CS4 : une interface flexible

Christophe Laporte |
Ces derniers temps, on a beaucoup évoqué les nouvelles interfaces d'Adobe, que l'éditeur peaufine pour la prochaine version de la Creative Suite. Elle a la particularité de rassembler tous les documents dans une même fenêtre en recourant aux frames et aux onglets.

PS_app_frame


Ces nouvelles possibilités ne font pas l'unanimité. De nombreux utilisateurs réclamaient que Photoshop et consorts se comportent comme n'importe quelle application sous Mac. Le mode de fonctionnement proposé par Adobe se rapproche il est vrai davantage de la philosophie de Windows.

Afin de séduire tout le monde, John Nack annonce que les utilisateurs de la prochaine version de Creative Suite pourront choisir entre l'ancienne et la nouvelle interface. Il ne sait pas laquelle sera activée par défaut. Dans cette vidéo, le monsieur Photoshop d'Adobe montre la souplesse de l'interface de CS4.



Concernant les critiques qui ont été faites relatives à la nouvelle interface, John Nack estime que les choix d'Adobe ne sont pas si éloignés de ceux d'Apple. Bon nombre d'applications de Cupertino (Aperture, iPhoto, Final Cut Pro) font en sorte de minimiser au maximum le nombre de fenêtres ouvertes.

Sur le même sujet :
- Interview : Adobe et ses multiples interfaces
- CS4 : les choix de la nouvelle interface
- Coup d'oeil sur la future interface de la CS4

avatar Nesskain | 

Je trouve que la fonction onglet est bien pratique! Moi qui a pour habitude d'avoir plusieurs images ouvertes, ça sera bien pratique!

avatar borbor (non vérifié) | 

C'est vrai que ça semble pratique, mais pour faire un drag'n drop d'une image à l'autre ça se passe comment ?

(j'ose espérer qu'ils y ont pensé)

avatar oomu | 

le soucis avec adobe c'est que leur produits ne sont NI de bon citoyens windows NI de bon citoyens mac os X.

Leur interface est un nouvel univers, l'univers Adobe. Adobe UI

avatar lechat666 | 

oomu: oui est ils demontrent bien qu'aprés toutes ces années ils ne sont toujours pas capable de pondre une U.I qui puisse durée.
J'utilise illustrator depuis la version 3, trés content des innovations au file des années, mais je suis un peu fatigué de devoir partir à la recherche de mes fonctions favories d'une version à l'autre (j'exagere un peu
:)
bonne nouvelle pour les onglets, mais ne nous changez pas trop nos interfaces pitié :)

avatar lechat666 | 

*désolé pour les fautes, pas reveillé*

avatar pecos | 

le problème avec adobe, particulièrement sur photoshop, n'est pas tant qu'on soit en mode "mono fenêtre" ou "multi fenêtre". perso, je bosse souvent sur mon photoshop en mode plein écran, donc, mono fenêtre.

Non, le souci, c'est qu'il se croient obligés, version après version, d'AGRANDIR les fenêtres modales (niveaux, courbes, etc...) à des tailles ÉNORMES !

Monsieur ADOBE, c'est DÉBILE !!!

Les premières versions de photoshop avaient aussi des réglages de courbes, et la fenêtre en était 4 fois plus petite !
Mais elle marchait aussi bien, hein...
Je vous parle pas du nouveau mode "plein écran avec ascenseur", qui fait totalement chier et n'apporte rien... à part qu'il est choisi à la place du mode plein écran avec menus, si on l'avait choisi pour un document précédent.

Je crains le pire...

avatar Le Suisse | 

Pas content, pecos!!!

avatar Le Vendangeur Masqué | 

Non les choix d'Apple sont très différent, et ce monsieur Nack ne connaît visiblement pas bien les iApps. Par exemple iTunes n'a qu'une fenêtre car je vois pas pourquoi j'aurais autant de fenêtres ouvertes que de morceaux sur mon disque... car on en écoute juste un à la fois. Pareil pour iPhoto dont l'objectif n'est pas de traiter simultanément plusieurs images. Par contre Pages ou Numbers peuvent ouvrir plusieurs documents à la fois, donc sont multi-fenêtres.
LVM 1 - Nack 0

Adobe devrait plutôt payer des gens à faire des bons logiciels, plutôt qu'à en payer à essayer d'éteindre des incendies provenant de choix technologiques douteux.
LVM 2 - Nack 0

Qui plus est, en plus d'être anti-ergonomique, réinventer la roue oblige Adobe à faire une croix sur toutes les avancées d'OS X:
-Le drag & drop entre applications ? Avec un fond qui bouche tout l'écran c'est juste impossible.
-Exposé ? C'est bien entendu incompatible avec ces fausses fenêtres d'Adobe. Nack s'est même permis de se plaindre qu'Apple n'avait pas intégré d'API à Exposé pour gérer ces fenêtres bidons. En gros il se plaint qu'Apple ne propose pas d'outils faits pour transgresser les règles qu'elle édicte elle-même. Plutôt gonflé le garçon...
-La cohérence de l'interface ? Adobe s'en fout complètement et s'assoie sans honte sur les décennies d'expérience d'Apple dans ce domaine.
-Le multi écran ? oubliez ça sert à rien...
LVM 3 - Nack 0

Et puis que de temps perdu sur des choses dont personne ne veut, alors que des chantiers urgents les attendent pourtant:
-La réécriture en Cocoa (et c'est pas en passant du temps à encore rajouter des trucs en plus qu'on simplifiera le portage).
-L'utilisation du 64 bits.
-La gestion de Core Image.
-L'emploi des futurs frameworks d'optimisation de Snow Leopard (OpenCL, GrandCentral, ...).
LVM 4 - Nack 0

avatar Le Vendangeur Masqué | 

Message à monsieur Nack:
Bref, à la vue du score final, on voit que c'est pas à coup d'arguments foireux et de vidéos (médiocres) sur Youtube que vous convaincrez quiconque.
Votre nivellement par le bas (Windows like) nous n'en voulons pas et ne croyez pas faire d'OS X et de ses utilisateurs votre jouet, vous ne seriez pas le premier à le regretter, le Think Different on y tient.

avatar Stanley Lubrik | 

Heu, le "le Think Different on y tient", attention mon ami, c'était au bon temps de "Intel Outside" quand certains hurlaient que le x86 allait au tas et que l'hégémoniste Intel était l'autre grand satan après Microsoft... Alors qu'aujourd'hui on se proterne presque tous au son de la célèbre petite musiquette... Intel n'a absolument rien changé à ses méthodes commerciales et la firme est toujours plus adulée même par ses anciens détracteurs...
Mais je te rejoint sur les priorités CS4... Non à la cosmétique douteuse, oui à une meilleure intégration vers Snow Leopard...

Bon, alors, tu la lances cette pétition en ligne, qu'on la signe ?

avatar Hak | 

Il est marrant ce Nack avec les argumets peu crédibles.

Juste le fait qu'Adobe commence à mettre des icones dans la barre des titres du fenêtre montre qu'ils se foutent du monde. C'est totalement incompatible avec l'interface de Mac OS X.

C'est regrétable qu'Adobe essaye maintenant de développer ces logiciels en se basant sur ses propres conceptions d'interface (le plus souvent mal pensées et incompatibles avec la plate forme sur laquelle leurs applications vont tourner) au lieu d'adapter au maximum leurs logiciels pour Mac OS X et ce qu'il propose comme le font les autres développeurs. C'est justement comme cela que ces développeurs sont populaires du fait de l'intégration de leurs applications dans OS X.

avatar pecos | 

surtout que c'est bien joli de se préoccuper de re-faire une interface différente à chaque version...
Qu'est ce que tout cela masque ?
Juste qu'adobe est incapable de faire évoluer vraiment ses softs et qu'elle nous offre une version remaniée de l'interface pour nous faire CROIRE qu'il y a quelque chose de nouveau sous le capot.

Le pire, c'est que juste pour photoshop, il y en a, du boulot ! Ce soft se traîne quelques bugs et pas mal d'incongruités depuis des lustres, et ils s'en foutent royalement !
On demande pourtant pas grand chose, Mr Nack, juste de consolider ce qui existe et nettoyer ce qui est mauvais.
PAS de refaire un nouveau bidule encore plus mal ficelé !

Cela dit, je l'aime bien quand même et la CS3 a été une vraie évolution du fait du support intel et de l'accélération assez visible qui en a résulté.

---> au fait à tous ceux qui réclament à corps et à cris une réécriture en COCOA, ne soyez pas si pressés... la supériorité de cocoa sur carbon, si elle est pertinente pour certaines applis, peut s'avérer totalement contre-productive avec un retoucheur d'image pro.

Il n'y a qu'à voir les pitoyables tentatives genre pixelmator ou d'autres softs basés sur coreImage, et comparer avec la rapidité fulgurante d'un photoshop lorsque l'on traite des images LOURDES, pour s'en convaincre.

une petite comparaison des fonctions de retouche d'image intégrées à aperture avec un simple photoshop me rend toujours HILARE : même sur un macpro avec une super CG, qu'est ce que ça rame, aperture 2 !!!
(lightroom est pas mal non plus dans le genre d'ailleurs... pas bien brillant tout ça.)
les mêmes images traitées avec toshop sur un simple macmini passent fort bien : merci le code carbon !

avatar -=(ben)=- | 

pas mal a parts toujours c'est trois gros bouton gris affreux, vive les rouge, jaune, vert

avatar -=(ben)=- | 

OSX, en plus avec snow leopard sa va être sympa j'espère niveau réactivité et performance !! (oups j'ai fait entré en milieu de post dsl)

avatar Jerry Khan | 

hak t'es pas tellement crédible non plus.....cf ta position sur le 64bits et boom le lendemain ou le surlendemain, snow est annoncé et confirme que tu racontais du flan. :-)

avatar Yamtaijika | 

Allons Jerry Khan, faute avouée à moitié pardonnée, non ?

avatar Mickjagger | 

La capture d'écran illustre totalement l'incongruité de ce trip "plein-écran": on a 2 scans ouverts et plein de gris autour. Avec leur nouveau mode, si je veux voir Illustrator par exemple, ou bien InDesign ou un navigateur derrière par exemple, j'ai pas d'autre choix que de redimensionner toute la fenêtre Photoshop, waouh super efficace. "Rassurez vous, il y'a l'ancien mode!" Et donc dans Photoshop CS5 on l'aura dans le c... en gros, merci John!
L'exemple d'iPhoto donné par Nack est bien débile, y'a pas un catalogueur sur le marché qui fonctionne en autre chose qu'avec une fenêtre principale unique. Pareil pour les logiciels de montage vidéo.

avatar Hak | 

@Jerry Khan

C'est toi qui raconte du flan, et reste un peu polis dans la manière d'aborder les gens, tu veux bien?

En quoi l'annonce de snow leopard contredit mes propos. Relis et surtout essaye de comprendre ce que j'ai écrit, car visiblement t'a compris zero.

Donc je me répète et essaye de suivre cette fois.

Avec Tiger, le support du 64 bits a été rajouté å Darwin et dans ce cas toute application ne faisant pas appel aux couches supérieures cad ne faisant pas appel à des APIs cabon ou cocoa ou Open Gl peut tourner en 64 bits. En clair seulement des programmes en ligne de commande pouvait faire appel à l'adressage 64 bits. Par exemple un programme en ligne de commande calculant la dynamique de l'écoulement de l'air autour des ailes d'un avion pouvait faire appel à cet adressage comme c'est souvent le cas dans des programmes de simulation mumérique (et je le sais car j'écris ce genre de programme).

Avec Leopard, le support du 64 bits a été rajouté à toutes les APIs au dessus de Darwin à l'exeption de Carbon. Cocoa, OpenGL, Core audio, Quartz, X11, Core fondation, etc sont tous supportés en 64 bits. Toutes les fonctions qui retounent des entiers peuvent retouner des entiers 32 et 64 bits. Par example les APIs dans cocoa retournants un int ou un unsigned int ont été changées pour retourner un NSInteger, un type introduit dans Leopard qui encapsule le type d'entier en fonction de la plate forme 32 ou 64 bits. Dans ce cas NSInteger est long sur 64 bits et un int sur 32 bits. Tous ce travail a été fait dans les APIs et les dévelopeurs doivent faire en sorte que leur application retourne le type adéquate. De la même manière, toutes les APIs sont donc appelable dans un thread adressant plus de 4GO de mémoire.

avatar Oxide | 

je dois être débile mais je l'utilise depuis quelques jours mais je n'ai toujours pas trouver comment virer ce fond gris tout moche !

avatar brume | 

@pecos

Je partage ton avis, moins pour Aperture parce que c'est du temps réel non destructif mais d'un autre côté c'est vrai qu'on a vu que la majeur partie des éditeurs bitmaps cocoa étaient des escargots.

Donc Adobe au fil du temps corrige le moins possible et rajoute une couche d'interface. Je m'attendais pas à ce qu'ils la refassent encore. Et en plus une nouvelle barre en haut, lanceur d'applications(?) alors qu'on a le dock, on a quicksilver ou autre. Merci pour l'espace en moins.

Je suis persuadé que le mode mono-fenêtre reste l'idéal, couplé à exposé. Mais bon si on peut le retrouver tant mieux.

avatar Jerry Khan | 

non j'ai bien relu.....macgé affirmait que 10.5 avait un kernel qui n'était 64 bits et qui n'exploitait pas vraiment les caracteristiques de cette architecture......toi tu as prétendu le contraire. C'est clair net et précis.

avatar Hak | 

Donc avec Leopard, toute application (pourvu qu'elle n'utilise pas les APIs Carbon destinées à l'interface) peut tourner en 64 bits et donc OS X est bien 64 bits puisque le noyau vous permet de construire toute application non seulement qui puisse utiliser des entiers 64 bits mais également adresser plus de 4 GO de mémoire, ce qui est pour la nième fois la définition fondamentale du 64 bits. Notons qu'avec Tiger, il était possible de construire des applis 64 bits avec une interface graphique indirectement en faisant communiquer le code 64 bits avec le code de l'interface via des messages MACH. Cela a été peu utilisé par les développeurs, mais je sais que Mathematica le faisait, il était dispo en 64 bits sur Tiger.

Avec Leopard, il est possible d'adresser 4 Tera octets de mémoire physique et 16 Exa octets de mémoire virtuelle.

Maintenant revenons à Snow Leopard. Relis ce qu'apple décrit au sujet du 64 bits dans cet OS. Apple ne dit qu'ils vont rajouter le 64 bits avec Snow leopard, ils disent qu'ils vont en étendre l'implémentation. On peut lire sur le site d'Apple,

"To accommodate the enormous amounts of memory being added to advanced hardware, Snow Leopard extends the 64-bit technology in Mac OS X to support breakthrough amounts of RAM — up to a theoretical 16TB, or 500 times more than what is possible today. "

Apple va en fait rendre le kernel 64 bits ce qui va permettre d'adresser 16 TO de mémoire physique au lieu de 4 TO dans Leopard. Mais encore une fois, cela n'enlève en rien le fait que Leopard est un système 64 bits, car je me repète le système permet aux applications d'adresser jusqu'à 4 TO de mémoire physique.

avatar Hak | 

Mais la motivation d'Apple dans Snow Leopard de pousser la limite de Mac OS X pour adresser de grosse quantité de mémoire signifie qu'Apple vise le marché des gros serveurs ayant d'énorme capacité de mémoire mais également un noyau 64 bits permet au sytème de gérer beaucoup plus de threads et processus en même temps. La aussi, c'est important pour le marché des très gros serveurs qui font tourner un très grand nombre de threads et processus. Donc en réfléchissant deux minutes (ce qui n'est pas ton cas), on s'apercoit que le passage du noyau en 64 bits avec snow leopard cache en fait la volonté d'Apple de s'attaquer au marché des gros serveurs sinon je ne vois pas pourquoi ils vont étendre le système pour supporter 16 TO de mémoire physique.

Voilà mon cher, la prochaine fois tu réflicheras à deux fois avant de parler de ce que tu comprends pas et de t'attaquer (d'une manière impolis en plus) à des personnes qui en sachent plus que toi.

Parce que là "boom", t'a l'air comme dépassé.......et finalement le flan c'est toi.

http://developer.apple.com/documentation/Cocoa/Conceptual/Cocoa64BitGuide/Introduction/chapter_1_section_1.html

http://developer.apple.com/leopard/overview/osfoundations.html

avatar Jerry Khan | 

sacré donneur de lecon prétentieux ce Hak...

il dissimule maladroitement ses contractions derriere des explications simili-techniques.

avatar pecos | 

bon, récapitulons pour Mr Nack, (qui n'a pas l'air de bien connaitre les possibilités de ses applis actuelles) ce que l'on perdrait avec leur nouvelle interface :
- pas de drag&drop entre un document ouvert et le bureau ou une autre appli (extrait d'image in/out)
- pas de multi écran.
- pas de possibilité de voir l'arrière plan (bureau, autres applis ouvertes avec des modèles) quand on bosse sur une image.
- pas de compatibilité avec exposé : de facto, si tout est dans la même fenêtre, exposé ne va pas éparpiller les documents ouverts pour les présenter, comme il le fait actuellement.

C'est beau le progrès... :D

Ah on me dit qu'on pourrait choisir l'ancienne interface en option...
Pourquoi faire simple quand on peut... faire compliqué, hein ?
Hum...

Mais Y EN A MARRE !
Arrêtez les frais !
On n'en veut pas de votre interface toute pourrie !
Au lieu de "cosmetiser", travaillez sérieusement, Mr Nack. Ou alors retournez à l'école. Ce sera mieux...

avatar béber1 | 

l'est remonté là l'Pécos...

avatar pecos | 

ouais, et pas que contre adobe...
j'en ai jusque là du "bling-bling"...

encore un exemple de n'importe quoi ?

pour ceux qui font de la 3D... vous aimez le portage UB de Newtek®™© lightwave 9... ?
alors vous aimez certainement aussi les courses d'escargots.
bravo, vous avez de l'avenir.

avatar Ziflame | 

@ pecos

La lenteur des app bitmaps shareware genre Pixelmator n'a rien à voir avec Carbon ou Cocoa, ils ont juste pas des algos corects. Et pour ce qui est de Lightroom et Aperture ce n'est pas du tout le même domaine que Photoshop...

avatar pecos | 

@ziflame :
j'aurais tendance à être complètement d'accord avec ce que tu viens d'énnoncer !
Mais va jusqu'au bout du raisonnement :
alors la vitesse d'un soft n'est donc pas basée sur des technos ronflantes style core-machin ou core-truc ?
mais sur des algos propriétaires qu'adobe (entre autres) peaufine depuis presque deux decennies ?
on nous aurait menti... ?
tout à fait entre nous, ça je le savais depuis longtemps et je suis heureux de te voir l'écrire !

l'ennui c'est de voir à longueur de forum des utilisateurs complètement ignares en programmation qui imaginent qu'il suffit de coller quelques routines bidons, un beau front-end à core-image et une interface bling-bling pour faire un soft de retouche d'image... et surtout qui pensent comme toujours que la solition à tous les maux est de tout passer en cocoa.
ça n'a rien a voir, comme tu dis.

CONNEXION UTILISATEUR