La colère de Steve Jobs sur le patron d'Android

Florian Innocente |

Des anecdotes sur les tensions qui sont nées entre Apple et Google autour de l'iPhone ont été publiées par Business Insider. L'extrait provient de l'ouvrage « Dogfight: How Apple And Google Went To War And Started a Revolution » de Fred Vogelstein, en vente depuis hier (en anglais, 11,38€ sur Amazon ou 12,99€ sur iTunes).

Andy Rubin avait vu sa société achetée par Google en 2005 avec Android dans les bagages, il en supervisait dès lors le développement. L'ingénieur avait travaillé chez Apple entre 1989 et 1992 puis General Magic, WebTV et Microsoft.

Vogelstein raconte que Rubin avait suivi une retransmission sur le web de la présentation de l'iPhone, depuis un taxi. Véhicule qu'il avait fait stopper pour être sûr de ne rien manquer. Ce qu'il vit, présenté par Steve Jobs, lui fit comprendre que le téléphone Android sur lequel Google travaillait allait devoir finir à la corbeille. Le lancement de ce concurrent de l'iPhone devait se faire à la fin de la même année.

Première démo officielle d'Android avant la version à écran tactile

Un ancien responsable de l'équipe Android a résumé à l'auteur la situation d'alors « Nous savions qu'Apple allait annoncer un téléphone. Tout le monde était au courant. C'est juste qu'on ne pensait pas qu'il serait aussi bien ». En comparaison, le terminal de Google n'avait pas du tout le même cachet « Ce qu'on avait faisait tellement années 90 » se souvient un ingénieur. Le téléphone en chantier fut donc remisé et l'équipe Android se remit au travail.

L'HTC G1 fut le premier terminal à utiliser Android 1.0, un OS pas encore au niveau de celui de l'iPhone mais suffisamment ressemblant pour provoquer la colère de Jobs. « Tout est une putain de copie de ce que l'on fait » aurait notamment lancé Jobs. Un type de propos qu'il réitéra plus tard, contre Samsung par exemple.

Le patron d'Apple aurait été en quelque sorte roulé dans la farine par le trio dirigeant de Google, dont l'un d'eux était au conseil d'administration d'Apple. Tous l'auraient assuré qu'Android serait différent de l'iPhone. Ce que Jobs a cru jusqu'au dernier moment, lorsqu'il a vu le vrai visage du nouvel OS.

HTC G1

Plusieurs modifications furent demandées. Une réunion en particulier fut particulièrement tendue, même si la teneur complète des propos n'est pas connue. S'y sont retrouvés Jobs et Forstall et, côté Google, Page, Rubin et Alan Eustace (responsable de l'engineering). Un cadre d'Apple, qui fut briefé par Jobs après l'entretien, a expliqué que les choses s'étaient envenimées au point d'en arriver à des attaques très personnelles.

Jobs a dit que Rubin était cuit, que sa manière de faire allait à l'encontre de l'innovation. Et c'est là que Steve a voulu humilier Andy, en disant qu'Andy essayait d'être comme lui de lui ressembler, d'avoir la même coupe de cheveux, les même lunettes, le même style.

Google accepta quelques changements dans son OS, comme le pincer pour zoomer qui n'arriva que plus tard ou le geste de déverrouillage de l'écran. Jobs n'a pas seulement dit à Google ce qu'ils ne pouvaient pas utiliser, explique l'auteur, mais aussi comment retirer certaines choses d'Android.

Rubin fut furieux de voir ses patrons obtempérer, pensant qu'Apple ne pouvait se prévaloir de certaines inventions. Il songea brièvement à démissionner. Après cette réunion, Rubin accrocha une affiche sur le tableau blanc de son bureau, sur laquelle était écrit « Steve Jobs a volé l'argent de mon déjeuner ».

À l'occasion d'une réorganisation en mars dernier, Andy Rubin a laissé la direction d'Android à Sundar Pichai (lire Une réorganisation de Google pour consolider le présent et assurer le futur). Il conserve aujourd'hui un titre de Senior Vice-Président sans affectation très précise. Il a laissé derrière lui un Android devenu le premier OS mobile au monde.


avatar Manao | 

Plus je lis des trucs sur Jobs plus il me plaît. Sacré bonhomme. Dur mais juste… mais dur quand même ;)

avatar elio_esta | 

Je suis Steve Jobs. :-) Ok non.

avatar Mantinum | 

C'est sur que ça doit changer des interventions de Tim Cook un peu plus deux de tensions.

avatar nicoplanet | 

C'est vrai que sur la photo, Rubin fait vraiment clone de Jobs ! Quand au fait qu'Android soit une copie carbone de iOS, c'est clair que le manque d'imagination est patent. Sur lorsque l'on voir d'où ils partaient...

Je me demande si Apple va continuer d'être un vecteur d'innovation aussi fort qu'avant ? Depuis 2011, c'est encore un peu tôt pour voir arriver un nouveau produit innovant de leur labo. Mais j'espère qu'ils vont sortir quelque chose de surprenant, innovant et avec la même avance que l'iPhone à pu avoir à l'époque, mais au niveau "wearable".

avatar inoga | 

IOS7 à clairement piqué des trucs à android !

Les 2 os sont matures, ils se piquent des idées mutuellement et au final tous le monde en sort gagnant.
Avis perso.

avatar hledu | 

Il faut être assez culotté pour ne pas reconnaître qu'Android a pompé largement iOS ... Du coup je peux comprendre l'irritation d'Apple de voir ainsi pillé son effort de R&D. Heureusement qu'Apple n'a pas son pareil pour innover par l'éco-système et non la pure technologie (encore qu'au début, l'appstore n'était pas prévu, sûrement la principale contribution d'Android). C'est ce qui la sauve par rapport à Samsung aujourd'hui ...

avatar Doctomac | 

Et je pense que certains ont soutenu pendant des années que Google n'avait pas copié Apple et son iPhone :).

Je crois que là nous avons la confirmation officielle.

" Android devenu le premier OS mobile au monde."

Le premier OS mobile au monde....en quoi, de quoi ?

avatar Jeje68 | 

@Doctomac :
Derrière iOS . Le second et le premier des perdants comme on dit au us .

avatar Doctomac | 

Oui ça OK mais le premier en quoi. Si c'est en "vente" oui, le reste je ne sais pas :).

avatar lukasmars | 

Toujours se méfier des accès de colère ( très fréquents) des soixante-huitard attardés adeptes de régimes qui ferait peur au pire des végétalien.

avatar Doctomac | 

Je te voyais plus jeune :).

avatar saji_sama | 

Apres Windaube l'histoire se répète, bien naïf quand même ce Jobs

avatar Lellouch | 

Le succès d'Android est aussi en grande partie du à son ouverture aux différents acteurs du marché, bien au delà de la simple téléphonie.
Apple reste toujours sur ce terrain qu'est sa zone de confort de faire du Apple dans du Apple.
Que Google et son équipe aient repompés la pomme est une chose mais cela arrive partout mais il faut pas en faire non plus un drame car au final tout le monde est d'accord sur le fait que l'iPhone a révolutionné le marché avec un produit bien plus en avance sur le concept là ou Microsoft a échoué avec Windows Mobile, ou Nokia n'a pas su concrétisé avec son Symbian, BlackBerry s'enfonçait vers une voie de garage et les autres stagnaient que ce soit Samsung ou Motorola. C'est donc ça qu'on retiendra.
La force de Google a été de voir que leur copie n'était pas bonne et a donc pris l'inspiration sur son bon voisin.
C'est comme si par exemple tout ceux étant allé sur la lune après Apollo 11 étaient de vilains copieurs.

Mais en effet le monsieur en photo a un méchant air de copie de Jobs et je trouve la remarque de ce dernier sur ce sujet très marrant et correspond bien à l'image que j'en ai : un génie à l'œil vif et à la langue bien tranchante.
J'adore le personnage pour ses bons et mauvais côtés

avatar Manao | 

@Lellouch
"C'est comme si par exemple tout ceux étant allé sur la lune après Apollo 11 étaient de vilains copieurs".
— Bien entendu ton exemple n'est pas bon.

avatar iDidier | 

Et certains diront encore et toujours que Google n'a rien pompé (et là je suis gentil) d'iOS. Que seraient Google et Samsung sans Apple ? On en serait toujours avec des téléphones des années 90. Et cela se répétera avec la montre Apple (il n'y a qu'à voir la merde qu'à sorti Samsung lorsqu'il ne sait rien des projets d'Apple). Mais quand on verra la (les) montre(s), le hasard fera que Samsung sortira comme par magie un modèle fort ressemblant…

avatar yoa | 

Quelle idiotie de penser que sans Apple les smartphones n'auraient pas évolué.

A son commencement Android ressemblait graphiquement à Blackberry mais proposait déjà une rupture avec ce qui existait sur le marché.
Sauf qu'Apple a présenté une rupture encre plus forte et bien plus séduisante : quoi de plus normal que Android est repris les grandes lignes.

De plus, l'interface graphique représente qu'une partie d'un OS. Et sur le reste de l'architecture, Android fait partie des précurseurs (sandbox, multitâche à faible consommation, ...).

avatar Michaeel | 

"quoi de plus normal que Android est repris les grandes lignes."

Le problème est qu'ils ne se sont pas arrêtés aux grandes lignes, ils ont aussi repris les petites.

Android était en train de dessiner un gros carré dans son coin alors que, des carrés, on en avait déjà des milliers depuis des années. Ils se sont penchés par-dessus l'épaule d'Apple (via Schmidt au board d'Apple) et ont vu que leur petit copain était en train de dessiner un joli rond, et hop, comme par magie, leur carré s'est transformé en rond.

"De plus, l'interface graphique représente qu'une partie d'un OS."

La super architecture d'Android, tu crois qu'elle aurait fait d'elle le premier OS mobile sans une interface donnant envie aux utilisateurs de s'en servir, peut-être ?

avatar yoa | 

En tout cas ça confirme ce que je pense de SJ : un égocentrique, furieux et ultra-libérale.

avatar Manao | 

@Yoa
Ultra-libéral… sans "e". De plus, en quoi tu as remarqué cela dans l'article ? Moi, les gros libéraux c'est ceux qui pompent chez les autres toutes les idées et qui "se" justifient en criant que c'est la règle du jeu de la concurrence.

avatar Silverscreen | 

Comment Jobs pouvait être aussi virulent, tynrannique parfois, jusqu'au-boutiste avec ses idées, aussi perspicace pour comprendre ce que les gens aimeraient… et être aussi naïf ? Ça me sidère.

J'aime beaucoup la petite touche complètement égocentrique de l'insulte : t'essaie de me ressembler ! Surtout avec mini-Steve-Jobs-Forstall dans la même pièce. Impayable !

Après, sur le fond, Apple avait raison : Schmidt connaissait – au pire – les grandes lignes du développement de l'appareil et était aux premières loges pour voir l'enthousiasme de Jobs et – au mieux – devait avoir une idée assez précise de l'importance qu'allait avoir l'iPhone en termes de ruptures technologiques et du planning de sa sortie.
Et Andy Rubin, pour faire face à l'urgence, a allègrement pompé des éléments d'interface (pinch to zoom, glisser pour dévérouiller) jusque là inédits sur un téléphone et pour accélérer les choses a même piqué du code de Java pour créer Davilk. Savoir quand le téléphone sortirait, si c'était une révolution puis copier des éléments d'interface caractéristiques et du code à une société tierce : don't be evil, my ass !

On peut tirer son chapeau à Google pour avoir su réagir aussi rapidement et mettre dans sa poche tous ceux qui ne savaient pas comment contrer l'iPhone : la distribution gratuite était une brillante idée. Un peu l'équivalent de la terre brûlée mais bon, on jugera à long terme… C'est sûr que niveaux réactivité et manque de scrupules, ils étaient faits pour s'entendre avec Samsung…

avatar _mabeille_ | 

C'est marrant plus je lis sur Steve Jobs et plus je trouve qu'il ressemble à un gosse capricieux mal éduqué et une pince hors catégorie. Il ne lui restera pour moi que le génie du marketing pas de quoi en faire un héro.

Une paire de claques et au lit sans mangé allez zou!!!

avatar BKN1 | 

"il ressemble à un gosse capricieux mal éduqué et une pince hors catégorie"

Dans ton cas, ca frise un peu l'autocritique…

"Une paire de claques et au lit sans mangé allez zou!!!"

Ca s'adresse à qui ?
Non parceque là, franchement, j'ai la main qui tremble… :-D

avatar _mabeille_ | 

@BKN1
Au gosse mal éduqué et dans mon exemple steve jobs...
ça paraissais simple pourtant.
Je pense que si tu as la main qui tremble c'est sans doute lié à une consommation excessive d'alcool ou de médicaments :-D

avatar BKN1 | 

"Je pense que si tu as la main qui tremble c'est sans doute lié à une consommation excessive d'alcool ou de médicaments"

peut-être à force de lire ta prose ? :-D

avatar BKN1 | 

message supprimé (macg serait-il passé sous maverick…)

avatar Manao | 

"Génie du marketing"… de quoi, c'est quoi ça encore ? Sans rire, recyclez vos propos. Ils sont erronés et leur répétition ne les rend pas plus justes. C'était un génie, ça je suis d'accord. Il aimait la belle ouvrage, des produits magnifiques pour la plupart. En termes de fonctionnalités le premier iPhone était une brique. Mais quand je l'ai eu entre les mains, tout a changé. Non ce n'est pas que du marketing. Apple et disons Steve Jobs ont été capables de nous faire aimer des produits dont on n'imaginait pas à quel point ils deviendraient indispensables.
Allez une petite question qui devrait résumer pas mal de choses… dans cette industrie, cherchez ceux qui ont copié. Repensez à la montre de Samsung… on va bien rigoler quand Apple sortira sa mo-montre. Dans les 2 mois, Samsung va miraculeusement sortir un clone parfait ;)

avatar _mabeille_ | 

@Manao

calme toi je dis que steve jobs est un génie du marketing c'est un compliment pas une insulte.
par contre il n'est pas un génie de la relation humaine, il était réputé pour faire des colères terribles.

avatar tempest | 

Andy RUBIN est à mettre au même niveau que Jon Rubinstein : Des traitres qui sont partis en pillant la maison…

avatar Jeckill13 | 

Apple n'a pas inventé le téléphone tactile
Apple n'a pas inventé la tablette tactile
Apple n'a pas inventé la magasin d'application
Apple n'a pas inventé le baladeur mp3
Apple n'a pas inventé l'ordinateur tout en un
Apple n'a pas inventé l'ordinateur portable

Dans tous ces cas Apple n'a pas inventé les produits de base, mais Apple les a transformés en produits dont l'expérience utilisateur était optimale ! Je peux comprendre la fureur de Jobs, sur avec le vécu Mac OS/windows. Mais les créateurs de androïd on fait la même chose : s'inspirer d'une idée et l'utiliser pour créer autre chose.

avatar _mabeille_ | 

@Jeckill13 mais attend voir tu crois qu'Apple aurait du profiter d'une nouvelle manière de penser combien de temps? 30ans ???
S'il y avait un brevet qu'il le fasse valoir...
S'il n'y en a pas ils sont idiots...
Et les brevets invalidés y en a qqls uns.

Enfin quoi y a un moment la justice est là pour traité les soucis de concurrence déloyale et les soucis de vol de propriétés intellectuelles.

Alors sinon a partir du moment qu'Apple sort un produit pompé amélioré ça y est plus personne ne peut rien faire?

Faut se réveiller un instant. Améliorer c'est déjà s'inspirer donc déjà copier qqlchose ... et là on fait quoi? on oublie parce que c'est Apple?

Faut être cohérent à un moment. Ce qui vaut pour Apple vaut pour les autres et vice et versa.

avatar Doctomac | 

Apple a ré-inventé le téléphone tactile
Apple a ré-inventé la tablette tactile
Apple a ré-inventé la magasin d'application
Apple a ré-inventé le baladeur mp3
Apple a ré-inventé l'ordinateur tout en un
Apple a ré-inventé l'ordinateur portable

:).

"ais les créateurs de androïd on fait la même chose : s'inspirer d'une idée et l'utiliser pour créer autre chose."

Justement, ils n'ont pas crée autre chose. Ils ont crée la même chose avec un business model différent mais c'est exactement le même produit.

avatar nostress | 

En fait, c'est probablement ce qu'il manque plus chez Tim Cook. Cette hargne, cette présence que seul Steve pouvait avoir, et qui a fait ce qu'Apple est aujourd'hui.

avatar Jeckill13 | 

@_mabeille_ :
Oh pètes un coup ça ira mieux ! Je dis juste que Apple n'a pas que inventé ils se sont aussi inspiré de produits existant. Androïd a fait de même pour son os. En aucun cas je ne dis qu'une fois que Apple a revu un produit plus personne ne doit rien faire.

avatar Jeckill13 | 

@Doctomac :
Exactement la même chose je ne suis pas d'accord. Rien que la gestion des apps et l'écran d'accueil c'est totalement différent. Par contre je suis d'accord il y a eu un avant iPhone et un avant iPad et un après. Et le système d'exploitation mobile Apple a clairement montré une voie différente aux autres constructeur.

avatar Doctomac | 

"Rien que la gestion des apps et l'écran d'accueil c'est totalement différent. "

Oui mais ça c'est juste une particularité de l'OS, une spécificité, heureusement qu'une société comme Google est capable de proposer des différences.

Mais le produit Android en soi n'était pas nouveau en comparaison avec iOS. Il reprenaii toutes les nouveautés en terme d'interface dans un téléphone introduites par iOS sans rien apporter de nouveau en terme de concept. Par contre, iOS a réalisé une vraie rupture avec ce qui se faisait avant dans la téléphonie.

Encore, ce n'est pas moi qui le dit ce sont les mec qui ont pondu Android. Je lis "Nous savions qu'Apple allait annoncer un téléphone. Tout le monde était au courant. C'est juste qu'on ne pensait pas qu'il serait aussi bien ». En comparaison, le terminal de Google n'avait pas du tout le même cachet « Ce qu'on avait faisait tellement années 90 » se souvient un ingénieur. "

avatar aldomoco | 

.... ouf ! quand j'´ai lu le titre j'ai cru à la résurrection de SJ ! mais non ce n'était qu'une

avatar oomu | 

ces histoires permettent de le garder un peu en vie pour nous

du coup, ça sort au compte goutte.

-
et hop une pub.

avatar Manueel | 

Combien d'années cela a pris à Apple pour créer l'Iphone ?
Combien de mois ça a pris à Google pour créer un Google Phone?
Il faut applaudir la réactivité de Google qui a su développer son produit en une fraction du temps.
Et il y en a qui s'extasie devant le Génie de Steve Job quand on voit que ses concurrents font aussi bien en un temps record.

A moins que...
A moins que Google soit des voleurs, et ait récupéré le travail et le génie d'Apple ?
Je ne comprends pas comment certaines personnes peuvent soutenir un vol aussi manifeste.

avatar Lennart | 

C'était tout l'art de Steve Jobs de pomper puis de faire croire que ce sont les autres qui avaient pompés et volés.

Un type qui a un cancer du pancréas et qui se soigne par médecine douce ne doit pas être le "génie" dont ceux qui vivent d'Apple vont perpétuer le plus longtemps possible le fond de commerce qu'est "Steve Jobs".

Vu de loin l'homme peut séduire, de plus près grattez le verni et il s'avère que l'œuvre est un "faux".

avatar béber1 | 

un commentaire qui ne te grandit pas Lennart.

Démagogie, sentence facile, aucun sens de l'analyse historique... bref un com assez désolant.
Dis simplement que tu n'aimes pas le personnage et évite d'en rajouter aussi inutilement que à coté de la plaque

Pour le pompage
si on prend le Mac, révise ton histoire et tu verras tout le boulot qu'il a fallu faire, en plus de Xerox, pour aboutir à un ordi qui a révolutionné la Micro. C'est avant-tout une aventure collective, et Jobs ne l'a jamais caché.
Il n'a jamais été fait mystère qu'il n'a jamais été à l'origine du projet, ni du concept (Raskin) même dans l'élaboration globale, mais c'est lui qui a supervisé tout le développement final, et surtout l'a orienté vers le domaine de la PAO en lui adjoignant, contre l'avis totalement sceptique du board Apple de l'époque, d'un LaserWriter prohibitive.
Ce qui lui a donné une viabilité commerciale et donc un avenir, contrairement à un Star ou un Lisa quasiment morts-nés

Pour l'iPod, le projet ne vient pas de Jobs là encore, mais de Tony Fadell. Et là encore Jobs ne l'a jamais caché
Faudrait alors plutôt savoir si c'est pas Fadell qui a pompé Creative, Archos ou le Rio 300, etc.
Sauf qu'on sait maintenant que Fadell avait planché lui-même sur des projets de balladeurs numérique depuis le début des années 90, et qu'après avoir proposé ses projets à Sony, Phillips, RealNetworks, ceux-ci n'en n'ont pas voulu.
Le seul qui lui a donné un staff d'un trentaine de personnes, c'est Jobs, qui en fait prévoyait dejà de lancer (2000) ses projets de mobiles (Hulot) et qui devait penser à l'expérience dans le domaine mobile que Apple pouvait acquérir grace à ce qui deviendra l'iPod.

L'iPad
La TabletPC n'est est pour rien. S'il faudrait chercher un origine, c'est plutôt vers le Dynabook de Kay qu'il faudrait chercher. Car des projet de tablettes se sont succédé à Cupertino dès 1983 jusqu'au milieu des années 90.
C'est surtout après le rachat de FingerWorks (2005) que les choses se sont précisées, avec un Forstall ayant pour mission de réaliser une adaptation mobile d'OSX (base Panther).

Bref, tout est beaucoup plus complexe. Un homme comme Jobs n'est en rien un créateur-ex-machina de toutes choses.
Il est simplement celui qui a su prendre les bonnes décisions, porteuses d'avenir (ce qui n'est pas mince) qui, en CEO d'un boite malade, a su décider des stratégies et directions à suivre ou à tenir, des choix essentiels à prendre, des solutions à écarter ou à étudier plus en profondeur, même si c'était contraire à ses idées...
Bref il a tenu le rôle d'un chef-d'orchestre magistral et exigeant, d'une tour de controle indispensable, et d'un chef de projets assez perspicace et remarquable rétrospectivement.

Le problème n'est pas de "pomper", le problème a toujours été de savoir mettre en œuvre des éléments existants.
En art comme en science, en gastronomie comme dans la plupart des matières humaines, on utilise toujours ce qui existe déjà.
Le tout est de savoir agencer des ingrédients existants pour en faire quelque chose d'intéressant, qui change les perceptions et qui modifient les usages vers du plus pratique et agréable au quotidien.
Et dans ce domaine, Jobs a été un chef, emmerdant, insupportable, mais un chef

avatar _mabeille_ | 

@ Manueel moi j'ai une autre explication:
les ingés d'Apple sont des gros nazes paresseux.

avatar patrick86 | 

"les ingés d'Apple sont des gros nazes paresseux."

Et toi ?

Ne prendre son temps pour concevoir des choses, est une TRES bonne idée. Ça évite souvent de faire de la merde.

avatar patrick86 | 

Edit : Prendre…
sans négation !

avatar _mabeille_ | 

@patrick86 et moi? je ne suis ni ingé chez Apple ni Samsung ni nulle part.

avatar oomu | 

et hop, les geeks vont pouvoir se battre à réinventer l'Histoire ou imaginer ce que serait l'Histoire si ça s'était passé autrement que comment ça s'est passé.

"et si Apple n'avait pas existé" (ben on serait pas mort hein)

"et si Google ou ma grand mère n'avait pas existé" (ben on aurait fait autrement hein)

avatar Marksanders | 

Même s'il a pomper ces idée il restera un grand homme car il a fait ce qu'aucun homme n'a réussi à faire donc je vous pas son. Excès de colère !!!!

avatar Hasgarn | 

@inoga :
Ben oui, exactement.
+1

avatar macbookeur75 | 

c'est à se demaner combien de temps certains vont encore de se faire du fric avec des anecdotes liées à Steve Jobs....

avatar lmouillart | 

Jusqu’à sa mort ?

avatar philoo34 | 

@_mabeille_

"C'est marrant plus je lis sur Steve Jobs et plus je trouve qu'il ressemble à un gosse capricieux mal éduqué et une pince hors catégorie."

À partir du moment ou t'es abandonné par tes parents , ça peut expliquer beaucoup de choses , mais bon , c'est pas le problème hein ?
Mais c'est justement ce caractère excessif qui permet de faire ce qu'il a fait d'Apple .
C'est pas en étant normal et gentillet qu'on arrive à faire une boîte comme celle la a partir de rien .

Après c'est sur , les autres , ou plutôt l'autre, son concurrent direct , sieur Gates , avec le même parcours , c'est pour ça que je compare, lui a eu plus de facilité pour être un p'tit gars bien élevé et propre sur lui .. en bon fils à papa qu'il était .
Surtout pour ce faire aider à mettre un pied chez IBM .
Quel vrai parité à partir de la ?
Ha oui il es poli, le monsieur , il soigne son image , par devant , et par derrière ? Ben il "Biiiiiiip"

" Il ne lui restera pour moi que le génie du marketing pas de quoi en faire un héro."

Si je comprend bien seul le marketing compte ?
Haaaaa ! Il aurait donc pu vendre des zx81 et maintenant on en serait à pianoter sur des clavier en chewing gum et à jouer à donkey Kong ?
Non franchement , le marketing ok , mais sans rien derrière ça va pas péter bien loin.
Arrête de nous ressortir cette vieille rengaine moisie .
Jobs avait une idée précise de ce qu'il voulait , pour lui même et il est arriver à le faire fabriquer par sa société . Il a eu à chaque fois le nez creux , c'est pas que du marketing .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR