Jordan Castor, ingénieure et aveugle, améliore l'accessibilité des produits Apple

Mickaël Bazoge |

L’accessibilité n’est pas un vain mot chez Apple, qui intègre dans ses systèmes d’exploitation un maximum de fonctions d’aide à l’utilisation pour les personnes atteintes de handicaps. Mashable, un des canaux officieux de la communication d’Apple, dresse le portrait de Jordan Castor, une ingénieure de 22 ans qui travaille à Cupertino. Aveugle de naissance, sa mission est d’aider au développement des fonctions d’accessibilité dans les produits du constructeur.

Acceptée comme stagiaire en 2015 après une foire à l’emploi, la jeune ingénieure n’a pas tardé à être embauchée définitivement. Elle planche en particulier sur Voice Over et a travaillé sur Swift Playground, l’atelier de découverte du langage de programmation sur iPad, afin de le rendre accessible aux enfants atteints de surdité.

Entre deux mots très gentils pour Apple, l’article du site glisse tout de même une information : watchOS 3 va intégrer une fonction qui donnera l’heure avec des tapotements. Le Taptic Engine intégré à l’Apple Watch "toquera" l’heure sur le poignet de l’utilisateur.

Jordan, très enthousiaste sur son métier, les équipes avec lesquelles elle travaille et bien évidemment Apple, a à peine un an d’ancienneté chez son nouvel employeur que déjà, elle parle de transmission et d’héritage. C’est peut-être encore un peu tôt pour envisager l’avenir ainsi, ce d’autant qu’elle le dit sans ambages : les fonctions d’accessibilité continuent d’évoluer, ce n’est pas une tâche que l’on peut accomplir puis cocher sans y revenir. Elle a donc encore bien du pain sur la planche.

avatar C1rc3@0rc | 

Apple qui lance une opération de com massive sur l'accessibilité depuis quelques mois: Cook aurait il entendu les multiples critiques sur la, de plus en plus importante, perte d'ergonomie et de fonctionnalité des logiciels et du matériel?

Reste plus qu'il entende les encore plus importantes critiques sur les tares des mac sortis depuis 2012, qu'il engage de jeunes et talentueux ingénieurs qui soient en position de passer avant Ive et on peut espérer l'année prochaine une inversion de tendance dans la désaffection des utilisateurs de MacOS et iOS...

Par contre pour tocanteOS faut pas rêver, le problème c'est pas la réalisation, c'est le concept et la meme le meilleur ingénieur au monde peut pas réussir a rendre utile un gadget sans le moindre intérêt.

Pourvu que tout ça ne reste pas un gros coup de com, et on souhaite beaucoup de courage a J,Castor, elle a du boulot.

avatar malcolmZ07 | 

@C1rc3@0rc :
Bla-bla-bla ....

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc :
A part ceux qui lisent la presse spécialisé ce genre d'info n'atteindra pas le grand public.

Faut arrêter d'être rabat-joie..

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

Ben relis bien mon message, je donne plus que le bénéfice du doute a Cook qui nous enfume depuis 2012 avec ses annonces qui débouchent sur rien ou sur du marasme et je projete meme un avenir possible ou le Mac se relève et les iDevice cessent de chuter. Je suis optimiste, meme si le lourd passif de ces 5 dernieres années impose un réalisme circonstancié.

avatar iPop | 

@C1rc3@0rc :
Apple a toujours fait de la com' sur l'accessibilité (commande vocale, etc...) contrairement à Windows.

avatar frankm | 

L'ergonomie perçu par une personne sans handicap n'est pas la même que celle perçu par une personne ayant une cécité ! C'est normal qu'ils demandent et écoutent les personnes concernées. Quitte à en faire un petit article.
Même si c'est vrai qu'on a l'impression que l'utilisateur lamba n'est pas écouté.

avatar C1rc3@0rc | 

@frankm

L'ergonomie, en grande partie et par définition se préoccupe d'adapter et de rendre accessible et fonctionnel un outil, un objet, un logiciel, cela envers des personnes valides a 100% ou souffrant d'un déficit fonctionnel moteur, physiologique ou mental, qu'il soit transitoire ou définitif et qu'il soit acquis au cour de la vie (accident vieillissement) ou de naissance.
Evidement l'accès ne sera pas le meme par rapport a une déficience visuelle ou auditive, il faut prendre en compte la spécificité.
Mais si une fonction est inaccessible pour un valide a 100%, il y a peu de chance qu'elle soit accessible pour quelqu'un souffrant d'une déficience.

Après on peut définir un niveau minimum d'accessibilité, par rapport a des possibilités technologiques (en écran ne peut pas être lisible pour une personne souffrant de déficience visuelle totale, il faut un autre accès), mais plus souvent c'est une question financière et de marketing.

Il n'y a qu'a considérer aujourd'hui le surcout des téléphones adaptés aux déficients auditifs. Sachant que la generation actuelle des 15-25 souffrira massivement de deficience auditive vers la 50 aine, il va devenir rentable d'intégrer systématiquement des dispositifs d'aide aux machines de grande serie...

Je te donne un exemple d'anti-ergonomie qui est universel, qui touche des valides 100% comme toutes les personnes handicapés: l'iMac, son bouton de démarrage et ses ports placés exactement la ou c'est le plus difficile d'accès et son pied impossible a régler !
C'est un cas d'école!

Exemple inverse: le MagSafe, ça parait un gadget, mais cette connexion est géniale, facile a mettre en place, protégeant l'appareil et le témoin permet de voir l'état de charge.

Les Mac,iPhone et iPad ont plein de fonctions d'accessibilité. Il faut qu'elles soient elles mêmes accessibles, et l'a j'ai fait l'expérience récemment d'un déficit visuel transitoire: impossible d'activer seul le zoom sur le Mac!

avatar mat 1696 | 

@C1rc3@0rc :
Maintenant sur le MacBook avec le cable USB C, il n y a plus de MagSafe, plus de témoin de charge... c'est vraiment n importe quoi!

avatar oomu | 

@C1rc3@0rc

non.

Apple fait régulièrement de la communication sur l'accessibilité. Et aussi cela dépend d'une actualité ou de demande d'association/journaux/autre.

Par exemple, il y avait l'accent sur les aides pour autistes qu'apportaient l'ipad.

et oui, il est exact que l'accessibilité n'est pas un vain mot dans Os X et IOS.

Et je m'en sers !

avatar valcapri | 

@C1rc3@0rc :
L'accessibilité chez Apple fonctionne réellement bien. Perso, je suis né presque aveugle. J'ai d'abord commencer à utiliser à utiliser les outils Windows et les ZoomText à 500 € et 250 € la mise à jour.
Puis, j'ai découvert l'iPhone et déjà avec le 1er, j'arrivais /- a m'en servir. Puis il y a eu l'iPhone 3GS qui a apporté le Zoom et VoiceOver.
J'étais aux anges. Puis, j'ai découvert qu'OS X disposait des mêmes outils et depuis je suis sur Mac.
J'ai encore tester il y a quelques jours, les autres OS (Windows, Linux, Android, Windows 10 Mobile), et ce n'est toujours pas au niveau d'Apple.

avatar XiliX | 

@C1rc3@0rc

Tu es sur que c'est Apple qu a lancé les comm sur l'accessibilité ?

Moi ce que j'ai vu ces derniers temps ce sont les recompenses que Apple a reçu de divers organisations. Donc oui ça a fait de la comm, mais certainement pas Apple qui les a lancé !

avatar JoTaPé | 

Cet article n'a rien à voir avec ce que tu évoques de l'évolution de l'ergonomie des produits Apple en général. Le sujet ne concerne que les dispositifs/fonctionnalités destinés aux handicapés.
De ce côté là, Apple est quand même, et depuis longtemps, en avance sur tout ce qui existe d'autre sur la planète.
J'ajoute que bien trop souvent, les dispositifs pour handicapés sont développés par des "experts" non- handicapés. A chaque handicap est liée une culture spécifique qui ne peut être partagée.
Que cette jeune femme aveugle soit en charge de développements pour VoiceOver n'est rien d'autre que de très normal bien que pas habituel.

avatar arekusandoro | 

Ce qui me gêne dans tout ça c'est que sans com' on dit qu'apple (ou autre) ne branle rien...et avec, que c'est que de la com'

L'essentiel n'est-il pas que cette jeune personne ait un boulot, qu'elle a l'air de l'apprécié et qu'elle améliore les choses ??

avatar C1rc3@0rc | 

@arekusandoro

On est bien d'accord qu'un peu de communication est essentielle pour une activité commerciale. Si personne de connait l'existence d'un produit, personne ne l'achètera.

Mais il y a une grosse différence entre information et manipulation a l'aide de désinformation.

«L’accessibilité n’est pas un vain mot chez Apple, qui intègre dans ses systèmes d’exploitation un maximum de fonctions d’aide à l’utilisation pour les personnes atteintes de handicaps.»

Certes les OS intègrent bien des fonctions d'accessibilité, normal pour une boite qui s'est construite sur l'ergonomie logicielle et la fiabilité des materiels.

Mais les fonctions d'accessibilités sont une très bonne chose si elles sont ... accessibles. Et depuis 2012 on constate que nombre de fonctions deviennent de plus en plus compliquées a trouver pour des valides a 100%

«Acceptée comme stagiaire en 2015 après une foire à l’emploi, la jeune ingénieure n’a pas tardé à être embauchée définitivement. Elle planche en particulier sur Voice Over et a travaillé sur Swift Playground, l’atelier de découverte du langage de programmation sur iPad, afin de le rendre accessible aux enfants atteints de surdité.»

J'ai peur que cette ingénieure ne soit exploitée pour son handicap et de manière honteusement opportuniste.
Elle est embauché chez Apple depuis moins d'un an, on l'espère pour ses compétences.

Pourquoi Apple ne communique pas plutôt sur l'équipe d'ergonomes qui devrait être présente dans la boite depuis plus de 30 ans, avec des seniors directeur de l'ergonomie et présenter la benjamine qu'est probablement J. Castor, comme une continuité dans une longue et solide tradition de la société...
Mais peut etre est ce impossible parce que l'egonomie avait tout simplement été déboulonnée depuis des années...

Après on ne peut que se réjouir de voir qu'une multinationale engage une personne handicapée et lui confie un poste signifiant et pertinent.

avatar arekusandoro | 

@C1rc3@0rc :
Franchement je connais pas le cv de la nana mais si elle est capable d'améliorer l'accessibilité tant mieux, m'en fiche un peu.

Elle est effectivement plus à même de comprendre les besoins qu'une personne qui n'a pas ces besoins.

De plus, Apple n'a pas besoin d'engager des personnes pour faire jolie, mais plus pour leur compétence.

Apple communiquera toujours sur ce genre de chose, un peu comme les truc ecolo...pour faire bien. Si en contrepartie les choses avance...encore mieux

avatar C1rc3@0rc | 

«De plus, Apple n'a pas besoin d'engager des personnes pour faire jolie, mais plus pour leur compétence.»

Ben aujourd'hui Apple a vraiment besoin d'engager des personnes a des fins de communication, pour rassurer, par rapport a une situation qui devient grave et une défiance qui augmente face a l'équipe qui designe les appareils et logiciels.

Cook a bien raison d'ailleurs de faire de la com, la situation est grave, et il faut agir sur la perception de la société, mais plus encore sur sa réalité et ses capacités de créations et réalisations.
Cook est un très bon CEO, il l'a démontré en faisant exploser les bénéfices de l'entreprise, cela uniquement avec des produits datant d'il y a pratiquement 10 ans.
Le problème ne vient pas de la production, ni de la gestion, ni de la finance, mais de la création. Et la il doit faire face a un vrai problème.

Est ce que communiquer sur l'engagement d'une personne handicapée dans un poste a responsabilité et dans un secteur qui est malmené et perçut comme négligé depuis plus de 5 ans est une bonne chose: oui.

Cela fait aussi d'une pierre deux coup en terme de com: renforcement de la présence des minorités, politique égalitaire et présentation humaniste de l'entreprise, mais aussi préoccupation de l'image en pleine détérioration des produits Apple dans ce qu'ils ont de plus spécifique,

«Elle est effectivement plus à même de comprendre les besoins qu'une personne qui n'a pas ces besoins.»
C'est le métier de l'ergonome de prendre en comptes les besoins et la physiologie humaine. Un ergonome va se mettre dans la peau d'une personne handicapé. Il va d'ailleurs developper des outils de simulation et vérifier auprès d'un panel cible la pertinence des solutions.

Ce que je dis c'est qu'il faut pas que tout cela reste juste de la com, et que Cook aura réussi a sauver Apple le jour ou J. Castor sera en amont de Ive sur le processus de création et de réalisation.

avatar oomu | 

"J'ai peur que cette ingénieure ne soit exploitée pour son handicap et de manière honteusement opportuniste.
Elle est embauché chez Apple depuis moins d'un an, on l'espère pour ses compétences.
"
@C1rc3@0rc, c'est un complot illuminati. n'oubliez jamais, vos intuitions sont justes: c'est TOUJOURS un complot des illuminati (aka les "capitalistes").

alors, en fait c'est une histoire sur Mashable. Typiquement c'est pas simplement "apple" qui communique, mais des gens ou asso qui cherchent à mettre en avant des gens avec profil particulier. C'est souvent militant. Lisez les archives de l'auteure de l'article par exemple.

"Après on ne peut que se réjouir de voir qu'une multinationale engage une personne handicapée et lui confie un poste signifiant et pertinent."

Donc en gros vous êtes pas content parce que... faut être pas content. Bon ben ok alors: GROUMPF GRRRRR C'Est PTET BIEN Mais APPLE PAS FAIRE ASSEZ ET PIS SI APPLE FAIRE DU BIEN POUR RAISON MAL SUREMENT. GRRR GRRRRR.

-
ha et apple a 40 ans d'histoire. Pensez à piocher dans les années précédentes. Y a des trucs rigolos.

avatar oomu | 

c'est le qui perd perd, quoi que non fasse Apple ou fasse, ELLE AURA TORT !

avatar DouceProp' | 

Certains ici sont aveuglés par leurs a priori sur Apple.

avatar oomu | 

pas Apple. Apple n'est qu'un prétexte.

Mais l'aigreur. Vous croyez que c'est facile d'être de bonne humeur quand on a des aigreurs ? hein ?

bon, sur ce je retourne me plaindre des initiatives sociales de Lego, y a surement un traquenard derrière, genre me vendre une brique, les chalos!

avatar Dwigt | 

Le petit nouveau, celui qui poste ses messages à rallonge, où il répète en boucle les mêmes théories, est effectivement particulièrement pénible.

avatar DouceProp' | 

Sauf que Lego c'est sacré, attention, Lego est dans la sonde Juno. Lego se posera tranquillement sur Jupiter et colonisera cette planète avant que les humains n'y apportent leurs petits problèmes de Mac.

avatar scanmb | 

Bravo à cette jeune femme qui s'efforce de voir et faire voir.
Merci à MacG, pour les infos !

avatar dolbyEX | 

Étant non-voyant, je remercie Apple tous les jours, j'utilise un Mac, un iPad, un iPhone, iPod touch, et une Apple Watch ainsi que l'Apple télé, tout cela de façon autonome.

avatar ovea | 

Équation pourtant simple :
- D'un côté des personnes en demande d'autonomie pour des outils de traitement de l'information, pas juste pour faire de l'informatique des années 80 mais améliorer le quotidien,
- De l'autre une société qui va mettre dans son business-plan une case pour le quart monde … enfant, vieux, handicapé, société native.

Il y a de quoi être particulièrement vigilant sur les moyens et la manière d'y arriver.

Apple était à la pointe de la domestication de la position de l'être humain devant la machine. Mais comme cette évolution est un combat permanent, il y a fort à parier que les ergonomes (mot même pas dans le dico français d'Apple sur iOS) restent sous le tapis pour de multiples raisons pas très raisonnables.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR