GitFinder intègre un client Git complet dans le Finder

Nicolas Furno |

GitFinder est un nouveau client Git pour macOS, mais qui a la particularité de s’intégrer au Finder. Son idée est ainsi de permettre aux utilisateurs de passer par le Finder normalement, mais de leur offrir malgré tout l’ensemble des fonctions d’un client Git complet, comme Tower ou SourceTree, par exemple.

Comme pour Dropbox, un système de pastilles permet de connaître le statut de chaque fichier au sein du répertoire Git.

Le principe de base de Git est de suivre toutes les modifications apportées aux fichiers et dossiers d’un projet. Il s’agit d’un outil de versionnement, avec plusieurs options pour valider un changement. GitFinder affiche tout d’abord le statut de chaque fichier avec une icône qui indique s’il a été modifié sans « commit », s’il y a un conflit entre la copie locale et le serveur, si un fichier a été ajouté, etc. Cette intégration visuelle est déjà bien pratique, mais elle n’est que la partie immergée de l’iceberg et le point fort de cet utilitaire est à chercher avec le menu contextuel.

Par défaut, GitFinder ajoute une icône à la barre d’outils du Finder, ainsi qu’une série de commandes dans le menu affiché avec un clic secondaire sur n’importe quel fichier. Un tour dans les réglages permet de modifier ce comportement par défaut et notamment d’alléger le menu, puisqu’il contient à la base toutes les commandes Git imaginables… et il y en a beaucoup. Vous pourrez supprimer des éléments donc, mais vous retrouverez aussi toutes les options pour chercher les dernières modifications sur le serveur ou au contraire publier vos fichiers modifiés. L’utilitaire gère parfaitement les branches et offre ainsi le contrôle granulaire qui est souvent nécessaire.

Le menu contextuel de GitFinder offre toutes les options imaginables pour gérer un dépôt Git.

Dans certains cas, le Finder ne suffit pas et une interface spécifique est nécessaire. GitFinder n’est pas une app distincte du gestionnaire de fichiers de macOS en apparence, mais elle dispose malgré tout de sa propre interface pour toutes les opérations plus complexes. Pour faire un commit et écrire le message associé, pour gérer les conflits, ou encore pour afficher l’historique d’un projet, une fenêtre spécifique peut être affichée à la demande depuis le menu contextuel.

On se retrouve alors face à une interface très classique, qui ne devrait pas dépayser les utilisateurs d’un autre client Git. Sur le côté gauche, une barre latérale affiche les différentes rubriques, les branches en local et à distance, les mots-clés, etc. Sur la partie de droite, on peut voir les différents commits, la liste des modifications et toutes les options imaginables. Vous pourrez même gérer les paramètres du dépôt, notamment la liste de dossiers et fichiers ignorés lors de la synchronisation avec le serveur.

Le navigateur de GitFinder, l’interface graphique complète qui permet de gérer les dépôts Git.

GitFinder 1.0 est déjà une application complète et bien conçue, qui a fonctionné sans problème pendant nos quelques essais. Si vous ne voulez pas d’une autre app dans le Dock de macOS, c’est une proposition intéressante, d’autant qu’il ne lui manque aucune fonction majeure par rapport à un client complet. En contrepartie, le Finder est un petit peu plus chargé, mais c’est un compromis qui peut vous convenir, et les préférences permettent d’alléger le menu contextuel.

Proposé uniquement en anglais, GitFinder nécessite El Capitan au minimum. Vous pouvez le télécharger sur le site de l’éditeur et l’utiliser gratuitement pendant un mois. Après cela, une licence est nécessaire : elle est vendue 25 €, mais pour une durée limitée, on peut l’obtenir à 17,5 € pour une durée limitée en utilisant le code launchmegood lors de la commande.

avatar yurt | 

Ça peut être sympa, faut que je teste ça.

D’ailleurs @MacG, ça serait sympa un article sur une sélection d’applications pour Mac et iOS, recommandée par la redac, dans plusieurs catégories.

avatar IGerard | 

A tester

Pour un client complet, ergonomique ma préférence va largement à Fork... j’en fait un usage pro quotidien, outil indispensable et très très efficace

avatar heu | 

@IGerard

👌

avatar C1rc3@0rc | 

@IGerard
«Pour un client complet, ergonomique ma préférence va largement à Fork.»

+1 pour Fork.

Mais il est quand meme dommage qu'Apple n'ait pas integrer Git au Finder. Git étant integré dans Xcode, c'était pas bien compliqué a faire pour Apple…

Mais MacOS ayant ete mis au placard après le départ de Serlet et Ive ne voulant plus voir les Mac, on comprend pourquoi MacOS est en aussi mauvais état et que des fonctions logiques et naturelles qu'il aurait pu acquérir font toujours cruellement défaut... Apple a préféré iOSisé le Mac plutôt que maintenir MacOS comme « l’OS le plus avancé »

En tout cas merci a MacG de parler de ses petits soft qui au-dela de la mode de la gadgitsation du monde Apple, conservent et developpent l’esprit du Mac et l’ADN d’Apple du temps de Jobs.

avatar AirForceTwo | 

Pour ma part, je reste sur Tower.

avatar mathieug | 

Une pâle copie de Git Tower !

avatar byte_order | 

Quand je pense que TortoiseGit est gratos et open source...

avatar stefann | 

Hello, quelqu'un connaitrait un équivalent pour windows ?

avatar Doky_H | 

TortoiseGit

avatar mart_a | 

une copie de Tower

avatar pierrot99 | 

Le concepteur a quelques arguments intéressants sur l'unique et seul post de son blog (le post de lancement). Il essaye d'expliquer pourquoi il a fait ce nouveau client et pourquoi il n'aime pas tant que ça ceux qui existent. On sent en tous cas qu'il y met du cœur et de la passion ce qui est définitivement un plus. En anglais par contre.

avatar neac | 

C'est quoi un Git ? 😶

CONNEXION UTILISATEUR