Fermer le menu
 

Monter un hackintosh : choix des composants

Nicolas Furno | | 14:45 |  356

C’est décidé, je vais monter un hackintosh pour accompagner mon MacBook Pro Retina de première génération qui commence à présenter quelques signes de faiblesse. Si vous avez raté le premier épisode, vous trouverez ma réflexion et mes arguments en faveur de cette solution à cette adresse.

Composants nécessaires à ce hackintosh.
Composants nécessaires à ce hackintosh.

Décider de suivre cette voie plutôt que d’acheter un Mac officiel, c’est le point de départ, mais ce n’est pas l’étape la plus difficile, loin de là. Il faut ensuite choisir un boîtier et surtout les composants à installer à l’intérieur. Entre les multiples options et les choix conditionnés par macOS, ça se complique vite.

Je monte un hackintosh, deuxième étape : quels composants ?

L’embarras du choix

Quand on choisit un Mac, on a quelques choix à faire d’entrée de jeu (portable ou desktop, gamme de prix), puis il faut choisir entre trois ou quatre configurations. En ajoutant les options, on multiplie les possibilités, certes, mais il n’empêche que l’on reste sur une sélection assez limitée à l’arrivée. Puisque je veux un ordinateur de bureau, le choix chez Apple est encore plus restreint : iMac, Mac mini ou Mac Pro.

Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?
Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?

Lorsqu'on commence à regarder du côté du hackintosh, c’est une toute autre histoire. Vous voulez une tour ? Il y a au moins trois tailles standard, de la mini tour à la grande tour. La décision dépend de nombreux paramètres : l’espace disponible sous le bureau, l’espace nécessaire à l’intérieur, le prix… Et quand vous aurez choisi un format, il faudra encore sélectionner une marque, puis un modèle.

La variété est de mise en matière de design. Vous pouvez avoir quelque chose de très sobre, parfois sans aucune ouverture ou port sur la façade, et puis vous pouvez avoir ça :

La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.
La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.

Voire ça :

Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.
Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.

Ce sont deux cas extrêmes, naturellement, mais qui illustrent bien la diversité quasiment infinie de choix qui s’offrent à vous pour monter un ordinateur. C’est le cas pour le boîtier, mais c’est le cas également de tous les composants à l’intérieur de celui-ci, même si macOS réduit considérablement les options, on y reviendra.

Quels sont mes objectifs ?

La première chose à faire est de définir les objectifs de la machine. Quel est le plus important : la puissance ou le silence, la modularité ou la compacité ?

Voici les principaux critères que j’avais établis en commençant à y réfléchir :

  • Autour de 1000 € sans périphériques ;
  • un boîtier de taille moyenne tour ;
  • autant de silence que possible ;
  • suffisamment de puissance, mais surtout de l’endurance pour les tâches les plus lourdes ;
  • un SSD pour le système et les données, un disque dur pour la sauvegarde ;
  • au moins 16 Go de RAM et de la place pour en ajouter
  • une carte graphique suffisante pour de la bureautique sur un écran 4K ;
  • de l’Ethernet pour se connecter à internet ;
  • une carte Wi-Fi Apple pour conserver les fonctions de Continuité ;
  • les ports importants en façade.

J’ai fixé l’objectif d’environ 1000 € pour deux raisons : d’une part, c’est grosso modo le prix payé par ce développeur qui a monté son hackintosh et qui m’a donné l’envie d’essayer ; d’autre part, c’est environ le prix de la configuration minimale pour un Mac mini, si je devais choisir un Mac. C’est un prix rond et une bonne base de départ, mais comme on le verra à la fin, c’était un prix un peu trop optimiste.

Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.
Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.

La taille du boîtier était le choix le plus facile : ce hackintosh allait rester sous le bureau, je n’avais pas besoin d’une petite machine. Étant donnée mon utilisation de l’ordinateur, je n’ai pas non plus besoin de ces énormes tours qui permettent de tout mettre, mais qui sont beaucoup trop grandes. Entre les deux, avec une poignée d’emplacements encore disponibles à la fin du montage pour faire évoluer la machine, il restait toutes les tours moyennes.

Le critère du silence est un choix personnel, mais je ne voulais pas d’une tour qui produit en permanence le bruit d’un avion au décollage. À une époque, il fallait payer très cher pour avoir un PC silencieux, mais c’est plus facile aujourd’hui, et pas forcément beaucoup plus coûteux. Précisons d’emblée que je ne cherche pas le silence absolu, mais un compromis : en temps normal, il faudrait un ordinateur quasiment inaudible depuis mon fauteuil, et pendant les charges, il devrait rester raisonnablement silencieux.

Si je veux changer de Mac, c’est pour gagner en performances par rapport à mon MacBook Pro Retina de première génération. Mais cela ne veut pas dire que je veux le meilleur processeur sur le marché, ou la carte graphique la plus puissante, ce n’est pas conciliable avec le budget et/ou avec l’exigence de silence. Plus que de la puissance, je cherche en fait de l’endurance.

Cela reste le point fort des Mac Pro : même si les modèles actuels sont dépassés sur le plan technique, ils tournent plus longtemps à plein régime que les iMac Retina, alors que ces derniers sont plus puissants en théorie. La différence, c’est la ventilation : même à plein régime, les composants sont suffisamment ventilés. Alors que sur un iMac, les ventilateurs ne suffisent pas et si le processeur est exploité à 100 %, il finit par être bridé automatiquement.

Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.
Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.

Inutile d’expliquer pourquoi le SSD est indispensable pour le système et les fichiers les plus importants. Je profiterai de la place disponible pour ajouter un gros disque dur qui servira de sauvegarde Time Machine, et de stockage local pour les données rarement utilisées, comme mes archives de projets Final Cut Pro. Quant à la mémoire vive, j’ai actuellement 8 Go sur mon Mac et je me sens parfois à l’étroit : les tarifs ayant baissé, on peut bien commencer avec le double…

Côté graphismes, je ne compte pas jouer avec ce hackintosh, donc je n’ai pas besoin d’une carte dernier cri et hors de prix. Néanmoins, j’aimerais passer dans un deuxième temps sur un écran Retina, en 4K voire en 5K si c’est possible. C’est pourquoi il me faudrait une carte pas trop ancienne, capable de gérer un tel écran en bureautique. Pour commencer, j’utiliserai un écran Dell de 30 pouces, un vieux modèle avec une définition similaire à celle des derniers écrans Apple.

Inutile de s’embêter avec le Wi-Fi pour un hackintosh fixe placé sous un bureau, non loin d’un câble Ethernet. En revanche, je veux conserver les fonctions de Continuité et AirDrop et le plus simple pour cela est d’acheter une carte AirPort Apple, adaptée au format tour. Enfin, j’aimerais avoir quelques ports essentiels en façade, histoire de connecter rapidement un casque ou un périphérique USB sans passer sous le bureau.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


356 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar sachouba 26/07/2016 - 11:05

@bonnepoire :
Cet amalgame ! Tu ne fais jamais dans la demi-mesure...

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 11:16

Non. C'est strictement la même chose quand Macg fait la promotion de Popcorn Time.

Il ne faut pas utiliser de bloqueurs de pub parce que ça les fait vivre mais ils font la promotion de produits illégaux. Ici je ne sais pas si c'est illégal, honnêtement. Intellectuellement, qu'un site comme celui-ci fasse la promotion de ce procédé, je trouve ça très moyen.

Quand on doit contourner la CLUF et la sécurité de l'OS (via bootloader) pour installer OSX, c'est que ce n'est déjà pas très légitime à la base. Après, les gens font ce qu'ils veulent, ça ne me regarde pas. Le seul truc qui me gêne c'est d'en faire la promotion sur le site par des rédacteurs estimés.

Modifier un moteur, c'est illégal mais on sait le faire. Qu'on puisse le faire ne veut pas dire qu'ils faille écrire tant d'articles sur le sujet.

avatar jazz678 26/07/2016 - 11:29 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
Tiens...on revient au sujet de départ.
Construire un hackintosh serait finalement illégal ?



avatar bonnepoire 26/07/2016 - 11:48

Comme je l'ai écrit je n'en sais rien. Mais je me dis que contourner des dispositifs de sécurité d'un système pour l'installer sur des machines sur lesquelles il ne devrait pas pouvoir tourner ne doit pas être ce qu'il y a de plus légal.

Tu en penses quoi?

Ce qui me dérange c'est le point de vue éditorial de Macg. Chacun fait ce qu'il veut dans son coin mais de là à en faire autant d'articles ç'en devient presque de la publicité.

avatar jazz678 26/07/2016 - 14:56 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
J'en pense quoi?
Sans rentrer dans des considérations légales (je ne suis pas juriste), ce que je pense depuis le début. Mon propos est plus sur l'aspect moral: ça reste du piratage. Donc répréhensible. Est-ce ça passe par la loi je n'en sais rien et je m'en f...

Chacun prend ses responsabilités en âme et conscience.

Je comprend que certains aient le besoin/l'envie d'y aller et je maintiens qu'il faut pour ça des connaissances minimum pour se lancer, le résultat n'étant pas forcément garanti...comme l'a bien explicité Nicolas Furno...malgré ce qu'affirment certains avec tant de véhémence voire de violence sur ce forum

avatar Flash 26/07/2016 - 12:37

@bonnepoire

C'est le capitalisme à outrance qui est décrié pas l'apologie du communisme. Utilise ton cerveau si possible ?
Le mec dénigre les ouvriers "inférieurs sans étude" mais est incapable de réfléchir convenablement. Pitoyable.

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 12:41

Quand l'extrême gauche passe, l'intellect trépasse...

avatar Manubzh 26/07/2016 - 14:48

c'est exactement ça, mais curieusement, il a suffisamment de temps pour critiquer tous les gens qui ne sont pas d'accord avec lui, qui donnent des arguments en les traitant d'ouvriers, de gauchistes et de gens inférieurs intellectuellement sans savoir à qui il s'adresse exactement, la magie d'internet !

Et bonjour les réponses...

avatar bonnepoire 26/07/2016 - 14:52

Tu ne fais pas illusion mon grand.

avatar Flash 26/07/2016 - 15:55 (edité)

@Manubzh

C'est tout à fait ça. Il parle d'intelligence et se vente d'être instruit mais il en touche pas une. Ni en hackintosh ni pour le reste. Ses seules réponses sont des insultes non fondées sans une once d'argumentation. Ca en devient risible ;)

avatar VanZoo 25/07/2016 - 18:30

La Titan X d'N'Vidia récemment sortie peut aller dans un Hackintosh ?

avatar vico94 25/07/2016 - 21:27

Oui comme tous les gpu nvidia avec les webdrivers fournies par Nvidia apres chaque mise à jour

avatar Mis4n7hrope 25/07/2016 - 18:31

Merci pour ce témoignage/tuto que je vais suivre. Je pense depuis au moins 2 ans à le faire mais mon retina 15 de 1ere generation tient encore la route donc pas de dépenses à l'horizon pour l'instant. Le jour où il montre des signes de faiblesse, je passe par le Hackintosh sans hésitation! Car clairement le prix que l'on paie pour un ordi Apple n'a plus aucun sens.
Et sans vouloir faire le troll, les rabat joie et autres fan boy hystériques, allez sur "mac4ever" rejoindre les gens fermés d'esprit ou à la vision limité car ici les esprits sont plus ouverts depuis un certain temps et le lectorat de macgé ne dit pas (ou plus) amen à toutes les mesquineries d'Apple! ;)

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:56

Achète donc un PC sous windows!

avatar Flash 26/07/2016 - 12:40 (edité)

@bonnepoire

Bah si il peut monter une tour qui peut faire les deux, pourquoi se priver ? ;)

avatar feefee 26/07/2016 - 00:14 via iGeneration pour iOS

@Mis4n7hrope :

"Et sans vouloir faire le troll, les rabat joie et autres fan boy hystériques,"

Ho si peu ....

"rejoindre les gens fermés d'esprit ou à la vision limité car ici les esprits sont plus ouverts depuis un certain temps et le lectorat de macgé ne dit pas (ou plus) amen à toutes les mesquineries d'Apple! ;)"

Oui on est si bien ici entre compagnon de mésaventure , on se sent moins seul et ça fait du bien de râler un bon coup contre tous ces salopards (Apple , fanboy , lobotomisés et toute la clique)

avatar jazz678 25/07/2016 - 18:31 via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
"Si Apple se sentait menacée..."
La question n'est pas en ces termes.
Le fait est que le hackintosh est une machine de pirates informatiques (je vais me faire des potes). De hackers. En ce sens qu'ils exploitent les failles de Mac OS pour l'installer sur des machines auxquelles il n'est pas destiné. Avec tous les risques inhérents.

avatar macinoe 25/07/2016 - 18:42 (edité)

Exploitent les failles de Mac OS ?

Mais qu'est ce que tu racontes ?

J'ai l'impression que tu fais une grosse confusion avec le jailbreak sous iOS

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:58 (edité)

Parce que t'es certain de ce que fait le bootloader? Vraiment?

avatar vico94 25/07/2016 - 21:32

Non aucune faille. Sur un Hackintosh, le travail se fait au niveau du bootloader qui emule l'efi tel qu implémenté par Apple. Ces bootloader comme Clover se basent sur Refit qu'on peut aussi utiliser sur un mac notamment pour avoir un triple boot linix osx windows par exemple. Osx n'est pas modifié. Tout au plus on rajoute des pilotes (kext) ou bien les originaux sont patchés lors du boot. Ca n'a rien d'illegal. Le droit europeen permet de le faire des lors qu'on n'en fait pas commerce.

avatar bonnepoire 25/07/2016 - 23:59 (edité)

"Tout au plus on rajoute des pilotes (kext) ou bien les originaux sont patchés lors du boot. "
C'est faux. Cover modifie le fonctionnement de l'os à la volée en appliquant son code à travers l'UEFI. Multibeast et consorts installent tellement de trucs que tu ne peux pas décemment être certain de ce qui tourne vraiment sur ta machine.

avatar dperetti 25/07/2016 - 18:32 via iGeneration pour iOS

Ça me titille, un hackintosh, mais j'ai vraiment trop la trouille d'avoir des problèmes de driver.
J'ai hâte de savoir comment ça va se passer pour Nicolas !

avatar Ziell 25/07/2016 - 18:41

« mon MacBook Pro Retina de première génération qui commence à présenter quelques signes de faiblesse »
« Côté graphismes, je ne compte pas jouer avec ce hackintosh, donc je n’ai pas besoin d’une carte dernier cri et hors de prix. »

Du coup je ne comprends pas l'intérêt de cette acquisition ?
J'ai aussi acheté le nouveau MBP Retina et ce n'est bien que par pression consumériste que je me dis que s'ils en sortaient un nouveau convainquant, je le prendrais probablement... sauf que depuis 2012, les progrès sont totalement négligeables, et pour être honnête comparé aux ordis que j'achetais avant, mon MBPR après 4 ans passe encore pour un foudre de guerre : ralentissements négligeables et surtout pratiquement pas d'attente sur la plupart des tâches, merci au SSD pour ça.

Il n'y a bien que pour le jeu que mon MBPR ne me convient pas, et pour ça j'achèterai un PC dédié à ça, je ne vois pas l'intérêt d'en faire un Hackintosh.

avatar mistermicro.fr 25/07/2016 - 18:42

Perso ça fait 2 ou 3 ans que j'utilise le miens.

- La carte mère une Z77MX-QUO-AOS spécialement développée pour cela et aucun soucis de compatibilité ... Plus très jeune mais parfaitement fonctionnelle, il est reconnu comme un MacPro 2008. Ca risque d'être chaud pour Sierra, mais vu le peu que ça apporte en plus pas grave ...

- Boitier : Fractal design NODE 605 qui ne prend pas de place sur le bureau et sobre. Un switch accessible permet de modifier la vitesse des ventilos suivant la charge ou simplement la température ambiante.

- Core I7 3770 que je remplacerai peut être par un 3770k et ce sera tout

- Carte vidéo récupérée dans un pc (a changer), une Radeon 7880 en bi écran 27 et 32 pouces.

- Wifi : j'en avais pas mis mais je vais peut y mettre cette carte, mais comme je suis à côté du routeur, l'ethernet est aussi efficace pour accéder au réseau et au NAS

- Bluetooth, un vulgaire dongle de base trouvé dans une poubelle fonctionne nickel pour clavier/souris et casque

- Mémoire : 32 go SSD crucial 500 go + 2x2to

- Son directement géré par la carte mère, au début j'avais mis un dac en sortie qui s'est avéré inutile

- Pas de soucis pour les mises à jour, actuellement en yosemite

Ca permet d'avoir plus de confort en production, de choisir ses composants et de les faire évoluer en douceur... et d'économiser le Macbookpro retina (je préférais de loin le 17 pouces mais ils ne le font plus.) car j'ai un gros doute sur la longévité de ces machines pas spécialement bien refroidies et où on ne peut rien réparer...

avatar Le docteur 25/07/2016 - 18:49 via iGeneration pour iOS

Personnellement j'économiserais plutôt sur le CPU et la CG

Pages