Prime de 1 000 € : Apple attend le vote de la loi pour se décider

Florian Innocente |

Contrairement à quelques grands groupes français, la filiale d'Apple n'a pas encore fait de déclaration publique sur le possible versement d'une prime de fin d'année de 1 000 €, pour certains de ses salariés. La Pomme attend le vote du projet de loi encadrant cette mesure — la discussion du texte a lieu ce mercredi à l'Assemblée — pour se prononcer.

C'est ce qui a été dit à des employés en Apple Store aujourd'hui, nous a raconté l'un d'eux : « Apple ne se prononce pas et attend le projet de loi voté mercredi pour choisir si nous participons à cette action ou non ».

Apple Champs-Elysées

Sur son Facebook, le C.I.D.R.E (Club Interstore Désigné pour Représenter les Employés) a fait ce compte-rendu hier soir d'une réunion du comité d'entreprise des Apple Store :

Vous êtes très nombreux à vous questionner sur les dernières annonces du Président. Aujourd’hui, lors d’une réunion CE, nous avons pu entendre le positionnement de la Direction sur cette « prime de fin d’année » présentée en début de semaine.

À l’heure actuelle il n’y a aucune mesure fixée par le gouvernement et un projet de loi sera débattu mercredi prochain à l’Assemblée. La Direction se raccroche donc aux futures conditions du gouvernement pour annoncer quelque chose ... En revanche elle souhaite aller rapidement sur l’augmentation des bas salaires et nous attendons tous une éventuelle participation.

L'attentisme d'Apple a fait soupirer quelques employés, a ajouté notre premier contact, au motif que le groupe californien dispose d'une certaine marge de manœuvre financière pour assumer cette dépense… D'après sa page emplois, Apple comptait en mai 2018 quelques 2 465 salariés dans l'Hexagone.

Dans les grandes lignes, cette prime de solidarité consiste en un versement exceptionnel et défiscalisé jusqu'à hauteur de 1 000 € pour les employés touchant jusqu'à 3 600 € mensuels net. Les entreprises n'ont aucune d'obligation de la verser, le gouvernement les y encourage toutefois.

Plusieurs grands groupes n'ont pas attendu le contenu définitif du projet de loi pour annoncer leur participation à cet effort. Dans le secteur des télécoms par exemple, Orange va verser 1 000 € aux salariés ayant moins de 25 000 € de salaire annuel brut, et de 500 € pour ceux touchant entre 25 000 et 30 000 € de salaire annuel brut. 20 000 employés de l'opérateur sont concernés.

Altice (SFR) et Iliad (Free) ont promis aussi une action. Le premier a acté le principe et il attend de connaître les détails du projet de loi avant d'en dire plus, le second effectuera le versement pour 6 000 collaborateurs à l'issue du vote.

avatar MarcOfParis | 

Il est tout à fait compréhensible qu’Apple hésite: il s’agit d’un montant non négligeable pour une petite boîte qui ne dégage pratiquement aucun bénéfice...

avatar mightysmurf | 

@MarcOfParis
En même temps c’est sûre qu’ils attendent la loi, histoire de pouvoir optimiser fiscalement à fond cette pitance aux salariés🤑😄

avatar Malouin | 

@mightysmurf

Bon... Et alors ? Oui, il y a des sociétés dont le but est de gagner de l’argent... Histoire de pouvoir payer leurs salariés et actionnaires (vous savez, ce sont les gars qui mettent de l’argent pour que la société existe). Notre gouvernement (je dis NOTRE parce qu’il a été élu DÉMOCRATIQUEMENT) décide d’une prime possible... Il ne me parait pas anormal qu’une société QU’ELLE QUELLE SOIT puisse attendre les dispositions légales pour procéder à son versement, ou non... Ou en plus, ou en moins...

avatar en ballade | 

@Malouin

"ne me parait pas anormal qu’une société" paie ses impôts.

avatar eastsider | 

@en ballade

T'es huissier c'est pas possible toi..

avatar Dimemas | 

C'est normal de payer des impôts que je sache.
Pouvez-vous me rappeler pourquoi les gens manifestent en ce moment ?
Justement parce quil y a trop de passe-droits pour les grandes entreprises entre autres et ce n'est pas normal !

avatar eleodie | 

@Dimemas

Il me semble... qu’Apple n’est aucunement en infraction de ce côté.

avatar XiliX | 

@Dimemas

"Justement parce quil y a trop de passe-droits pour les grandes entreprises entre autres et ce n'est pas normal !"

Passe droit ? Mais tu n’y connais rien vraiment rien en gestion ?
Pas besoin de passe droit pour optimiser les impôts. Perso j’optimise mes impôts comme TOUT le monde. Je déclare mes frais réels.
Pour les sociétés, il suffit de facturer les filiales.

avatar False | 

@XiliX

Non pas comme « TOUT le monde ». Moi je ne le fais absolument pas ; J’ai pas que ça à foutre :-)

avatar Bigdidou | 

@Malouin

« Histoire de pouvoir payer leurs salariés et actionnaires »

Le problème est l’équilibre de ce qui est versé à chacun.
En France, le déséquilibre en faveur des actionnaires est devenu intenable, la preuve.

avatar macam | 

@bigdidou :
Si ce n'était qu'en France. Aujourd'hui l'actionnaire est roi, il y a même des sociétés qui empruntent de l'argent pour pouvoir payer les grasses dividendes de leurs actionnaires.

avatar Dodo8 | 

@Bigdidou

Quand tu fais construire une maison, tu payes le menuisier, le plombier etc pour leurs travaux. Tu ne leur donnes pas une partie du loyer tous les mois une fois que la maison est construite et louée...

avatar Bigdidou | 

@Malouin

« ce sont les gars qui mettent de l’argent pour que la société existe »

Non, pas nécessairement.
Beaucoup d’actionnaires ne sont que des rentiers qui profitent d’un argent déjà rentabilisé un nombre incalculable de fois, ou ont des actions qui leur ont été données en très grande quantité par les entreprises, ou encore ne sont que des financiers qui jouent avec les cours.
Bref, il y a beaucoup;de parasites, là;dedans.

avatar XiliX | 

@Bigdidou

"Non, pas nécessairement.
Beaucoup d’actionnaires ne sont que des rentiers qui profitent d’un argent déjà rentabilisé un nombre incalculable de fois, ou ont des actions qui leur ont été données en très grande quantité par les entreprises, ou encore ne sont que des financiers qui jouent avec les cours.
Bref, il y a beaucoup;de parasites, là;dedans."

Ha non.. c’est le principe même d’un investissement. Ça n’a rien d’un parasite. Si la société sur laquelle ils investissent se plante, ben eux aussi se plantent. Ils vont perdre leur investissement, personne ne va les rembourser.
Peut importe que l’argent ait fait le tour de la planète 1000 fois.

avatar bibi81 | 

Disons que les sociétés peuvent dés à présent s'engager sur un montant brut (sorti de leur poche) et que le net (dans la poche des salariés) sera fonction de la loi...

Là ça fait un peu : peut-être que je vais reconnaître la qualité du travail des salariés ou pas, ça dépend du texte de loi...

avatar mightysmurf | 

@Malouin

Je suis absolument d’accord avec toi en temps normal  c’est le but et ça ne me pose aucun problème. En revanche ce qui me fait doucement rigoler c’est de faire semblant d’être généreux en attendant d’être bien sûre de pouvoir en tirer le maximum d’avantages.
L’entreprise pour laquelle je travail n’est certes pas petite sans être, et de loin de la taille d’autres grands groupes mais à déjà annoncé officiellement le montant de la prime, la date, et les conditions de versement.
Pour conclure sur une note « optimisco-objective » ça vaut carrément le temps de patienter quelques semaines et profiter des 1000 euros pour les salariés d’Apple France c’est les autres qui vont être jaloux 😄

avatar Bigdidou | 

@mightysmurf

« histoire de pouvoir optimiser fiscalement à fond cette pitance aux salariés🤑😄 »

Sauf qu’ils n’ont plus rien à optimiser...

avatar coucou | 

@Bigdidou

Mais si apple va optimiser ça en leur filant ça sous forme de chèque cadeaux a dépenser pour tout achat > 1000€ chez apple.

Ca boostera les ventes, apple n'aura rien dépenser au final et y gagnera ptête même de l'argent. :)

avatar Iaart | 

@MarcOfParis

😂😂😂

avatar pagaupa | 

@MarcOfParis

😂😂

avatar R1x_Fr1x | 

@MarcOfParis

Surtout que cette TPE vient à peine d’envoyer son chèque d’impôts au FISC ça fait bcp moi à leur place je songerais à me désengager de la France.

avatar Dimemas | 

Voila les entreprises américaines dans toute leur splendeur.

Défiscalisation dès que possible
licenciement abusif (cf ford en ce moment)
Arrogance vis-à-vis des institutions gouvernementales
Mépris de leur employés et sous-traitants

Magnifique ! Cette entreprise me fait vomir quand on voit le faible nombre d'employés en France

avatar Philbee | 

@MarcofParis
« Il est tout à fait compréhensible qu’Apple hésite: il s’agit d’un montant non négligeable pour une petite boîte qui ne dégage pratiquement aucun bénéfice... »

🔄 Il est tout à fait compréhensible que le gouvernement hésite : il s’agit d’un montant non négligeable pour un petit pays qui ne dégage pratiquement aucune recette fiscale ...

avatar MarcOfParis | 

@Philbee

Je n’arrive pas à comprendre...
Quel est le rapport entre le montant des recettes fiscales (anormalement peu élevé pour Apple, au passage) et une prime octroyée aux employés les moins biens payés selon la volonté de l’employeur?

avatar Philbee | 

Juste une histoire de gilet jaune...😏

Pages

CONNEXION UTILISATEUR