Artful affiche des toiles de maître sur le bureau de votre Mac

Nicolas Furno |

Artful [1.0.8 – US – 4,49 € – OS X 10.10 - Blueberry Park Solutions] est un utilitaire intéressant pour tous ceux qui ne veulent pas s’en tenir aux quelques fonds d’écran présents par défaut dans OS X et qui aiment tout particulièrement l’art. Ce logiciel va chercher des toiles de maître pour les afficher sur le bureau virtuel de votre Mac. Ce n’est pas le premier à le faire, mais ce logiciel assez récent — il est sorti courant novembre — se distingue par le grand nombre de paramètres qu’il propose.

Les réglages d’Artful et, en fond d’écran, l’une des œuvres du peintre japonais Hokusai. Cliquer pour agrandir

On peut se contenter de lancer le logiciel et de le laisser faire son travail : par défaut, Artful affiche ainsi une nouvelle toile (ou, plus rarement, un dessin ou une autre technique) toutes les cinq minutes. Mais on peut aussi ouvrir ses réglages et découvrir ainsi que tout peut être configuré : le temps entre deux changements, quelques aspects techniques (est-ce que l’on veut zoomer ou non pour remplir son écran) et surtout qu’est-ce qui va être affiché.

Artful pioche exclusivement dans le domaine public pour afficher des œuvres libres de droit, mais cela laisse beaucoup de choix. On peut filtrer la collection de 68 000 œuvres stockées par le logiciel pour n’afficher que certains styles, choisir seulement certaines techniques ou même choisir ses artistes favoris. Une bonne idée pour les amateurs plus pointus, même si on regrette que le logiciel ne soit proposé qu’en anglais. Il faut ainsi composer avec le vocabulaire artistique en anglais, ce qui n’est pas toujours aisé. Les titres des œuvres, affichés dans le menu de l’application, sont également en anglais, mais on apprécie en revanche le lien vers la fiche WikiPedia de l’artiste, parfait pour enrichir ses connaissances.

L’autre grief concernera la taille des images. Si vous utilisez Artful avec un MacBook Air, les photos des œuvres devraient largement suffire, en revanche sur un écran Retina ou sur un grand écran, elles montreront rapidement leur limite. Il n’y a pas de miracle, il faudrait des photos beaucoup plus définies pour avoir un affichage parfaitement net, ou alors se résigner à ne pas afficher les œuvres en plein écran.

Artful nécessite OS X Yosemite pour fonctionner.


avatar Jeckill13 | 

Et il y a besoin d'un logiciel qui vient bouffer ta mémoire (dans le meilleurs des cas dans le pire tu auras aussi un bon espiogiciel, qui te permettra d'être aussi envahi de pub) pour ça ?

avatar joneskind | 

@Jeckill13

Joli procès d'intention.

Qu'est-ce qui te permet de croire que ce logiciel est plus gourmand qu'un autre qui tourne en tâche de fond comme DropBox ou F.lux ?

Qu'est-ce qui te permet de croire que ce logiciel vendu sur le MAS est plus un malware qu'un autre ?

Sur quoi tu te bases au juste ?

avatar bogrego | 

Et si l'une des toiles nous plaît plus particulièrement, j'espère qu'il y a un système d'achat intégré.

avatar marc_os | 

« Artful pioche exclusivement dans le domaine public pour afficher des œuvres libres de droit. »

avatar Vaudan (non vérifié) | 

S'il y a un filtre anti art-contemporain c est cool :D

avatar marc_os | 

Sais-tu que Rembrandt faisait de l'art contemporain ?
De même que Van Gogh, Picasso ?
Tout artiste fait de l'art contemporain.
Sauf les tâcherons qui recopient le style des siècles passés.
Demain, on donnera un nom à l'art contemporain d'aujourd'hui*.

(*) Désolé pour ce pléonasme, mais il n'est parfois pas évident de mettre en relief les évidences.

avatar patrick86 | 

@marc_os :

Ce qui est appelé "Art Contemporain", n'est pas de l'art.

C'est un système de marché, dans lequel seuls les "artistes" reconnus par les 3 M (Marché, Médias, Ministère) peuvent vendre leurs croutes à prix d'or.

Les autres, sont des artistes "anonymes" et leurs travaux, quelqu'en soit la qualité, ne valent rien sur le marché de l'art.

avatar joneskind | 

@Patrick86

Depuis quand c'est le système économique qui détermine la qualité de l'art ?

Avant d'entrer dans le système, l'artiste contemporain n'était il pas un anonyme lui aussi ? Est-ce que le fait d'être connu fait perdre à son art tout intérêt ?

Je connais des pelletés d'artistes contemporains très très loin du star-system que tu as l'air de tant exécrer. Ils exposent parfois dans des galeries renommées, ils vendent rarement, ils font un boulot alimentaire la plupart du temps.

Faut arrêter avec le mépris de l'art contemporain sous prétexte que ce que tu vois ne te plait pas. La musique c'est la même chose, l'architecture itou.

Foutre toute une discipline aux orties pour la faute de quelques fumistes ou d'un système vérolé c'est de la connerie pure et simple.

avatar patrick86 | 

@joneskind :

Je ne crache pas sur l'art. Je parlais de l'idéologie Art Contemporain, qui n'est pas l'art d'aujourd'hui, mais un label qui estampille une production particulière : l’art conceptuel, promu par le réseau international des grandes institutions et, en France, par l’État.

Il y a de quoi lire sur le sujet, sur Internet et dans des livres.

Juste pour résumer (j'ai pas le temps de détailler), l'AC (officiel), permet notamment deux choses :
- créer de la valeur à partir de rien (un artiste officiel peut chier sur un drap blanc et que ça vaille des dizaines de milliers sur ce marché) ;
- faire croire à la liberté d'expression, avec une forme d' "expression" qui n'exprime rien, contrairement à l'art qui lui, peut être très expressif.

--

Dans une série de documentaires sur la CIA diffusés sur Arte, un directeur de la CIA des années 60 déclarait "La plus importante campagne de désinformation organisée par la CIA, est le financement de l'art contemporain en Europe".

avatar marenostrum | 

mon frère (artiste peintre) dit que l'art contemporain est l'art de la bourgeoisie (mais de nos jours tout le peuple est devenu (ou rêve devenir) le petit bourgeois, d'où l'art contemporain devenu l'art officiel tout seul comme un grand).
il a deux aspects; produire du spectacle (divertir) et des objets de collections.

ps: curieux de voir ton travail.

avatar marenostrum | 

Contemporain = Qui est du même temps, donc ce qui se fait maintenant. Picasso n'est pas un peintre contemporain même s'il est plus moderne que la plupart des peintres contemporains.

avatar Cap.Achab | 

Un peu navré de voir MacG, ces derniers temps, se vautrer dans le snobisme et l'étalage de l'inculture (je parle ici plus pour les commentaires et donc les visiteurs). Si vous cherchez l'adjectif qui définit cette bêtise, c'est « cuistre ».
Merci aux autres de chercher encore à instiller des soupçons d'intelligence ou d'analyse.

Bonne fin d'année à vous…

avatar Stanley Lubrik | 

... Relevons vite le niveau...

Hokusai (visitée il y a quelques semaines), belle exposition au Grand Palais... Un rendu très dense de toute les périodes d'un maitre qui a souvent changé de nom.

Marcel Duchamp... à Beaubourg ( visité hier)... intéressant, paradoxal, à la croisée de l'ancien temps et des temps modernes...

Jeff Koons... à Beaubourg ( visité hier)... Un contemporain qui vends cher... Vous avez dit vrai talent ou escroquerie ?

Niki de Saint Phalle au Grand Palais... Prochaine expo sur ma liste... Les sculptures animées de la fontaine de Beaubourg, c'est elle, et Jean Tinguely pour les mécanismes...

CONNEXION UTILISATEUR