Baisse des ventes de consoles et de jeux pour Nintendo aussi

Mickaël Bazoge |

À l'instar de Microsoft et de Sony, Nintendo accuse le coup au deuxième trimestre. Le constructeur japonais a annoncé des ventes printanières en baisse de 4,7 % par rapport à l'an dernier, pour un total de 307 milliards de yens (2,26 milliards d'euros). Le bénéfice opérationnel plonge de 15 % à 101 milliards de yens, environ 743 millions d'euros.

Le bénéfice net s'établit néanmoins à 119 milliards de yens, soit 875 millions d'euros, ce qui représente une hausse de 28,3 % d'une année sur l'autre. La dépréciation du yen a profité à Nintendo qui est certes une entreprise japonaise, mais qui réalise une bonne partie de ses ventes à l'étranger.

Le groupe a écoulé 3,43 millions de Switch durant le trimestre (dont 1,5 million de modèles OLED), un volume en recul significatif de près de 23 %. Nintendo met cette mauvaise fortune sur le compte de la pénurie de composants. Depuis le lancement de la Switch il y a 5 ans, Nintendo en a écoulé 111 millions, pas si loin du Game Boy (119 millions) mais encore un ou deux crans derrière la DS (154 millions).

Plus inquiétant, les ventes de jeux ont reculé de 8,6 % pour un total de 41,4 millions d'unités. Il en va de même pour l'activité jeux pour smartphones, qui pique du nez avec un chiffre d'affaires qui s'établit à l'équivalent de 80 millions d'euros (-16,8 %).

Cette semaine, Sony avait annoncé une chute des ventes de jeux de 26 %, tandis que Microsoft indiquait une baisse de 6 % des ventes de contenus et de services pour la Xbox. La collecte automnale devrait se montrer plus féconde pour Nintendo avec de gros titres comme l'énième jeu Pokémon, Bayonetta 3 et Splatoon 3.

Stagnation et même recul pour les ventes de consoles et de jeux vidéo

Stagnation et même recul pour les ventes de consoles et de jeux vidéo

Les ventes de jeux ne sont donc pas à la fête, peu importe la console ou la plateforme. Une étude NPD a montré que les dépenses totales des joueurs américains ont été de 12,3 milliards de dollars au deuxième trimestre, un chiffre en baisse de 13 %. L'an dernier à la même période, les États-Unis comme une bonne partie du monde étaient toujours plongés dans la crise sanitaire et les joueurs avaient plus de temps à consacrer à leur passion.


Tags
avatar oomu | 

"un volume en recul significatif de près de 23 %."

c'est la fin ! Fuyons au Canada ! Si on part dans la steppe on sera intraçable ! #VendonsToutÀDell

avatar vicento | 

@oomu

Love ❤️ this

avatar Paquito06 | 

“L'an dernier à la même période, les États-Unis comme une bonne partie du monde étaient toujours plongés dans la crise sanitaire et les joueurs avaient plus de temps à consacrer à leur passion.”

… consacrer a ce hobby. Les passionnés trouvent tjrs le temps, les amateurs comme moi ont profité au debut de la pandemie des bundle Switch Mario Kart/Fortnite ($300) et ont acheté qq jeux autour pour faire tourner, mais la pandemie terminée on depense davantage en billet d’avion que sur le store nintendo 😅 -5% pour ce secteur c’est plutot propre, en sortie de pandemie avec inflation record!

avatar lmouillart | 

C'est un peu comme la pour netflixisation des films & séries vis-à-vis du cinéma, qu'on aime ou non, l'avenir commercial c'est surtout sur mobile, c'est de toute façon encore la grosse locomotive de toute l'industrie tech.
Pour la majorité des générations Z et A, tout passe par smartphone, le reste c'est pour les boomers.

avatar Adodane | 

@lmouillart

En attendant c'est le jeu mobile qui a fait surtout baisser le chiffre d'affaire de l'industrie vidéo ludique aux usa (cf le lien dans l'article)

avatar Dimemas | 

après ... il faudrait vraiment que nintendo se renouvelle un peu enfin ...

avatar CountDown | 

Si ça devient vraiment catastrophique pour ses ventes de jeux et consoles, Nintendo n'aura qu'à sortir BOTW 2 et alors là...

avatar anonx | 

Soyons honnêtes, la Switch Oled est une véritable blague... Bien mais on dirait Apple qui fait du recyclage pour ne pas trop en donner d'un coup 🤪

avatar pommier | 

@anonx

C’est surtout qu’ils n’avaient pas l’assurance de suivre niveau production des autres composants et qu’ils devaient écouler la tonne d’écrans OLED qu’ils avaient commandée, sinon on aurait eu droit à une meilleure évolution, j’en suis certain

@lmouillart

Tant que Pokémon restera une exclu console, je pense que ça sauvera Nintendo et les préservera d’un retour au marché de niche. Les licences lui permettent de garder les passionnés, mais tous les autres, c’est Pokémon qui fait le taf, indépendamment de la qualité des jeux, serais-je tenté de dire

avatar IsaPain | 

Superbe console que cette Switch sauf pour les 13.5 millions de gamers ayant acheté la Wii U (plus de 8 millions de Mario Kart 8 déjà vendus )à cette époque) et qui se trouve avec une famine assez importante face au repompage industriel de tous les hits Wii U (et même des hits Wii comme Zelda SS).
En dehors de la console virtuelle (Mega Drive et N64 enfin dans la poche ! 😍😍) je n'y ai trouvé aucun intérêt.
La switch Lite est quand à elle une excellent remplaçante à la 3DS...

avatar TiTwo102 | 

En tout cas ça se ressent pas sur les drops de PS5, qui partent toujours en 10 secondes chrono.

avatar Florian Innocente | 

Mickaël raque chez Nintendo tous les 2 jours et pourtant les ventes chutent ? Allons allons….

avatar Grahamcoxon | 

J ai la switch depuis sa sortie et reste un peu sur ma faim ayant déjà fait tous les hits Wii U qui ont été portés. Néanmoins j ai pris la oled pour cet été et c est super agréable et pratique de jouer en table top avec mon fils.

CONNEXION UTILISATEUR