Fermer le menu

Bookends 13 modernise sa base de données de bibliographies

Florian Innocente | | 11:45 |  14

Resté quatre ans sur Mac sans saut de version majeur, le gestionnaire de bibliographies Bookends arrive dans une version 13 lestée de pas mal d'améliorations.

La liste des changements apportés par son éditeur Sonny Software est longue mais quelques points méritent un signalement. Ce logiciel qui stocke tous les documents nécessaires à la rédaction de thèses, mémoires et autres pavés, passe enfin au 64 bits (le "vieux" Mavericks est donc le minimum imposé, ce qui ne devrait pas être un gros problème).

Son moteur de base de données a été actualisé et un bug lancinant pour le rendu de gros documents PDF a été supprimé. Beaucoup de choses tiennent à un confort d'utilisation amélioré, comme la navigation dans les PDF contenant des liens, la mémorisation des positions de lecture (indispensable avec les très longs documents), l'affichage en plein écran, des synchronisations plus rapides en Wi-Fi avec la version iOS du logiciel (celle-ci a reçu des mises à jour bien plus régulières).

Une version démo est utilisable sans limite de temps mais avec un maximum de 50 références (voir aussi les tutoriaux vidéo pour se faire une idée du logiciel). >Bookends 13 est gratuit en cas d'achat de la version 12 après le 14 août. Une licence pour deux ans de mises à jour est vendue 60 $ ou 40 $ si l'on vient d'une version 11 ou 12 (tarif plein si l'on a une 10).

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


14 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Madalvée 13/11/2017 - 12:02 via iGeneration pour iOS

On peut l’utiliser en rédigeant en Français ?

avatar maruku 13/11/2017 - 12:36 via iGeneration pour iOS

@Madalvée

Tout à fait, il est tout à fait utilisable en français.
C’est d’ailleurs ce qu’il se fait de mieux en la matière, même si son caractère payant peut rebuter. Il est extrêmement facile d’y faire soi même ses styles de citations, même si la compréhension du logiciel prend quelques jours. Avec Mellel ou Nisus c’est très efficace pour rédiger.
Le support aussi est extra, réponse en moins d’une heure en général, le développeur est très impliqué. Et une version iOS existe aussi ! Bref, testez puis adoptez !

avatar jmax 13/11/2017 - 13:02

Bonjour
Sur un sujet voisin: quelqu'un sait-il ce qu'il devient de Sente qui me semble un peu bloqué en version 6.7 depuis l'année dernière?



avatar maruku 13/11/2017 - 13:57 via iGeneration pour iOS

@jmax

Les dev ont fermé leur blog et Sente est à l’abandon depuis presque deux ans. Pas sûr qu’il marche encore très bien, car il y a de mauvais retours sur l’utilisation des bases de données. Idem pour Papers3 qui attend une nouvelle version.

avatar Corentin Cras-Méneur 13/11/2017 - 15:33

Papers 3 fonctionne encore (même si certains bogues qui n’ont jamais été corrigés sont une plaie).
Par contre je ne sais pas si je parierai gros sur son futur depuis le rachat par Digital Science & Research Solutions Inc.
La maison mère a aussi ReadCube qui semble avoir sa faveur. ReadCube fonctionne très bien mais nécessite un abonnement ($55 par an) et je soupçonne que la boîte libre vers cette solution, abandonnant Papers dont l’acquisition aura surtout servi à obtenir les technologies utilisées dans Papers.
Enfin la version iOS est mise à jour occasionnellement ce qui donne encore un peu d’espoir…

avatar occam 13/11/2017 - 16:52 via iGeneration pour iOS

@cortig

Pour dire les choses clairement :
Digital Science appartient au groupe Holtzbrinck, par ailleurs parent de Springer Nature, qui à son tour possède les publications du groupe Nature.
ReadCube est devenu le moyen d'accès en ligne préconisé par Springer Nature afin de permettre à la base un accès non-payant mais restreint en lecture seule, soumis aux DRM et fournissant en même temps à l'éditeur toutes les métriques d'accès individuel.

Ni Springer Nature, ni aucun autre éditeur de ce type et de cette taille n'ont aucun intérêt à maintenir en vie un gestionnaire bibliographique indépendant genre Papers, qui permettrait la lecture, la gestion l'annotation et la distribution off-line et DRM-free de contenu publié.

Tant qu'un logiciel genre Bookends continue à progresser, il faut le considérer pour ce qu'il est : une manne. Pour ses utilisateurs, s'entend.

avatar bl@ck warrior_69 13/11/2017 - 19:13

En fait ils vont bientôt lancer la beta de leur nouveau logiciel qui sera une fusion de Readcube et de Papers. Mais ça sera aussi sur le modèle de l'abonnement donc on perd la possibilité d'acheter une licence perpétuelle comme pour Papers 3, qui ne sera plus développé à ce que j'ai compris.

Je me suis mis a Zotero du coup, ma fac donne des formations plutôt intéressante sur ses possibilités.

avatar jmax 13/11/2017 - 14:01

Merci et dommage. Un logiciel que j'utilise régulièrement et qui me donne (encore...) satisfaction pour le moment

avatar occam 13/11/2017 - 16:30 via iGeneration pour iOS

Pour les nouveaux utilisateurs, les éditeurs de Mellel et Bookends offrent un bundle à prix réduit :
https://www.mellel.com/specialoffer/

Si vous avez déjà Bookends, vous pouvez obtenir une réduction sur une licence de Mellel :
https://www.mellel.com/discountbookends/

avatar Dr. Kifelkloun 13/11/2017 - 16:46

J'étais un grand fan de Sente, mais c'est parti en vrille.
Je déteste EndNote mais malheureusement ça reste le standard et j'ai dû m'y remettre.

avatar occam 13/11/2017 - 16:57 via iGeneration pour iOS

@Dr. Kifelkloun

"Je déteste EndNote mais malheureusement ça reste le standard "

Standard ?
Absolument pas.
Les seuls standards ayant une base formelle sont les standards bibliographiques reconnus. Personne ne peut vous imposer l'utilisation d'un logiciel commercial spécifique, tant que le format de vos données correspond au standard formel convenu.

avatar Corentin Cras-Méneur 13/11/2017 - 17:15 (edité)

EndNote est largement utilisé dans le monde universitaire. Là où je travaille nous avons même une licence sur site.
Si on travaille avec des collaborateurs, Ça reste l’option de référence et ça devient (malheureusement) incontournable. Sur ce point, je rejoins Dr. Kifelkloun. Le terme de Standard prête sans doute à confusion, mais disons alors : la référence.

avatar occam 13/11/2017 - 18:39 via iGeneration pour iOS

@cortig

"Là où je travaille nous avons même une licence sur site."

Là où j'ai travaillé, c'était aussi le cas. Tout comme Word.
Cela a demandé quelques efforts pour en exposer les inconvénients, pourtant patents, et pour démontrer que cette combinaison n'avait rien d'incontournable. Surtout au niveau de la collaboration.

Il a suffi du changement du modèle de licence MS Office pour que ce château de cartes s'effondre. Exit site licence.
Une litanie répétée durant des années n'en devient pas plus vraie. Seulement répétitive.

avatar pat3 14/11/2017 - 22:05 via iGeneration pour iOS

Mon labo s’est mis à Zotero, nos étudiants de master sont formés à Zotero, même nos portails de revue en sciences humaines (Cairn, OpenEditiin) se sont mis à Zotero. Aucun intérêt d’investir dans l’une de ces solutions onéreuses et obsolètes.