Confidentialité : Windows 10 sous le feu des critiques

Mickaël Bazoge |

Tandis que le débat sur la confidentialité des données se poursuit en créant des positions de plus en plus irréconciliables (lire : Sécurité : la France aussi veut un accès aux données chiffrées d’iOS), Microsoft a apporté son gros grain de sel avec Windows 10, dans lequel l’utilisateur devra plonger afin d’activer des réglages plus respectueux de sa vie privée (lire : Confidentialité : comment Windows 10 gère votre vie privée). Malheureusement, l’éditeur donne le bâton pour se faire battre, à commencer par l’absence de communication claire autour des mises à jour du système d’exploitation.

Windows 10 n’est pas un logiciel figé : il ne cesse d’évoluer au fil des mises à jour que Redmond livre sans cesse. Or, ces mises à jour sont peu documentées, Microsoft se réservant le droit de communiquer autour des nouveautés selon leur « importance », comme l’a benoîtement expliqué l’éditeur à The Register. De quoi renforcer l’impression de flou artistique qui baigne autour de Windows 10 concernant ces questions de respect de la vie privée.

Cette absence de transparence est renforcée par des comportements plutôt curieux de la part du système d’exploitation. ArsTechnica s’est ainsi étonné du trafic entre Windows 10 et les serveurs de Microsoft, par lesquels transitent des données évidentes (de type requêtes Bing), mais aussi des informations dont la nature n’appelle pas normalement à une communication ; c’est ainsi le cas pour OneDrive : Windows 10 envoie de manière régulière des informations à un serveur destiné au service de stockage en ligne, même lorsque ce dernier n’est pas activé sur le PC. Il semble qu’il s’agisse de données de télémétrie, mais qui sait à quoi elles servent réellement ?

Le site a cherché à savoir s’il était possible de totalement désactiver ces communications, mais Microsoft s’est contenté de répondre que « des mises à jour peuvent être distribuées pour fournir de nouvelles fonctions à la recherche Bing (…) Aucune requête ou données tirées de la recherche ne sont envoyées à Microsoft, selon les réglages sur la confidentialité choisis par l’utilisateur. Cela s’applique également à la recherche hors connexion dans des applications, des dossiers et des réglages ».

Des soupçons pèsent également sur un mécanisme de lutte contre le piratage qui permettrait à Microsoft d’empêcher les malandrins de jouer à des jeux téléchargés illégalement. L’affaire, rapportée par Torrent Freak, tient pour le moment plus du fantasme que de faits avérés, mais elle provoque une levée de bouclier chez certains trackers de torrents qui interdisent purement et simplement les systèmes sous Windows 10.

Ce qui est surtout reproché à Microsoft, c’est le manque de transparence et le peu de cas que semble faire l’éditeur des demandes d’éclaircissement de la part de la presse… et demain, des régulateurs ? En Suisse, le gendarme fédéral a lancé une « procédure d’éclaircissement » concernant Windows 10, raconte Le Temps.

« On grignote chaque jour notre espace de liberté. Si on ne réagit pas, il se peut qu’un jour ce soit trop tard. Sans réaction, certains analystes prévoient la fin de la sphère privée dans les vingt prochaines années », déclare Jean-Philippe Walter, préposé suppléant à la protection des données et à la transparence. L’affaire pourrait remonter jusqu’au Tribunal fédéral. En attendant l’Union européenne ?


avatar madaniso | 

Halala, il y en a qui veulent la peau de Microsoft, puis ça fait du buzz pour les sites de news high tech.

Oui, on doit être prudent sur la question des données mais Google et Android sont passés spécialistes là dedans depuis longtemps et personne ne dit rien, Microsoft ne fait que rattraper son retard.

De plus, si on veut développer un système performant et une intelligence artificielle, il est indispensable de laisser la machine collecter un minimum de données. Pour ceux qui ont vu le film "HER", I.A s'installe au dessus de l'OS et a accès à tout l'ordinateur. Certains voudraient que Cortana évolue dans ce sens sans rien donner en retour.

avatar Marquis_de_Caceres | 

@madaniso

oui il faut arrêter de fustiger untel et untel pour collecter des données. cela sert à rend les logiciels plus pertinents dans leurs réponses.

Tout le monde se renseigne sur untel ou untel alors pourquoi pas les logiciels si ça peut aider à les rendre plus performants...

avatar madaniso | 

@Marquis_de_Caceres Si tu veux pas d'un OS moderne et performant, mais qui respecte ta vie privée, il reste Linux.

avatar Marquis_de_Caceres | 

@madaniso

tu n'as pas compris ce que j'ai écrit. relis ! Je dis tout le contraire.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"Marquis_de_Caceres" "oui il faut arrêter de fustiger untel et untel pour collecter des données."
non
il ne faut surtout pas arrêter de fustiger untel et untel pour collecter des données.
Toutes "collectes d'information" doit être volontaire, transparente, enfin avec la possibilité de demander à tous moments la destruction totale de toutes les infos qui se rapportent à l'utilisateur.

Oui, la collecte de données est utile pour la création d'intelligences artificielles
Non, pour que cette intelligence artificielle puisse être bénéfique aux citoyens, il faut que la collecte soit volontaire, éclairée enfin avec possibilité d'exit avec destructions des datas.

ps: l'obligation d'accepter la collecte d'information pour pouvoir utiliser l'OS en position de quasi-monopole est un abus qui invalide l'acceptation donnée par les utilisateurs

avatar C1rc3@0rc | 

@Marquis_de_Caceres
"oui il faut arrêter de fustiger untel et untel pour collecter des données. cela sert à rend les logiciels plus pertinents dans leurs réponses."

Je vois pas en comment un traitement de texte pourrait devenir plus performant en recuperant les carnet d'adresse de l'utilisateur.

Je vois pas comment un OS peut devenir plus performant en sachant quel sont les films que regarde un utilisateur.
Je vois encore moins pourquoi il est necessaire que l'OS envoit en permanence un flux de donnees aux serveurs de MS alors que l'on a aucun processus reseau ouverts ou que la machine doivent etre connectee regulierment (pour ne pas dire en permanence) au Net.

Serieusement, tu crois vraiment ce que tu declare?

La moindre des choses, si MS etait un temps soit peu honnete, ce serait de creer des systemes de collectes de donnees qui soient desactivés par defaut et que l'activation et la desactivation se fasse de maniere explicite et claire.

C'est comme l'histoire du navigateur internet de MS qui est d'office le navigateur par defaut (ce qui est remis a jour a chaque update de l'OS) et le moteur de recherche qui est d'office Bing...

Y a des comportements de MS qui ont deja ete condamnes lourdement, mais l'entreprise semble ne pas avoir compris le leçon, ou alors elle nargue la justice et se foutant de la gueule des utilisateurs.
Je rappelerai aussi que ces comportements outranciers de MS avaient fait l'objet de retours lors de la phase beta publque, et que MS n'en a absolutment pas tenu compte, donc il est faux de dire que c'est un probleme qui sera regle dans des updates a cause de la nouveaute du pb. Le PB est la depuis la conception et des mois de tests n'ont rien changé a la vonlonté de MS de faire de Windows un supermouchard.

avatar conster | 

@madaniso :
Microsoft a déjà été rembarré la fois précédente avec la Xbox. Maintenant avec Windows 10 et une communication désastreuse dont cette boîte à le secret, la réputation de cette version de l'os est déjà ternie. Dommage, car il ne faudrait pas se louper sur celle là. Quand à l'envoie des données, si votre génération et les suivantes trouve et trouverons cela normale, après tout pourquoi pas, je fais partie de celle qui fera le minimum de concessions sur à ce sujet. A ce rythme, le code barre derrière le cou n'est plus très loin. (Ceci est image bien sur...)

avatar madaniso | 

@conster Ton code barre est dans ta poche de pantalon ou de chemise mon ami. Tracé par G.P.S, H24.

Tout ça c'est la partie visible de l'iceberg, mais personne n'ose aller au fond des choses, comme tout les sujets de société d'ailleurs. Donc si c'est pour faire mumuse, c'est pas la peine d'en parler.

Regarde les affaires Wikileaks et Snowden, ça aurait du mettre la puce à l'oreille aux gens. Au lieu de ça, on en a fait des tonnes dans les médias, tout le monde voulait montrer qu'il gérait le truc et le "peuple" voulait juste entendre qu'on gérait tout.
Résultalt, on est déjà passé à autre chose, les gens ont oublié et rien n'a été réglé.
Petite vidéo pour résumer le tout : https://www.youtube.com/watch?v=gIgsN_PPHhA
Et c'est pas parce que c'est Malcolm, que c'est sans intérêt.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@madaniso
Je ne suis pas sur de comprendre ton intervention :
Veux-tu dire qu'il est urgent de réagir et de refuser sans concession tout ce qui s'apparente à une surveillance absolue ? (nous sommes d'accord :-)
ou encore
Qu'i est trop tard et vue l'avancée des "big-datas"
toute résistance devient ridicule et tu prônes la capitulation

On ne se bat pas pour le probable
on se bat pour le désirable

avatar narugi | 

@madaniso :
Ha ha oui Microsoft ne fait que rattraper son retard clairement.

avatar C1rc3@0rc | 

@madaniso :
"Halala, il y en a qui veulent la peau de Microsoft, puis ça fait du buzz pour les sites de news high tech."

Étrange que tu vois un complot anti-Microsoft, alors qu'il s'agit d'une observation et d'un coup de gueule unanime contre un comportement injustifiable d'une société en position monopolistique qui a de nouveau depassée les bornes!

Tu vas aussi nous dire que l'echec patent de Windows 8 c'est a cause de ce complot, alors que le rejet de l'interface dérivée de Metro a ete lui aussi unanime.

Tu vas aussi nous dire que l'echec de Vista c'est a cause du meme complot, alors meme que MS a tout fait pour effacer Vista des memoires a commencer de celles des PC.

Tu vas aussi nous dire que l'echec patent de Windows Phone c'est a cause de ce complot, alors que les smartphones ont ete sponsorisés a TOUS les niveaux et que meme en payant le distributeur et le client ce dernier n'en veut pas.

"Oui, on doit être prudent sur la question des données mais Google et Android sont passés spécialistes là dedans depuis longtemps et personne ne dit rien, Microsoft ne fait que rattraper son retard."

Et quand tu es a court d'argument, ben tu attaques les autres OS pour dédouaner MS de l'inexcusable. C'est le b.a.ba de Scienpo ça et des spécialistes de la langue de bois, pitoyable.

Et c'est oublier que sur Android, a l'inverse de Windows, tu peux assez facilement tout paramétrer jusqu’à pouvoir faire fonctionner Android hors réseau.
Et Adnroid c'est un OS libre!
C'est impossible avec Windows 10 et c'est un OS totalement fermé. Si on a un doute sur une fonction d'Android, n'importe qui peut auditer le code, ce qui est impossible avec Windows!

Et avant d'attaquer Google sur ces comportements supposés, regarde dans ton univers Microsoftien, car la collecte de données a l'insu de l'utilisateur (et des distributeurs, et des fabricants,... ) ca fait un moment que MS l'a mise en place, bien avant même que Windows 10 soit imaginé!

avatar vrts | 

little snitch sur yosemite et oh surprise, ca communique enormement avec Apple de façon flou pour certaines requetes.

Je reste sur win98 et mac os 7 de toute façon.

avatar noooty | 

@vrts :
Os7, c'est génial pour les vidéos... :):):)

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@vrts :
"little snitch sur yosemite et oh surprise"
J'aime little snitch. Mais je suis incompétent pour analyser les requêtes nécessaires aux services demandés à ceux correspondant à un espionage des utilisateurs. J'attends de la "communauté d'informaticien de faire cette analyse pointue. D'un autre coté, je fais confiance à Apple de bien connaître son intérêt :
Espionner ces utilisateurs lui apporterait peanuts, mais lui couterait "bonbons"

ps : avec little snitch : aucune alerte (hors utilisation) safari "anormale"
tandis que firefox (hors utilisation) provoque des alertes "google & Cie" à répétition.

avatar rikki finefleur | 

J'en_crois Pas_...
Relis donc les CGV.. Tu en apprendras de belle. SI ca lui apportait peanuts , il ne le ferait pas.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@rikki finefleur
Les CGV sont souvent difficiles à comprendre et rare sont ceux qui s'aventurent à les lire
mais ton message est encore plus incompréhensibles.
Je vais donc rappeler mon message précédent :
Apple gagne une fortune en vendant des téléphones
80-90% des bénéfices mondiaux sont réalisé par Apple

Ce que pourrait lui rapporter l'espionage de ces clients est sans proportion avec ce que cela lui couterait. Je fais donc confiance non pas en la "morale" d'Apple mais en sa compétence pour continuer à gagner de plus en plus d'argent. Cela passe par une dénonciation de Google :
Avec Google vous n'êtes pas LE client mais une marchandise, avec pour contrepoint, "chez nous vous serez des clients et non pas des marchandises.
Encore une fois, Apple a plus à perdre qu'à gagner en récoltant *peanuts* sur l'espionage de ses utilisateurs alors qu'il s'engraisse si bien sur la laine de moutons consentants et heureux.

(Je blague, je reprends ta phrasologie débile, l'utilisateurs des produits Apple n'a rien d'un mouton débile, mais se rapproche d'un consommateur éclairé.

avatar rikki finefleur | 

" l'utilisateurs des produits Apple n'a rien d'un mouton débile, mais se rapproche d'un consommateur éclairé."

Drole...
Tu as eu cela ou ? Je connais beaucoup de gens qui en ont acheté par mimétisme.
Tu prendrais aussi les non acheteurs Apple pour des idiots ?
Je ne pense pas qu'ils le soient.

C'est beau les croyances et le matraquage marketing.. Cela a encore malheureusement son effet. Hum!

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@rikki finefleur "Tu prendrais aussi les non acheteurs Apple pour des idiots ?"
Non : C'est toujours imbécile de prétendre réduire un ensemble de personne.
Je n'ai jamais pensé (et encore moins exprimé) que les non acheteurs d'Apple seraient des idiots

J'irai même plus loin j'affirmerai que ceux qui traitent d'idiots les acheteurs Apple ou les "non acheteurs" Apple sont sans hésitation des imbéciles.
Alors, rikki finefleur fais-tu parti de ces imbéciles ? (qui prétendent que les acheteurs Apple sont des moutons débiles ?)

avatar Sostène Cambrut | 

@J'en_crois Pas_mes Yeux

Je suis également persuadé qu'Apple a beaucoup plus à gagner qu'à perdre dans la protection des données de ses utilisateurs.

D'une part parce qu'elle est désormais la seule à affirmer le faire.

D'autre part parce qu'elle réalise déjà 90% des profits mobiles sur la seule vente de matériel et qu'elle n'a absolument aucun intérêt à aller grappiller quelques malheureux pourcents.

News et Apple Music montrent bien la voie qu'Apple a décidé d'emprunter. La fin du streaming financé par la publicité et l'émancipation des régies publicitaires de Google sur Web (les 100% sont là pour encourager les grands groupes de presse à créer leurs propres régies publicitaires, au détriment de Google)

Et puisqu'il faut en parler, la raison d'être d'iAd a toujours été de proposer une expérience utilisateur agréable, et clairement Apple a tout fait pour que ce service échoue.

Avec le content blocker de Safari mobile, Apple veut s'assurer que les créateurs de contenu internet vont se tourner vers sa plateforme. C'est une action bien plus agressive qu'il n'y paraît. C'est même clairement une déclaration de guerre.

avatar C1rc3@0rc | 

@J'en_crois Pas_...
ps : avec little snitch : aucune alerte (hors utilisation) safari "anormale"
tandis que firefox (hors utilisation) provoque des alertes "google & Cie" à répétition.

Ca c'est plus a cause des cookies des sites qu'autre chose et du mécanisme de mise a jour des pages entre Safari et Firefox. Ca n'a pas grand choses a voir avec du mouchardage de l'OS

En plus si LittleSnitch est un bon programme, il ne détecte pas tout (Handoff et meilleur a ce jeu) et il faut aller sur des outils d'audit (wireshark) pour voir vraiment ce qui passe sur le réseau.

Pour OS X Yosemite la question c'est que l'OS est tellement rate et lent que t'as des processus qui tournent en permanence pour mettre en cache un maximum de choses pour tenter de donner une impression de vitesse... et ca marche même pas, par contre ca recharge tout ce qui est passe sur le réseau récemment...
Sans parler des cafouillages avec le Wifi, du Wifi avec le BT, de IAC, de la gestion d'iCloud,...

En plus l'OS etant jamais vraiment sorti de beta, y a en plus des process de log de debuging qui tounent toujours (d'ailleurs une "faille" de Yosemite etait liee a un de ces process qui n'aurait jamais du etre actif dans une version publique)

Ce qui est étonnant c'est que personne n'ait encore trouve de virus sur Yosemite, parce que c'est pas les voies d'exploitations qui manquent

avatar adamsvibe | 

Mdr l'union européenne a genou devant les instituons us.

Ils en feront rien.

Les révélations de snowden n'ont pas eu le lever de bouclier espère .

Bel réunion totalitaire d'état ( pas uni )

avatar vrts | 

Moi je veux pas de siri, cortana et autres conneries d'I.A. qui ne servent a rien a part bouffer des ressources. Tout ça pour se retrouver a parler comme un couillon a son ordinateur ou son telephone. Ça devient ridicule...

avatar mfams | 

@vrts :
Tout ça pour se retrouver a parler comme un couillon a son ordinateur ou son telephone. Ça devient ridicule...
---
c'est couillon de parler a son téléphone?!

avatar C1rc3@0rc | 

@vrts
Je pense toujours que l'intelligence artificielle derriere Siri est similaire c'est en fait des vrais humains et du big data.

Explication: Siri fait de la reconnaissance vocale pour transformer des sons en mots, puis des mots en phrases. Ca fait un moment que l'IA fait ça et que des processeurs specialises sont disponibles pour le faire en temps reel.

La ou ca devient complexe c'est de donner un sens a ces phrases, les transformer en requêtes, de chercher des réponses et de les formaliser pour les traduire en phrases prononcées.

Heureusement pour les informaticiens les humains fonctionnent en mode limbique, ce qui veut dire qu'ils vont la majorité du temps refaire les mêmes choses de la même manière (meme si c'est inapproprié et que ca marche pas, mais ca c'est le pain quotidien des psy)...

Ce fonctionnement automatique et repetitif permet l’efficacité des statistiques et de mettre en place des automatismes en miroir.

Donc je suspecte Siri et cie d’être une magabase de donnees qui ne fait que mettre en relation des questions formalisées et leurs réponses. C'est du big data.
Et quand intervient une requête absente de la base de données ou qu'elle est difficile a interpréter (genre accent texan) ben c'est expédié a un opérateur humains qui traite le truc, et c'est ensuite enregistre dans la base de données...

avatar Soner | 

Les mises à jour chez Apple sont clairement documentées. Du genre "améliore la stabilité et les performances".

Non j'déconne.

avatar marc_os | 

@Soner
En fait, c'est plutôt ça :
Impact: A malicious Wi-Fi network may be able to determine networks a device has previously accessed
Description: Upon connecting to a Wi-Fi network, iOS may have broadcast MAC addresses of previously accessed networks via the DNAv4 protocol. This issue was addressed through disabling DNAv4 on unencrypted Wi-Fi networks.
CVE-ID
CVE-2015-3778 : Piers O'Hanlon of Oxford Internet Institute, University of Oxford (on the EPSRC Being There project)

avatar reborn | 

Mdr, même MLP avait twitté a propos de windows 10.

Ça lui donne un ptit coté "je comprend des choses aux nouvelles technologies et à leur porté dans la société".

J'était tenté de dire ça lui donne un ptit coté geek mais enfaite nan ^^

Bref en vérité c'est surtout "je surf sur un sujet tendance"

avatar Shralldam | 

Il faut des garde-fous. Plus on gagne en confort, plus on perd en liberté.

avatar Philactere | 

@Shralldam :
Oui, les gains en confort sont les petits su-sucres pour faire passer la pilule de la collecte en masse d'informations monétisables d'une manière ou d'une autre.

avatar kubernan | 

Ce soucis se pose pour toutes les versions de Windows 10 ? Une entreprise ayant des postes clients sur Windows 10 est-elle à même de contrôler tout ça ?

avatar philiipe | 

Qui lance la polémique ?
Google et Apple font pire en la matière. Personne ne s'en plaint.

avatar Domsware | 

@philiipe :
Google oui. Mais Apple il ne faut pas exagérer tout de même en plaçant au même niveau ces 2 entreprises.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@philiipe "Google et Apple font pire en la matière."
Intervention "débile" en l'absence de faits permettant d'argumenter ton affirmation.

"Personne ne s'en plaint."
Nombre de personnes se plaignent du comportement de Google

avatar bonnepoire | 

Là où ça pose soucis c'est que les requêtes faites sur google sont automatiquement envoyées sur Bing également. M$ a poussé très loin son os d'espionnage.

avatar Lymf | 

Le problème comme le relate l'article, c'est surtout le manque de transparence de Microsoft par rapport à ces pratiques. Si une pratique est clairement énoncée, c'est aux utilisateurs de décider ou non d'utiliser le service. Si l'utilisateur n'est pas au courant à cause d'un manque de communication (et non par fainéantise), alors il y a un problème.

avatar Sostène Cambrut | 

@lymf

Merci de mettre un peu d'intelligence dans le débat.

Parce qu'entre les "tous pourris", ou le "de toute façon untel fait pire alors pourquoi se priver", on avance pas.

Le fait est que toute IA a besoin de données pour s'améliorer et donc cette collecte est un mal nécessaire et vital.

Ça n'empêche que l'utilisateur devrait avoir un contrôle total et absolu sur ces données, et devrait savoir exactement quelles sont elles et comment elles sont utilisées. Les fichiers échangés doivent être lisibles par le premier péquin sans la moindre ambiguïté (on devrait par exemple interdire les informations qui servent en réalité à en obtenir une autre par corélation)

Aujourd'hui on est dans le flou complet, et Microsoft ajoute à la confusion.

Personnellement je n'ai pas de problème avec la collecte d'informations. C'est ce qui peut rendre nos systèmes d'analyse plus intelligent. J'ai en revanche beaucoup plus de mal avec l'opacité des organismes qui traitent ces données.

Je réclame donc :
- La possibilité d'une alternative (par exemple je ne serais pas contre un Android ou un Windows 10 payant exempt de toute forme de traçage publicitaire)
- Le contrôle absolu des données que j'accepte de communiquer.
- La connaissance absolue de ce qui est fait de mes données et de qui y a eu accès.

Et dans la mesure du possible des CGU compréhensibles par tous qui ne tiennent pas dans un pdf de 500 pages de jargon technique abscons.

avatar Vaudan | 

@Sostène Cambrut :
Pour les CGU cela ne changerait pas grand chose les gens ne les liront quand même pas. La chaîne YouTube les questions cons a lu celles de Google et Facebook et de memoire à lire cela prend entre 30 et 45 minutes rien d'exceptionnel non plus

avatar Sostène Cambrut | 

@Vaudan

Les CGU ne sont pas lues parce que les CGU sont illisibles. Elles sont volontairement rendues illisibles par ceux qui les rédigent.

Des CGU pourraient tenir en 3 lignes, quitte à avoir une annexe de détails. Mais tout est fait pour compliquer la tâche du lecteur.

Personne ne connaît le code civil mais nul n'est censé l'ignorer. Pourtant, malgré l'immense complexité des lois les citoyens sont globalement conscients de leurs droits. Il devrait en être de même pour ces CGU. Mais pour ça il faut les rendre accessibles aux citoyens et pas uniquement aux technocrates.

avatar Vaudan | 

@Sostène Cambrut :
C'est faux vois le nombre de fois où les gens se font avoir sur leurs droits ne serais ce que sur la garantie légale.

avatar Sostène Cambrut | 

@Vaudan

Tu me cites un point de détail. Tu pourrais m'en citer des milliers d'autres. Le fait est que globalement, les citoyens savent au moins à peu près à quoi s'en tenir, et qu'ils ont aussi moultes organismes en mesure de leur fournir une réponse en cas de doute.

Pour les CGU de Microsoft et consorts, on en est très très loin.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Lymf "Le problème comme le relate l'article, c'est surtout le manque de transparence de Microsoft "
Pas uniquement
La place prépondérante de windows fait que ce logiciel est pour beaucoup "obligatoire"
Même s'il communiquait sur l'espionage de ses utilisateurs, cela ne rendrait cette espionage ni morale, ni légale.

Pour être légale, il faut que l'utilisateur de Windows garde la maîtrise des informations qui le concerne. L'acceptation de CGU d'un os en position de quasi monopole et qui obligerait les utilisateurs à être espionner serait illégale

avatar Hideyasu | 

En même temps la vente de logiciel est le gagne pain de Microsoft, donc avec un logiciel gratuit vous vous attendiez à quoi ? ^^

avatar rikki finefleur | 

ALors pourquoi Apple trace lui aussi ses utilisateurs ?
Tous les OS le font , et les excuses techniques sont droles.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@rikki finefleur "ALors pourquoi Apple trace lui aussi ses utilisateurs "
Communication : opposé : Marketing Pourtant transfer d'informations dans les 2 cas
Amour : opposé : viol Pourtant Zizi Panpan dans les deux cas.

Alors la différence ?
L'Autre est-il une fin ou un moyen
(Morale Kantienne.)
L'objectif de cette collecte d'information est-il l'usager
ou cette collecte a pour objectif d'être monétiser.

avatar rikki finefleur | 

J'en_crois Pas_...
Tu penses que les gens te tracent pour ne pas être monétisés par la suite ?
Je ne sais pas dans quel monde tu vis.
Exemple si on te trace sur un site apple, itunes ou autre c'est pour connaitre tes habitudes , tes gouts , tes envies, pour ensuite te revendre le bon produit a l'instant T.
Tu crois peut être que l'on te trace pour les dons de l'abbé Pierre ?
Pfiou..
Parce que tu achètes , tu penses être protégée ? Quelle blague.
Tu es sur un nuage, mais pas le bon. Ces gens là sont des vendeurs rien d'autre.
Relis donc les CGV.
Et d'ailleurs que fais tu sur macG , alors que ce site te trace et revends ces infos ?
C'est affolant de voir des gens aussi crédules.

Moi j'attends que dans chaque CGV , toutes sociétés déclarent le nom des partenaires a qui on donnent des informations. Curieusement cela n'est jamais marqué. Partenaire ne veut strictement rien dire.
La seule solution serait une société tierce en dehors du constructeur et des données totalement anonymisées. Mais cela , ne peut être que le fait que si l'état l'impose.
Pour le reste , si tu n'aimes pas les services gratuits vivant de la pub et bien ne va plus sur youtube, street view et autres. D'autres apprécient et utilisent ces services tous les jours.

avatar Sostène Cambrut | 

@Rikki Finefleur

Oui, Apple trace mes habitudes sur iTunes. Parce que je lui ai implicitement demandé de le faire en m'abonnant à un service dont le but est précisément de me proposer la musique que je suis susceptible d'aimer.

Si je ne veux pas de ce service, je n'utilise pas iTunes. C'est aussi simple que ça.

Quand je vais sur l'AppleStore en ligne, ou sur Carrefour.com je m'attends naturellement à ce que Apple ou Carrefour enregistre mes habitudes. C'est normal et inévitable, et là encore, je signe implicitement pour ça en étant client. Ça ne me pose donc pas le moindre problème.

Là où ça commence à me poser problème c'est quand je n'ai aucun moyen de savoir qui a accès à mes données.

C'est pourtant une différence fondamentale qui a l'air de t'échapper complètement.

Pour faire très simple, Apple n'a aucun intérêt à partager ses données avec ses concurrents. Pas plus que Carrefour. Donc je sais que mes données restent dans une enclave sécurisée. Sécurisée par l'entreprise dont je suis client parce que c'est dans son intérêt.

À l'inverse, l'intérêt de Google et maintenant Microsoft c'est de vendre ces données au plus grand nombre.

Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué à comprendre là-dedans.

Tu peux pas empêcher ton épicier de savoir que t'as un petit faible pour le Bordeaux rouge et le pied de cochon. Mais c'est dans son intérêt de protéger cette information, s'il ne veut pas que l'épicier voisin lance une opération "Pieds de Cochon et Bordeaux rouge à moitié prix".

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Sostène Cambrut
Merci pour ta réponse (mieux construite que la mienne)

avatar rikki finefleur | 

Sostène Cambrut
"Apple n'a aucun intérêt à partager ses données"
1/ Pourtant il l'a fait et le fait.
2/ Goog offre un service gratuit. Libre à vous d'utiliser ces services.
3/ Le problème inhérent a tout cela c'est qu'aucun ne dit à qui sont fournis ces données.
4/ Je suis d'accord avec toi sinon.

Concernant Goog, je n'ai eu ni spam par mail, ni par exemple .
On le monte en épingle car c'est de bon ton alors que via France telecom , 3 suisses , la redoute, qui revendent vos données, le spam téléphonique est omniprésent.

On aime ou pas se servir des outils de goog.
Comment Goog pourrait se renumerer ? Ou MacG par exemple ?
Si ce n'est par la publicité. Et l'on ne fait jamais de pub dans le vide.

On critique mais quels sont les concurrents de Goog qui offre la même qualité pour du gratuit sur le web , ou même en payant ?
Nul part.. Il faut l'avouer.
Heureusement que goog est là, rien que pour youtube par exemple, qui permet de se former, de découvrir, de partager sans payer un kopeck.

Goog a investi sur du long terme, là ou les court-termistes n'ont jamais voulu miser un sou, ni prendre de risques.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@rikki finefleur
Facile (mais affreusement fastidieux) de démonter tes "arguments"
Aussi je préfère abonder dans ton sens dans ta conclusion.

"Goog a investi sur du long terme"
Google and Cie misent sur le court terme et sur le long terme dans la valorisation des datas qu'ils ont réussi à nous subtiliser. A court terme, elles servent de clefs comportementales qui permettent aux publicitaires de modifier plus efficacement nos comportements.

A plus long terme, il est difficile de prévoir tous les champs d'utilisation qu'auront ces Datas.
Il est fort probable que lorsque ces entreprises auront appris à les utiliser pleinement, les démocraties auront disparues.

avatar Sostène Cambrut | 

@rikki finefleur

"1/ Pourtant il l'a fait et le fait."

Avec qui ? Sources ?

Les seuls sources que tu vas pouvoir trouver sur le sujet c'est les innombrables plaintes des publicitaires qui ragent parce que Apple refuse de leur laisser le moindre accès aux données utilisateurs.

Dans un autre registre aussi, on a les innombrables plaintes des services de presse français qui se plaignent qu'Apple refuse de leur communiquer les données des utilisateurs de leurs apps (si t'abonnes au Monde via l'app, Apple reverse 70% de l'abonnement et rien d'autre).

"2/ Goog offre un service gratuit. Libre à vous d'utiliser ces services."

En effet. D'ailleurs je ne les utilise pas.

"3/ Le problème inhérent a tout cela c'est qu'aucun ne dit à qui sont fournis ces données."

Comme je l'ai expliqué oui.

"4/ Je suis d'accord avec toi sinon."

Ravi de l'entendre !

"Concernant Goog, je n'ai eu ni spam par mail, ni par exemple .
On le monte en épingle car c'est de bon ton alors que via France telecom , 3 suisses , la redoute, qui revendent vos données, le spam téléphonique est omniprésent."

Evidemment. L'expérience utilisateur est aussi primordiale pour Google que pour Apple. Et si ta boite gmail est pourrie de spam tu changes de crémerie. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé avec Microsoft. Par contre quand j'ai monté ma boite et que je me suis mis sur Google Maps j'ai reçu un nombre incalculable de promotions en tout genre pour produits bureautiques. Je ne sais pas si c'est la chambre des métiers ou Google qui en est responsable mais ça m'a bien gonflé.

Le démarchage téléphonique est une plaie.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR