Le menu « Ouvrir avec » de macOS Catalina devrait enfin être rapide

Nicolas Furno |

Si vous avez installé beaucoup d’apps sur votre Mac, vous avez forcément croisé ce ralentissement de macOS. Quand vous voulez ouvrir un fichier dans une autre app que celle par défaut, en passant par le menu contextuel et la commande « Ouvrir avec », il arrive fréquemment que la liste d’options ne soit pas disponible immédiatement. À la place, le système affiche un « Récupération » pendant quelques secondes, et parfois quelques dizaines de secondes.

Vous ne devriez jamais voir cette récupération avec macOS Catalina.

Souvent, on a plus vite fait d’ouvrir l’app avec Spotlight et de glisser le fichier sur son icône, que d’attendre la fin de la récupération. Ce n’est pas un bug récent, bien au contraire même, mais Apple ne l’avait jamais corrigé. Probablement parce qu’il n’est pas si gênant que ça, c’est plus un comportement pénible qu’un vrai bug bloquant.

Ce n’était pas une raison de le laisser trainer indéfiniment pour autant et un développeur d’Apple indique sur Twitter que ce bug devrait bientôt être de l’histoire ancienne. Le module a été complètement réécrit dans la bêta 4 de macOS Catalina, et il n’y aura plus de récupération au ralenti de la liste d’apps.

Après quelques essais, nous pouvons confirmer que la situation est bien améliorée avec la dernière bêta de Catalina. La première fois, il y a une latence d’une seconde ou deux avant que le menu s’affiche, puis c’est instantané ensuite. Une fois la récupération effectuée, macOS était aussi instantané avant, mais cette première étape est nettement plus courte, même avec une très longue liste d’apps.

Le menu « Ouvrir avec » de macOS Catalina n’a pas changé visuellement, mais il a été entièrement réécrit.

Une bonne nouvelle, donc, qui ne s’arrête pas là. Dans cette même bêta de Catalina, les apps Mail et Calendrier utilisent le composant du Finder désormais pour leur menu « Ouvrir avec ». On comprend que ce n’était pas le cas auparavant.

avatar pim | 

C’est une fonction de Windows 95 que le Mac adopte là de façon enfin pérenne et sérieuse.

avatar R5555 | 

Mais qui ne fonctionne sur Windows qu’avec un seul fichier à la fois...

avatar TheRV | 

@R5555

Cela a le don de m énerver à chaque fois que je bosse sur Windows. Ces petits détails si appréciables sur macOS

avatar oomu | 

"C’est une fonction de Windows 95 que le Mac adopte là de façon enfin pérenne et sérieuse."

??

non non, c'est une régression enfin corrigée.

A une époque ça marchait bien, puis Apple l'a régressé. Ptet quand ils ont révolutionné la gestion des types de fichiers. Avec quelque part un code pas très futé. Je n'ai plus en tête à partir de quand j'ai remarqué la lenteur de ce menu.

avatar NORMAN49 | 

Je ne l'avais pour ma part jamais remarqué... sans cet article... fort utile ;-)

avatar jackhal | 

"Je n'ai plus en tête à partir de quand j'ai remarqué la lenteur de ce menu."
Moi c'est l'inverse : je me souviens que c'était quelque chose qui m'agaçait, mais j'avais fini par ne plus le remarquer... et pour cause : sur mon système actuel (High Sierra), c'est quasi instantané (Mac Mini 2012, SSD).

avatar byte_order | 

@pim
> C’est une fonction de Windows 95 que le Mac adopte là de façon enfin pérenne et sérieuse.

Ou BeOS...

@R5555
> Mais qui ne fonctionne sur Windows qu’avec un seul fichier à la fois...

Hélas.
Et surtout, y'a aucun distinction entre les programmes qui supportent nativement le type du/des fichiers, ceux qui supportent cette famille de type de fichiers (genre tous ce qui est fichiers "image", et ceux qui supportent d'ouvrir n'importe quel type de fichiers.
Et cela manque aussi sous macOS, ça. A la place, c'est l'app par défaut et une liste alphabétique d'apps alternatives.

avatar Mrleblanc101 | 

@pim

Elle n'adopte rien, la fonction existait déjà... C'est simplement plus rapide

avatar byte_order | 

@Mrleblanc101
L'adoption date en effet de y'a longtemps déjà.

L'antériorité reste valide, cette fonction existait bel et bien dans d'autres OS avant que macOS l'ajoute à son tour... et mette 10 ans pour corriger son implémentation pour que le bug de performance ne soit plus un frein à son usage plus large par tous.

L'adoption de l'idée a été rapide, la correction pour la rendre réellement exploitable pour tous a mis un sacré bout de temps.

avatar youbzh | 

J'adore MacOS, mais pour moi ce genre de bug ruine l'expérience utilisateur. Bon, j'avoue, j'ai la colère facile sur ce genre de truc, mais ça me fout en rogne chaque fois qu'il m'arrive ce genre de désagrément. De la part d'une entreprise qui a les moyens d'Apple, je trouve ça un peu honteux.
Dans le même genre, Aperçu est truffé de petits bugs, particulièrement depuis Mojave.

Voilà, c'était mon coup de gueule-défouloir du jour :D

avatar Rifilou | 

@youbzh

Mais vous pouvez les signaler sur ce site pour améliorer les os.
https://www.apple.com/feedback/

avatar YAZombie | 

@ Rifilou: tu as raison mais malheureusement, comme le démontre celui-ci, ça peut durer 10 ans avant que ce soit réglé. Pendant ces 10 ans l'expérience que décrit youbzh reste vraie. Je crains en revanche que ce soit vrai de tous les gros d'ailleurs, si j'en crois les uservoice.com de MS ou l'apparente surdité totale de Google à tout retour client…

avatar Rifilou | 

@YAZombie

Bien sûr, moi aussi je déplore cette absence constante de réponses, mais mieux vaut tenter plutôt que de ne rien faire.

avatar YAZombie | 

@ Rifilou: tu prêches un convaincu, si je connais si bien les uservoice de MS ou les pathétiques non-solutions de remontées client de Google, c'est pas pour rien! 😀️

avatar oomu | 

Aperçu a des réactions "bizarres" avec Mission Contrôle

et en général au bout d'une dizaine de documents, il se met à devenir imprévisible quand on ouvre un document de plus et qu'on veut le mettre à côté d'un autre en mission contrôle.

La récupération de l'état d'Apercu après un redémarrage est aussi imprévisible, dépendant du nombre de doc ouverts.

Apercu est encore pire à travers un partage de fichiers. A un moment, il se met à devenir particulièrement lent et consommateurs de ressources, probablement confus à chercher des fichiers sur un partage réseau qu'il croit déconnecté ou déplacé. mystère.

En gros, si tôt qu'on pousse les outils à un peu plus que 3 photos avec Grand-maman dans un univers idéal (zéro déco, tout local, etc), on sent des limites et que quelque chose n'est pas prévu pour rester rapide même avec beaucoup d'éléments.

Mon humble expérience (non, je ne suis pas humble), ça s'est accumulé depuis Lion ou Mountain Lion.
A partir de là, on a eu régulièrement des régressions laissées en plan pendant des mois ou années, tels que PDF dans aperçu, des bugs drastiques d'openCL, etc A tous les niveaux : des trucs très techniques ou dans les applications utilisateurs de base.

Et je persiste : briser iTunes n'aurait jamais du être une priorité. C'était facile pour Apple de se laisser convaincre : c'était une décision populaire et une nouveauté "visible", flagrante pour le public, mais pour moi, le système avait besoin de bien autre chose en urgence.

Enfin... "Ouvrir Avec" est maintenant corrigé... bon ben, vivement octobre _2020_ pour un autre progrès. En espérant que Catalina ne régresse pas ailleurs...

avatar youbzh | 

Quelques exemples de problèmes que j'ai avec Aperçu :
• Sur un pdf multi pages, glisser une page sur l'icône du Dock de Photoshop ne permet plus d'ouvrir cette page.
• Copier des pages sélectionnées, puis faire un cmd+N pour créer un nouveau ficher avec ces pages fonctionne, mais crée deux documents "sans titre" identiques.
• Exporter un psd en PDF génère un document de taille différentes des anciennes versions d'Aperçu (ça c'est peut être pas un bug mais gênant pour mon boulot).

Mais c'est vrai que je devrais soumettre tout ça en feedback à Apple...

avatar adixya | 

Ah oui ben ça c’est du Apple, ils développent leurs usecases avec des cas toujours simples (y qu’a voir l’appli photos, y a peu de choses pensées pour les traitements massifs, ne serait-ce qu’ordonner les photos en fonction du nom de fichier dans un album de plusieurs milliers de photos, apparemment apple pense qu’on doit tout trier a la main, photo par photo).
Les usages poweruser, c’est plus aléatoire, des fois y a, des fois pas.

avatar Khrys | 

@youbzh

Si j'aimais le sarcasme, ce qui n'est pas le cas, non, vraiment pas, je pourrais dire qu'Apple à d'autres priorités comme la création d'au moins 60 nouveaux emojis! Dans la vie, il y a des priorités, soit travailler avec des outils parfaitement fonctionnels et sans bugs, soit envoyer des messages très intéressants bourrés d'emojis. Mais comme je n'aime pas le sarcasme, non, vraiment pas, je ne dirais rien :)

avatar YAZombie | 

@ Khrys:
Je ne comprends pourquoi tout le monde s'évertue à prétendre qu'Apple s'intéresse plus aux emojis qu'aux fonctions. Pour rappel, ce n'est pas Apple qui propose de nouveaux emojis, c'est le consortium Unicode. Apple et les autres ne font que leur interprétation du design de chacun. C'est à mon avis la remarque la plus importante. Par ailleurs, dire que faire le design d'emojis pourrait prendre des ressources au développement de fonctions…
Je comprends ce que tu dis sur le fond. Mais l'argument est un homme de paille.

avatar xDave | 

@YAZombie

Laisse dire.
ça fait sûrement "intelligent" de croire qu'il y a un seul gars qui fait les emojis, le développement des Applications, de iOS, de MacOS et j'en passe.
Ou… c'est du comique de répétition, qui sait.

avatar Khrys | 

@YAZombie

" Je comprends ce que tu dis sur le fond."

Super! 🙂
Toutefois, tu copieras 100 fois la définition de "sarcasme", qui est la forme et non le fond de mon commentaire 😁

avatar YAZombie | 

@ Khrys: non non, j'ai bien compris, c'est juste qu'il me semblait injuste de pointer du doigt les emojis, et plus encore dans ces termes, même sous forme de sarcasme. Si tu avais dit quelque chose du genre "les caisses d'Apple sont vides, les pauvres, ils n'ont plus les moyens d'embaucher", ça m'aurait paru plus juste - et du coup plus drôle -, et je n'aurais rien dit (quoi que même ça c'est discutable, le marché semblant à sec ils ont probablement à nouveau plus de mal à trouver des candidats qu'à tenter d'en recruter). D'où ma remarque signifiant que je comprends ce que tu dis sur le fond, même si je trouve le sarcasme injuste.
Petite divergence d'opinion pas bien méchante ni d'un côté ni de l'autre 👍️

avatar Khrys | 

@YAZombie

À chacun son avis sur la question. Tu as le tien et j’ai le mien. Si tout le monde était d’accord sur tout, tout le temps, la vie serait magnifique. Ce n’est pas le cas, et ce n’est pas bien grave.

avatar YAZombie | 

@ Khrys:
Oui, c'est en substance ce que je disais juste ci-dessus: "petite divergence d'opinion pas bien méchante ni d'un côté ni de l'autre 👍️". Si tu me vois répondre maintenant ne le prends pas pour toi, ce sera aux commentaires des autres, pas pour en remettre une couche 😃️

avatar vince29 | 

@YAZombie Si si c'est bien Apple qui est à l'origine de nombreux emojis qui ont ensuite été validés par le consortium.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR