Apple v Samsung : d'où viennent les 2 milliards demandés par Apple ?

Mickaël Bazoge |

D'où viennent les 2 milliards de dollars réclamés par Apple dans le cadre de son nouveau procès contre Samsung ? Le constructeur de Cupertino a fait témoigner deux experts. Il y a Christopher Vellturo, économiste au MIT, qui a justement planché pour Apple sur le dédommagement que l'entreprise peut demander pour l'infraction aux cinq brevets reprochée à Samsung. Puis John Hauser, un vieux routier de la justice américaine (plus de 50 procès en qualité d'expert), qui avait déjà témoigné en 2012.

Le Galaxy SIII fait partie des smartphones Samsung qu'Apple accuse d'infraction à ses brevets.

La somme, qui est de précisément 2,191 milliards de dollars (1,58 milliard d'euros), a été calculée suivant deux sondages en ligne, réalisés par Hauser auprès de deux échantillons de consommateurs de produits Samsung : 507 utilisateurs de smartphones d'une part, 459 utilisateurs de tablettes de l'autre. Pour élaborer ces questionnaires, Hauser a utilisé une technique courante dans le milieu automobile, c'est à dire avec l'ajout de questions de « distraction » (21 en l'occurrence), portant sur des éléments techniques qui n'ont rien à voir avec ceux faisant l'objet des poursuites : modes de prises de vue pour les appareils photo, tailles d'écrans, fonction de conférence téléphonique…

Les résultats de ces sondages montrent que les consommateurs interrogés seraient prêts à payer de 32 à 102$ pour des fonctions comme la recherche universelle, la correction automatique des mots ou le glisser pour déverrouiller - ces trois fonctions sont justement au coeur des débats puisqu'ils font partie des brevets qu'Apple accuse Samsung d'enfreindre. Ces dépenses seraient étalées sur la durée de l'abonnement avec l'opérateur (jusqu'à 24 mois).

Le système de suggestion de mots d'iOS est une fonction pour laquelle les utilisateurs de produits Samsung seraient prêts à payer.

Au début du procès, Apple a expliqué vouloir récupérer de 33 à 40$ sur chacun des terminaux Samsung dans le box des accusés, vendus entre août 2011 et décembre 2013 (soit 37 millions de smartphones et de tablettes). Une période durant laquelle le marché a connu une forte croissance « parce que beaucoup de gens achetaient des smartphones, donc c'était une période particulièrement pertinente pour les infractions de Samsung », a déclaré Vellturo devant la cour. Des ventes réalisées par le constructeur coréen, et pas par Apple qui est à l'origine des fonctions plébiscitées par les clients de Samsung sondés.

Le groupe sud-coréen maintient toutefois que cette estimation est une « grossière exagération » de la valeur des brevets Apple. Rappelons que Samsung reproche à Cupertino l'infraction à deux de ses brevets, et réclame 6,9 millions de dollars. Vendredi, Apple en aura terminé avec l'exposé de ses arguments. Ce sera ensuite à Samsung de présenter les siens au jury.


avatar julien76 | 

Être capable de Payer jusqu'à 102 dollars la fonction glisser déverrouiller faut être cinglés ! L'enquête est bidon

avatar fromdisco | 

Les 102 $ c'est pour les 5 fonctions.
ca "ne fait que" 75€...... ça me parait plausible

avatar USB09 | 

Premier episode...C'est quel saison déjà ?

Hs. Game of Throne vient de commencer :-)

avatar Corentin.R | 

@USB09 :

HS: Oui l'épisode est sorti hier il me semble. :)

avatar iRobot 5S | 

@USB09 :
Depuis lundi matin on le trouve en streaming VOST

avatar Silverscreen | 

Voyons voir, étant donné que des gens sont prêts à payer 100 $ pour un CPU plus puissant qu'ils n'utiliseront pas et un écran plus grand d'un demi pouce, combien pensez-vous qu'ils étaient prêts à payer en 2009 pour ne pas avoir à déverrouiller leur téléphones en faisant "appuyer sur la touche # et la touche étoile en même temps pour déverrouiller", "cliquer sur la touche menu gauche puis sélectionner "verrouiller" pour reverrouiller leur téléphone… comme ça se faisait encore sur une multitude de téléphones à l'époque ?

Idem, combien vaut le confort de ne pas avoir à taper "machinchose" dans le champ de recherche de chaque app concernée (client mail, navigateur, explorateur de fichier) mais avoir directement une recherche universelle traversant tout l'OS et pour tout type de contenu ?

Perso, j'y mettrais plus que 30 $…

Et puis, ne nous voilons pas la face, Apple attaque sur des points quantifiables mais la "triche" de Samsung est plus globale que ça : le "look and feel" est ignoré dans ce procès parce qu'hyper dur d'en caractériser la copie mais tout le monde se doute bien que le tort de Samsung est d'avoir voulu poser ses appareils en clones des iPhones de l'époque, en cherchant le plus grand mimétisme possible via l'UI, l'aspect des combinés, le packaging des produits, l'aspect des accessoires et plus globalement le marketing de ses mobiles.

avatar lmouillart | 

[supprimé]

avatar RBC | 

Ah ah ah
Demande à TOUS les constructeurs qui ont choisit Android combien ils payent à Microsoft par appareil vendu qu'on rigole un peu ?
Avec votre mauvaise foi habituelle vous feriez en plus condamner Samsung sans le faire exprès, en tournant les faits on obtient souvent l'effet boomerang et Pam dans la tronche.

avatar _mabeille_ | 

@RBC

En clair comme certains fab doivent payer des royalties a Ms pour des brevets tu estimes que ces royalties c'est le prix de vente d'Android?

avatar lmouillart | 

[supprimé]

avatar sisl12 | 

@lmouillart :
Donc si je suis ton raisonnement les gens qui mettent gratuitement à disposition sur le réseau des films, programmes voire même "pire" ne devraient rien encourir? Vu que c'est gratuit...
Un peut bancal non?
PS
Je ne dénigre en rien le téléchargement dont je profite personnellement (vu que légal la ou je vis)

avatar Trollolol | 

Rapport entre un éditeur de software qui met SA création à dispo pour rien et des oeuvres vendu par leur détenteurs mais mis à dispo de façon illégale par des tiers qui ne detiennent aucun droits dessus ?

avatar philoo34 | 

@lmouillart

"Sachant que les OS concurrents Android, Windows Phone, ... sont vendus actuellement 0$ cela devrait donner au pif pour Apple : 5 (les brevets violés) * 0 (arrondissons au prix de vente des OS concurrent * 10 car voler c'est mal) * le nombre d'appareils concerner, à vu de nez : 0."

Ta théorie est un peu bancale non ?
Ben oui tu as l'air d'oublier qu'un OS ne fonctionne pas dans le vide .
En principe y'a un bidule autour qui s'appelle un smartphone qui lui n'est pas gratuit .

Mais je veux bien croire que c'est juste un oubli involontaire .

avatar Trollolol | 

On s'en fout du prix du hard, on parle logiciel ici... Même avec un hard à 4 millions si le soft "coute" 0 tu vas pas te baser sur un prix imaginaire infiniment supérieur à celui auquel il est "vendu" ou sur celui du hard qui n'a aucun rapport avec la partie software...

avatar toto160 | 

@Silverscreen

"combien pensez-vous qu'ils étaient prêts à payer en 2009"

On parle de smartphones de 2011 à 2013.

"en faisant "appuyer sur la touche # et la touche étoile en même temps pour déverrouiller", "cliquer sur la touche menu gauche puis sélectionner "verrouiller" pour reverrouiller leur téléphone… comme ça se faisait encore sur une multitude de téléphones à l'époque ?"

Tu confonds 1999 et 2009 mais bon c'est pas grave...

"Idem, combien vaut le confort de ne pas avoir à taper "machinchose" dans le champ de recherche de chaque app concernée (client mail, navigateur, explorateur de fichier) mais avoir directement une recherche universelle traversant tout l'OS et pour tout type de contenu ?"

Personnellement, jamais utilisé cette fonction de ma vie, et j'en ai toujours pas besoin.

avatar alouette22 | 

perso, j'aimerais bien qu'Apple me rembourse au moins 102$ sur mon mac pour avoir intégré cette fonction à Mac OS. Cela ne serait pas cher payé par rapport à tout le temps que j'ai perdu à réécrire trois ou quatre fois certains termes inconnus du systèmes, plus le temps gaspiller à chercher comment désactiver la fonction sans y parvenir.

avatar julien76 | 

modéré

Florian

avatar philoo34 | 

@julien76

modéré

Merde j'ai raté , qu'est ce que t'as encore raconté comme connerie ??

avatar julien76 | 

@philoo34 :

Pourtant j'ai rien dit de spécial . Aucune insulte . L'admin doit aussi être pro Apple et anti Samsung vu que j'ai parle de la haine de RBC envers Samsung

avatar toto160 | 

"Les résultats de ces sondages montrent que les consommateurs interrogés seraient prêts à payer de 32 à 102$ pour des fonctions comme la recherche universelle, la correction automatique des mots ou le glisser pour déverrouiller"

Mais c'est d'un ridicule!!! Ont-ils posé la question aux consommateurs s'ils désiraient un écran couleur aussi non ?

Bien sûr que les gens veulent une "correction automatique" ou un "glisser pour déverrouiller" dans leur(s) appareil(s) étant donné que se sont des fonctions qui font parti intégrante dans TOUT les smartphones/tablettes modernes.

Quelle bande d'abruti sérieux, ils auraient dû jeter des dés et le multiplier par un chiffre au pif pour donner la note, s'aurait été moins casse cul et tout aussi cohérent que leur "étude".

avatar Trollolol | 

J'suis prêt à payer 150$ pour une IA qui s'occuperait de vivre les moments chiant de ma vie mais juste cela. :)

avatar Ast2001 | 

Hallucinante l'attitude d'Apple dans ce procès. Un autre point ridicule aussi, c'est le 'fameux' et décrié brevet 647. Pour chaque appareil Motorola, Apple demande $0.20 pour ce brevet et dans le cadre de ce procès, ils demandent $12,49 à Samsung. 20 fois plus. N'importe quoi de chez n'importe quoi.

avatar Lennart | 

Pourquoi pas, mais si par la suite cela fait cas de jurisprudence Apple pourrait s'en mordre les doigts.

avatar RBC | 

Il faut arrêter de faire croire qu'Android est "gratuit" c'est faux.
La création des surcouches constructeurs comme Touchwiz ou Sense coûte de l'argent, encore plus dans le cas d'Amazon qui a réalisé "son" Android.
D'ailleurs, si tous les constructeurs avaient fait la même chose qu'Amazon, ils auraient eu un petit peu plus de travail et de coût mais chez Google ils auraient fermé les vannes très rapidement...

CONNEXION UTILISATEUR