iCloud et les appareils Apple bientôt interdits en Russie ?

Mickaël Bazoge |

Le 1er janvier 2015, la Russie pourrait fermer les portes de son marché aux iPhone et iPad, et plus largement à tous les produits et services qui stockent les données de leurs utilisateurs sur des serveurs en dehors du pays. La possible interdiction des produits mobiles et des ordinateurs d'Apple n'a rien à voir avec les sanctions liées à la situation en Ukraine, ou la franche hostilité anti-gay qui souffle depuis des mois sur le pays (ou le récent coming-out de Tim Cook). La Douma, le parlement russe, a cet été décidé que les services en ligne (iCloud donc, mais aussi les applications mobiles et les réseaux sociaux) utilisés par les Russes devront être hébergés sur des serveurs physiquement présents sur le territoire du pays.

Cette loi entrera en vigueur le 1er janvier et à moins d'un assouplissement de dernière minute, elle pourrait bien priver les utilisateurs russes d'à peu près tous les services et produits basés en dehors de Russie, ce qui risque bien de les limiter à pas grand chose. Mais il reste à voir si les autorités feront du zèle pour réellement interdire des produits et services largement utilisés. Apple et tous ceux qui sont visés par cette législation très contraignante peuvent toujours décider d'implanter des serveurs au pays pour continuer à servir le marché russe; c'est d'ailleurs ce que la Pomme a commencé à faire dans d'autres parties sensibles du monde (lire : Apple stocke les données de ses utilisateurs chinois en Chine).

La Russie a également demandé cet été à Apple d'ouvrir le code source de ses logiciels, conséquence des révélations d'Edward Snowden sur les agissements des officines de renseignements américaines (lire : La Russie veut accéder au code source des logiciels d'Apple). Une demande qui n'a pas (encore) été suivie d'effets.


Tags
avatar frankm | 

Les russes vont devoir faire sans les iBidules !

avatar nono68200 | 

@frankm :
Ou sans iCloud...

avatar r e m y | 

"...Une demande qui n'a pas (encore) été suivie d'effets."
Normal si leur AppleCare est arrivé à expiration!

avatar MacGyver | 

c'est encore a cause du coming out de Tim cook ?

avatar broc_058 | 

Je pense que l impact sera plus important sur Google et Facebook et Twitter.
On parle seulement d héberger les données en Russie.
Il suffit a apple d ouvrir iCloud en Russie.

avatar Ast2001 | 

Oui, le pb doit être majeur pour Google et Facebook.

On parle d'avoir des serveurs iCloud en Russie et de tout héberger là bas. Je ne sais pas si c'est possible pour Apple. Après, dans le principe, les Russes n'ont pas forcément tord. Avec le Patriot Act, les données hébergées aux US (dont les données sur les résidents Russes dans ce cas) peuvent être inspectées par les autorités judiciaires et policières Américaines. Après, le Patriot Act s'étend sur les données hébergées par une boîte US à l'étranger.

Nous en Europe, on s'en moque des pertes de souveraineté. Jusqu'au jour où...

avatar adixya | 

Bah ce serait pas plus mal si les données iCloud françaises étaient hébergées en France. Vu les histoires avec la NSA etc...

avatar r e m y | 

Si un fournisseur est une société américaine, ou filiale d’une société américaine, il est soumis à la législation américaine sur l’accès aux données, notamment la loi « USA Patriot Act », quel que soit le lieu d’hébergement physique des données, en Europe ou ailleurs. La NSA a ainsi le droit d’exiger d’accéder aux données hébergées et le prestataire a l’interdiction d’informer ses clients sur cette requête.

avatar ovea | 

@r e m y :
Exactement !
Les américains gardent et ne veulent rien lâcher sur leur contrôle de l'Internet, on se demande bin pou'quoi ???

Et ça va même plus loin pour le règlement des litiges commerciaux où il suffit que le dollar soit utilisé pour que la justice américaine exige tout un tas de foutrerie de bordel de merde …

oups !
Désolé c'est à cause des seules mots qu'il me restait quand mon hémisphère droit à été détruit par des barbouzes

avatar 406 | 

Tout à fait

avatar pim | 

La Russie c'est un peu comme habiter au milieu du désert du Sahara mais refuser qu'on vous expédie de l'eau en bouteille sous prétexte qu'elle n'a pas été embouteillée sur place, et donc qu'il y a un risque qu'elle ne soit pas pure.

avatar 406 | 

Oui mais...en fait, Non

avatar Ast2001 | 

N'importe quoi :-)

avatar max86 | 

Je trouve ça très bien une bonne très bonne idée !

avatar foxot58 | 

Moi j'y vois bien dans quelques temps une Cold War II
C'est déjà tendu entre l'Europe & USA et la Russie, mais cette volonté de s'émanciper des produits US maintenant... Après j'espère que je suis juste parano ^^

avatar ovea | 

On l'aura bien compris, la Russie fait ce que l'utilisateur aimerait pouvoir faire :

- À défaut du contrôle sur les méandres de la tuyauterie d'Apple,
- Le choix de la localisation de son iCloud personnel sur son ordinateur personnel

avatar MiniMac | 

Et ils ne voudraient pas non plus des téléphones fabriqués dans leur pays …?

avatar jessy | 

@MiniMac :
Il devrais le demander également effectivement tout les pays devrais le faire d'ailleurs sinon taxation

avatar Orus | 

A quoi joue Poutine ? Les russes n'ont-ils rien apprit ?
Ce pays corrompu va une nouvelle fois s'enfoncer dans le chaos.

avatar AieFone66 | 

Pfff vraiment des tocards ces russes, je suis content de vivre en France !

avatar dumas75 | 

Ne critiquez pas trop...
Certains députés "socialos" en discutent aussi en France.
Obligation d'installer les serveurs sur le territoire.
A suivre...

avatar enzo0511 | 

C'est pas que Apple mais la loi va interdire à toutes les entreprises étrangères d'opérer avec des serveurs hors de Russie

Ca menace donc potentiellement tous les géants américains (yahoo, Facebook, Twitter, Apple) mais dans la réalité toutes les entreprises du net toutes nationalité confondues

avatar bugman | 

[Modéré, MB]

avatar bugman | 

J'aimerais connaitre le motif de cette modération Mickaël (bien que soulagé, qu'elle existe encore... j'ai eu quelques doutes dernièrement).

"Ils n'aiment plus Steve, Mac, Gouines... ?"

Mon premier : c'est la statue de SJ enlevée à Saint-Pétersbourg.
Mon second : " les appareils Apple bientôt interdits en Russie ?".
Mon troisième : est dans le Larousse et a comme définition : lesbienne, homosexuelle.
Mon tout : est juste un petit jeu de mots amusant.

Où se trouve le problème ?

Mon troisième ? Je suppose que la modération vient de là. Si c'est le cas, sache que je n'ai rien contre les homosexuelles et trouve même qu'une femme qui aime une autre femme, c'est une femme qui a du goût. Et, entre nous, je pourrais d'ailleurs, tout autant penser l'inverse, il n'y avait aucun propos homophobe dans mon commentaire de toutes façons.

Si le problème vient d'ailleurs, j'aimerais en connaitre la nature.

avatar Silverscreen | 

Certains sont d'une naïveté confondante : Les pays qui demandent que les services connectés soient hébergés chez eux plutôt qu'aux USA et soumis au Patriot Act ne le font pas par bonté d'âme mais pour pouvoir faire la même chose que la NSA. Un accès physique aux serveurs facilite grandement l'accès aux données.

Vous préférez vos données aux mains de la NSA, des russes ou du renseignement francais ?

avatar 406 | 

mmm juridiquement ? en france. on a déjà vu des refus de suppressions de données préjudiciables refusé à certains particuliers qui étaient allé au tribunal parce que les serveurs n'étaient pas dans leur pays. (la bonne excuse)

avatar trolloloI | 

@Silverscreen

Ils doivent faire parti des gens qui ne voient aucun inconvénient à ce que les usa installent un centre d'écoute de la nsa dans chacunes de ses ambassades pour espionner ce qui se dit sur plusieurs km à la ronde...

avatar BitNic | 

Nous n'avons plus le droit de vendre nos pommes aux Russes alors pourquoi pas interdire la grosse Pomme made in USA ! ;-)

avatar Galien | 

Swisscom fait des offres de cloud pro avec un hebergement exclusivement en Suisse. C'est une offre en reponse aux demandes clients.

Ce principe devrait être la norme, pour les pros comme les particuliers.

avatar samsneed86 | 

Pourquoi ? Les appareils Apple sont gays aussi?

avatar USB09 | 

@enzo0511
Ca menace donc potentiellement tous les géants américains (yahoo, Facebook, Twitter, Apple) mais dans la réalité toutes les entreprises du net toutes nationalité confondues

En gros ''internet''. Donc le pays s'enferme.

avatar enzo0511 | 

@USB09 :
Non la Russie refuse que toutes les données soient contrôlées par un seul pays en gros que les États Unis s'approprient internet et ils ont raison

Y a qu'en Europe où tout un continent ferme sa gueule sans rien dire

avatar oomu | 

Je préfère mes données hors d'Internet.

-
Comme l'a montré une affaire récente avec Microsoft, le patriot act s'étend partout où sont les serveurs d'une entreprise us, mondialement. La loi se fiche du lieu et de la nationalité du prestataire effectif des dits serveurs. Si c'est un service d'une entreprise US alors ça obéit à la loi des USA, point.

C'est la position du gouvernement des USA.

avatar 406 | 

donc c'est en sens unique. ceux de leurs intérêts bien sûre (comme beaucoup d'affaire militaire finalement. çà ne change pas)

avatar trolloloI | 

"le patriot act s'étend partout où sont les serveurs d'une entreprise us, mondialement. "

Rien de plus simple à cour-cicuiter. Suffit de les obliger à ouvrir, sur le sol russe, ou laisser leurs données à une société d'hébergement soumis aux droits russe exclusivement. Du coup les données ne serait plus stockées par apple, google, fb, ms, etc mais par un "tiers" non soumis au patriot act et requérant l'aval de la justice russe pour l'exportation en dehors du pays.

avatar Matgamer | 

@foxot58 :
Je vois également cela ne t'inquiète pas

avatar pierrot99 | 

@silverscreen

Bien évidemment, le gouvernement russe ne veut pas protéger les données de ses citoyens, il veut surtout qu'elles soient à portée de main (non rayons ça, portée de char plutôt).

Moi je quitte Wuala en grande partie parce qu'ils ont été rachetés par LaCie qui a été rachetée par Seagate, donc la soumission au Patriot Act semble possible. C'est pas que j'ai des données spécialement sensibles ou secrètes, c'est juste une question de principes. Si du jour au lendemain un dictateur décide de zapper toutes les personnes de type caucasien de plus d'1m75 qui utilisent Thunderbird au lieu de Mail, je préfèrerais que mes fichiers soient inaccessibles :-) Oui parano, mais l'histoire démontre sans pbm que c'est possible et que c'est déjà arrivé sur des critères tout aussi débiles.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Aiefone66

Des tocards, ou alors un pays qui ne souhaite pas qu'un Ricain avec une commission rogatoire puisse demander l'accés aux données d'un de cee citoyens stockés là-bas?!!

La France magnifique pays où il n'y a pas d'écoute et où le parlement ne vient pas de voter une loi liberticide sur des sites à blacklister? Tu crois qu'ils ont Hadopi les Russes?!!!

avatar minijul | 

Facebook est assez peu utilisé en Russie, dans les pays de l'Est c'est BKontakt (prononcer VKontakt) qui est largement majoritaire, j'avais du m'ouvrir un compte pour rester en contact avec des gens rencontrés la bas. En revanche je ne sais pas si les serveurs de BKontakt sont situés sur le territoire russe ou pas.

avatar MiniMac | 

Ceci dit si les serveurs sont installés en Sibérie , ils ne risquent pas de chauffer !
Remarquez qu'en Alaska non plus ;-)

avatar cheif34 | 

Intox, à l'image du hoax sur la statue de Steve Jobs. Tout est manifestement bon pour faire du "Russia Bashing" en ce moment...

Il n'est évidemment pas question d'interdire la vente d'iPhones et d'iPads (très utilisés par les officiels du régime) mais simplement de restreindre les services associés à iCloud puisque les serveurs ne sont pas basés en Russie.

http://bgr.com/2014/11/05/iphone-6-sales-in-russia/

avatar dgaultie | 

On peut aussi boycotter Kaspersky !

avatar 0MiguelAnge0 | 

La Russie est un pays souverain qui défend ses citoyens. Comme la Chine, ils ne se couchent pas devant certains pays. Alors oui, tout n'est pas rose là-bas mais au moins eux ne sont pas sensibles aux lobbys étrangers qui arrosent leurs parlementaires pour encore plus étendre leurs desiderata.

Cook se déplace en Chine pour espérer un jour installer Apple Pay chez eux (ils rêvent...) S'est-il déplacé une fois à Bruxelles pour venir discuter de la position fiscale d'Apple contestée en Europe?! Bien sûr que non, car ils concidèrent nos bureaucrates comme des clowns. Et quand je lis certains commentaires qui font abstraction de l'affaire Snowden, ils ont trois raisons.

A continent de dindons, manières de gardiens de troupeaux...

avatar RDBILL | 

Quand je pense que le Brésil à contraint Apple à fabriquer des iPad sur son sol pour pouvoir en vendre aussi sur son sol, je me dis que l'Europe devrait bien faire de même !
Ça boosterai un peu l'emploi !

avatar RDBILL | 

et que dire de la sécurité de nos données qui pourraient bien être soumise à obligation de stockage chez nous...

CONNEXION UTILISATEUR