clairement Apple ne s'embarrasse pas de maintenir un historique et de faire attention à ce qui est pénible à conserver fonctionnel

je vois les ingénieurs comme si j'y étais :

"dis, dans ton nouveau contrôle graphique super cool Metal raytracing accéléré avec définition JSON dynamique, tu as ajouté le support de l'api d'accessibilté et mis à jour le dictionnaire pour la navigation au clavier ?"

"-roooh, pfiulala, mais c'est du code qui date de MacOs 9 !! il est moche, il est vieux, il est chiaAAAAant... on peut pas tout virer et le réécrire en Rust super cool ? regarde j'ai un proto , suffit juste de le compléter pour l'ensemble du système."

"... bon je vais demander un budget pour prestariser le support des apis et applescript à une boite ukra..heu polonaise."

avatar BeePotato | 

@ oomu : « "-roooh, pfiulala, mais c'est du code qui date de MacOs 9 !! il est moche, il est vieux, il est chiaAAAAant... »

🤣
Sauf qu’à mon avis, il n’y a pas besoin de remonter aussi loin. Il a l’air d’y avoir là-bas quelques jeunes pour qui même MacOS 10.9 doit passer pour une antiquité.

Idéalement, j’aimerais bien qu’il soit imposé à tous ceux qui touchent à l’interface de MacOS de suivre d’abord un stage où ils en utiliseraient plusieurs anciennes versions (en commençant au Système 6), accompagné de cours pour leur rappeler des principes de base à ne pas oublier (et mettre en avant les points positifs et négatifs des diverses évolutions de l’interface). 🙂

avatar jul69 | 

Stage manager est si pourri que ça ? Je n’ai pas installé la bêta…

avatar vince29 | 

Certes ça fait 2 clicks mais est-ce qu'on a moins à déplacer la souris ? De plus le "sous-menu" ne risque pas de disparaître en cas de survol "diagonal"

avatar pat3 | 

"Certes ça fait 2 clicks mais est-ce qu'on a moins à déplacer la souris ? De plus le "sous-menu" ne risque pas de disparaître en cas de survol "diagonal""
C'est aussi la question que je me suis posée, et je me suis même dit que ça permettrait d'agrandir le menu avec de nouvelles options en provenance d'autres applications… bref, attendons de voir la version finale…

avatar oomu | 

@vince29

c'est probablement la réflexion. Les sous menus ont tendance à être supprimés par les nouveaux concepteurs d'interfaces au profit de bouton poubel..heu hamburger et de sous-fenêtre.

avatar iPop | 

Quel idée ce Click Droit ! 🙄
Il y a un menu fichier, des boutons par fenêtre et en plus un menulet : rededondance de fonctionnalité alors qu’il faudrait simplifier.

avatar Sillage | 

@iPop

Dans les premiers Mac que je voyais, je trouvais aberrant ne se borner à ne pas avoir de clic droit. C’est très bien qu’ils en ai ajouté un.
Les déplacements de souris pour atteindre le menu File est parfois pénible. C’est tellement plus convivial de pouvoir rester sur le fichier/icône/objet sur le quel on veut interagir. Cela évite aussi de déplacer ses yeux et de perdre l’endroit où l’on était.
Mais certains diront que ce n’est que une question de goût.

Quant à la redondance, on pourrait croire que c’est code plusieurs fois. Vive la programmation objet. Je ne sais pas comment c’est fait, mais j’imagine que ces menus “redondants”, c’est code une seule fois mais accessible de différents endroits.

avatar iPop | 

@Sillage

Le clic droit chez Apple est un appuie long, c’est expliqué dans la notice du Mac, c’est simple et clair, pas besoin de jouer les acrobates avec un autre bouton et le petit doigt.

Transformer le Mac en PC fut la pire chose qui a été faite, compliquer ce qui était simple : un menu, une fenêtre, une souris et un bouton.

Rajouter des commandes partout n’aide pas, il faut jauger constamment la quantité de commandes sur telle mouvement, induit l’utilisateur en erreur et fait perdre du temps.
Il faut faire des choix, simplifier l’ergonomie à son maximum. Tout cela se perd de plus en plus pour ressembler a des tableaux de bord d’avion.

avatar BeePotato | 

@ iPop : « Le clic droit chez Apple est un appuie long, c’est expliqué dans la notice du Mac »

Quelle notice ? 😁

Le clic secondaire sur Mac si on ne veut pas utiliser de bouton (ou de geste, sur un trackpad) dédié, ce n’est pas un appui long, mais un ctrl+clic. Jusqu’il n’y a pas si longtemps, c’était bien indiqué par une modification du curseur lors de l’appui sur la touche ctrl : on y voyait alors apparaître une petite icône de menu, indiquant ainsi l’action que produirait un clic dans ces conditions.
Un détail qui a malheureusement disparu, comme bien d’autres.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR