« One more thing » : la petite phrase qui en dit long

Mickaël Bazoge |

C'est la petite phrase qui fait monter la température auprès des fans d'Apple : sur la scène d'un keynote, entendre « One more thing » (« une dernière chose ») c'est l'assurance de vivre un grand moment… la plupart du temps ! Espérons que cela sera le cas aussi le 10 novembre, jour du prochain special event estampillé du slogan inventé par Steve Jobs.

La dernière fois qu'on a entendu ce fameux « One more thing » remonte à septembre 2017, il a servi à présenter rien moins que l'iPhone X qui marquait le début du nouveau design pour la gamme de smartphones… et qui a aussi marqué les esprits à l'époque, Apple ayant su garder le secret autour de ce modèle. « Nous avons beaucoup de respect pour ces mots », avait dit Tim Cook à l'époque, « et nous ne les utilisons pas à la légère ».

Tim Cook a usé du « one more thing » avec parcimonie. Avant l'iPhone X, le CEO l'avait utilisé pour révéler non pas un appareil, mais un service : il s'agissait d'Apple Music. Une présentation qui a eu lieu durant le keynote de la WWDC en juin 2015, un événement normalement consacré aux développeurs mais après tout, eux aussi écoutent de la musique.

Il y a aussi eu l'Apple Watch, dévoilée juste après les iPhone 6 et 6 Plus en septembre 2014. Le produit était attendu, mais le constructeur levait le voile sur le design et les différents modèles de la montre connectée qui ne sortiront qu'en avril de l'année suivante.

La dernière fois que Steve Jobs a utilisé le slogan, c'était aussi pour un service : Steve Jobs avait utilisé la caisse de la résonance de la WWDC de 2011 pour lancer iTunes Match. Le service, qui permet de stocker ses morceaux dans le nuage, existe toujours.

Le « one more thing » a beaucoup servi en 2010 : pour le MacBook Air de 2e génération, pour l'Apple TV 2e génération et… pour FaceTime, une nouveauté de l'iPhone 4. Et puis on peut remonter plus loin encore : l'iPod nano 5e génération et la fin des DRM dans l'iTunes Store (2009), l'iPod touch (2007), Safari pour Windows (2007), le MacBook Pro 15 pouces de 2006 (premier modèle avec processeur Intel), l'iPod shuffle format « briquet » de 2005, le PowerMac G5 et le PowerBook G4 en 2003, le G4 Cube en 2000, la base AirPort en 1999… On en oublie, la liste n'est pas exhaustive.

Il faut toutefois rappeler qu'un « one more thing » n'est pas nécessairement gage de succès, en témoignent le G4 Cube, voire iTunes Match qui a été largement éclipsé par Apple Music (le service de streaming en reprend les fonctions). Néanmoins, cela fait toujours son petit effet sur scène. Et cette fois, la « dernière chose » du 10 novembre doit frapper les esprits : après tout, il s'agit de faire passer les Mac dans une nouvelle dimension !


avatar vaslow | 

Mac arm

avatar frankm | 

@vaslow

Oui. Et ils ne comptent pas se rater !
Puisque le vrai changement logiciel c’est macOS 11 et je ne parle pas de l’aspect cosmétique

avatar Furious Angel | 

Après je pense que c’est aussi pour dire « hey coucou on fait un troisième keynote en deux mois » et marquer le début des Mac Apple Silicon, ça sera un moment important de l’histoire du Mac.

avatar Jacalbert | 

« One more thing » :
End of this month Big Sur will be available 🤪🤫

avatar apaisant | 

@Jacalbert

Big Sur will be available now.

avatar arnaudducouret | 

Steve Jobs utilisait beaucoup plus souvent le One More Thing, parfois pour des choses sans grand intérêt.
Tim Cook l’utilise plus comme un hommage à Steve, pour annoncer des produits ou services qui auront un impact significatif dans l’histoire d’Apple.

En tout cas, j’ai hâte de découvrir ces premiers Mac avec Apple Silicon.

avatar melaure | 

Avec lui on attendait toujours un truc particulier, voir exceptionnel.

Avec Cook je n'attend que le pire ... enfin c'est à dire comment faire plus de marge sur le dos des clients ;)

avatar Dwigt | 

Une dernière question… « One more thing… », ça n’aurait pas un petit côté Inspecteur Columbo ?

avatar iBaby | 

@Dwigt

En tous les cas c’est ce que pense ma femme, et elle a souvent raison ma femme, vous savez ce que c’est : l’intuition féminine...🤠

avatar fornorst | 

@iBaby

🤣

avatar Sgt. Pepper | 

@iBaby

😄

avatar Derw | 

@iBaby

Une blague pour les boomers (dont je fais partie).

avatar iBaby | 

@Derw

J’en suis loin, au moins de 30 ans 🥳

avatar Derw | 

@iBaby

👍

avatar bbtom007 | 

Le one more thing de steve jobs était pour annoncer le mac intel
L’echo de tim aurait du être lors de l’annonce du mac Apple silicon.
Mauvais tim...ing mais ca sera une belle aventure pour apple !

avatar fendtc | 

@bbtom007

En l’occurrence c’était un « it’s true » avec le e écrit comme sur le logo Intel de l’époque...
Il y avait eu tellement de fuite !!!
De mémoire le « one More thing » était pour dire un « j’ai oublié de vous dire: toutes les démos de la Keynote je les ai faite sur un mac Intel! Même pas peur! »
:-)

avatar iPeter | 

Perso l’affiche qui m’avait le plus choqué c’était le Hello again de la présentation des MacBook Pro en 2016, alors que la conf était monstrueusement ennuyeuse et que ce MacBook, à part ses problèmes de clavier, n’avait rien de si transcendant comparativement au premier Mac et au premier iMac.

avatar John McClane | 

@iPeter

Il me semble que c’était pour la TouchBar ? Mais je suis d’accord, c’est loin d’être transcendant...

avatar fornorst | 

Perso c’est la présentation du MacBook Air qui sort de l’enveloppe de Steve Jobs qui m’a le plus marqué mais je me demande si c’était vraiment un one more thing. Vous vous souvenez ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah non je crois pas. Le one more thing c'était pour la 2e génération.
avatar fornorst | 

@MickaëlBazoge

Il aurait pourtant été tellement bien placé pour la première génération qui créait une telle rupture avec ce qu’on avait avant ! Apple était restée la seule à proposer ce type de machine pendant un an ou deux après ça !

avatar armandgz123 | 

@fornorst

À un prix tellement élevé que c’était comme si il n’existait pas ^^

avatar gouvy | 

@fornorst

“Something in the air” était le slogan de la WWDC.

avatar jujulec | 

c'est quoi un mac harem ?

avatar John McClane | 

@jujulec

Un Mac avec plusieurs écrans

Pages

CONNEXION UTILISATEUR