NeoOffice accoste sur le Mac App Store

Nicolas Furno |
NeoOffice [2013 – Français – 8,99 € – OS X 10.8 – 392 Mo – Planamesa Inc.] est désormais proposé dans le Mac App Store. La suite bureautique dérivée d’OpenOffice et adaptée uniquement au système d’Apple y est proposée dans une version spécifique numérotée 2013 et payante. En apparence, les fonctions sont les mêmes, mais cette page du site officiel liste les différences qui ne sont pas si anodines que cela.

L’exigence de respect du sandboxing a forcé les développeurs du projet NeoOffice à quelques ajustements, ou plus exactement à des retraits. Toutes les fonctions basées sur Java ou Python sont absentes de cette version et c’est la gestion des bases des données de la suite bureautique qui est la plus touchée. Les rapports de Base ne peuvent pas être ouverts, tandis que les bases au format HSQLDB ne sont pas gérées. Les extensions qui utilisent ces langages ne fonctionneront pas mieux et plusieurs outils de base ont également été retirés, sans que l’on sache lesquels.

NeoOffice 2013 est également plus regardant sur les fichiers ouverts et vous verrez plus souvent la boîte de dialogue par défaut pour pouvoir ouvrir tous vos documents. Le navigateur de médias qui permet d’intégrer une photo ou encore un morceau depuis iTunes a été complètement retiré. L’éditeur a aussi intégré dix-neuf langues, dont le français, mais on ne peut plus ajouter un pack de langue après installation.



En contrepartie de tous ces changements, installer NeoOffice n’a sans doute jamais été aussi simple et les mises à jour se feront via le Mac App Store, avec tous les autres logiciels et les composants système. Nonobstant les différences signalées précédemment, cette version intègre les nouveautés de la 3.3 et notamment la gestion des écrans Retina, le mode plein écran et le versionnement de Lion.

Qu’on la prenne sur le Mac App Store ou sur le site de l’éditeur, la suite bureautique est payante, mais le fonctionnement est différent. Sur le site, il faut effectuer un don d’au moins 8 € pour pouvoir télécharger NeoOffice pendant un an et l’installer sur autant de Mac que désiré. Sur le Mac App Store, on effectue un paiement unique de 9 €, mais les mises à jour payantes n’étant pas possibles, on devrait bénéficier de toutes les versions à venir. Sauf si l’éditeur décide de créer un nouveau logiciel à chaque nouvelle version…

avatar florian1003 | 
L'icône est ... comment dire ... ? Osée ? Peut-être même moche ...
avatar newone | 
Outch l icône est vraiment dégueulasse... On dirait un jeu pour enfant.
avatar Florian Innocente | 
Il aurait fallu faire tout l'article juste sur cette icône, quand bien même elle n'a pas du tout changé.
avatar bebex44 | 
Payant maintenant, face à Open Office, bah là je en donne pas cher de sa longue vie
avatar davi18 | 
Mouais. autant installer LibreOffice ou Apache OpenOffice qui offre à peu près les mêmes options en gratuit.
avatar OVF | 
Le design n'a jamais été leur point fort...
avatar BlastOff | 
Même si il était gratuit je ne l'utiliserai pas Et puis vu tout ce qui a été retiré il n'est pas intéressant
avatar r e m y | 
NeoOffice 2013.... on peut penser qu'ils changeront le millésime chaque année et qu'il faudra donc s'acquitter de 8,99 Eur chaque année.
avatar la.fouine | 
Pourquoi devrait-on payer cette nouvelle version de NeoOffice pour en avoir moins que les versions précédentes ?
avatar pacou | 
Payant pour avoir moins ... Comment dire ? Vol? Par contre j'aimerais bien avoir neolight indépendamment pour lire mes fichiers opendocument avec "coup d'œil" et les trouver dans Spotlight.
avatar darkatis | 
Neooffice n'a jamais été gratuit. Il fallait avant, pour profiter d'une version "non obsolète", s'acquitter d'un "don obligatoire". Ce don etait a renouveler chaque année.on peut donc meme dire que libreoffice etait "avec abonnement". sauf si on souhaitait garder une vieille version, généralement incompatlble avec l'OS en cours . il y a eu un temps ou la concurrence n'etait pas top ... surtout quand on commencait a attaquer les fonctions avancées. libreoffice fonctionne désormais très bien, la dernière version est stable, fonctionnelle ... et GRATUITE ! alors on peut se poser la question de la legitimité de cette version de neooffice ... qui en plus d'etre payante, probablement a repayer dans 1 an, est bridée ... moi en tous cas , j'ai "acheté"(don forcé) une fois neooffice ... je ne le referais pas.
avatar mistermicro.fr | 
Ce qui est bien sur le MacAppStore, c'est qu'on paye pour...des versions bridées avec des fonctions en moins vive le progrès
avatar iMaque | 
Pages me convient très bien. Je n'en changerais que pour… ClarisWorks.
avatar michelgoldbergjazz | 
Hum, J'ai l'impression qu'il y a une relation avec iWork… Soit ça sent le sapin, soit sa sortie est proche. J'avoue que ma remarque ne sert pas à grand chose ! :-(
avatar Link1993 | 
@darkatis : 'il y a eu un temps ou la concurrence n'etait pas top ... surtout quand on commencait a attaquer les fonctions avancées. ' C'etait l'epoque ou open office etait encore uni, et qu'il tournais sur X11... Je dois dire qu'a ce moment, neo office m'a bien servie, mais entre temps, office est retourné sur mon ordi :/
avatar shenmue_fan | 
@rhino92 : Déformation de la réalité pour ne pas parler de troll. En revanche on peut reprocher à Apple de ne pas offrir la possibilité d'utiliser l'app en mode démo, sans la possibilité d'en registrer les documents par exemple.
avatar nicolas | 
@shenmue_fan Je me demande s'il y a déjà les achats In-App sur le Mac App Store, mais ce serait un bon usage que de proposer le téléchargement gratuit de la demo, deblocable en version complète par un achat In-App, non?
avatar USB09 | 
@rhino92 Ce qui est bien sur le MacAppStore, c'est qu'on paye pour...des versions bridées avec des fonctions en moins. vive le progrès Moi, je ne vois pas cela comme ça. Le mac AppStore oblige à revoir et purifier leur code qui s'est amassé depuis des années. Alors oui, des fonctions disparaissent mais elles reviendront sans aucun doutes.
avatar apenspel | 
« Alors oui, des fonctions disparaissent mais elles reviendront sans aucun doutes. » Ah ah, quelle naïveté ! Sous Mac OS 9 sur G3 Beige je peux (encore) faire des copies conformes de CD audio reconnus par iTunes sous [Mac] OS X comme étant des originaux avec reconnaissance des noms de pistes, etc. Sous Mac OS X, je suis obligé de passer par iTunes et de graver après destruction des données. On pourrait citer pleins d'exemples du type.
avatar Orus | 
J'adore : "installer NeoOffice n’a sans doute jamais été aussi simple " Cela n'a jamais été compliqué. Vraiment n'importe quoi.
avatar Mark Twang | 
Bon, pour l'instant j'en reste à LibreOffice.
avatar alan63 | 
Quel intérêt ?......
avatar aspartame | 
@rhino92 +1
avatar Seccotine | 
@ apenspel Des copies conformes de CD sous OS 9 ? Ça m'étonnerait... ce genre d'outils n'a pas été développés sur Mac au départ. Si tu veux faire des images de CD Audio les plus représentatives possible, tu dois générer un .cue avec un fichier audio associé. Et pour cela : EAC ou CUERipper (dans les actuels) sur Windows, et XLD sur Mac.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR