Le gros gadin de Deezer pour sa première journée en Bourse

Mickaël Bazoge |

Le premier jour de Deezer à la Bourse de Paris a été rien moins que catastrophique. Pour son introduction, l'action du service de streaming a flanché de près de 30 %, le titre a fini sa journée à un peu plus de 6 €, soit 2,50 € de moins que son prix d'introduction (8,50 €). Ça aurait même pu être pire, durant les échanges aujourd'hui le titre a plongé jusqu'à 5,50 €…

Il faut dire que Deezer se lance dans un contexte très déprimé pour les valeurs technologiques. Le grand concurrent Spotify a perdu 60 % de sa valeur boursière depuis le début de l'année, mais aucune entreprise n'est épargnée, pas même Apple qui a dévissé de 20 % en six mois.

Malgré ce mauvais départ, Deezer y croit. Jeronimo Folgueira, le directeur général du service, expliquait à l'AFP que cette deuxième tentative — la première remontant à 2015, elle a été abandonnée — était la bonne malgré les vents contraires.

« L’état dans lequel se trouve l’entreprise est, aujourd’hui, bien meilleur qu’il y a sept ans. L’entreprise a changé, le marché a changé : c’est le bon moment pour franchir cette étape et devenir une société cotée » — Jeronimo Folgueira

Le dirigeant a aussi reconnu que la situation boursière était difficile pour les entreprises du numérique. Deezer compte 9,6 millions d'abonnés, très loin de Spotify et d'Apple Music donc, ce qui lui laisse en même temps de l'espace pour croître. La stratégie de Deezer, qui entend doubler son chiffre d'affaires d'ici 2025, est de se renforcer sur les marchés où l'entreprise a noué des partenariats (comme Orange en France).


Tags
avatar Clément34000 | 

Je ne m’inquiète pas pour eux. C’est une bonne boîte. Je ne leur ferai que des compliments, surtout depuis qu’ils ont ajouté la qualité Hifi quand ils ont augmenté de 1 euros. Je dis bravo, enfin pour ceux qui savent en profiter lol

avatar Sgt. Pepper | 

@Clément34000

Tiens , un actionnaire 🤣

avatar Clément34000 | 

@Sgt. Pepper

🤣 certainement pas.

avatar DP-Britto | 

Et surtout c'est un produit français et pour ça, on devrait en être content.

avatar macosZ | 

Ils arrivent bien trop tard malheureusement

Comment tu peux espérer te faire une place au milieu des Google Apple Spotify et Amazon le tout en étant leader (même pas sûr en fait) en France et en étant sous perfusion d’un opérateur tel ?

avatar rua negundo | 

@macosZ

On ne peut vraiment qu’ils arrivent tard. Ils sont pionniers aux côtés de Spotify, sans même parler de leur ancêtre Blogmusik.

Ils étaient là quand les géants sont arrivés et se sont faits dépassés, par manque de puissance marketing et publicitaire. Spotify a misé plus tôt sur l’international, c’est à ce moment que Deezer a fauté en se contentant de leur succès en France à l’époque. Ils en paient encore le prix

avatar yoyo14 | 

@macosZ

Pas sûr y a encore une place à se faire en Amérique latine, Afrique et certains pays d’Asie. Ils ont une carte encore à jouer

avatar macam | 

Leur erreur a longtemps été d'imposer la vente liée : il fallait posséder une produit Sono pour pouvoir s'abonner à Deezer. Par contre ils proposent la qualité HiFi pour 10,99 € contre du lossy à 9,99 € chez Apple ou Spotify par exemple. Cependant on a aussi du HiFi à 9,99 € chez Tidal : là on a le choix entre l'inégalée ergonomie de l'interface chez Tidal (notamment, quand on écoute un album et qu'on le quitte pour revenir à la bibliothèque, ce sont les seuls à revenir à la position de l'album au lieu du début de la bibliothèque, or il arrive souvent qu'on écoute plusieurs albums d'un même artiste à la suite ; c'est aussi pratique de ne pas revenir en haut de la bibliothèque alors qu'on a des centaines d'albums, parce q'on est alors un peu découragé de naviguer dans sa bibliothèque pour redécouvrir des albums qu'on n'a plus écouté depuis un certain temps), et les excellents algorithmes de Deezer qui, une fois qu'on arrive à la fin d'un album, propose des morceaux parfaitement dans le genre et le mood de cet album (ex : jazz calme). Ce qui est très intéressant car en plus de maintenir la musique de fond qui sied pendant qu'on fait autre chose, ça permet de découvrir des artistes ou des morceaux excellents qu'on ne connaissait pas. Niveau son c'est très bien, mais c'est un cran au-dessous des version Master de Tidal (19,99 €) et HiRes de Qobuz (14,99 € - au passage Qobuz tape un peu trop dans mon processeur milieu de gamme, alors que Deezer et Tidal sont très sobres).

avatar iftwst | 

J’aimerais y croire mais qu’ont ils de plus pour exister et durer que les autres (énormes) concurrents n’ont pas ?

Dans 3 ans chute des abonnés, rachat par orange une bouchée de pain puis fermeture du service 2 ans après.

J’espère me tromper.

(Qui a parlé de Dailymotion ?)

avatar iPop | 

@iftwst

Produit Orange : a éviter coûte que coûte quelque soit le prix, même 1 euro symbolique.

avatar v1nce29 | 

> Produit Orange : a éviter coûte que coûte quelque soit le prix, même 1 euro symbolique.

Pourtant il y a des super synergies à faire entre deezer et les produits du service R&D de chez orange.
https://boutique.orange.fr/informations/accessibilite-autonomie/coussin-viktor/

avatar stefhan | 

Le lien mène à la page d'accueil de la boutique Orange ; je suppose que ne ce n'était pas ce que vous souhaitiez montrer vu l'URL ?

avatar Sgt. Pepper | 

Le principe de l’investissement en bourse n’est pas d’y croire , mais de croire que quelqu’un d’autre paiera plus cher un jour .

Théorie du plus grand imbecile 🥳

Sauf à vivre sur les dividendes d’une entreprise rentable et sans risque

avatar fredodido56 | 

Et on dit que bitcoin est volatile ….. 😅

avatar Nesus | 

Être français n’est pas un argument de vente. Encore moins dans le numérique. Temps qu’il n’apporteront pas quelque chose de plus, ça n’aura aucun intérêt pour le grand public.

avatar lmouillart | 

Deezer apporte Radio, Podcast, hébergement de sa propre musique (2000 morceaux), bonne intégration aux appareils, qualité audio correcte et interface plutôt sympa pour des vieux.
- Spotify l'interface est exécrable, ne permet pas d'envoyer sa musique.
- Tidal, l'interface est bonne, mais on ne peut pas envoyer sa musique.
- Apple Music (jamais essayé).
- Youtube Music coche pas mal de cases, mais la qualité audio est raz les parquettes et l'ergonomie en dents de scie.

Je suis client Tidal mais clairement Deezer à plus de valeur ajoutée que d'autres (Spotify par exemple qui est très surcoté).

avatar iPop | 

@lmouillart

Pour l’envoie, une copie d’écran fait l’affaire, non ?

avatar lmouillart | 

Je n'ai pas compris. Je parlais du télédéchargement de musique (mettre ses propres mp3 sur Deezer).

avatar CorbeilleNews | 

@lmouillart

Bien sur que si on peu le faire depuis des années (je dirais même presque 10 ans la première fois que je l’avais fait)

Quitté Deezer depuis qu’ils ont arrêté leur application de musique sur ordinateur, les sites web c’est bien mais quand le navigateur plante et bien faut tout relancer et en plus la gestion des touches suivant précédent play pause a travers le Bluetooth de la voiture n’était pas non plus pris en charge alors que Spotify fonctionnait tres bien et Deezer s’est entêté dans ses choix donc bye bye

avatar lmouillart | 

On ne peux pas envoyer sa musique dans Spotify. On peut seulement la synchroniser entre la version ordinateur et la version mobile. C'est impossible de l'avoir par exemple sur https://open.spotify.com/ c'est un mécanisme lourd et peu pratique.

Pour ce qui est des clients PC, la très grande majorité du temps de sont des enveloppes autour d'une interface web, autant utiliser un bon navigateur.

avatar CorbeilleNews | 

@lmouillart

Ok on ne parlait pas de la même chose pour l’import de musique

Cependant malgré tout je préfère utiliser une application sur ordinateur, question de gout et des raisons que j’évoquais plus haut

avatar Gerrer | 

@Nesus

Et pourtant si. Suffis de voir le secteur du luxe…le made in France est reconnus de part le monde et très recherché, tout comme le made in germany d’ailleurs…

avatar ancampolo | 

@Gerrer

Deezeer n’a rien du luxe..

avatar Gerrer | 

@ancampolo

C’était un exemple…

avatar Nesus | 

@Gerrer

Ça n’a rien à voir, mais bon, ça vous a fait plaisir donc je suis heureux de vous offrir ce moment.

avatar Gerrer | 

@Nesus

Si vu que t’as fait une généralité.

avatar Nesus | 

@Gerrer

Bon alors, non je n’ai pas fait une généralité. Je sais, lire et comprendre, c’est compliqué.
Être français n’est pas un argument de vente. Dans le luxe non plus. C’est l’expertise d’une partie de l’industrie du luxe qui est en France qui fait l’argument. Même si ça se traduit sur quelques (très rare au passage) produit par du made un France.
Et j’ai bien précisé que spécifiquement dans la tech, du coup, non, ça n’est pas une généralité. C’est un fait. À part le gouvernement qui se pignole avec la french tech, il n’y a que le talent de quelques entreprises françaises qui ont fait leur réussite. Le fabriqué en France en dehors des français, ça n’a pas d’impact (sauf pour le vin, et encore).

avatar iBaby | 

@Nesus

À part l’interface et l’intégration dans les chaînes audio ou les casques ces services de streaming ne vendent rien d’extraordinaire. Sauf s’ils enrichissent l’éditorial et les bons conseils. Apple Music ne vend rien de spécialement américain sinon son interface et le reste de ses machines Apple. Spotify ne fait rien de suédois. Tidal pas rien qu’US. Deezer pas spécialement du français.
Franchement je préfère Qobuz aujourd’hui.
J’ai même arrêté mon abonnement Apple Music. Je reste copain avec Siri pour les radios.

avatar Nesus | 

@iBaby

Tout à fait. Dans la tech, l’origine du produit n’a strictement aucun intérêt et n’a jamais été un élément vendeur. Sauf pour les américains qui aiment acheter américains (enfin, qui aime surtout ne pas acheter russe ou chinois).

avatar iBaby | 

@Nesus

Oui, sauf différence décisive entre hardware et software. Compromis Windows, puis Google. Et même dans la distinction typique à Apple. J’achète un Mac, un iBidule, c’est Apple. Software système et hardware de plus en plus.
Dès que c’est un service, comme les streaming, c’est la musique des musiciens, des compositions, des compositeurs et des acteurs du circuit musique, qui me plaît. La plus-value de Spotify ou de Deezer et consorts m’importent moins. Donc je dois, si je veux du streaming, sélectionner le meilleur à mon goût.
On peut ajouter le critère : made in France, mais en relativisant le « made » et en privilégiant le « in ». Mon in à moi.

avatar Paquito06 | 

@Nesus

“Sauf pour les américains qui aiment acheter américains (enfin, qui aime surtout ne pas acheter russe ou chinois).”

Sur le papier. Parce que si tu te ballades dans les rayons a Walmart, tu as une majorite de produits made in China. Et Walmart est la boite qui fait le plus de chiffre au monde, alors imagine. C’est bien la wallet qui a le dernier mot, pas l’origine du produit.

avatar Nesus | 

@Paquito06

Tout à fait, je n’ai jamais dit qu’ils n’étaient pas pleins de contradictions. Ça reste des humains ;-)

avatar Paquito06 | 

@Nesus

Hehe oui 😄

avatar Gerrer | 

@Nesus

« Bon alors, non je n’ai pas fait une généralité. Je sais, lire et comprendre, c’est compliqué.

Pas temps que ça enfaite…

« Être français n’est pas un argument de vente. »

Bah si , c’est comme le made in italy, le made in germany etc…c’est de la main d’œuvre très réputé dans le monde. Notamment pour le savoir faire. Un peu comme les compagnons du devoirs qui font parti de l’élite des artisants et qui sont réputés dans le monde entier. Mais tu ne veux pas comprendre, c’est pas grave. J’ai l’habitude.

« Dans le luxe non plus. »

Surtout dans le luxe…lvmh, Hermès etc…

« C’est l’expertise d’une partie de l’industrie du luxe qui est en France qui fait l’argument. »

Oui , c’est exactement ça.

« Même si ça se traduit sur quelques (très rare au passage) produit par du made un France. »

Ce sont des produits manufacturés as la main donc relativement rare et cher. Normal qu’il y en ai peu.

« Et j’ai bien précisé que spécifiquement dans la tech, du coup, non, ça n’est pas une généralité. »

Mais il y en as quand même.

« C’est un fait ».

Alors non . C’est t’as vision des choses mais ça n’en fait pas une vérité absolu.

« À part le gouvernement qui se pignole avec la french tech, il n’y a que le talent de quelques entreprises françaises qui ont fait leur réussite. »

On voit que t’as vachement creusé le sujet dis moi…

« Le fabriqué en France en dehors des français, ça n’a pas d’impact (sauf pour le vin, et encore). »

Et bah non. C’est là que tu te trompe (encore une fois). Mais tu n’as pas creusé le sujet encore une fois.

Allez , on arrête là , on arriveras jamais as ce mettre d’accord , bonne soirée.

avatar iBaby | 

@Gerrer

Oui mais le Luxe. D’un côté. Et Deezer, Apple Music, Spotify, Tidal, Amazon Music.

Deezer ont-ils mis en bas de leur site : codé à la main avec ❤️.

???

Y’a des qui l’ont osé. C’est en France que ça se passe.

Merci aux musiciens, surtout ceux qui me font vibrer. Sans les streamings j’aurai des tonnes de musique en dématérialisation, grâce aux Synology, aux Apple, aux Microsoft, notamment. Et aux CD. Aux libraires. Aux producteurs et maisons de disques. Et aux Qobuz en téléchargement légal. Merci à tous ceux-là.

avatar Gerrer | 

@iBaby

Mais quand tu parle du commerce français , tu fait référence au commerce musical dont deezer fait parti ? Ou du commerce en général avec l’armement, la bouffe , le luxe etc…Car si ça se trouve , on s’est juste mal compris.😉👍

avatar iBaby | 

@Gerrer

Et toi ? Je sais pas, non je crois pas. Le commerce français dont Deezer ne fait pas partie selon moi, c’est entre autre l’épicerie fine d’un petite ville de province où j’ai acheté un pâté de porc cul noir du Limousin, une tomme d’Ille et Vilaine, un Marselan du pays d’OC, des fruits, cerises, abricots, kiwi gold et un pamplemousse, tout cela étant meilleur et plus cher qu’au supermarché. Parce que je sais que cette épicière propose des produits majoritairement français de qualité, c’est pourquoi des clients passent la voir, et en ce moment je m’en régale. Que cette épicière soit parfois d’humeur moins rigolote, je l’accepte car elle pratique un commerce à l’ancienne qui ne demande qu’à se maintenir et qui aura encore des adeptes.
Deezer offre quoi de personnel dans son expérience ? Par rapport aux autres ?
S’il n’y avait qu’eux, j’irai peut-être, mais je peux m’en passer. Contrairement à l’épicerie fine, de temps en temps, mais sans conteste.

avatar iPop | 

@Gerrer

Ça reste anecdotique jusqu’au jour où plus personne n’en veux et là c’est le naufrage du Titanic avec plus de victimes.

avatar Gerrer | 

@iPop

Comment ça ? Depuis quand dreezer est anecdotique ?

avatar iPop | 

@Gerrer

Je pensais au commerce français en général.

avatar Gerrer | 

@iPop

Tu connais très mal le marché français alors car c’est loins d’être un marché anecdotique hein…renseigne toi mieux. Surtout que ce que tu dit marche pour tout les pays du monde et même pour Apple. Si les gens arrêtent d’acheter, forcément ça s’écroule mais c’est pas spécifique as la France ça…c’est mondiale. On l’as bien vu avec le virus…

avatar frascorpion | 

Hahaha

avatar abioninho | 

‘Malgré ce mauvais départ, Deezer y croit. Jeronimo Folgueira, le directeur général du service, expliquait à l'AFP que cette deuxième tentative — la première remontant à 2015, elle a été abandonnée — était la bonne malgré les vents contraires’

Je ne sais pas si ils y croient, et bien malin qui pourra l’assurer. En tout état de cause, je les vois mal dire autre chose.

avatar passingphantom | 

En France, s'il n'y avait pas le partenariat d'Orange, m'est avis qu'ils n'en seraient pas là. Et, quels sont les résultats et surtout les perspectives de croissance à l'étranger? Et nottament aux USA où ils se sont lancés avec une offre strictement Hifi? Je ne suis pas très optimiste pour eux pour l'instant.

avatar ancampolo | 

@passingphantom

Deezer a des utilisateurs car c’est offert avec les forfaits orange sinon personne ne s’en servirait…

avatar Gerrer | 

@ancampolo

Parle pas si vite. T’as interrogé l’intégralité des abonnés du service ?

avatar man0 | 

Je me souviens d’une époque où Deezer était gratuit…

avatar Jeckill13 | 

@man0

L’offre gratuite existe toujours pour le moment, avec ses limites certes.

avatar man0 | 

@Jeckill13

En 2007/2008, il n’y avait qu’une offre : gratuite !

avatar iBaby | 

@man0

Et pas trop légale mais en quête de légitimité ? Je demande. Pas mordre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR