Vous avez envie de changer de Mac, mais…

Christophe Laporte |

Nous sommes à la fin septembre 2016. Depuis le début de l’année, si l’on résume les choses, la seule machine de la gamme Mac qui a évolué, modestement de surcroit, c’est le MacBook.

Mais le fait de faire du surplace n’est-il pas pénalisant en quelque sorte pour Apple ? Nous vous avons demandé si vous attendez l’arrivée de nouveaux modèles pour changer votre équipement actuel.

Vous répondez oui à 56 % (20 % pour un Mac de bureau et 36 % pour un Mac portable). Puis il y a ceux qui ont changé, car ils ne pouvaient plus attendre (6 %) et ceux qui à force de patienter ont fini par aller voir ailleurs (7 %). Enfin, 28 % des votants ne souhaitent tout simplement pas changer d’équipement pour le moment.

En parlant des nouveaux Mac, si ceux-ci devaient également abandonner la prise jack, est-ce que cela vous embêterait ? Pour voter, c’est par ici !


Tags
avatar patrick86 | 

"Apple est juste devenu un vendeur de téléphone"

Apple est un vendeur d'ORDINATEURS, comme il y a 10, 20 ou 30 ans.

L'iPhone est ordinateur. Mini. De poche. Mais un ordinateur quand même. La fonction téléphone n'est plus qu'une fonction parmi tant d'autres dans ces appareils, si bien que les résumer à celle-ci revient à nier la plus grande part de leurs capacités. Finalement, avec un tel raisonnement, il serait facile d'arguer qu'un Mac n'est qu'une machine à écrire et, aller, ne soyons pas trop extrême : une machine à calculer aussi.

Après, vous êtes évidemment libre d'acheter un iPhone pour ne vous en servir que de téléphone, mais c'est vous que ça regarde et ça ne change strictement rien au ce qu'est l'outil intrasequement.

avatar debione | 

Alors je vais reprendre...
Oui, les produits iOS et même l'Apple watch sont des ordinateurs, mais surtout des ordinateurs de consultations. Je suis bien fourni chez moi en appareils Apple (Imac/mbp/ipad/ipodtouch), et force est de constater que les deux produits iOS ne sont pour moi que des produits de consultation, la ou Imac et mbp sont des outils de productions... Je préfère largement allumer mon mbp pour répondre sur mac g que de me faire chier avec le clavier tactile, par contre pas de problème si je ne fait que lire... J'utilise bien un peu l'ipad en production (logic remote), mais c'est bien peu...

Pour être précis: Apple a fait un virage très net et scindé sa gamme en deux: Les outils de productions et les outils de consultation... Même si on peut faire un peu de production avec des appareil iOs, les outils de productions made in Apple sont devenu les parents pauvres de l'entreprise... Alors vu les évolutions de la société, cela est normal (tout savoir tout de suite (le vrai comme le faux), tout dire tout de suite(surtout de l'insignifiant)), mais cela fait un peu mal au cul quand pour toi, ordinateur = production et que tu vois qu'en fait, malgré ces reins ultra solide, Apple n'investit plus grand chose dans le segment en comparaison de ses autres investissements...

avatar awk | 

@debione

Le clivage que tu établis entre consultation et production est évidement pertinent.

Il est très loin de ne concerner qu'Apple même si la firme de Cupertino fût permis les premiers acteurs à adresser cette évolution des usages avec des offres très adaptées.

Après je ne te rejoins pas sur la mise en avant d'un abandon de ces ordinateurs en tant qu'outils de production de contenues.

D'une part même s'ils n'ont pas de portée universelles les efforts fait pour apporter des usages de productions sur les tablettes et mêmes les smartphone sont conséquents

En suite et surtout l'offre actuelle de Mac couvrent sans problème les enjeux de production de la plus grande part des usages qu'ils soient domestique ou professionnels.

On surestime ici toujours très fortement ce que représente en PDM les usages de l'ordinateurs nécessitants des ressources matériels très importantes.

Aujourd'hui un ordinateur âge de quelques années répond sans soucis aux besoins de création de contenues d'une immense majorité de la base installée.

La course à la puissance ne concerne plus qu'une marge des cibles, c'est un grand changement et une des sources de la stagnation du marché toute plateforme confondues.

avatar patrick86 | 

@debione :

Je n'adhère pas à cette vision binaire de l'informatique selon laquelle, tous les usages seraient classifiables en deux seules catégories que seraient la consultation et la production. Bien que beaucoup d'activité soient évidemment plus l'un que l'autre, beaucoup d'autre sont un mix des deux à la fois. Le numérique ne tourne pas autour de cette dualité.

Pour revenir au point de votre premier commentaire auquel je réagissais, la téléphonie, vous en faites quoi ? C'est de la production, ou de la consultation ? En fait, je vais élargir la question à tout ce qui a trait à la communication. Les emails par exemple, il me parait évident que c'est de la consultation ET de la production, non ?

Et puisqu'on parlait du smartphone qui, bien qu'étant un outil largement plébiscité pour la consultation puisqu'il est assez adapté à cet usage dans moult situations, le résumer à cette catégorie d'usages reviendrait à nier l'existence de ce qui est aujourd'hui l'une de ses fonctions principales : l'appareil photo.
La photographie n'est elle pas une production de contenus ?

Quand Steve Jobs présenta l'iPad en 2010, il justifia son existence par des exemples d'usages pour lesquelles il est plus adaptés que le smartphone et le laptop. Des usages majoritairement de "consultation", oui, mais pas uniquement. Outre le mail, Jobs lui-même introduisit iWork pour iPad. GarageBand et iMovie ont également suivis, assez rapidement.

Tout ça pour dire que, les usages de l'informatique sont aujourd'hui nombreux et variés, non dualistes et que résumer l'iPhone à la seule consultation ne correspondrait pas la réalité des choses.

avatar debione | 

Tu ne fais que répéter ce que je disais...
Je vais reprendre ton exemple du mail... Oui, cela est de la production et de la consultation... Mais il faut être d'une très mauvaise foi pour comparer les deux. Car cela n'a pas grand chose de comparable ni en terme de production, ni en terme de consultation. Si ton mail fait une ligne, une toute petite production alors un appareil iOS ira très bien. Maintenant si ton mail fait 100 lignes, que tu as 3 pieces jointes, que tu dois encore rechercher certaines adresse mail, et l'envoyer a 10 personnes, alors iOS et ses appareils sont complètement largué, tu vas passer aisément 2 à 3 fois plus de temps pour envoyer un simple mail... Simplement, parce que que tu le veuilles ou non, la base de fonctionnement des appareils iOS est la CONSULTATION, la production est incroyablement compliquée, la frappe ultra lente, le multitouch (que j'adore) pas du tout adapté... Quand je vois le mal que j'ai sur mon iPad a ne serait-ce que sélectionné une partie de texte précise, on est très loin même pour un simple écrit a être a hauteur de n'importe quel ordi "standard"...
je pourrais reprendre les exemple de garage band que tu cites (je suis un gros utilisateur de Logic), sérieusement tu as testé en PRODUCTION, (et pas juste pour faire mumuse)? Assurément pas... Sinon tu ne l'aurais pas mentionné, tellement la différence d'utilisation en production est ridicule en comparaison de la version osx...

"Tout ça pour dire que, les usages de l'informatique sont aujourd'hui nombreux et variés, non dualistes et que résumer l'iPhone à la seule consultation ne correspondrait pas la réalité des choses."

Les usages de l'informatique ont TOUJOURS été nombreux et varié hein, ça a pas été inventé il y a 10 ans...

avatar patrick86 | 

@debione :

Je trouve votre point sur la rédaction d'un email exagérée.

Je ne me pose pas la question "lequel, du Mac ou de l'iPad, est meilleur pour rédiger un email ?", mais "lequel, dans la situation présente, là maintenant, sera le plus adapté pour écrire un mail ?".

Si je suis debout, en train d'attendre quelque chose, que je veux rédiger un mail, je prends l'iPhone ou le MacBook Pro ?

Voilà mon raisonnement. Je confronte l'outil à l'usage ET à la situation. Or, la situation pondère le résultat de la confrontation à l'usage. D'où le fait que, tantôt, c'est le Mac qui sera meilleur pour l'email, tantôt l'iPad ou l'iPhone.

Concernant la frappe, je pense qu'il manque à l'iPad une reconnaissance native et performante de l'écriture manuscrite, pour rendre l'ardoise définitivement meilleure dans nombres de situations où le laptop n'est pas adapté du tout.

"je pourrais reprendre les exemple de garage band que tu cites (je suis un gros utilisateur de Logic), sérieusement tu as testé en PRODUCTION, (et pas juste pour faire mumuse)? "

C'est quoi "faire mumuse" ? C'est faire de la musique en dessous de ce que vous considérez "faire de la vraie musique en production sérieuse" ? Ok. Sachez que par défaut, je n'accorde aucune valeur à ces propos, trop souvent élitistes, voire méprisants, à l'égard de tout ce que leurs auteurs considèrent comme indignent d'être pris au sérieux.

Je ne connais pas votre travail musical — que je pourrais trouver absolument génial ou complètement à chier —, et vous ne connaissez pas celui de tous les utilisateurs de GarageBand sur iPad. Il n'y a pas à juger ici du travail d'autrui.

"Les usages de l'informatique ont TOUJOURS été nombreux et varié hein, ça a pas été inventé il y a 10 ans..."

Vous ne pouvez pas, honnêtement, nier une croissance de la variété de ces usages, si ? Mon "aujourd'hui", n'était là que pour souligner la différence avec le passé.

avatar debione | 

Vous ne faites que répéter ce que je dis, c'est assez rigolo...
Reprenons l'email, j'ai bien préciser que pour faire un e-mail de quelques mots, une pièce jointe, c'est facile... Exactement ce que l'on ferait en écrivant un mail debout... De la petite production, car dès que l'email fait 100 lignes et à trois pièces jointes, que l'on a du fouiller dans dico de synonymes, trouver des adresses Mail manquante ( rien de bien spécial, hein, ce que je fait quasi journalièrement), c'est juste immonde à faire sur un appareil iOS. Que vous soyez debout ou pas ne change rien à cette donne. ( tiens il me vient à l'esprit que je n'ai jamais écrit un mail debout, un sms oui, mais un mail jamais)

Sinon sur garage band: arrête ta mauvaise fois crasse en faisant une attaque ad hominem sur mon snobisme. Tu utilises garage band ? Assurément que non. Je l'utilise, et je serais le premier heureux de pouvoir avoir la même simplicité d'utilisation, la même rapidité d'accès au menu, les mêmes possibilités, mais CE N'EST PAS LE CAS. Comparativement garage band sur iOS c'est comme Photoshop... Tu peux faire trois truc (qui seront suffisant pour certain), mais comparativement aux versions desktop, c'est de la merde... Rien à voir avec ce que tu vas produire ou pas, rien à voir avec du snobisme où je ne sais quoi.... Stp, parle de ce que tu utilises, ce sera vachement mieux.

avatar pocketalex | 

@debione et @patrick : dire qu'un iPad, ou un iPhone, est un produit de consultation ne veut pas dire que l'on ne peut pas faire de la productivité et de la création avec, c'est juste remettre les choses à leur place.

OUI, dans un métro il est bien plus facile de répondre à un email avec un iPhone ou un iPad qu'avec un Macbook pro... ou un iMac

Les iPhones et les iPads c'est génial, perso je passe autant de temps avec mon iPad qu'avec mon Macbook, et OUI, l'iPad est bien plus plaisant à utiliser pour de nombreuses taches et pas que de la consultation ... mais il a vite ses limites

NON, dès que l'on veut faire des choses un peu sérieuses, l'iPad n'est plus un ordinateur, c'est une tablette. Du casual, du mumuse.

Pour bosser, que ce soit au bureau ou en mobilité, je préfère et de loin ma station de travail bi-écran ou mon macbook et c'est pas je préfère, c'est je peux pas faire autrement.

Oui l'iPad peut faire de la retouche photo ... mais ça va être quoi, la luminosité, le contraste, l'exposition, etc, des filtres tout prêt et basta. J'ai essayé quelques logiciels .... pfffft ... on est loin de photoshop ou de lightroom. Et je parle pas de l'import des fichier dans l'iPad puis l'export. Et encore, allez, on peut dire que c'est possible avec un iPad, mais si l'on veut aller plus loin dans le travail de la photo, on est vite limité à des softs "casual", voir on ne peut tout simplement pas faire le taf

Et il en est de même dans de nombreux domaines, et je peste contre le discours qui donne TOUT LE TEMPS des exemples de tâches batardes (checker un email...) pour démontrer que l'on peut lâcher son macbook pro pour un iPad. Si on peut faire ça, c'est juste que l'on sous-utilisait son macbook pro. C'est pas une critique ni un dénigrement, juste une réalité. Si alpha ou beta nous explique qu'il touche plus son MBPr et qu'il utilise que l'ipad tant mieux pour lui, mais qu'il nous explique pas que c'est pareil pour tout le monde

avatar patrick86 | 

@pocketalex :

"NON, dès que l'on veut faire des choses un peu sérieuses"

C'est quoi des choses "sérieuses" ?

Je vais vous réponde comme à debione : vous n'êtes pas plus en mesure qui quiconque de juger du sérieux du travail d'autrui, encore plus quand on ne connaît même pas ce travail. Vous savez exactement tous ce que font tous les utilisateurs de tablettes ? Je ne pense pas.

"Sérieux" ici, est totalement subjectif.

"Oui l'iPad peut faire de la retouche photo ... mais ça va être quoi, la luminosité, le contraste, l'exposition, etc, des filtres tout prêt et basta."

Voilà. Vous considérez comme *pas sérieux*, tous travaux qui ne répondent pas à vos propres exigences.

Je vais vous donner un exemple tout bête et récent. J'avais à réaliser le plan d'un lieu, pour un événement. J'ai pris une image satellite, l'ai balancée dans l'app Paper, ai sorti mon "crayon", puis j'ai dessiné par dessus la photo que j'ai ensuite retirée. C'était basique, pas ultra-précis, mais assez propre et, bien que ça ne soit probablement pas du travail *sérieux* à vos yeux, pour moi ça l'était.

Le mot "causal" que vous employez ici est signe d'un mépris de ce qui ne répond pas à vos critères d'exigences.

"mais qu'il nous explique pas que c'est pareil pour tout le monde"

Je suis complètement d'accord et, par conséquent, vous invite fortement à ne pas partir dans le travers opposé.

--

Mon point est : parlez-nous de VOTRE métier et assumez-le comme VOTRE métier. Mais ne cherchez pas à en tirer des conclusions générales sur ce qui serait *sérieux* ou ne le serait pas. Cela ne peut être qu'égocentrique.

Partagez-nous vos usages de l'informatique si vous voulez — ça peut sûrement aider d'autres utilisateurs à trouver des solutions pour eux-mêmes —, mais assumez-le comme VOS usages et ne cherchez pas à les prétendre universels. Ils ne le sont pas.

avatar pocketalex | 

@patrick86 : vous jouez sur les mots, du coup ça donne des conversations à rallonge, des méta conversations où l'on ne parle pas du fond, mais on chipote sur chaque mot

"sérieux", ça veut dire complexe, compliqué, vaste, riche, difficile.

Ça veut pas SURTOUT PAS dire que quelqu'un dont les taches sont basiques n'a pas un travail sérieux, je ne suis pas la pour juger du sérieux du travail de tout un chacun, je suis la pour donner mes retours d'expérience, et rester sur des exemples basiques pour justifier toute une palette d'utilisation n'est pas crédible

On me dit souvent "mon ipad ouvre des excels, plus besoin de mon mac pour ça", et de me montrer un excel de 30 lignes (un devis).
J'ai pour ma part ouvert des excels "sérieux", c'est à dire complexes, avec ... un sacré gros putain de nombre de cases, et sur un ipad, travailler dessus, c'est "pain in the ass".
Et encore, je parle d'un seul fichier, mais quand on en ouvre 6 ou 7 et qu'on a besoin de compiler des infos de plusieurs fichiers sur un master ... mais au secours.

C'est aussi efficace que de vider sa baignoire avec une petite cuillère. Dans l'absolu, c'est possible. Dans la réalité, on va bien se faire chier

Les généralités justement, c'est contre cela que je lutte, et la majorité des gens qui affirment que l'iPad est un ordinateur (alors on va pas encore jouer sur les mots, oui c'est un ordinateur dans le sens littéraire, non ça n'a pas le potentiel et la puissance de productivité d'un ordinateur laptop ou de bureau tel qu'on les connait en 2016) en citant constamment des exemples ultra basiques et en font des généralités

Et OUI, je ne sais combien de fois il faudra le redire, si quelqu'un arrive à faire son travail, ses tâches, etc, avec un iPad, et mieux qu'avec un ordinateur, ce n'est pas moi qui vait lui démontrer qu'il a tort.

avatar pocketalex | 

@patrick86 :

Je rappelle que la base de la discussion, c'est une pub Apple pour l'iPad pro qui affirme que la tablette "remplace votre ordinateur" avec un magnifique gros plan sur un excel

On ajoute à ça de nombreuses personnes qui affirment ici qu'ils ont laché leur Macbook Pro pour n'utiliser que l'iPad, et on a tout ce qu'il faut pour faire croire aux gens que l'iPad est un remplacement de l'ordinateur

Dans la réalité, force est de constater que les fonctionnalités et l'ergonomie atteignent vite des limites que la pub se garde bien de dire, et que les utilisateurs qui n'enorgueillissent d'utiliser l'ipad en machine principale, ben quand on leur demande ce qu'ils font avec, on tombe sur des usages relativement basiques qu'un iphone, un ipad 1 ou une tablette android à 80€ ferait tout aussi bien (checker des emails, y répondre, annoter des documents, faire un dessin, retoucher la luminosité d'une photo, suivre des commandes, des stocks, l'avancée d'un chantier, faire un reporting de réunion, préparer un devis, etc)

C'est ce décalage que je souligne, pas le sérieux ni l'importance du travail de chacun.

avatar patrick86 | 

@pocketalex :

"vous jouez sur les mots, du coup ça donne des conversations à rallonge, des méta conversations où l'on ne parle pas du fond, mais on chipote sur chaque mot

"sérieux", ça veut dire complexe, compliqué, vaste, riche, difficile."

Je ne considère pas cela comme 'jouer sur les mots', mais simplement utiliser les mots pour ce qu'ils veulent dire.

"Ça veut pas SURTOUT PAS dire que quelqu'un dont les taches sont basiques n'a pas un travail sérieux, je ne suis pas la pour juger du sérieux du travail de tout un chacun, je suis la pour donner mes retours d'expérience, et rester sur des exemples basiques pour justifier toute une palette d'utilisation n'est pas crédible"

Alors changez de mot. Dites 'complexe', 'vaste', 'difficile', 'exigeant'… Ça évitera les quiproquos et conversations à rallonge parce qu'on ne se comprend pas.

"Les généralités justement, c'est contre cela que je lutte, et la majorité des gens qui affirment que l'iPad est un ordinateur (alors on va pas encore jouer sur les mots, oui c'est un ordinateur dans le sens littéraire, non ça n'a pas le potentiel et la puissance de productivité d'un ordinateur laptop ou de bureau tel qu'on les connait en 2016) en citant constamment des exemples ultra basiques et en font des généralités"

Ne serait-il pas plus simple de cesser de déformer le sens des mots, d'arrêter de leurs donner des prétendues définitions modifiées ? Moi j'en suis convaincu.

Il y a différents formats d'ordinateurs (smartphone, laptop, tablette… mais aussi supercalculateur!), adaptés à différents usages et situations. C'est simple, non ?

En affirmant que l'iPad n'est pas un ordinateur, vous limitez, bridez artificiellement le potentiel présent, mais aussi futur, du produit.

La langue française n'est-elle pas assez riche, pour utiliser aussi peu de mots au point de créer de telles confusions ?

avatar melaure | 

Pas faux, et pour répondre à la question : NON je n'ai pas envie de changer de Mac, sauf s'il tombe en panne ... en ce qui me concerne le matos est ridicule et la dernière machine potable est celle que j'ai : le MBP mid-2012 ... après ce n'est plus de la micro mais du gadget ...

avatar Gévaudan | 

Après plus de 25 ans d'amour avec la pomme, si rien de neuf d'ici la fin d'année, je ferai comme certains, je changerai de crémerie avec tristesse. Mon iMac de 2011 s'essouffle de jour en jour, et il devient difficile de travailler avec lui.

avatar lll | 

Idem, et on a beau m'expliquer qu'il est facile de remplacer le DD par un SSD (oh, il suffit de soulever l'écran et de veiller à ne pas abîmer la carte mère par inadvertance !), je commence à me lasser des bidouilles risquées pour rester à la page. J'ai toujours utilisé un Mac pour faire de la musique mais je crois que je vais bientôt suivre certains amis qui sont passés au PC sans regrets pour l'instant.

avatar draconic (non vérifié) | 

Idem, plus de vingt ans de "fidélité".

Maintenant faut être objectif, Mac / Windows la différence n'est pas énorme donc si Apple continu à faire que du téléphone je pourrai aussi être tenté de changer.

Le dernier système n'apporte rien de nouveau pour les pro, juste un gadget pour particulier.

avatar gwen | 

J'attends la fin de l'année pour me commander un MacBook Pro. Mais il faudrait qu'ils soient mis à jour. Si ce n'est pas le cas, j'attendrais encore un an.

avatar Tomn | 

Mais il n'y a plus de 17 pouces

avatar Mathias10 | 

J'ai pris un MacBook Pro Retina 15' en 2012 avec 512 go ssd et un i7 2,6 ghz qui passe à 3,2 en turbo... pour 2800€

J'ai été surpris il y a un mois en voyant qu'aujourd'hui pour la même somme j'avais pratiquement la même chose (je gagnais 0,1 GHz, 512 Mo de GPU, un peu d'autonomie et le force touch...). Du coup je pense garder ma machine encore 2-3 ans car depuis 2012 je ne vois rien de vraiment fou dans cette gamme.

avatar Kimaero | 

@Mathias10 :
Idem !

J'ai un MacBook Pro retina 15" de 2012 avec carte graphique dédiée que j'avais payé environ 2000€.
Quatre ans plus tard, les MacBook Pro ont gagné 8go de RAM et Force Touch, mais ont perdu leur carte graphique dédiée pour un prix d'entrée de gamme plus élevé.

Apple fait clairement du surplace, ça en devient agaçant.

avatar Chrisogood | 

@Rolmeyer

Tout-à-fait j'ai fait la même chose que toi, j'ai attendu 2016 pour acheter le MacBook 12" de 2015 à un super bon prix (enfin je pense) :

512Go 1,2 ghz. Et c'est du neuf !
1170€

C'est pas mal non? En fait il était à 1299€ mais je l'ai acheté à une période où il y avait des bons d'achat. Du coup j'ai eu 130€ de bons... qui m'ont permis d'acheter une petite télé Samsung.

Quand je vois que le 512Go est habituellement vendu 1800€ ! C'est du vol. Je suis content du prix obtenu car il n'y a quasiment pas d'écart de technologie entre la version de 2015 et celle de 2016.

avatar Pas-un-philosophe (non vérifié) | 

https://youtu.be/KHZ8ek-6ccc
Voilà à peu près ce que je pense de la gamme actuelle...
Au passage merci à celui sur les forums macG qui l'a déjà posté !

avatar dguillet | 

Alors en ce qui me concerne c'est un MBPr 15" d mid 2015 qui a remplacé mon 13" de 2009 et le changement fût spectaculaire.
J'imagine que beaucoup de gens sont dans mon cas en effet un renouvellement tout les 6 ans est largement suffisant. Car mon MBP de 2009 tournait toujours très bien bien que lent sur certaines tâches.
Maintenant côté OS MacOS est une purge. Avec mon MBP2009 j'avais des uptimes de plus de 3 mois sans problèmes et maintenant j'arrive difficilement à tenir 5 jours!!! Je trouve ça hallucinant un BSD qu'on doit rebooter plus souvent qu'un Windows

Bref j'attends un peu les retours sur Sierra pour voir si j'upgrade et les annonces d'octobre (s'il y en aura) pour voir si je change mon Mac. Mais bon il va falloir qu'Apple envoie du lourd

avatar pocketalex | 

@dguillet : hackintosh et macbook 12", tous les deux sous El Capitan, et je reboote les machines tous les 3/4 mois, sauf "accident" mais c'est très rare.

Peut-être une clean install te ferait changer d'avis ?

avatar benjy7790 | 

De mon côté j'attend les nouvelles version, hormis la puissance je ne vois pas d'évolution majeure...

avatar andr3 | 

Pour être en plein switch Mac vers Surface et MacOS vers Windows 10, je peux confirmer que Windows 10 est au moins aussi agréable à utiliser que MacOS.

Il est fluide, réactif et - bien que déroutant au premier abord - tout aussi performant voire plus que MacOS.

Ok, il me manque notamment Spotlight, mais c'est une question d'habitudes et d'oser sortir de sa zone de confort.

Migrer et rassembler les pièces du puzzle pour retrouver les mêmes fonctionnalités (je parle bien de fonctionnalités pas d'applications) ne se font pas sans mal.

avatar iOsIsFlying | 

Vendre des iMac a 1500€ avec un disque dur 5400tours/min, on ne voit ca que chez Apple. Le genre d'incohérence dont Apple est maître.

avatar reborn | 

@ecosmeri :
Raison pour laquelle je réfléchis à switcher. Niveau feature dans l'OS, la feuille de route de microsoft c'est de faire comme Apple. Et aussi d'imposer son windows store de manière brutale , je ne sais pas ce qu'il adviendra de win32..

L'anniversary update n'apporte rien de fou, à part si vous êtes des fan du windows store, cortana..

Je comprend vraiment pas ceux qui quitte os x pour windows. Vous avez un écosystème cohérent et qui offre une bonne expérience pour la gestion des données et documents personnels.

En ce qui concerne les processeurs, j'ai un laptop i7 et je ne vois pas trop la difference.. ce sont des processeurs mobile, pas les versions bureau. J'ai l'impression que certains s'imaginent tout faire 2 fois plus vite en changeant de machine.

avatar en ballade | 

@reborn :
Et tu nous parles de la gestion 3D promise et au final au rabais?

avatar awk | 

@en ballade

Etrange ce besoin de poser ses petites crottes et ses mictions.

Un besoin de marquer son territoires pour exister ?

avatar Ghaleon111 | 

Les logiciels win32 vont se retrouver sur le store d'app windows, ils en ont parler il y a quelques mois
Pratique pour l'installation, maj, pas de petits fichiers qui traine pour rien et sauvegarde des données

avatar pocketalex | 

@reborn : "Je comprend vraiment pas ceux qui quitte os x pour windows."

Déja, il y a ceux qui râlent et qui menacent que, attention hein, je vais switcher si ça continue comme ça hein, et ça fait 10 ans que ça dure :)

Ensuite, il y a ceux qui le font pour la thune, "parcequ'un PC à 299€, c'est aussi bien qu'un Macbook Pro à 2000€". Et mon cul sur la commode :)

Enfin, il y a ceux qui sont vénères, on se sait pas vraiment pour quelle raison, parceque leur mac avec un CPU de 2012 est 5% plus lent qu'un PC avec un CPU de 2016 ? parceque 2000€ dans un mac c'est de l'arnaque pour gogo fana du marketing Apple ?

J'ai eu moi aussi ma période de switch sur PC, d'abord un laptop 'haut de gamme' à plus de 2000€, puis une tour, mais je suis revenu avec grand bonheur sur Mac parceque bon, si aucun des deux OS ne fait plus ou moins que l'autre, l'ergonomie d'OS X est unique et apporte un vrai confort au quotidien. J'échangerais pas mon baril de mac OS ou deux barils de windows 10, et en connaissance de cause

avatar fte | 

Pour ma part mes machines sont plus que vieillissantes. Elles sont bonnes pour la retraite depuis pas mal de temps déjà, mais l'offre de machines actuelle d'Apple est si peu intéressante et compétitive que j'ai retardé tout renouvellement. Seulement voilà, mes besoins ont évolué et un portable à jour sera nécessaire d'ici peu.

Pour être efficace, un MacBook Pro permettrait à la fois de couvrir mon besoin de renouvellement de Mac et mon besoin d'un portable. Mais pas à n'importe quel prix pour du matériel ayant plusieurs générations de retard...

Je ne me fais guère d'illusions, même mis à jour j'ai un très grand doute que ce soit vraiment satisfaisant. Au final avec des ambitions réduites au strict minimum je vise uniquement à l'acceptable, c'est peu mais dans l'univers Apple c'est déjà presque trop.

Bref, s'il n'y a aucune information nouvelle sur ce front d'ici mi-novembre début décembre, j'achèterai un XPS ou un de ces jolis HP. J'ai besoin d'un Mac au bureau, je n'en ai pas besoin en déplacement, et tant pis pour l'efficacité. Au moins j'aurai ce qui me conviendra sans compromis difficile à avaler. Le Mac au bureau attendra. Ou hackintosh. Au moins je pourrai mettre la mémoire et le stockage que je veux.

avatar Powerbook | 

@Lawliet :
Quel concurrence?? Si au moins y a un autre constructeur avec le même OS ok mais là c'est pas le cas.
C'est comme ceux qui disent " si l'iPhone 7 est nul je vais chez Samsung " genre y a que Samsung qui font des smartphones alors que y a beaucoup mieux chez la concurrence android.

avatar Lecorbubu | 

@Mathias10 :
Même réflexion ayant la même machine. Après je dois dire que je suis plutôt pour une démarche d'user un produit jusqu'à la corde avant d'en changer. Pour l'heure ma machine exécute toutes les tâches demandées sans accroc, de fait je comte la rentabiliser autant d'années que possible.

avatar dragao13 | 

Vous avez raison de vous plaindre du manque d'évolution du matoss d'  mais je leur reconnais quand même un mérite : mon MBA va sur sa cinquième année et il n'y a aucune raison que j'en change, il tourne comme lorsque je l'ai acheté ...

Je me dis que j'en changerais bien au bout de 5 ans mais concrètement, il n'y a aucune raison technique, tout roule et vite ...

Je commence à me demander si je ne vais pas l'utiliser jusqu'à ce qu'il lâche pour voir combien de temps il est capable de tenir : je suis presque sur qu'il me fera entre 6 et 8 ans !

avatar TonyT | 

Mon MacBook Pro 15" 2012 fonctionne parfaitement, aucune raison de le changer, surtout qu'il a encore sa prise firewire pour ma carte son, la prise RJ45 pour accéder en Gigabit à mon NAS, contrairement aux nouveaux modèles..

avatar supermars | 

Deux MacBook Pro 13 de 2015 et un iMac de 2009 à la maison. Ce dernier est suffisant pour nos besoins et les deux portables utilisés professionnellement sont des superbes machines avec un écosystème au top.
Évidemment, chacun son utilisation, mais pour ceux qui craignent une augmentation des prix, ces machines de 2015 sont juste impeccables.
Personnellement, si j'avais un usage purement domestique, je prendrais un MacBook 12 de 2016 pour le form factor.

avatar supermars | 

Par contre je fais toujours gaffe à changer OS X quand il est à sa deuxième ou troisième version.

avatar Antonioooh | 

Et comme la majorité.... mac book Pro, il serait vraiment temps... l'écran Oled sur le clavier, je m'en fiche. Mais au moins finesse, poids et puissance accrue que je puisse renouveler un peu :/

avatar bigfafa | 

Les gens sont bizarres. A l'époque où Apple sortait une mise à jour tous les 8-12 mois il y en a qui s'en plaignaient car leur machine payée à prix d'or devenait de facto commercialement obsolète. La fin de la course au GHz est plutôt saine. Ce qui compte c'est que le Mac tourne bien avec le macOS le plus récent. C'est le cas de mon iMac 2011. Qui peut en dire autant avec un HP ou Lenovo ?

avatar awk | 

@bigfafa

"Les gens sont bizarres. A l'époque où Apple sortait une mise à jour tous les 8-12 mois il y en a qui s'en plaignaient car leur machine payée à prix d'or devenait de facto commercialement obsolète. "

Et c'est loin d'être la seule de leurs incohérences ;-)

avatar oomu | 

Je rachèterai un mac quand Apple sortira un mac pro où je pourrai mettre les plus puissants cartes vidéo de nvidia et qui sera capable de les exploiter sans limites.

Le prix m'importera peu. Je rappelle cela uniquement pour énerver les aigris et les geeks tribaux.

avatar oomu | 

face à la concurrence du "PC au sens large", les Mac ont eu quelques petites périodes intéressantes, avec le début du PPC, puis le début du G5 et la période la plus longue datant de l'après intel à en gros ces dernières années. Cela pour le processeur et la qualité générale.

Le GPU a presque toujours été négligé. Quelques rares options sur le mac pro.

Maintenant, il reste l'écran 5K de l'imac. Et ce n'est plus suffisant en 2016.

Concernant les portables, ils restent encore un peu compétitif de par leur ssd intégré, l'autonomie et leur qualité de conception/design. Mais la concurrence est franchement acharnée et de très haut niveau. Apple ne peut pas continuer dans la direction actuelle sans un sérieux recadrage des prix ou des performances de l'ensemble.

Ou alors, Apple quitte la plupart des marchés de l'informatique pour faire uniquement le macbook comme un super-ipad pour les usages du quotidien.

avatar awk | 

@oomu

On retombe toujours sur la même évidence, Apple n'a jamais vendu de la fiche technique et n'en a jamais fait le moteur de son positionnement marketing.

avatar lll | 

Il y a une époque où pro = Mac était une évidence, aussi ! Une époque aussi où on pouvait travailler de façon pro avec un iMac.

avatar awk | 

@lll

Il faut arrêter d'utiliser ce terme PRO dans une acception terriblement étriquée, le Mac n'a jamais été utilisé en environnement professionnel autant qu'aujourd'hui

Croire qu'il n'est de PRO que les usages un rien exigeant en ressources matérielles est une ineptie.

avatar patrick86 | 

"Il y a une époque où pro = Mac était une évidence, aussi ! "

C'est toujours le cas aujourd'hui pour nombre de professionnels, tout comme pour d'autre, c'est le contraire qui a été et est encore une ecpvidence.

"Une époque aussi où on pouvait travailler de façon pro avec un iMac."

Cette époque n'est certainement pas révolu.

Mais, soit l'iMac n'est pas destinée à votre activité professionnelle, soit vous ne savez pas l'utiliser, soit vous manquez d'imagination, soit vous n'êtes "pro" que dans l'ampleur de votre ego.

avatar Tox | 

Pour ma part, encore difficile de faire sans le trackpad et la gestion de l'énergie d'un portable Apple. Pour combien de temps ?

avatar awk | 

Pour en revenir à des enjeux un peu plus personnel.

Sur le desktop je passe sans pb de Windows à MacOS en fonction des objectifs et j'ai sur mon bureau une machine pour chacun de ces deux OS.

Par contre sur le Laptop l'offre d'Apple continue me donner une qualité d'expérience, d'usages, de plaisir, de rapport à l'objet que je ne retrouve pas sur nos Laptop d'autres constructeurs.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR