Apple Store : les employés de Grand Central en train de se syndiquer

Stéphane Moussie |

Des employés de l'Apple Store de Grand Central à New York ont commencé les démarches pour créer leur syndicat, ce qui en ferait le premier dans une boutique Apple aux États-Unis. Les organisateurs appellent les salariés de cet Apple Store très fréquenté à rejoindre leur syndicat nommé Fruit Stand Workers United et affilié à l'organisation nationale Workers United.

Apple Store de Grand Central, dans l'immense gare de New York. Image Apple.

Apple a tenté de décourager les initiateurs de monter leur projet, selon des déclarations de ces derniers au Washington Post. Sans commenter cette allégation, l'entreprise a fait valoir qu'elle offrait « de très importantes rémunérations pour tous les employés, y compris des services de santé, des remboursements de formation, un nouveau congé parental, un congé familial payé, des rémunérations en actions et de nombreux autres avantages. »

Les employés derrière Fruit Stand Workers United relèvent pour leur part qu'en dépit du succès phénoménal de l'entreprise, leurs salaires n'ont pas suivi l'inflation, et certains se plaignent de conditions de travail difficiles. Les salaires proposés par Apple dans ses boutiques américaines sont similaires à ceux des autres chaînes de magasin, mais avec une valorisation boursière de 2 700 milliards de dollars et des bénéfices s'élevant à 34 milliards de dollars rien qu'au dernier trimestre, Apple n'est pas une société comme une autre.

Au moins trois autres Apple Store américains préparent la création d'un syndicat. Ce mouvement intervient dans un contexte global de revendication des droits des travailleurs aux États-Unis avec la formation de syndicats au sein d'Amazon, Starbucks et Activision-Blizzard, entre autres grandes entreprises.


avatar CorbeilleNews | 

Ah ces employés qui voudraient partager les richesses c’est inadmissible non ?

Combien de temps avant de les taxer de communistes comme on le ferait en France ? 😋

Voilà deux phrases de l’article qui en disent long :

" Apple a tenté de décourager les initiateurs de monter leur projet "

" Sans commenter cette allégation, l'entreprise a fait valoir qu'elle offrait … "

C’est bô aussi le capitalisme quand c’est poussé à l’extrême comme d’autres politiques ! 🤷‍♂️

avatar raoolito | 

@CorbeilleNews

"Combien de temps avant de les taxer de communistes comme on le ferait en France ?"
???
la CFDT qui est surement pas communiste, ni FO demandent souvent (mais pas que) des augmentations de salaires. Faut pas ecouter les destabilisés mais les gens normaux

avatar CorbeilleNews | 

@raoolito

Vous avez raisons mais comme je les vois venir 😋

avatar raoolito | 

@CorbeilleNews

pensez donc!
avec l'entredeux tour ils sont tres occupes!
vous n'avez pas remarqué comme c calme ces temps ci? on echange, on rigole...

avatar 406 | 

Tout brûler et repartir sur des bases saines.

avatar CorbeilleNews | 

@406

Brûler, sain : ça va ensemble ça ? 😋

On a déjà épuisé depuis longtemps notre quota de CO2

Mais vous avez raison, c’est une dérive lente et beaucoup trop difficile pour certains de revenir en arrière, c’est vécu comme un traumatisme, pourtant chaque pas fait dans ce sens sera plus difficile a faire en retour, car il y aura obligatoirement un retour, même pour ceux qui préfèrent faire l’autruche

avatar 406 | 

@CorbeilleNews

Vos arguments, c est de la Kamelot.

avatar David Finder | 

@CorbeilleNews

"Brûler, sain : ça va ensemble ça ? 😋"

La régénération des forêts marche bien comme ça, quand le feu est controlé 😉

avatar victoireviclaux | 

@406

Tout brûler mais on ne sait pas la suite...

Mettre le chaos... puis on ne sait pas ce qu'il y a derrière, il est même probable que ça soit pire. Surtout quand on voit "l'intelligence" et l'esprit d'ouverture des gens.

avatar 406 | 

Bon. on voit bien que vous n'avez pas la rèf, la team premier degré…

avatar oomu | 

que voilà une saine évolution des USA.

prochaine étape: une politique fédérale de santé publique qui fonctionne ! :)

avatar CorbeilleNews | 

@oomu

👍🏻

avatar raoolito | 

@oomu

avec la polarisation actuelle aux usa, vous pouvez rever. Yaura 50% des américains dans la rue contre le projet.

avatar Geeker007 | 

Ils parlent de leur avantages comme si c’était accepté à chaque fois alors que ça n’est pas le cas…

avatar raoolito | 

@Geeker007

le contexte est particulier. Une inflation qui fait penser à des republiques bananieres et un turnover TRES impressionnant depuis maintenant bientôt 2 ans. Ca donne evidement des envies. Le truc c'est que s'ils creent un syndicat c'est qu'ils veulent rester. Conclusion, ils n'ont pas forcement trouvé mieux ailleurs.

avatar Mac1978 | 

@raoolito

Vouloir créer un syndicat ne veut pas dire que l’on ne trouve pas un job ailleurs. Il y a des gens qui ont envie de faire évoluer les choses pour plus de personnes que leur seul petit ego.

Certains les appellent les doux rêveurs, d’autres des révolutionnaires, d’autres enfin des altruistes.

Créer un syndicat aux US, c’est déjà être communiste selon leur nomenclature. Déjà que les démocrates, qui seraient à peine des sociaux démocrates en Europe, se font taxer de communistes.

Et ce sous-entendu « si t’es pas content·e, t’as qu’a allé voir ailleurs » est insupportable. Il justifie le nivellement par le bas, car il y aura toujours des secteurs dans lesquels les marges sont bien inférieures à celle d’Apple.

Il est juste que les salariés profitent au moins autant que les actionnaires de la valorisation et du rendement de l’action Apple. Et pas seulement le CEO qui gagne 2’000 fois le salaire moyen de l’entreprise.

avatar raoolito | 

@Mac1978

"Et ce sous-entendu « si t’es pas content·e, t’as qu’a allé voir ailleurs » est insupportable. Il justifie le nivellement par le bas, car il y aura toujours des secteurs dans lesquels les marges sont bien inférieures à celle d’Apple. "

Sauf que justmeent c'est ainsi que ca tourne depuis 2 ans là-bas, avec de vrais resultats. Pas de greves ou de grogne sociale, les gens de barrent car ils ont trouvé mieux ailleurs et les entreprises ont du revoir pas mal de leur pretentions. Le turn around EST la meilleure methode pour ameliorer sa condition. Elle peut etre mise à mal dans les zones à moyenne/faible densité, mais à new york la question ne se pose pas.
Maintenant, bosser chez apple, c'est pas negligeable, et surtout tous les metiers ne profitent pas à niveau egal du turn around c'est vrai.

avatar David Finder | 

@Mac1978

"Vouloir créer un syndicat ne veut pas dire que l’on ne trouve pas un job ailleurs. Il y a des gens qui ont envie de faire évoluer les choses pour plus de personnes que leur seul petit ego."

J’ajouterais même qu’ils peuvent se plaindre tout en voulant rester bosser chez Apple !
Ça s’appelle vouloir améliorer les choses, tout simplement.
On a des syndicats chez  France, et la plupart des membres ne veulent absolument pas partir !! Pourtant on sait qu’on peut être bien mieux payé et avoir un meilleur job ailleurs.

On peut aimer bosser chez  mais se plaindre de certaines choses, ce n’est pas incompatible.

avatar Geeker007 | 

@David Finder

Et encore. C’est quand ils réussissent pas à faire des licenciements pour fautes ou même des « démissions volontaires »

avatar David Finder | 

@Geeker007

Pas vu ce genre de choses dans mon Store.
J’ai vu quelques licenciements, mais ils étaient totalement justifiés.

avatar Geeker007 | 

@David Finder

Ça dépend du store et des relations avec le leadership 😉

avatar David Finder | 

@Geeker007

Oui, bien sûr 😉
J’ai connu des managers et Store Leaders complètement cons !

avatar Mac1978 | 

@David Finder

La France n’est pas connue pour son dialogue social…

J’ai travaillé dans une fédération de syndicats patronaux à Genève il y a longtemps, et la première chose que le patron m’a expliquée était l’importance d’avoir des syndicats de travailleurs forts et représentatifs pour pouvoir négocier des conventions collectives.

Dans ces phases de négociations, il n’y avait jamais de discours politiques gauche-droite, mais des discussions très pragmatiques et concrètes liées aux conditions de travail et aux possibilités réelles des entreprises du secteur. Ce qui n’empêchait pas les discussions d’être dures parfois.

avatar Geeker007 | 

@raoolito

Merci mais je connais. J’y ai bossé pendant 6 ans. Je ne dis pas qu’ils veulent partir 😉

avatar toto_tutute | 

J'imagine que comme en France avec Paris et d'autres grandes villes, les prix de l'immobilier doivent être dingues à New York et donc tous ces vendeurs Apple payés des clopinettes doivent habiter loin de leur travail, en banlieue. À moins qu'il s'agisse pour beaucoup d'étudiants qui vivent en colocation sur New York.

Toujours debout, toujours souriant, toujours avoir l'air cool, c'est une vraie gageure (surtout lorsqu'en fait vous vous rendez compte que vous êtes un esclave du XXI ème siècle) ! J'aime pas me rendre en Apple Store car tout y est faux et surfait mais j'ai de la compassion pour tous ces laborieux de notre temps. Même réflexion pour les livreurs.

avatar David Finder | 

@toto_tutute

On n’est pas payé « des clopinettes ». Pas de quoi vivre à Paris certes, mais on n’est pas "mal" payés.
On pourrait vraiment être mieux payés, vus les résultats de l’entreprise, c’est tout.

On est loin d’être mal lotis chez Apple. Même pour un "vendeur". On a une très bonne mutuelle sur laquelle tu peux ajouter ton conjoint sans frais, pas mal de jours de repos en tous genre, un plan d’actions plutôt pas mal, des stocks options régulièrement, une bonne écoute de la part de nos managers, etc…

Mais tout cela ne fait pas vivre et ne compense pas l’inflation (surtout les actions et stock options qui sont bien taxées).

Alors certes, après plus de 10 ans chez , le salaire a bien augmenté (avec les augmentations annuelles), mais le "coût de la vie" à lui aussi augmenté, et plus vite et plus fort que nos salaires.

avatar Dodo01 | 

@David Finder

Je crois que tu as tout dit.

Idem pour ma boîte (secteur médical), qui fait croissance à deux chiffres chaque année, depuis des années.

Ben à ne pas nous payer correctement, on fait le strict minimum puis c’est tout.

avatar David Finder | 

@Dodo01

Alors je sais que pour nous, on ne se contente tout de même pas de faire le strict minimum. On sait que chez nous, c’est contre productif, déjà, et on reste une bonne poignée de passionnés, qui sont là depuis le début des Apple Store en France et qui sommes chez Apple parce que nous aimons Apple.

Et ce point est important parce que dans la gestion qu’a Apple de son personnel, en tout cas en France, on est une poignée très importante. On forme les nouveaux, mais surtout on les guide, on fait tout simplement tourner le magasin, parce qu’on connaît les nombreux process par cœur.

Édit : et puis on n’a pas 50 metrics non plus pour les évaluations annuelles : le leadership, et plus important encore, la satisfaction client. Si on se met à ne plus rien foutre, autant partir. Les anciens qui bossent encore avec moi sont là pour ces raisons, qui sont vraiment importantes pour Apple, même de l’intérieur (contrairement à ce qu’on peut lire ici et là) : la satisfaction client est au cœur des Apple Store.
Et on n’a personne sur notre dos pour nous dire comment faire notre boulot. J’apprécie particulièrement que nos managers ne se comportent pas comme nos chefs. Ils sont formés comme ça d’ailleurs. Le discours est open dès 2 côtés.

On ne trouve pas ça partout.

avatar Paquito06 | 

@toto_tutute

“'J’imagine que comme en France avec Paris et d'autres grandes villes, les prix de l'immobilier doivent être dingues à New York et donc tous ces vendeurs Apple payés des clopinettes doivent habiter loin de leur travail, en banlieue. À moins qu'il s'agisse pour beaucoup d'étudiants qui vivent en colocation sur New York.”

C’est en effet bcp de jeunes, et bcp de colocations où tu peux t’en tirer avec un loyer autour de $700 quand tu sors de manhattan et fais 20min+ de metro. Un vendeur Apple ne touche pas de com, c’est une contrainte mais tu sais cela quand tu signes. Et tu peux etre vendeur Apple avec un brevet des colleges (high school diploma), sans avoir fait d’etudes sup. Surtout que les horaires sont vachement flexibles, bcp suivent des cours a NYU le matin par ex. et vont taffer a l’apple store l’aprem.

avatar Paquito06 | 

“leurs salaires n'ont pas suivi l'inflation”

A moins d’inscrire “ingenieur” sur son CV, y a pas bcp de postes où le salaire s’alignera sur une inflation à ~8%.

“et certains se plaignent de conditions de travail difficiles”

Pour travailler en Apple Store? La blague… que peut on dire du personnel de santé, de la restauration ou encore du btp alors… 🙄

avatar David Finder | 

@Paquito06

"Pour travailler en Apple Store? La blague… que peut on dire du personnel de santé, de la restauration ou encore du btp alors… 🙄"

C’est stupide ce que tu dis. Tu évalues les conditions de travail par rapport à TON travail, pas à celui d’un autre domaine 🙄

avatar Paquito06 | 

@David Finder

“"Pour travailler en Apple Store? La blague… que peut on dire du personnel de santé, de la restauration ou encore du btp alors… 🙄"

C’est stupide ce que tu dis. Tu évalues les conditions de travail par rapport à TON travail, pas à celui d’un autre domaine 🙄”

Stupide, tu oublies de suite.
Je n’evalue rien, mon travail n’est dans aucun des 3 domaines cités.
Maintenant, montre moi que travailler en apple store est une labeur bien plus lourde que travailler dans le btp et je t’accorderai la stupidite de mon commentaire.

avatar David Finder | 

@Paquito06

Alors je ne dis pas du tout que tu es stupide, toi ! Je ne me permettrais pas, et je suppose que non, vues tes interventions ici.

Par ailleurs, je réitère : tu ne compares pas la pénibilité d’un secteur d’activité avec un autre quand tu es un employé qui se plaint de ses conditions de travail. Ça me parait juste logique, non ?
Quand, pour reprendre le contexte d’un de tes exemples, t’as mal aux cervicales et au dos à rester assis pendant 8h devant ton ordi, que ça a de réelles conséquences sur ta santé, tu ne te dis pas « ah, mais c’est pas grave pour moi, les maçons portent du ciment de 50kg… ». On est bien d’accord non ?

Tu cherches à améliorer TES conditions de travail, dans TON boulot.
La pénibilité est relative au secteur d’activité 😉

Et ce n’est pas parce qu’il y a de gros soucis de pénibilité dans le secteur médical ou BTP qu’il n’y en a pas ailleurs.

Tout n’est pas noir ou blanc hein. Après, si tu ne peux pas comprendre ça, je m’arrête là. Mais encore une fois, vues tes interventions sur MacG, je doute que tu sois incapable de saisir que ton commentaire est absurde 😉.

avatar Paquito06 | 

@David Finder

“Par ailleurs, je réitère : tu ne compares pas la pénibilité d’un secteur d’activité avec un autre quand tu es un employé qui se plaint de ses conditions de travail. Ça me parait juste logique, non ?”

Ahhhhh, dans le cas dudit employé, pas de maniere absolue. Ma premiere lecture laissait penser que “tu” me designais specifiquement 😅
Oui en effet, c’est tres auto centré et subjectif. Tu vas comparer avec ce que gagne le mec qui travaille dans une autre boutique. Rien qu’avec les differences etatiques par ex., tu auras mieux en Californie que dans l’Oklahoma. Mais pour avoir assisté aux labeurs de l’apple store de Grand Central, on ne peut pas parler de penibilite. Apres, si l’employé n’aime pas les conditions, c’est autre chose, mais ce n’est pas propre a l’apple store.

avatar David Finder | 

@Paquito06

Non, je ne pense pas que tu aies assisté "au labeur". Surtout dans des grands Apple Store.

Je parle pour la France, mais je parle surtout de l’intérieur, ce que ne voit pas le client. Dans certains Store, de centre commerciaux en général, on n’a vraiment pas l’impression d’être chez Apple quand on voit comment ça fonctionne à l’intérieur, dans les parties réservées aux employés.

Je ne peux malheureusement pas détailler. Mais, toutes proportions gardées évidemment, ça peut-être très très éprouvant physiquement et surtout psychologiquement à l’arrière. Quand un store n’a pas du tout été prévu et construit pour accueillir autant d’employés et de clients (donc de matériel à stocker). Bon, je détaille un peu, mais en dire plus pourrait me faire reconnaître.

avatar Paquito06 | 

@David Finder

“Non, je ne pense pas que tu aies assisté "au labeur". Surtout dans des grands Apple Store.

Je parle pour la France, mais je parle surtout de l’intérieur, ce que ne voit pas le client. “

Je parle pour les US, et je maintiens, un apple store climatisé vaut mieux qu’une rue goudronnée a 40 degres 😃

avatar David Finder | 

@Paquito06

Bon, devant tant de compréhension, je m’incline…

avatar Paquito06 | 

@David Finder

Je veux bien des details et des explications en quoi c’est bien plus laborieux et merite une syndicalisation :-)

avatar David Finder | 

@Paquito06

Je t’ai répondu un peu 3 messages au dessus.
En privé, je peux te donner beaucoup plus de détails.

Mais encore une fois, je ne compare pas des choix et des carottes. Les difficultés rencontrées dans chaque secteur d’activité ne sont pas comparables. Il est surtout là mon point.

Tu continues de parler du BTP. Évidemment que ça n’a rien à voir. Mais si on avait, dans le passé et pour d’autres choses, fait ce genre de comparaisons, on n’en serait pas là…
On ne compare pas ce qui n’est pas comparable. La pénibilité d’un secteur d’activité donné est différente de celle d’un autre secteur. Si on s’en tenait à ce que tu dis, les acquis sociaux qu’on a aujourd’hui, seuls les personnes travaillant dans les conditions les plus laborieuses imaginables y auraient droit.

Ce n’est pas logique cette comparaison.

avatar airmac | 

Avant de parler des problèmes outre Atlantique regarder ce qui se passe chez nous…

avatar themasck | 

J’aimerais savoir le nombre se syndiqués dans les personnes qui ont commentés l’article ?

avatar Paquito06 | 

@themasck

“J’aimerais savoir le nombre se syndiqués dans les personnes qui ont commentés l’article ?”

Faudrait un sondage (significatif) macgé: combien de syndiqués au sein du lectorat? 😅 Il n’y a pas que des lecteurs francais sur macgé, donc ca risque d’etre funky. En France, c’est 10% des salariés. En Belgique, c’est plutot 50%, en Suisse 20%, aux US, ~10% (taux le plus bas historiquement, mais surtout dans le public - police/pompiers/prof).

avatar raoolito | 

@themasck

pas syndiqué non plus.
je relevais juste qu'en ce moment dans pas mal de coins aux US (tous) il est plus rentable de changer de boite que de faire la greve (et comparativement plus facile)

avatar Paquito06 | 

@raoolito

“pas syndiqué non plus.

je relevais juste qu'en ce moment dans pas mal de coins aux US (tous) il est plus rentable de changer de boite que de faire la greve (et comparativement plus facile)”

Tu veux plutot dire qu’il y a un turnover de malade (c’est the big resignation). Ca bouge bien en interne chez les GAFA/grosses structures, ca bouge enormement en externe pour toutes les boites. Y a plusieurs sources a ce phenomene, dont deux majeures: la sortie covid où le retour au bureau se confirme pour certaines entreprises/certains roles, et l’impossibilité d’avoir de l’hybride ou teletravail infini, et l’inflation de sortie de crise - normale et attendue comme pour toute crise - poussant les salariés à aller voir ailleurs (quand tu changes de job dans la tech a SF, tu peux faire un +40%), du coup ca pousse au job hopping. Ajoute a cela la conjoncture immobiliere (y a pas d’offre sur le marché, les prix immo battent des records, puis le covid a paralysé les fournisseurs, pas de construction), saupoudre de hausse des taux, d’explosion des prix de l’energie, et atta de savoir a quel moment le ralentissement economique va toucher ton pays, ca peut donner envie de changer de job. Ca se tassera assez vite quand le ralentissement arrivera, etc. Des cycles! ☺️

avatar Tomtomrider | 

Encore un bon titre! 👌🏻

avatar DG33 | 

@Tomtomrider

Jeu de mots ? Contrepèterie ?

avatar Tomtomrider | 

@DG33

Ben je sais pas si fait exprès mais vu que c’est une gare, ils sont en train.

avatar DG33 | 

@Tomtomrider

Bon sang, mais c’est bien sûr ! Tu étais sur la bonne voie 🤪

avatar Tomtomrider | 

@DG33

Fallait juste vous aiguiller un peu

avatar DG33 | 

@Tomtomrider

J’étais carrément en retard, et sur la voie de garage

CONNEXION UTILISATEUR