Un iPad comme prochain Mac #1 : s’équiper

Audrey Couleau |

Et si mon prochain Mac était un iPad ? Pour répondre à cette question, il faut faire le point sur vos usages actuels et définir vos besoins futurs. Sur une quinzaine de jours, notez quotidiennement ce que vous faites sur votre Mac : rédiger des e-mails, naviguer sur le web, écrire des courriers, regarder des vidéos, archiver des factures, scanner des documents, retoucher vos photos, jouer, imprimer, etc. Si vous réalisez des tâches deux ou trois fois dans l’année, notez-les également.

Regroupez également le matériel que vous utilisez avec votre Mac : imprimante, scanner, appareil photo, clavier, souris, projecteur, disques durs, clés USB, etc. Grâce à cette liste, vous allez pouvoir faire le point sur vos usages actuels et voir si l’iPad peut prendre le relais.

Les apps, la clé vers vos usages...

Définir ses besoins futurs est plus complexe, mais le temps est votre allié car de nouvelles apps pointent le bout de leur nez tous les jours sur l’App Store. Les apps, c’est la clé vers vos usages. Si vous utilisez quotidiennement une application spécifique sur votre Mac, n’hésitez pas à contacter son développeur ou la société éditrice afin de savoir si une version pour iPad est prévue. Les choses changent, ils doivent s’adapter.

Quel iPad choisir ?

La gamme iPad est composée de quatre modèles : iPad Pro (disponibles en deux tailles), iPad Air 4, iPad 8 et iPad mini 5. Ils ont tous un point commun : une autonomie annoncée de 9 à 10 heures. De ce point de vue, vous serez plus à l’aise que sur un Mac portable.


avatar adrienbnch | 

Je suis sur iPad Pro depuis 2 ans. J’ai longtemps songer à me prendre un portable à côté car parfois, on est un peu limité c’est vrai. Au final, je crois que mon erreur c’était de prendre le 11 pouces et non pas le 12,9 mais aujourd’hui, je préfère mon combo PC (Hackintosh soyons honnêtes 😬) pour jouer ou les trucs un peu lourd, iPad pour tout le reste. Le 11 pouces souffre un peu de sa taille pour le multitâche qui devient vite frustrant. En revanche, je le trouve mieux à l’usage pour lire, écrire à deux mains aussi. Lire, s’amuser, au final, l’iPad devient intouchable dans mon quotidien, c’est même mon premier réflexe en fait quand je veux naviguer, consulter un fichier, même devant le téléphone. Pour le pro, je suis pâtissier, donc travail debout principalement. C’est bien plus pratique au final, mieux protégé contre les fluides etc qu’un PC forcément, plus flexible évidemment pour consulter les recettes, les bons de commande, répondre aux messages en direct, etc. J’ai même fini par équiper mes points de vente en iPad pour faire office de caisse et impression des tickets.

@karel03 même problème pour moi. J’écris anglais, espagnol et français au quotidien et c’est franchement pénible. MacOS gère ça pourtant très très bien, notamment avec la détection automatique de la langue quand tu écris, mais c’est très perfectible sur iOS et iPadOS, où il fait systématiquement changer la langue du clavier pour avoir la correction automatique de la bonne langue. Google est vraiment une référence dans les gestion du multilinguisme sur Android, j’espère qu’Apple fera l’effort pour s’en rapprocher et combler certains gros manques.

avatar Link1993 | 

@adrienbnch

Lire ma réponse à la personne concernée pour la langue. Mais y'a une option dédié aux claviers physiques maintenant, qui permet d'assigner un format de clavier pour chaque langues 😉

avatar adrienbnch | 

@Link1993 j’ai pas trop de problème pour la disposition du clavier ou le changement de langue. En fait mon problème est de la faute de MacOS. Je suis tellement habitué à la détection automatique de la langue sous MacOS (sous Mail notamment) qui n’est pas présente sur iOS / iPadOS que c’est ultra frustrant ce manque. Et à chaque fois je me fais avoir sur iPadOS, je commence à taper en anglais avec le clavier espagnol et il auto corrige n’importe comment car il pense que j’écris espagnol tant que je ne change pas la langue.

avatar Link1993 | 

@adrienbnch

Officiellement, y'en a bien un pourtant... mais c'est vrai qu'il marche moyennement, voire pas du tout... Sauf quand le clavier est en anglais, ou c'est un peu mieux étonnement !

avatar cedzic | 

iPad a la place d’un mac.. impossible malheureusement en usage audio pro... un jour peut être ? Par contre il est complémentaire (et très bien) à un mac .... à mon avis c’est voulu pour acheter les 2 :)

avatar adrienbnch | 

@cedzic c’est pas impossible que ce soit la logique commerciale de Apple en effet. En plus, tu peux brancher l’iPad comme écran d’appoint, ça fait vraiment très complémentaire.

avatar Marcos Ickx | 

Concernant l’Apple Pencil, il est régulièrement en promotion chez d’autres vendeurs qu’Apple. J’ai ainsi pu me procurer l’Apple Pencil 1 à 80€ chez mediamark. À peine plus cher que le crayon de Logitech, mais avec la gestion de la pression en plus. Donc ce fut une bonne affaire.

avatar Symetrix | 

J'aimerais sauter le pas, mais je pose encore certaines questions.
Autant pour tout ce qui est bureautique, je suis convaincu que le Magic Keyboard de l'iPad Pro fait largement l'affaire, autant pour me connecter au boulot, je suis perplexe.
J'utilise Citrix pour me connecter au bureau, et j'utilise pas mal de logiciels nécessitants l'utilisation des touches F1-F12, (Toad, SSMS, ...) or le clavier ne dispose pas de ces touches. Peut-on les appeler via une combinaison de touches ?
Et comment fonctionne l'équivalent de cmd+tab ? Sur mac, via Citrix, opt-tab donne l'équivalent du alt-tab dans la session Windows, est ce que c'est pareil sur iPad ?

avatar Derw | 

En ce qui me concerne, je n’ai pas assez avec tous mes doigts (y compris les pieds) pour lister tout ce qui m’empêche de sauter le pas. Par contre, l’iPad est pour moi un excellent complément et je m’en sers tous les jours !

Je compte changer mon iPad Pro 2017 10’ pour un 13’, ces articles vont m’aider à concrétiser ce projet… Mon problème est de savoir si Apple va sortir une mise à jour importante de sa gamme pro, ou pas…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR