Apple Translator est en bêta-test pour les employés d'Apple

Florian Innocente |

Les employés d'Apple sont invités à tester " Translator", le service de traduction de textes de la Pomme. Son nom n'avait pas été explicitement cité lors de la WWDC, mais Craig Federighi en avait fait une démonstration au travers de Siri dans iOS 11.

L'assistant est capable de traduire une phrase qu'on lui dicte ou qu'on lui tape. À ceci près que l'on ne pouvait demander de traduction que depuis l'anglais et vers 5 langues : chinois, français, allemand, espagnol et italien (lire iOS 11 : Siri traduit et fait le DJ).

Déjà avec iOS 11 on peut dicter ou taper des phrases à Siri pour en obtenir la traduction Cliquer pour agrandir

Dans la version testée aujourd'hui en interne, le nombre de langues de destination a été porté à 32, nous a-t-on dit. Apple Translator est disponible pour tous dès la page d'accueil d'AppleWeb, le portail réservé aux employés. Ce service avait fait une apparition fugace il y a plus d'un an sur ce portail mais sans être mis en avant. Puis il est revenu au grand jour il y a environ un mois.

Le portail des employés d'Apple Cliquer pour agrandir

L'interface est très basique, une colonne à gauche pour saisir un texte en anglais, une autre à droite pour l'affichage du résultat dans la langue de son choix. Un onglet et une invite montrent que l'on peut soumettre aussi des fichiers à traduire.

L'interface en ligne d'Apple Translator Cliquer pour agrandir

Craig Federighi avait promis la prise en charge de plus de langues mais sans donner de calendrier. Pas plus qu'il n'a suggéré que l'on puisse se servir d'Apple Translator en dehors de requêtes orales ou écrites faites à Siri. Google Translate a une app et un site web, mais est-ce qu'Apple jugera utile de suivre cet exemple ? On la voit plutôt l'intégrer comme fonction dans ses OS et plateformes.

Apple Translator est marqué comme étant en bêta et tout indique qu'il s'agit d'un développement interne, et non pas basé sur les moteurs existants de Google ou Microsoft.


avatar Kriskool | 

C’est de mieux en mieux maintenant aux keynotes ils présentent les nouveautés qui ne sont même pas dans les versions finales ! Ex : messages dans le nuage ... on attend tjrs ...

avatar shaba | 

@Kriskool

C'est pas vraiment nouveau ça...

avatar Rodri31 | 

J'ai trouvé 2 bugs avec Siri, comment les reporter ? Macg vous avez un contact Apple ou faut passer par les feed-back et je pourrai attendre iOS 12.8 pour que ce soit corrige ??

avatar Sgt. Pepper | 
avatar pocketalex | 

@Rodri31

Ils ont les numéros perso de Tim, Craig et Jonathan. T'inquiète, ça ira vite.

avatar Florian Innocente | 
Par les feedback
avatar macam | 

A propos de bugs et vulnérabilités sur les nouveaux OS : concernant la faille de sécurité permettant de voir en clair les mots de passe du trousseau (https://www.macg.co/os-x/2017/09/le-trousseau-de-macos-affiche-ses-mots-de-passe-en-clair-99847), MacG a informé que la faille avait été bouchée par une mise à jour d'High Sierra (https://www.macg.co/os-x/2017/10/macos-1013-une-mise-jour-pour-la-faille-de-securite-apfs-99964). Mais il eut été bon de préciser que cette faille persiste dans les OS précédents.

avatar YuYu | 

@Rodri31

bugreport.apple.com

avatar Yoco | 

Apple Pay dans iMessage est passé où aussi ?

avatar shaba | 

@Yoco

Réservé aux USA et pas encore lancé la bas non plus.

avatar whocancatchme | 

Moi j’ai facebook en anglais et il me propose donc la traduction à chaque fois en anglais ou l’inverse sur les status, je suis impressionné par la qualité des traductions, même l’argo, les fautes de frappes et les mots tronqués il traduit parfaitement ! Je comprends pas pourquoi ils ne le mettent pas à disposition ou n’en font pas usage

avatar ios | 

J’avais totalement zappé cette fonction donc j’ai essayé :
« Translate I’m hungry in French » = Je suis pendu (au lieu de J’ai faim)

Qu’ils prennent bien le temps de tester et tester encore, c’est pas grave si c’est pas disponible dans les autres langues pour l’instant, le plus important c’est que ça fonctionne correctement (sinon ça sera un remake de Plan)

avatar Sgt. Pepper | 

@ios

Cela ne t’a pas traversé l’esprit que cela pourrait venir de ton accent « I’m Hung... ry » ??

Pour nous français, il faudrait plutôt traduire à partir français ?

avatar ios | 

@Sgt. Pepper

Absolument pas, vu qu’il ne comprenait rien à ce que je lui disais j’ai utilisé le clavier pour lui poser la question

D’ailleurs en lui demandant de traduire I’m hung, il propose « je suis hou »……

avatar Sgt. Pepper | 

@ios

Je ne sais pas comment tu as fait ? ?

j’ai essayé :
« Translate I’m hungry in French » en écrivant à Siri

Il m’a ouvert Google translate ?

avatar fte | 

Développé en interne ?

Hum. Zut ?

avatar Fennec72 | 

Dans un même ordre d’idée, après l’abandon par Nuance (dragon dictate) de macOS, Apple pourrait-elle avoir la bonne idée de mettre le turbo sur l’application de dictée vocale de macOS et iOS ?

avatar LeGrosJeanLou | 

@Fennec72

Qu'est-ce que tu leur reproches ?

Je l'utilise régulièrement en Français et en Anglais et ça marche du tonnerre.

Tu attends peut-être des options d'édition pour supprimer la dernière phrase ou les derniers mots ? C'est vrai que ce serait pratique !

avatar PandaB2A | 

Allez une app qu’on puisse éjecter Google translate ?

avatar Mobyduck | 
avatar jacobinet | 

Wow ! Je ne connaissais pas DeepL, il est très bon.

Merci Mobyduck pour le partage.

avatar macam | 

@mobyduck :
Impressionnant. Adopté sur-le-champ (adopted immediately ?).
Merci.

avatar LeGrosJeanLou | 

@Mobyduck

Dingue.

Merci.

avatar BeePotato | 

PalsamBLEU ! :-)

avatar Crkm | 

Et hop, on fait marcher la photocopieuse ?

avatar Matre | 

@Mobyduck

Merci, merci, merci ! Je cherchais une solution pour aider mon ainée qui a perdue le widget traduction dans le dashboard en passant de Sierra à High Sierra. Elle sera contente car en fac ça sert beaucoup!

avatar Ginger bread | 

La solution de Microsoft est bien plus aboutie.

avatar bossdupad | 

Encore un truc qui montre l’égo démesuré d’Apple. Apple Translator va finir comme Apple Maps, 10 ans derrière la concurrence. Alors qu’il suffirait de nouer des partenariats et de se concentrer sur les vrais innovations...

avatar Malum | 

À deux ans d’écart des journalistes ont fait des tests entre Google Maps, Waze et Plans. Le premier en Californie, le second dans la région de NY. Résultat des courses les deux fois Plans a été plus performant. Un Canadien a testé GM et Plans à partir de 5700 adresses, résultat le taux d’erreurs était équivalent avec un léger avantage pour Plans. Plans donnait, pour le reste moins d’adresses et des adresses erronées GM plus d’adresses mais avec beaucoup plus de décalage.

Entre la réalité objective et scientifique de l’état de Plans et ce qui circule chez les journalistes l’écart est monstrueux, entre cette réalité et certains Internautes il est abyssal. Au tout début malgré la campagne brutale et quasi universelle contre Plans, le taux de satisfaction des usagers réguliers pas des emmerdeurs professionnels qui focalisaient sur des erreurs montées en épingle pardonnant à GM les mêmes erreurs et les mêmes images genre ponts mous, était de 85 %.

Prenons un exemple concret qui me permettrait de dire que GM est d’une nullité crasse si je généralisais comme les haters habituels : dans mon village GM place l’hôpital (pas une guérite de garde champêtre) à 500 m de son lieu réel, indique un bar disparu depuis dix ans, se trompe pour le boucher et pour l’école où il y a plus de 500 élèves. SV ne vas pas partout loin s’en faut. Un jour à Londres GM m’envoie à 250 m de mon adresse et du mauvais côté de la rue. Etc. Donc si je me réfère à ces constats je devrais en conclure que GM est d’une nullité insondable.

avatar Rigat0n | 

Faut bien comprendre qu'avec des algos de ML/DL la traduction est un problème relativement trivial
Avec les bonnes datas (qui existent, maintenant), il est possible de faire un algo de traduction à peu près correct en une journée sur son propre PC à condition de lui laisser un peu le temps de mouliner les données
Une fois un algo satisfaisant pour une langue trouvée, s'adapter à une langue pas trop différente n'est pas très dur, c'est le principe du ML
Avant le ML, Google a peaufiné les algos de Google Translate pendant 10 ans. Depuis le ML, il dû falloir 6 mois à Apple et Facebook par exemple (qui propose généralement des traductions de bonnes qualités) pour arriver à un niveau similaire.
Ça n'a aucun intérêt de signer un partenariat sur ce genre de trucs qui peuvent maintenant être développés et maîtrisés en interne sans grosse difficulté

avatar sachouba | 

Si on traduit une adresse via Siri avant d'y aller avec Apple Plans, c'est le combo ultime !

CONNEXION UTILISATEUR