Brevet : un clavier en verre pour les MacBook

Mickaël Bazoge |

Il n’aura échappé à personne qu’Apple rencontre depuis quelques temps des petits soucis de claviers : les générations ont beau se multiplier, la technologie « papillon » des claviers des ordinateurs portables de la Pomme restent très sensibles aux poussières et aux miettes qui se glissent entre les touches. Le MacBook Air a d’ailleurs tout récemment rejoint le lot des ordinateurs concernés (lire : Le clavier du MacBook Air Retina a-t-il aussi des problèmes ?).

Un brevet déposé l’été dernier par Apple et publié hier décrit un clavier composé d’une plaque de verre avec des touches en relief. Un système tactile détecte les interactions digitales, tandis que les fameuses touches en relief offrent un minimum de course. Apple étant passé maître des retours haptiques avec 3D Touch sur l’iPhone et Force Touch sur ses trackpads, peut-être que l’idée est d’intégrer un Taptic Engine sous ce clavier en verre.

Le top case imaginé par le constructeur concerne d’ailleurs aussi bien les touches du clavier que le trackpad, et même la Touch Bar puisqu’un « second écran » peut se positionner au-dessus du clavier, sous le verre. Rappelons que comme l’hirondelle ne fait pas le printemps, un brevet ne fait pas le produit : mieux vaut donc ne pas trop miser sur un clavier en verre dans le futur MacBook.

Source
Tags
avatar corben | 

Un moteur haptique coûte déjà pour un idevice, j’ose pas imaginer s’il fallait en placer une centaine pour simuler la frappe sur un clavier de Mac ?

avatar occam | 

« …comme l’hirondelle ne fait pas le printemps, un brevet ne fait pas le produit… »

Comme disait Winston Lord, Xuân Thủy ne fait pas une forêt.

avatar lou1987 | 

Les MacBook seront à 6000$ ? hors taxes bien sure !

avatar XiliX | 

On va pouvoir trouver plus facilement les miettes sous les touches ?

avatar Bigdidou | 

Vous n’avez rien compris.
Il s’agit naturellement d’un clavier en vair pour faire concurrence au clavier à moumoute de Microsoft.
Il ne reste plus sûr retrouver le Mac à sa taille.

avatar jopaone | 

J’aurais plutôt vu un écran tactile oled à la place du clavier physique, façon touch bar agrandie sur toute la surface du clavier.

avatar ForzaDesmo | 

@jopaone

J’aurais plutôt vu un écran tactile oled à la place du clavier physique, façon touch bar agrandie sur toute la surface du clavier.
Je suis dans le même mouve que toi. Pouvant ainsi passer d'un clavier à l'autre, voir faire un mirroring d'écran dessus pour passer en écran tactile avec un haptique "évolué".
On a le droit d'anticiper le futur à son idéal non ?! ?

avatar Eltigrou | 

@ForzaDesmo

La Lenovo Yoga ne propose-t-elle pas déjà ce principe de clavier tactile que l’on peut utiliser en 2ème écran ?

avatar ForzaDesmo | 

@Eltigrou

Non c'est un ordinateur portable hybride (2 en 1). Il fait fonction d'ordinateur portable standard et/ou de tablette tactile. Mais il a un clavier classique.

avatar armandgz123 | 

@jopaone

Quelle horreur

avatar Ron Dex | 

@jopaone

Je pense que l’avenir du portable est là. Avec un écran tactile à la place du clavier. On peut parier également sur un écran unique mais pliable.
Les possibilités seraient assez hallucinantes.
Et enfin la fin définitive des pièces mécaniques sur un ordinateur.

avatar thefutureismylife | 

L’idée est de toute façon de rendre un mac plus universel. Le clavier pourra donc être adaptable en fonction du pays et des envies. On pourrait se retrouver avec un trackpad intégré. Un peu à la façon du clavier iPhone, lorsque presse le clavier et sur ce dernier se transforme un peu en trackpad.
Et une façon d’adapter les applications en portrait sur le Mac ? Avec deux écrans ?
Bref rêvons et trouvons un lien d’évolution entre iOS et macOS

avatar rolmeyer | 

@thefutureismylife

Oui on peut toujours rêver mais c’est vraiment pas pour ceux qui tapent avec un clavier toute la journée...parce que taper à la longue sur une surface dure c’est problèmes d’articulations assuré.....

avatar ForzaDesmo | 

@rolmeyer

Oui on peut toujours rêver mais c’est vraiment pas pour ceux qui tapent avec un clavier toute la journée...parce que taper à la longue sur une surface dure c’est problèmes d’articulations assuré.....
En l'état actuel des choses c'est certain. Mais quand on part dans un esprit visionnaire je pense que ta remarque sera/devra être prise en compte. Et un écran/clavier de la sorte devrais avoir une technologie "haptique 2.0" et avoir une sorte de mince couche de "gel" pour amortir le choc sans exagérer l'amorti pour éviter un ralentissement de la vitesse de frappe. Mais il est clair qu'a tout nouveau concept l'utilisateur devra indubitablement changer ses habitudes de frappe (affiner son ressenti, avoir moins de crispation etc...). C'est comme quand on adopte un nouveau style de souris (au multiple boutons, aux boutons qui ne sont pas situés au même endroit, à la fonction différente, à la position verticale etc...)
Il est clair qu'il faut partir d'un cahier des charges bien ficelé et non pas partir d'une technologie pure pour en faire quelque chose.

avatar rolmeyer | 

@ForzaDesmo

Entièrement d’accord, mais bon le titre c’est clavier en verre. Du moment que tu as une surface molle c’est plus ça.

avatar ForzaDesmo | 

@rolmeyer

Oui mais il ne faut pas s'arrêter au titre "clavier en verre". Car si tu lis le brevet (comme tu peux d'ailleurs voir les 3 images de l'article MacG) tu verras que le système est déformable à la frappe. Ils ont donc pensé au problème que tu mettais en évidence sur une plaque de verre inerte.
Mais ce brevet n'est pas le brevet d'un "clavier lisse" avec les fonctions rêvées plus haut.
FIG. 10D depicts an example force versus deflection curve of a key region of the glass top case of FIGS. 10A-10C.

Un petit peu plus de description pour mieux comprendre :
Clavier pour un dispositif électronique, comprenant: un boîtier inférieur; un boîtier supérieur en verre couplé au boîtier inférieur et définissant un ensemble de régions clé en relief; et un système de détection sous le boîtier en verre, dans lequel une région clé en relief du réseau de régions clé en relief est configurée pour se déformer en réponse à une force d'action appliquée à la région clé en relief; et le système de détection est configuré pour détecter la déformation de la région de touche surélevée.
Clavier comprenant en outre un élément élastique situé au-dessous de la région de touche surélevée et configuré pour imposer une force de retour à la région de touche surélevée.
Clavier dans lequel; l'élément élastique fournit une réponse au point d'écrasement à la région clé en relief; et la réponse au point d'écrasement est fournie en réponse à la déformation de la région clé en relief au-delà d'une distance seuil. L'élément élastique est un dôme repliable.

Avec ce système, plus de problème de poussière ?

avatar webHAL1 | 

@ForzaDesmo
« Avec ce système, plus de problème de poussière ? »

Sinon, on peut aussi partir sur un micro-ordinateur portable équipé d'un clavier à ciseaux, et dont on peut enlever les touches pour les nettoyer. Une approche qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années.

avatar Moumou92 | 

@rolmeyer

Le verre peut être mou... le terme « verre » désigne un état de la matière pas un matériau en lui même... on peu tout à fait trouver des verte plus ou moins souple...

avatar Bigdidou | 

@Moumou92

‘on peu tout à fait trouver des verte plus ou moins souple...’

Du verre mou et élastique ?

avatar ForzaDesmo | 

@Bigdidou

«@Moumou92
‘on peu tout à fait trouver des verte plus ou moins souple...’
@Bigdidou
Du verre mou et élastique ?
»
Souvent on voit sur des verres dit "incassables" qu'ils sont beaucoup plus déformables (souple) qu'un verre traditionnel qui casserait net.

avatar Moumou92 | 

@Bigdidou

L’etat vitreux est un état de nombreux matériaux... la plupart des plastiques sont à l’état de vitreux (en fait tant qu’ils sont sous leur température de transition vitreuses Tg en anglais)...

avatar armandgz123 | 

J’achèterai un MacBook quand le clavier changera ! Et quand je serai sûr qu’il est viable sur le long terme (et facile à changer)

avatar DG33 | 

Vivons-nous les derniers battements d’ailes du clavier ? ?

CONNEXION UTILISATEUR