Pages, Numbers et Keynote gagnent de petites fonctions sur Mac

Florian Innocente |

Tournée générale de mises à jour pour la suite iWork pour macOS (en même temps que celle pour iOS). Plus que des correctifs ce sont des nouveautés et petites améliorations qui sont incluses.

Dans Pages 8, les changements portent sur la navigation dans les longs documents, la composition des pages et les fonctions de synchronisation :

  • Utilisez la nouvelle présentation de la table des matières pour parcourir facilement votre document ou votre livre.
  • Synchronisez automatiquement des figures et des modèles personnalisés sur l’ensemble de vos appareils via iCloud.
  • Ajoutez des guides pour l’alignement à des modèles de pages pour aider avec la disposition.
  • Amélioration des performances lors de la collaboration sur des documents.
  • Insérez des tables des matières et modifiez des objets groupés pendant la collaboration.
  • En chinois, japonais et coréen, vous pouvez désormais saisir du texte vertical dans la totalité de votre document ou dans une zone de texte individuelle.

Numbers 6 propose des améliorations indentiques à celles de Pages, plus quelques spécificités (lors de l'import de feuilles Excel :

  • Améliorations apportées à l’importation de fichiers Excel et de valeurs séparées par des virgules (csv).
  • Amélioration des performances lors de la collaboration sur des feuilles de calcul.
  • Améliorations des performances et de l’ergonomie pour les catégories intelligentes.
  • Enregistrez des figures et des modèles personnalisés qui se synchronisent automatiquement sur l’ensemble de vos appareils via iCloud.
  • Modifiez des objets groupés pendant la collaboration.
  • Prise en charge du texte vertical dans les figures et les zones de texte en chinois, japonais et coréen.

Enfin, pour Keynote 9, passés les points communs avec les deux précédents on trouve de petites choses pour générer des Gif animés à partir de diapositives, ainsi que pour mieux visualiser les diapos de grande taille sur son écran de travail :

  • Créez et partagez des GIF animés en exportant une ou plusieurs diapositives.
  • Synchronisez automatiquement des figures et des modèles personnalisés sur l’ensemble de vos appareils via iCloud.
  • Les diapositives aux proportions plus larges s’affichent maintenant mieux dans le navigateur de diapositives, le mini diaporama et l’écran de l’intervenant.
  • Amélioration des performances lors de la collaboration sur des présentations.
  • Modifiez des objets groupés pendant la collaboration.
  • Prise en charge du texte vertical dans les figures et les zones de texte en chinois, japonais et coréen.

Tags
avatar hrurussia | 

Moi je voudrais rédiger mon mémoire de Master sur pages, mais certains aspects m'en empêchent, par exemple, je n'ai pas trouvé de moyen pour créer/gérer/ajouter (avec mise à jour auto sur le document .pages ) une biblio... Word, à regret, est donc le logiciel que je dois utiliser... :(

avatar armandgz123 | 

@hrurussia

Pourtant Word est bien plis fiable et agréable que pages

avatar bl@ck warrior_69 | 

La je ne suis pas d'accord. Sur de longs documents avec pas mal d'image, Pages reste fluide et agréable, pas Word... et c'est du vécu (lag, crash de fichier...). Mais effectivement, pour la Biblio Word reste un passage obligé puisque Pages n'est compatible qu'avec Endnote.

avatar Marco787 | 

Quelle version de Word utilisez-vous ?

"Pages n'est compatible qu'avec Endnote." C'est une limitation assez importante au vu du marketing de Pages...

Dans Pages, un élément qui me gêne est le calage de la page tout en haut, sans séparation avec la barre d'outils. Cela réduit la lisibilité et entraine de la pollution visuelle. Sous Word, la page est bien séparée du reste. Et la couleur d'arrière-plan (bleue) est plus agréable, pro et lisible.

Apple a par ailleurs supprimé la très utile option d'avoir plusieurs inspecteurs dans Pages, Keynote etc. Avec un seul inspecteur, les ajustements et autres opérations prennent bien plus de temps pour rien : il faut à chaque fois basculer d'un panneau à l'autre...

avatar Marino (non vérifié) | 

@armandgz123

Comme quoi... Je fais la plupart de mes documents avec Pages, tellement je trouve son interface plus agréable, plus facile à prendre en main que celle de Word. J'utilise Word (à regret et chaque fois avec soupir) pour mes documents avec une bibliographie (j'utilise Zotero). De ce côté là, malheureusement, je crois qu'il ne faudra pas s'attendre à une compatibilité de Pages avec les autres gestionnaires de bibliographie en dehors de Endnote (qu'est-ce que j'ai pu le détester aussi celui-là avant de passer à Zotéro).

avatar Marco787 | 

@ Marino

Quelle version de Word utilisez-vous ?

Pages n'est pas réellement plus agréable que Word 2016 (entre autres). Par exemple, dans Word, la page est bien séparée du reste de l'interface (pas collée comme sous Pages, ce qui génère de la pollution et distraction visuelle). Et la couleur d'arrière-plan (bleue) est plus agréable, pro et lisible. L'interface est sobre.

Et en tout état de cause, Pages est moins efficace (plus d'étapes utilisateur), et a moins de fonctionnalités.

avatar iPop | 

@armandgz123
Pourtant Word est bien plis fiable

Alors ça c’est rigolo parce que je ne compte plus les fois où j’ai dû dépanné des collègues PC. Word a tendance à saboter les documents.

avatar armandgz123 | 

@iPop

Comme quoi... moi c’est vraiment Pages qui a fait les bazar...
Déjà, dès l’ouverture, impossible de créer une nouvelle feuille vierge ! Apparement, tout mes bugs sont liés à iCloud et à l’Apple Store, la seule solution qui l’a était proposé est de créer un nouveau compte iCloud ou d’utiliser word...

avatar iPop | 

@armandgz123

C’est vraiment un cas isolé. Microsoft a bâti son empire sur le support et pour avoir du support faut beaucoup de merde.
Aussi
Si tu arrives à intégrer des images en haute définition ou des couleurs en CMJN, tu me fais signe.

avatar armandgz123 | 

Peut être que comme je suis sous Windows, j’ai moins de soucis aussi. Sur Mac, Word me semblait moins bien fini

avatar iPop | 

@armandgz123

Je parlais de collègues PC, j’ai jamais eu de souci sous Mac, bon je suis pas une référence. Mais c’était assez courant d’avoir des fichiers qui s’abîmaient, alors je donnais des conseils (comme créer des tables pour fixer les images, ça évite les surprises).

avatar pim | 

@hrurussia

Et sinon, en LaTeX, c’est pas dix fois plus simple, cent fois plus rapide, mille fois plus fiable, dix mille fois plus professionnel, cent mille fois plus commun, aussi, et un million de fois plus pérenne ?

Je dis ça je dis rien. J’ai bien vu des camarades écrire leurs mémoires à l’encre de Chine en pleins et déliés, d’autres sur du papier du moulins de Richard de Bas, avec des véritables fleurs noyées dans le papier, et d’autres encore sur du papier crépon imprimé en police amusante à l’encre bleue mer du sud. C’est la forme qui vient en soutien du fond.

avatar pat3 | 

@pim

"Et sinon, en LaTeX, c’est pas dix fois plus simple, cent fois plus rapide, mille fois plus fiable, dix mille fois plus professionnel, cent mille fois plus commun, aussi, et un million de fois plus pérenne ?"

Pérenne, je n’en sais rien, mais professionnel et fiable, je suis sûr que oui. Par contre, simple et rapide, non : cent fois non. En tout cas si ton mémoire est est lettres, arts, sciences humaines, et sciences sociales.

Quant à commun… toujours pareil, ça dépend de quelles études on parle.

avatar Marco787 | 

@ pat3

LaTeX n'est pas du tout plus simple. Au contraire, il faut apprendre tout un langage. Et vous ne voyez pas le résultat, une défaillance majeure ! C'est l'inverse du Wysiwyg.

Sinon, LaTex -gratuit- serait infiniment plus répandu...

Et quand vous dites : plus rapide, plus commun. C'est-à-dire ?

avatar Mr Bob | 

Entre Word d'un coté et LaTeX de l'autre, il y a des app comme Scrivener qui gèrent les documents longs. Je l'ai utilisé pour rédiger ma thèse, c'est très pratique. J'ai utilisé le "Magic quote" de l'app Papers, avec lequel je gère mes articles scientifiques.
Jusqu'ici, c'est le duo d'applications qui présente meilleur compromis efficacité, simplicité, sans avoir à apprendre le langage LaTeX (mais c'est payant).

avatar pat3 | 

@Mr Bob

Si on n’est pas rebuté par le Markdown, cavait le coup d’essayer [Zettlr](https://www.zettlr.com), libre et open source, qui intègre Zotero.
Le dev l’a créé au moment de ses études de sciences po, si je me souviens bien, pour pallier le manque d’outils adaptés.

avatar hartgers | 

Hé bien je l'ai fait, 100% sur Pages avec très peu de travail de mise en page à la fin. Ça nécessite un peu de discipline avec les styles, bien surveiller avec les retours à la ligne (ils sont têtus), et ça se fait. Le mien faisait 100 pages, dont quatre d'illustrations. Pour une thèse et du travail quotidien de recherche, je ne suis pas sûr que ce soit l'outil idéal, mais pour un mémoire à priori ça n'arrive qu'une fois dans la vie. La bibliographie n'est pas non plus de la taille de celle d'une thèse. Au cas où, Zotero peut être pas mal pour préparer la mise en forme et surtout organiser ses recherches, mais ça reste beaucoup de travail de vérification je trouve.
Pour moi l'atout de Pages ne se situe pas nécessairement dans les aspects techniques, mais le confort de rédaction. L'interface est claire et confortable, et les documents sont présentables très vite. Sur Word ça fait toujours degueu alors que le résultat imprimé est le même.

avatar Weldon | 

Si qqn a pigé qqch aux filtres dans numbers et bein chapeau ?

avatar darthnet | 

J'ai la màj pour iOS , mais rien pour Mac

avatar Marino (non vérifié) | 

@darthnet

Pareil. Sur le Mac AppStore, ce sont bien les nouvelles versions qui apparaissent mais il me propose de les ouvrir alors que j'ai toujours les versions précédentes (iMac et MacBook Pro sous Mojave).

avatar Ptimouss | 

Pareil sur le MBP Mojave. Un redémarrage n'y change rien.

avatar spm | 

Perso les mises à jour du Mac AppStore sur Mojave sont à la “traine“ sur mon MacBook pro alors que sur mon iMac avec High Sierra ça fonctionne très bien. Sur Mojave je suis obligé de passé par l'application CleanMymac X pour faire les mises à jour.???

avatar Ptimouss | 

Idem. Maj iWorks sur iOS ok, sur MPB High Sierra ok, sur MBP Mojave non.

avatar Marino (non vérifié) | 

@Ptimouss

Ca y est. Je les ai ce matin les mises à jour.

avatar Ptimouss | 

Moi aussi, c'est bon ce matin.

avatar Eristoff47 | 

Word c’est comme le cerveau. On ne ce sert que de 10%. Et du coup il y a plein de boutons dans tous les sens qui alourdissent l’interface.

Page. Il n’y que l’essentiel pour faire une ou des pages :)

C’est mon avis...

avatar AirForceTwo | 

Pour le cerveau, il ne faut pas prendre au mot tout ce que Luc Besson dit dans ses films :-) C'est complètement erroné.

Concernant les logiciels, je ne suis pas d'accord avec la théorie selon laquelle il est inutile d'utiliser un logiciel dont on n'a besoin que de quelques % de ses fonctionnalités.
Word offre un immense panel de fonctionnalités pour que l'utilisateur ait accès aux quelques-unes qui sont nécessaires pour son projet.

avatar Eristoff47 | 

@AirForceTwo

Je ne dis pas qu’il faut mettre word aux oubliettes. Bien au contraire, ça reste un formidable logiciel, et le faite qu’il soit utilisé par 90% (chiffre prit dans ma tête) des professionnel démontre bien ça suprématie. Et de toucher autant de monde, et nécessite donc d’avoir autant de fonctionnalités.

Je dis juste que pour certaines personnes comme moi, avoir les % supplémentaires que je n’utilise pas, est inutile pour moi. Page me permet de faire des documents, avec juste ce qu’il faut comme bouton.
A la différence de word, je crois pouvoir affirmer que j’utilise facilement 90% des boutons.

Et pour le cerveau, j’avais vu cette donnée bien avant Luc Besson. Mais peut être dans un autre film ;) je ne saurai te dire.

avatar iPop | 

@Eristoff47

L’interface façon tableau de bord (open Office) sont d’un autre siècle.
Totalement non productive et fatiguante.
Affichez les informations en fonction de la sélection est plus proactive et permet de ses concentrer sur l’essentiel.

En ce qui me concerne PAGES intègre et améliore l’utilisation des feuilles de style. Sur Word c’est tellement mal fichu et casse tête que la plupart utilise les styles de caractère au lieu de paragraphe.

avatar Marco787 | 

@ Eristoff47

Quelle version de Word avez-vous ?

L'interface de Word peut être assez sobre il me semble. Les barres d'outil peuvent facilement se masquer pour se concentrer sur la page.

avatar Eristoff47 | 

@Marco787

2016. Perso je m’étais arrêter en 2016 et à mon travail c’est aussi ce que j’utilise.
Après c’est des questions de goût, mais tu n’as qu’à comparer le nombre de bouton que tu as dans Page dans la barre d’outil, et celle de word.

Mais il est évident qu’on ne peut pas faire la même chose que word.

Et encore, pour être honnête, je trouvais la solution iWork beaucoup plus complète que la nouvelle.

avatar Marco787 | 

@ Eristoff47

Idem, Word 2016, que je trouve très bien. La barre d'outil peut se masquer très facilement.

"tu n’as qu’à comparer le nombre de bouton que tu as dans Page dans la barre d’outil, et celle de word"

Quid de l'inspecteur dans Pages ? Une grande partie des boutons et autres éléments placés dans la barre d'outils de Word s'y trouvent.

avatar softjo | 

Number est toujours le seul tableur du marché qui est limité à 255 colonnes. Impossible de prévisualiser un fichier si gros. Enfin on sait qu'Apple a comme priorité les emoj et animoj sur les fonctionalités utiles.

Ce qui est étrange, c'est que Quicklook n'a absolument aucun problème...

avatar Eristoff47 | 

@softjo

Tu m’en apprend une :)

avatar PapyApple | 

Je n’ai toujours pas les mises à jour sur iMac.
D’autres personnes dans ce cas ?
Sur MBP je n’ai eu aucun problème...

avatar popol | 

Bonjour

Si Mojave, vérifier si mise à jour automatique est paramétrée, dans ce cas les mises à jour sont déjà probablement installé

avatar TomCom | 

La meilleure version de Pages à ce jour reste la 4.3, publiée en… 2009. En 2010, l'iPad est sorti et Apple l'a rendu compatible a minima en supprimant les deux-tiers des fonctions avancées pour Mac: double-page, signets, affichage des commentaires en marge, sans cliquer dessus.
J'ai été bien inspiré d'acheter Pages 09, ce qui m'a permis de le conserver jusqu'à ce jour, mais les deux versions ne peuvent plus cohabiter depuis quelques mois.
Quant à Word, ce n'est pas du tout adapté à la gestion d'un document long. Quand il dépasse quelques dizaines de pages, ça bugue, ça plante, la mise en page change sans prévenir, c'est infernal. À l'époque où je l'ai abandonné, il mettait aussi plusieurs minutes pour se lancer avec un catalogue de polices trop important.
Scrivener est populaire auprès des écrivains (ce que je suis), mais il faut accepter l'idée du format propriétaire et du petit éditeur qui peut faire faillite en emportant toutes vos archives, à moins de les convertir, ce qui est vite fastidieux quand on a des centaines de documents.
Mais Pages reprend le bon chemin depuis la version 7, et garde l'avantage de ne jamais planter.

avatar Marco787 | 

@ TomCom

Effectivement, Apple a supprimé de nombreux éléments clés, notamment sous couvert de simplification... Mais basique et limité ne veut pas dire simple, au contraire.

Apple a par exemple supprimé la possibilité d'avoir plusieurs inspecteurs, ce qui rend le travail bien plus long et laborieux.

Concernant Word, quelle version avez-vous ? Word 2016 (15.41) que j'utilise est très fiable.

avatar TomCom | 

Je n'utilise plus Word depuis mon passage sous OS X en 2002. J'ai essayé la version de démonstration de la dernière version, récemment; elle était pas mal, mais pas de quoi m'abonner. Et l'interface de Word a toujours été envahissante, même avec un écran QHD.
Concernant Pages, j'utilise toujours trois inspecteurs à la fois, moi aussi: un pour changer de chapitre, un pour les infos, et le troisième pour changer de langue (j'ai des passages en anglais). Le fichier de mon roman actuel fait 780 000 signes et tout va bien!

avatar Le docteur | 

Ça faisait un gros manque l’absence de table des matières sur le côté. Il était temps

CONNEXION UTILISATEUR