Un VPN gratuit dans Opera 38

Christophe Laporte |

Opera peut-il continuer à exister face aux poids-lourds du marché ? L’acquisition par un consortium chinois pour 1,2 milliards de dollars doit lui donner un nouveau souffle. Et pour retrouver un peu de sa superbe, le logiciel doit adopter des fonctionnalités innovantes. Avec Opera 38 (actuellement en developer release), l’éditeur souhaite démocratiser l’utilisation des VPN.

Ce navigateur web en embarquait déjà un depuis la version 32, mais cette fois, le VPN inclus est entièrement gratuit. Si l’on souhaite disposer de cette fonctionnalité, il suffit d’activer le réglage dans les préférences. Le service en lui-même est toujours proposé par SurfEasy, une société canadienne acquise par Opera l'année dernière.

Pour le moment, le VPN propose trois pays comme localisation virtuelle : l’Allemagne, le Canada et les Etats-Unis. Outre une sécurité accrue (si le prestataire du VPN est irréprochable), le VPN offre la possibilité de tromper le site sur lequel vous surfez sur votre localisation. Un procédé utilisé longtemps par de nombreux abonnés à Netflix pour accéder aux contenus du catalogue américain. Toutefois, le géant américain a commencé à prendre des mesures pour bloquer les internautes ayant recours à un VPN (lire : Netflix commence à agir contre les VPN).

Autre exemple concret : accéder au résumé d’un match de Bundesliga depuis un site allemand. Impossible avec un Safari par défaut en France, alors qu’avec Opera, cela ne pose aucun problème.

Une étude de Global Web Index indique que plus de 500 millions de personnes utilisent ou ont déjà utilisé un VPN. Nul doute qu’Opera 38 lorsqu’il sera disponible au plus grand nombre permettra de démocratiser un peu plus cette fonctionnalité.

Tags
avatar Ken-de-barbie | 

Des chinois financer un vrai VPN, c'est comme Poutine financer une vraie election présidentielle.

On a le droit de rever

avatar JLG01 | 

C'est sur que l'origine chinoise de l'application interroge quant au respect des données.

avatar alan1bangkok | 

c'est certain qu'avec les ricains , il n'y a aucun soucis.....quant au respect des données
mouhahhahhahhahhhah

avatar C1rc3@0rc | 

Aucun soucis, avec les "ricains" tu es certain que les données sont respectueusement et complement epluchées dans tous les sens. Les IP sont collectées pour des annees. Le mots cles des recherches archivés, les adresses des sites visités et surtout l'ordre de visite enregistré, les profils des machines archivés,...

C'est ça la démocratie administrative... Je Stasi, tu Stasi, il Stasi..

avatar Bigdidou | 

@JLG01 :
"C'est sur que l'origine chinoise de l'application interroge quant au respect des données."

Pourquoi plus (ou moins) qu'une origine américaine, russe, allemande, ou bolivienne ?

avatar boubloux | 

Ben c'est une bonne idée ma foi

avatar melvyn71 | 

Je ne comprend pas trop comment ce VPN peut être reçu "positivement" (même si c'est une belle avancer) du fait qu'on ne sait pas du tout par où passe nos données ...

Je vais rester avec Firefox et mon open VPN chez OVH (même si l'usage est différent)

avatar C1rc3@0rc | 

@melvyn71

Ben un VPN c'est une grande avancée: il permet au proprietaire du VPN de collecter toutes les donnees de navigation du navigateur.

C'est pratique, ça permet de rationnaliser les trucs comme ECHELON. on peut faire le parallele avec les systeme de reconnaisse de visage: on peut avoir des automates qui tentent de suivre une personne au travers d'un reseau de camera en se basant sur des algorithmes prédictifs. L'autres solution c'est de mettre le rat dans un labyrinthe ou il n'y a qu'un seul chemin pour relier 2 points.

Le VPN c'est le labyrinthe, une seule camera au dessus suffit pour enregistrer tous les déplacements de la bestioles et le nombre de trajets est invariables... pratique et pas cher!

avatar Vetsa | 

Ça ne vous pose pas de problème que les produits Apple soient fabriqués en Chine ainsi que de nombreux produits de notre consommation quotidienne, si si de nombreux produits que nous consommons pratiquement tous les jours y viennent.

C'est plus pour ces derniers que je m'en fais qu'un logiciel dont je pourrais toujours trouver un alternatif. Mais bon je ne pense que ça soit les Chinois les plus pires dans le respect de la vie privée.

avatar CNNN | 

@Vetsa :
C'est une blague ?

avatar Yohmi | 

@Vetsa :
Pour info, j'ai un copain Chinois qui a le défaut de critiquer la politique de son pays sur sa messagerie instantanée. Résultat, régulièrement, ses messages sont filtrés et n'arrivent pas chez le destinataire. C'est pas mal, non ?

avatar patrick86 | 

"Autre exemple concret : accéder au résumé d’un match de Bundesliga depuis un site allemand. Impossible avec Safari en France, alors qu’avec Opera, cela ne pose aucun problème."

Heu… si. C'est tout à fait possible avec Safari. ;-)
La seule différence, c'est que le VPN devra être configuré dans Préférences Système → Réseau, ou via un autre client (tel Tunnelblick ou l'app du service choisi).

avatar alan1bangkok | 

en espérant aussi que Safari s'améliore au niveau du blocage des fenêtres surgissantes parce que actuellement c'est operation portes ouvertes

avatar patrick86 | 

"en espérant aussi que Safari s'améliore au niveau du blocage des fenêtres surgissantes parce que actuellement c'est operation portes ouvertes"

Vous allez sur quel genre de sites ? :-D

avatar alan1bangkok | 

streaming sports
avec Safari c'est l'horreur depuis quelques semaines , avec Firefox ça va mais ca se dégrade , pas de soucis avec Chrome

avatar Christophe Laporte | 
@Patrick86 par défaut, j'entendais
avatar patrick86 | 

@Christophe Laporte :

arf. Là, oui effectivement, pas de VPN intégré à Safari :-)

avatar Pouasson | 

Je pense que je vais garder mon abo VPN chez HideMyAss. :-)

avatar EBLIS | 

@MacG

Il faut faire attention et préciser que ce vpn ne fonctionne que pour le trafic passant par le navigateur. Du moins c'est ce que j'ai cru comprendre sur d'autres sites d'infos parlant du sujet.

avatar Bigdidou | 

@Yohmi :
C'est certain, mais je ne suis pas certain que les Chinois profitent plus d'un tel logiciel pour écouter les blablateries occidentales que la NSA d'un bouzin Mase un USA (je n'imagine pas utiliser ce genre de truc pour transmettre des secrets industriels, bien sûr).
Pour ton histoire avec ton ami, mon épouse a également des amis et collègues chinois (de la branche chinoise de la même multinationale) qui sont effectivement très vigilants à propos de ce qu'ils mettent dans leurs mails, et restent très prudents concernant leurs conversations privées, y compris quand ils viennent en France, en particulier lorsqu'il s'agit de politique (même de choses assez quotidiennes, concernant la famille, la politique familiale, de santé...) et du gouvernement ou de l'armée. Elle-même se doit d'être attentive à ne pas les mettre en difficulté par des remarques ou des questions, qui pourraient nous paraître anodines, à nous, qui vivons dans une vraie démocratie, n'en déplaise à certains.
Par contre, ces mêmes chinois lui provoquent de véritables crises de larmes, lorsqu'ils s'obstinent à lui envoyer des documents techniques et contrats très sensibles et confidentiels qu'ils traduisent en premier jet, et parfois en dernier jet (faut-il :) ou:( ?)... via Google Translate et en l'incitant à faire de même, c'est si pratique...
Et ce n'est qu'une anecdote parmi d'autres. Autant, ils semblent avoir une culture de la sécurité pour eux-même, autant, me dit-elle, l'absence de culture de sécurité dans le domaine industriel, même très sensible, y compris de gens de haut niveau de responsabilité, lui semble parfois sidérante.
Seraient-ils donc des humains comme les autres, avec tous leurs paradoxes, ces Chinois ? ;)

avatar tchit | 

Trop de VPN tue le VPN. Bientôt nos FAI fourniront des VPN et ca n'aura plus aucun sens.

avatar Shralldam | 

En tout cas, c'est une bonne idée de proposer un VPN simple d'accès et gratuit, intégré dans le navigateur. En déplacement, c'est un outil indispensable, surtout lorsqu'on est connecté à un réseau WiFi public ou commercial (celui d'un hôtel par exemple) : ce sont de vraies passoires et n'importe qui d'un peu qualifié peut s'interposer et renifler les paquets envoyés en clair.

Après, on ne peut jamais être sûr à 100% que le fournisseur du VPN soit irréprochable jusqu'au bout des doigts… Mais heureusement, il y a moyen de créer son propre serveur VPN (sur un NAS par exemple).

avatar melvyn71 | 

@Shralldam :
Rien ne vaut un serveur chez OVH pour ce genre de cas (même si ça reste en France)

Un serveur privée virtualisé a 3.59€/mois, un petit openvpn, et au moins on sait pas où le trafic passe ...

avatar 406 | 

euh...ça pourrait contourner le bridage youtube de chez free ?

avatar Shralldam | 

@406 :
Très probablement, sauf si ton problème vient d'un débit globalement faible.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR