Media-center : Plex revoit son lecteur de fond en comble

Nicolas Furno |

Si vous avez une large collection de vidéos, un logiciel de media-center s’impose rapidement et parmi les différentes options, Plex est l’une des plus complètes. Pour utiliser le logiciel, il faut en fait installer deux modules différents : un qui fait office de serveur sur l’ordinateur (ou le NAS) qui contient les fichiers et un autre qui fait office de lecteur sur l’ordinateur ou la télévision utilisée. C’est ce deuxième module qui vient de connaître sa plus grosse mise à jour depuis la naissance de Plex, il y a huit ans de cela.

La page d’accueil du Plex Media Player. Cliquer pour agrandir

Le Plex Home Theater deviendra prochainement Plex Media Player. Un changement de nom qui correspond à un changement complet du logiciel, tant dans son interface que dans ses fondations. La nouvelle interface est la plus visible naturellement : tout a été revu, de l’écran d’accueil à la liste de films ou séries, en passant par les contrôles de lecture.

À l’intérieur d’une chaîne, les films et séries sont affichés en grande taille et par catégorie. Cliquer pour agrandir
La vue détaillée pour chaque film ou épisode de série a, elle aussi, été retravaillée. Cliquer pour agrandir

L’objectif annoncé est d’offrir un accès plus rapide au contenu et pour cela, Plex Media Player affiche les œuvres plus rapidement et les regroupe intelligemment. On a toujours les films/séries visionnés récemment ou ceux en cours de lecture, mais on a aussi les œuvres sorties dernièrement au cinéma ou à la télévision. On a même des rubriques « intelligentes » qui regroupent des films par genre, par réalisateur ou par acteur.

Quand on a trop d’éléments dans une même catégorie, comme c’est le cas ici, on peut voir la suite à l’aide du bouton Plus… Cliquer pour agrandir
… derrière le bouton Plus, une interface en grille plus classique. Cliquer pour agrandir

L’utilisateur n’a pas la main sur cette sélection et elle n’est pas toujours très intéressante. Néanmoins, c’est une première version en bêta pour ce logiciel et on imagine que cette catégorisation automatique pourra progresser. Par ailleurs, on peut a toujours afficher tous les films ou toutes les séries dans sa collection, et filtrer avec l’un des nombreux critères proposés par Plex.

Une vue permet toujours d’afficher toutes les œuvres et de les filtrer en fonction de nombreux critères. Ici, tous les films sortis dans les années 2000. Cliquer pour agrandir

Quoi que l’on pense de cette nouvelle interface, son intérêt est d’abord l’uniformisation. Désormais, le lecteur de Plex sera le même partout, que ce soit sur votre ordinateur ou pour les modules intégrés aux télévisions (et probablement bientôt à l’Apple TV). La technologie sous-jacente — du code HTML, CSS et JavaScript associé au moteur d’affichage Chromium — est compatible avec tous les appareils qui doivent faire tourner Plex Media Player. Pour les développeurs, c’est aussi une manière de simplifier le développement et d’éviter de laisser une plateforme en retrait.

Et puisque l’on parle de moteur, l’autre gros changement de cette mise à jour est le lecteur vidéo utilisé. C’est désormais mpv qui officie pour afficher les fichiers, un lecteur open-source très léger, très puissant et porté par une communauté de développeurs importante. Nous avons eu l’occasion de l’évoquer à plusieurs reprises sur ce site, mais ce logiciel est assez complexe à prendre en main dans sa version de base. Mais les créateurs de Plex ont embauché le principal développeur de mpv et il est parfaitement intégré au logiciel.

La nouvelle interface de lecture de Plex Media Player. Toutes les options sont désormais regroupées derrière une seule icône. Cliquer pour agrandir

Intégré à Plex Media Player, mpv devient totalement transparent et les utilisateurs ne verront même pas la différence. Néanmoins, le plus bricoleurs disposent désormais des mêmes options pour configurer la lecture vidéo exactement comme ils le souhaitent. Et surtout, le logiciel nécessite moins de ressource pour décoder les vidéos, ce qui signifie aussi qu’il fonctionne sur des matériels moins puissants. Vous avez un Raspberry Pi 2 qui traîne ? Il peut désormais servir comme lecteur Plex en 1080p !

Plex Media Player signe un nouveau départ pour Plex et c’est un gros changement qui permet aussi au logiciel de se séparer totalement du code hérité du projet XBMC. Il n’y a désormais que du code spécifique au media-center et cette nouvelle plateforme devrait permettre d’avancer encore plus vite du côté de la lecture. En contrepartie, il manque encore plusieurs fonctions et cette mise à jour majeure n’est qu’en bêta, réservée aux abonnés Plex Pass.

Rappelons que si Plex est totalement gratuit, Plex Pass est une option facturée 5 € par mois (ou 40 € par an ou encore 150 € à vie) et qui ajoute plusieurs fonctions, comme un accès à des bande-annonces ou encore aux singles Vevo. L’abonnement permet aussi d’accéder aux bêtas et donc en l’occurrence de tester Plex Media Player. L’ancienne version, le Plex Home Theater, restera disponible encore un moment et son code source sera publié, mais son développement est abandonné.

avatar Cap.Achab | 

Y'a-t-il un avantage par rapport à une solution openelec / kodi ?

avatar MiniApple | 

C'est quoi en faite Plex ? On en entend parler partout dans les articles et commentaires... :)

avatar Nicolas Furno | 
@ MiniApple : le premier paragraphe ne l'explique pas ?
avatar MiniApple | 

@nicolasf :
Si si mais avec la suite je pensais avoir mal compris ... Donc enfaite c'est un logiciel qui permet d'avoir ses films sur un NAS ou ordi principale de stockage et ensuite pouvoir lire ses films sur un autre appareil . Mais que vient faire alors les prix sachant que ce sont nos films ?

avatar albanet | 

Quelle évolution quand à l'épique pas si éloigné Plex n'était qu'un fork de XBMC et qui était à peu prêt le seul lecteur capable de prendre en charge le 1080p sur des vieux mac Mini core solo....

avatar Neo_007 | 

L'avantage de Plex sur Kodi c'est son architecture client/serveur. Le serveur tourne sur votre NAS et ensuite une flopée de client (IOS,Android,PC,mac, web etc.) peuvent lire des films en streaming j'ai hâte de faire mon marathon Back to the futur ce soir !!

avatar Twano_O | 

Je n'ai pas compris le paragraphe sur la raspberry pi2.

" Et surtout, le logiciel nécessite moins de ressource pour décoder les vidéos, ce qui signifie aussi qu’il fonctionne sur des matériels moins puissants. Vous avez un Raspberry Pi 2 qui traîne ? Il peut désormais servir comme lecteur Plex en 1080p ! "

C'était déjà le cas avec la raspberry pi1... il suffit d'installer la distribution RasPlex.
Quelquechose à changer à ce propos?
Une version officielle de plex pour raspberry pi2 ? (je n'ai rien vu de tel sur le site officiel)

avatar ErGo_404 | 

Je me méfie de ces annonces. Pour l'instant je n'ai jamais réussi à lire un seul fichier full HD en streaming sur le RPi1 (B+). Et quand je parle de FHD, je parle de films de 15Go, pas des films "Full HD" qui sont hyper compressés et qui pèsent 5/6Go.

avatar N1kod | 

@ErGo_404 :
Ca fait 3 ans que j utilise un rpi avec xbmc/kodi. Jamais eu de souci avec le 1080p. Doit y avoir un problème ds votre install du genre wifi ou cpl peu performant.
Pour plex en 1080p, il peut y avoir une contrainte de performance du server si transcodage. Avec un chromecast, c est pratiquement systématique par exemple..
Beaucoup de nas sont limites sur ce point.

avatar Ducletho | 

@ErGo_404 :
Ça tourne le full hd sur le rasp pi 1 sans souci , (le décodage matériel). Les soucis viennent surtout de la bande passante. Avec un Nas, Je conseille de passer par ethernet, et d'utiliser un Switch (si le routeur la box adsl fai dans mon cas est mauvais ).

avatar Cap.Achab | 

Comme les autres, aucun souci pour lire du gros MKV @1080p avec un Raspberry, même des fichiers de 30 Go.
Raspbmc et openelec sont particulièrement bien optimisés.

C'est fluide, sauf l'interface en elle-même. En revanche je trouve que niveau rendu c'est tout juste passable, peut-être est-ce du au chipset vidéo ? Pas trop de piqué, tout est un peu plat… Le lecture DLNA de ma télé fait mieux, et depuis que je suis passé sur un Zotac, c'est magnifique.

avatar alan1bangkok | 

Plex ou Kodi bien trop usine à bois pour moi
J'utilise MPV lecteur et no problème

avatar Jibe67 | 

Y a t'il un intérêt d'utiliser Plex quand on a un NAS syno? Je veux dire comparé à l'application vidéo DS Vidéo. Merci

avatar Nesus | 

@Jibe67 :
Très bonne question. Ça va dépendre de ton utilisation et du nombre de personnes qui utilisent ton nas. Si c'est pour un appareil qui se connecte à ton syno aucun changement. Maintenant, si tu as une play et que tu commences le film sur ton iPhone, pour le continuer sur la play et finir sur l'Apple TV, alors Plex est indispensable. Encore plus si tu as des multi session, j'ai 5 frères qui utilisent leur propre bibliothèque sur mon NAS. C'est ingérable avec DS vidéo. Qui reste un très bon logiciel.

Pour revenir à l'article, tous ceux qui ont une play4 et un abonnement à Plex connaissent l'interface depuis longtemps. Je ne trouve pas qu'elle soit mieux. J'aurais pas changé si les améliorations matérielles n'avaient pas été aussi importantes.

avatar Jibe67 | 

Merci nexus pour votre réponse :)

avatar scanmb | 

Si TV DLNA => OK
Ne lis pas les films achetés sur iTunes ( problèmes DRM)
Mais : films, musiques ... => OK
Peut être une alternative ou complément de iTunes.
Avec AppleTV et films dans iTunes, je n'ai pas vu l'intérêt; mais si quelqu'un connaît je suis preneur.
Cordialement

avatar tboy | 

Pareil. Le couple iTunes server et une Appletv, ca fonctionne parfaitement.

avatar hallucinogen_1024 | 

Holala trop compliqué. Ça sent les bug et les emmerdes à plein nez, encore.

J'avais testé il y a 5/6 ans avant de me décider à partir sur une solution un peu archaïque mais qui ne plante jamais : un lecteur Dune + Zappiti.

avatar Wolf | 

Trop bordélique Plex pour moi. J'utilise iTunes et un AppleTV. Ça fonctionne juste comme j'en ai besoin.

avatar bugman | 

@Wolf : Bordélique, c'est un peu ce que je me suis dit en l'essayant. Peut être est-ce dû au fait que ma principale source concernant les films passent par iTunes aussi (je sais pas). Bordélique dans le sens qu'en important mon dossier 'Movies' sur le serveur, j'ai eu droit par exemple à des films (illustrations dû moins) n'appartenant pas à ma collection (???). En attendant, comme toi, je préfère passer par directement par du matériel Apple sur ma TV (iPad en ce qui me concerne).

avatar Alyena | 

C'est pas l'interface qu'il faut revoir mais le moteur qui manque d'optimisation pour envoyer un 1080p sur chromecast ou autre lecteur limité au MP4 sans aucune latence. Tout est encore trop lourd et bouffe encore trop de ressources CPU lors du transcodage.

avatar Foxyflying | 

Je suis surpris par ton commentaire. Chez moi, avec un Chromecast, je n'ai strictement aucun problème de lecture, ni de latence. Ma box WiFi est dans la même pièce que mon iMac et ma TV: cela simplifie peut-être la transmission, tu me diras.

avatar ErGo_404 | 

Ben c'est sûr ça reste du transcodage, sur du 1080p ça prend forcément des ressources à moins d'avoir du matériel dédié !

C'est un peu ce qui me gêne avec Plex, au final on en sait jamais si le fichier est lu tel quel/transcodé et on ne sait donc pas si on perd en qualité par rapport au fichier d'origine.
Je préfère largement Kodi, qui a l'avantage de ne pas nécessiter de serveur lourd, uniquement un serveur de fichiers.

avatar yoyo3d | 

@ErGo_404 :
Pareil. Avec Kodi pas besoin d installer une appli serveur. En plus on peut utiliser des addons. Sur mon ATV2 jailbreakée c est vraiment top.

avatar Gulivert | 

@Alyena :
Ha mon avi faut voir ton matis et ton réseau car ici c'est une merveille, serveur nas synology ds-415+
Pour la lecture, mon iphone, un ipad, media theatrer, ma box tv et ma ps4 et franchement ça ronronne. Meme en streaming quand je suis à l'étranger...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR