Le Mac fait un retour en force

La redaction |
L'avenir de l'informatique, c'est l'iPad. Steve Jobs n'a pas fait de mystère lors de son intervention à la conférence call d'Apple en début de semaine. À travers cet événement, Apple a voulu montrer qu'elle n'oubliait pas le Mac pour autant. Au menu : iLife 11, Mac OS X Lion et un MacBook Air très sexy.

Dans ses "grandes messes", la firme de Cupertino a légèrement changé sa manière de communiquer. Steve Jobs n'est plus omniprésent, comme par le passé. Si le co-fondateur d'Apple a animé la conférence, il a souvent cédé la parole à ses proches collaborateurs ainsi qu'aux responsables produits.

Le numéro 2 d’Apple, Tim Cook a tenu à l'expliquer chiffre à l'appui, le Macintosh a connu une croissance importante ces dernières années. Il continue de se développer plus vite que le PC selon lui. Cela fait 18 trimestres de rang que la croissance du Mac dépasse celle du PC.

Et cette croissance se reflète à tous les niveaux. Les développeurs sont toujours plus nombreux. Apple en dénombre plus de 600 000. Et chaque mois, elle en recense 30 000 de plus. De nouveaux éditeurs arrivent (Valve), d'autres s'impliquent davantage. Tim Cook a notamment évoqué le retour d'AutoCAD et l'excellent travail réalisé par Microsoft avec Office 2011.

Plus de développeurs, mais également plus d’utilisateurs. Il y a désormais près de 50 millions de Mac-users dans le monde. Sur certains segments, la part de marché d'Apple explose. Elle a dépassé les 20 % aux États-Unis auprès du grand public.



Tim Cook a rappelé que le Mac représentait 33 % du chiffre d'affaires d'Apple. Et que si elle créait une société Mac, Inc. (ce qu'elle ne fera pas), elle serait la 110e société au Fortune 500. En 2010, la division Macintosh a généré un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars. Un peu plus tard durant la conférence, Steve Jobs a déclaré qu'Apple continuait d'investir massivement sur le Mac.

Présentation d'iLife 2011

iLife 11 est la première nouveauté présentée par Steve Jobs et ses collaborateurs, avec à la clé une longue présentation d'iPhoto, d'iMovie et de GarageBand. Lors de la présentation, Apple a fait l'impasse sur iDVD et iWeb qui restent cependant fournis (lire iLife '11 : Snow Leopard, Mac Intel et tarifs).

iPhoto 11

iPhoto propose de nouveaux modes plein écran, des améliorations à Facebook, l'envoi de photos par mail, de nouveaux diaporamas ou encore des améliorations qualifiées de très importantes sur la qualité des livres que l'on commande.



iPhoto 11 présente son interface entièrement en plein écran, autant pour les évènements, les albums, les visages que les lieux. C'est dans ces interfaces que l'influence d'iOS se fait le plus sentir. Par exemple la vue des albums reprend la présentation de l'iPad, avec des piles de photos.



Parmi les nouveaux diaporamas, le mode par location permet de visualiser les ensembles les photos prises à un même endroit et géolocalisées sur une carte. Le diaporama se déplace sur la carte, le tout est vraiment impressionnant et tout automatisé. D'autres thèmes sont proposés. Ils rappellent fortement des présentations Keynote, mais où tout se fait automatiquement.



iPhoto 11 permet d'envoyer des mails directement depuis l'application. Des templates sont proposés par défaut, on peut modifier quelques éléments comme les titres. Tout se fait en mode plein écran, sans jamais passer dans une application de courrier électronique.



Les livres de photos ont été également améliorés. L'interface est très visuelle, avec un carrousel qui rappelle Cover Flow. Par défaut, iPhoto 11 regroupe les photos par date, mais on peut tout modifier, l'ordre, les textes… Dans une bibliothèque façon iBooks (sur iPhone et iPad), tous les projets que l'on a créés sont rassemblés pour les retrouver rapidement.





iMovie 11

iMovie devient plus accessible aux néophytes. Quelques nouveautés, notamment dans l'édition de l'audio, les effets ou encore les thèmes proposés par défaut.



La piste audio est désormais présentée sous les images, sous forme d'une onde audio. On peut augmenter ou baisser le volume de manière graphique, les ondes s'ajustant alors automatiquement. Par ailleurs, on peut ajouter des effets audio, sur le même mode que les effets vidéo.



Une nouvelle fonction, "Instant Replay" permet de définir des parties de film à rejouer plus lentement. On peut aussi définir une image statique avec, par exemple, un effet de zoom. Parmi les autres nouveautés, notons l'ajout d'un mode générique pour afficher, après votre film, une liste des participants, comme dans un vrai film.



On peut également créer des bandes-annonces, avec l'un des quinze thèmes inclus, avec à chaque fois une bande-son originale enregistrée dans les studios d'Abbey Road, avec la London Symphony… iMovie 11 est capable de détecter automatiquement les vidéos où un groupe est filmé, ou les plans où une seule personne est filmée, si le plan est large ou serré… iMovie utilise pour cela la détection des visages et d'après ce que l'on a pu voir ce soir, cela fonctionne très bien et le résultat est plutôt impressionnant.



Les vidéos peuvent ensuite être envoyées sur YouTube, MobileMe, mais aussi d'autres services comme Vimeo.



GarageBand 11

GarageBand en version 2011 ajoute quelques nouveautés, dont des effets et amplis pour guitare ou piano, une fonction nommée "Groove Matching" qui permet de changer le rythme de la musique. L'interface de cette application n'a pas changé.



"Groove Matching" permet de définir une piste comme étant la piste "Groove", c'est-à-dire la piste qui a le bon rythme. On peut ensuite définir automatiquement le rythme de toutes les autres pistes en fonction de la piste Groove.



"Flex Time" permet d'éditer le son, par exemple pour allonger la durée d'un accord. Le son est alors déformé, mais permet ainsi de corriger un morceau qui aurait une piste se finissant trop tôt, par exemple.



GarageBand intègre de nombreuses leçons pour apprendre à jouer un instrument, ou un piano. Une vidéo explique alors, note par note, comment un morceau se joue.



Après avoir appris un morceau, on peut le jouer et GarageBand analyse si toutes les notes ont été correctements jouées. La partition défile à l'écran, les notes correctement jouées sont en vert, les mauvaises en rouge et GarageBand vous note, comme un jeu. L'application enregistre le nombre de fautes que vous effectuez et présente les résultats sous forme de courbes.




Le prix d'iLife 11 a été revu à la baisse : 49 € / 59 CHF pour la version simple, 79 € / 99 CHF pour la version familiale (5 ordinateurs). Il sera bien sûr livré gratuitement avec tous les nouveaux Mac. iWeb et iDVD n'ont pas eu le droit aux honneurs d'une présentation, on suppose qu'ils n'ont donc aucune nouveauté…



FaceTime arrive sur Mac

Steve Jobs est toujours aussi fier de FaceTime. A la demande générale, Apple a annoncé une bêta de FaceTime sur Mac. Rien n'a filtré concernant une éventuelle version Windows. Le logiciel ne s'intègre pas à iChat. Il permet de converser aussi bien avec une personne sous Mac qu'avec une personne équipée d'un terminal iOS (s'il est connecté en Wi-Fi).

Quand Mac OS X s'inspire d'iOS

Lion est la huitième mise à jour de Mac OS X. Lors de cette conférence, Steve Jobs a voulu expliquer la stratégie d'Apple concernant son système d'exploitation. Le discours d'Apple est simple : après avoir porté beaucoup d'innovations de Mac OS X vers iOS dans l'iPhone, puis dans l'iPad, il est temps de faire le chemin inverse et d'amener certaines idées sur Mac.



Le patron d'Apple a avancé six pistes : Gestes multitouch, App Store, écran d'accueil pour les apps, applications en plein écran, sauvegarde automatique, applications qui peuvent se mettre en pause et revenir instantanément à leur état de base.

Gestes multitouch

"Le multitouch sur un écran d'ordinateur, en tendant le bras, cela donne de jolies démonstrations, mais cela n'est pas viable". Après avoir beaucoup réfléchi sur la question avec ses équipes, Steve Jobs a expliqué que les deux meilleurs accessoires pour intégrer le multitouch sur le Mac étaient la Magic Mouse et le Magic Trackpad.

L'App Store est un modèle économique qui a fait ses preuves. D'où la présence d'un Mac App Store qui sera proposé tout prochainement, sans attendre le 10.7. Le principe est exactement le même que sur l'App Store d'iOS, avec un téléchargement en un clic, des applications payantes et gratuites, installation et mise à jour automatiques et possibilité d'utiliser les applications sur tous ses Mac personnels.



L'interface du Mac App Store ressemble à deux gouttes d'eau à celle de l'iPad. Il y a aussi les avis des utilisateurs. Quand on télécharge une application, celle-ci se glisse dans le dock et se charge automatiquement. L'installation se fait sans intervention de l'utilisateur, comme sur iOS.

Le Mac App Store acceptera les soumissions des développeurs en novembre et ouvrira dans trois mois sur Snow Leopard.



LaunchPad est l'équivalent pour le Mac de l'écran d'accueil sur iOS. Il se lance en plein écran, on peut modifier l'ordre des applications, créer des groupes… Le tout ressemble à ce que l'on connaît déjà bien sur les iPad et iPhone.



Dans 10.7, les applications fonctionnent beaucoup en plein écran. Il suffit pour cela de cliquer sur le bouton + (le vert) dans les barres des applications. Un fichier PDF par exemple s'affiche alors en plein écran, avec deux pages côte à côte.



De nombreux gestes multitouch ont été ajoutés. Par exemple, on glisse deux doigts vers la gauche pour faire apparaître le Dashboard. Le mode plein écran reste disponible en allant vers la droite. Mission Control remplace dans Mac OS X 10.7, Exposé, le Dashboard et Spaces et présente tous ces éléments en une seule interface accessible à nouveau d'un seul geste. De nombreuses améliorations ont été ajoutées à Exposé. Par exemple, on peut créer un groupe de fenêtres pour les ouvrir en une seule fois.



Le reste des nouveautés sera présenté plus tard. Mac OS 10.7 Lion sera disponible à l'été 2011.

MacBook Air : quand un MacBook rencontre un iPad

Imaginez un Macintosh avec tous les avantages d'un iPad : mise en route immédiate, super batterie, stockage sur SSD, pas de lecteur optique, léger et fin. Voilà le nouveau MacBook Air.


Comme Mac OS 10.7 a rencontré iOS, le MacBook Air rencontre l'iPad… Le nouveau MacBook Air est, selon Steve Jobs, "le futur du Netbook". Deux versions sont proposées, une à 11 pouces et une à 13 pouces et cette gamme est disponible dès aujourd'hui.



Il est encore plus fin qu'avant : au point le plus fin, il mesure 0,3 cm seulement pour 1,3 kg (13 pouces) et 1,04 kg (11 pouces). Les deux écrans ont une résolution très importante : 1440 x 900 pixels pour le 13 pouces (soit plus que le 15 pouces de base) ou 1366 x 768 pixels pour le 11 pouces (soit plus que le 13 pouces de base). Ces écrans sont tous brillants.



Le MacBook Air n'a toujours pas de lecteur optique, mais pas non plus de disque dur. Comme les rumeurs le disaient, de la mémoire flash est utilisée. Elle permet notamment un démarrage rapide, une meilleure autonomie, une utilisation plus silencieuse…



L'autonomie est estimée à 7 heures en utilisation web. Steve Jobs a pris la peine d'expliquer que ces tests sont beaucoup plus contraignants que ceux des PC. L'autonomie est de 30 jours en veille.



Steve Jobs a fait le tour du propriétaire. La batterie prend la place la plus importante à l'intérieur. La mémoire flash est directement intégrée. Les MacBook Air sont alimentés par des Core 2 Duo et 2 Go de RAM. Comme sur le précédent modèle, on ne peut pas augmenter la RAM manuellement, mais on peut passer à 4 Go à la commande. Le 13 pouces intègre également un port SD, les deux versions ont deux ports USB.



Les MacBook Air commencent à 999 € / 1199 CHF pour la version 11 pouces avec 64 Go, 1199 € / 1449 CHF pour 128 Go. La version 13 pouces commence à 1299 € / 1549 CHF (128 Go) pour monter à 1599 € / 1899 CHF (256 Go). Les nouveaux MacBook Air sont disponibles dès aujourd'hui.


avatar rom54 | 
@ dambo "Comment justifié le passage de SL à Lion ?" eh bien, plus facilement que de Leopard a SnowLeopard. Dans SL l'interface n'avait que peu bougé, alors que les fondations étaient profondément modifiées et auguraient du futur technologique de MacOS. La il s'agit d'une convergence des interfaces entre MacOS et iOS. SnowLeopard initie le futur du moteur de MacOS, Lion initie le futur de l'interface MacOS. Lion développe aussi les base de SL avec la sauvegarde automatique et la restauration d'etat des application, et ca c'est énorme en terme de productivité et securite. Et il ne faut pas oublier que l'on a vu qu'un apercu des fonctions de Lion, d'ici l'ete, on risque de voir pas mal d'autres choses qui vont permettre a MS de relancer les photocopieuses pour 9 :- Il faut aussi noter que contrairement a MS, Apple n'a pas pour habitude de chambouler totalement ses OS en mettant de l'incoherence a tout les etages et en creant un ratage aussi magnifique que Window95 et Vista... L'objectif de Lion c'est bien la continuité de SL et la convergence avec l'interface d'iOS. Pour ma part je dirai qu'il y avait peu de raison pour l'utilisateur de passer de leopard a SL, par contre passer le Leopard a Lion, ca parait plus évident. Maintenant 10.4 est un OS robuste marquant l'achèvement d'un cycle de développement. Et personne n'est obligé de passer a la dernière version de l'OS systématiquement. Tant qu'un OS fait ce qu'on attend de lui, pourquoi en changer?
avatar pickwick | 
Quelle armée de râleurs....
avatar DrFatalis | 
@ Daito, dont j'apprécie les commentaires urbains et agréables Tu as du mal à camoufler, toi aussi, un certain malaise: " 3 logiciels (...) iLife ont été mis à jour mais des belles mises à jour. j'avoue être déçu qu'iWeb n'ait pas évolué ...". Ben oui, pour un retour "en force", j'aurai apprécié, et toi aussi mon ami, que toute la suite ilife (et pas juste iphoto et garage band) soit mise à jour... Honnêtement, le travail m'a l'air fait à moitié. Relis la transcription de la keynote par macG: tu trouveras des "il vont quand meme pas passer 15 min sur chaque appli..." et pour cause! " Mac OS X Lion. Un vaporware c'est une annonce produit sans montrer le produit. " Et c'est précisément le cas: nous avons vu quelques bonnes idées, mais rien de transcendant (oui launchpad c'est bien...), au point que la plupart se disent qu'il y aura de nouvelles choses avant la commercialisation... comme pour SL (on sait ce qu'il en a été). L'appstore ne concerne pas Lion, puisqu'il sera dispo sur SL. - Le MacBook Air. Euhh cet ordinateur bénéficie d'une construction Unibody (l'ancien itou), le trackpad Multitouch (l'ancien itou, bis), deux ports USB (on va quand même pas tuer le veau gras pour un port USB en plus, quand même? Tu n'attendais pas plus d'apple?) une autonomie record (Mon MBA ancien m'indique 5 h lui aussi, et tiens 4. 30 jours de veille, argument assez peu utile au quotidien.) un lecteur SD (pas sur le 11, et dispo depuis des années sur le moindre netbook à 199 €...), une meilleure résolution.. Tout n'est pas mauvais, loin de là, le MBA est une jolie machine, mais, honnêtement, ce keynote me laisse sur ma faim, après une trèèès longue attente....
avatar Zep | 
Mais heureusement qu'on a le droit de critiquer ! C'est ce qui fait avancer le shmilblick... moi je vais me faire lyncher, mais honnêtement, l'avance de Mac OS X n'est plus assez importante par rapport à Windows pour justifier actuellement le rachat d'un Mac. La seule chose qui me manquera, c'est iLife... et encore, je n'utilise qu'iPhoto, remplaçable par Picassa. Le reste ? Ma vie entière est en ligne, sur Google : contacts, agendas, etc. Un simple ordinateur avec un navigateur peut désormais faire le nécessaire. J'utilise Windows 7 au travail, le seul manque que j'aurai est Transmission, qui est le meilleur utilitaire pour Torrent. Pour le reste, tout marche. Franchement, l'avancée d'Apple était flagrante avant. Désormais, ils sont trop occupés à tenter de fermer toujours plus leur écosystème en s'appuyant sur de bons petits soldats qui vont défendre "leur" marque fétiche... tout en étant pigeonnés comme les autres. A prix égal, le Mac n'est plus loin devant les PC !
avatar Le docteur | 
Faut arrêter, avec ce qualificatif de "sexy" pour des machines ! Vous me foutez les jetons ...
avatar DrFatalis | 
J'oubliais: une avançée technique si bouleversante que Daito lui même l'a oubliée: le passage du MBA à la stéreo avec deux (oui, deux, je sais, c'est incroyable! J'en pleure!) deux incroyables hauts parleurs pour du son en stereo (oui, je sais, en 2010...)
avatar chenzo57 | 
@Zep de quel version de seven parles tu ? parce que tu vois moi je m y perds ... selon ta logique t'es même pas obligé d'utiliser Win 7 tu peux utiliser Ubuntu pas de licence une communauté forte et soudé ( pas comme ici ) pas de virus que du bonheur et franchement entre win 7 et ubuntu mon choix est vite fait ça vaut pas le coup de mettre plus de 200 e dans win vu que ubuntu est gratuit et tout aussi efficace voir mieux malheureusement pour ces histoires de pilotes et bin on n'oubliera pas de remercie Microsoft et ainsi que tous ces utilisateur qui n'ont toujours rien compris... le pire des écosystèmes c'est bien celui de microsoft Voici le résumé : à une époque t'étais obligé ( et aujourd'hui c'est toujours d'actualité mais un peu moins) d'acheter Windows pour des raisons de compatibilité à la con, en cours t'es obligé d'utiliser windows, dans la plupart des entreprises toujours la même histoire, elle est ou la liberté ? un mac t'es pas obligé de l'acheté et heureusement qu'il y a des utilisateurs mac ubuntu etc si non fais moi confiance que sous windows on serais toujours sous win3.1 !!! ouai je suis prêt à payer plus cher, pour garder une certaine forme de concurrence et de liberté, les vrais pigeons c'est ceux qui se sont fait en....é pendant des années par Microsoft, t'achète un os et t'es obligé d'acheté un anti virus t'es ensuite obligé d'installer des soft pour soit disant garder ton ordi propre mais au final tu dois tout réinstaller parce que rien ne va !!!
avatar chenzo57 | 
@DrFatalis Urgent Apple recherche ingénieur qualifié, en effet nous proposons peu d'évolution à notre matériel depuis un moment mais cela est du par un manque de personnelle qualifié, en effet depuis quelques années nous bossons qu'avec une équipe d'imbécile d'incapable et de paresseux. Aujourd'hui nous recherchons une personne intelligente, créative, capable de trouver des solutions à des problèmes très complexes tout en gardant une activité rentable à l'entreprise. La personne recherchée doit être capable de réfléchir a des problèmes complexes aussi vite que si il tapait un commentaire sur un forum. Nous proposons un salaire de 100000 $ net mensuel. veuillez bien prendre note du caractère urgent de l'annonce
avatar shenmue | 
Il suffit de réfléchir un tout petit peu pour se rendre compte que les craintes concernant un blocage d'OSX autour du MAc store n'ont absolument aucun sens, strictement aucun. Dans mes rêves les plus fous, j'aimerais que certains écoutent vraiment ce que dit Steve Jobs au lieu de projeter depuis quelques années sur Apple leurs propres fantasmes qui fini aujourd'hui par leur faire dire les pires âneries qui soient. De façon pourtant évidente, aussi évidente que un et un font deux, OSX reprend certaines évolutions induites par l'iPAd qui vont dans le sens d'une plus grande automatisation de tâches sous-jacentes qui deviennent de facto invisibles pour l'utilisateur: gestion de fichier, multi-applicatif, installation d'appli, sauvegarde, réactivité et retour au même, etc... Steve Jobs se sert ici de IOS comme une façon de démocratiser un fonctionnement nouveau de l'ordi personnel; c'est encore une fois évident. Les raisons contraires à un OSX totalement verrouillé sur le MAc store sont tellement importantes qu'encore une fois elles rendent un certain nombre de critiques très proches du bashing (et il est clair que sur d'autres sites les plus actifs là dessus FONT du bashing et nous jouent la scène dramatique d'un Apple voleur de libertés fondamentales, ce qui est hautement risible). Au lieu d'écouter, au lieu de voir les grosses évolutions induites par ce nouvel OS malgré le peu d'éléments présentés, il est plus simple pour certains de s'inventer un monde qui n'est pas celui d'Apple. Le contrôle est dans les gênes d'Apple, mais, VRAIMENT parce que cela sert à la fois leurs intérêts et va dans la logique d'une automatisation des tâches (sinon à quoi sert l'ordinateur ?). Si les geeks ont raison en voulant figer les normes de l'ordinateur une fois pour toute, autant dire qu'on aurait pu en rester à la ligne de commande pour être encore plus libre. La liberté ne se mesure PAS à l'automatisation des sauvgardes, la fin du gestionnaire de fichier ou celle du "bureau".
avatar chenzo57 | 
@shenmue "un et un font deux" je simplifie un peu ton com parce que y en a ici qui ont vraiment du mal, il voulait dire 1+1 = 2 voilà !!! pour la suite malheureusement on ne peut pas faire plus simple... désolé
avatar daito | 
@ Fatalis (le Dr est un peu de trop) : - "Ben oui, pour un retour "en force", j'aurai apprécié, et toi aussi mon ami, que toute la suite ilife (et pas juste iphoto et garage band) soit mise à jour... Honnêtement, le travail m'a l'air fait à moitié. Relis la transcription de la keynote par macG: tu trouveras des "il vont quand meme pas passer 15 min sur chaque appli..." et pour cause!" En fait juste iWeb de mon côté. On ne va pas jouer sur les termes comme des enfants pour savoir si c'est un retour en force ou non (d'ailleurs le terme retour est déjà injustifié). Mais cette mise à jour iLife a l'air d'être consistante avec de belles améliorations. Par ailleurs Apple a l'habitude de faire des démos de leur application (cf les autres mises jour de iLife) et donc le commentaire de MacG que tu sors du contexte n'a que peu d'importance. Si c'est ça ta seule argumentation c'est très léger! "n vaporware c'est une annonce produit sans montrer le produit. " Et c'est précisément le cas: nous avons vu quelques bonnes idées, mais rien de transcendant (oui launchpad c'est bien...), au point que la plupart se disent qu'il y aura de nouvelles choses avant la commercialisation... comme pour SL (on sait ce qu'il en a été). L'appstore ne concerne pas Lion, puisqu'il sera dispo sur SL. " Bien non puisque ils ont montré des fonctions du produit et surtout la direction prise par Apple avec Mac OS X. Le fait qu'il ne montre pas tout le produit (à 8 mois de la sortie on comprend ça aisément, même toi je pense) ne signifie pas que c'est du vapoware. Un exemple de vapoware c'est par exemple...hum...la tablette Courrier de Microsoft (vidéo fabriquée du produit, pas de date, pas de présentation rien). Ensuite oui il y aura d'autres choses avant la commercialisation...humm bien oui puisque Apple l'a dit! Peut être que toi tu trouves ça pas transcendant mais pourtant on y voit clairement une nouvelle interface utilisateur pour le futur du Mac. Je t'invite à y réfléchir!
avatar daito | 
@ Fatalis (le Dr est un peu de trop) : "Euhh cet ordinateur bénéficie d'une construction Unibody (l'ancien itou), le trackpad Multitouch (l'ancien itou, bis), deux ports USB (on va quand même pas tuer le veau gras pour un port USB en plus, quand même? Tu n'attendais pas plus d'apple?) une autonomie record (Mon MBA ancien m'indique 5 h lui aussi, et tiens 4. 30 jours de veille, argument assez peu utile au quotidien.) un lecteur SD (pas sur le 11, et dispo depuis des années sur le moindre netbook à 199 €...), une meilleure résolution.." Là encore c'est de l'argumentation sans la moindre finesse ni réflexion. Unibody. Avant c'était juste le châssis, là c'est tout l'ordinateur avec notamment le contour d'écran. Trackpad : oui mais il est maintenant plus grand, le bouton de clic à disparu c'est donc le même que celui des Macbook Pro (ce n'était pas le cas avant). USB : Bien beaucoup ont critiqué ce point (j'imagine toi aussi) donc il est bien de saluer la chose (possible je pense grâce au gain de place à l'intérieur de la machine). Autonomie : Non mais pour ce type de machine ultraportable petite et très fine. SD : et??? Tu es d'accord que c'est donc un ajout utile!
avatar pimousse42 | 
L'histoire de la veille de 30 jours, il faut savoir que les machine n'apprécie pas beaucoup d'être laisser en veille aussi longtemps. Nombre de personne qui oublie d'éteindre leur portable et le laisse en veille pendant leurs vacances. Souvent la batterie n'apprécie pas.
avatar Riptor | 
Les 768px de haut me semble léger sur le 11" pour travailler correctement, à moins de bouger le dock sur le côté :/
avatar paulhen | 
Snow Leopard est probablement le système d'exploitation le plus avancé et le plus perfectionné du monde. Pourquoi vouloir tout changer ? Seulement des évolutions suffisent... Et c'est bien ce que Lion est en train de faire.
avatar Manuko | 
Bon les fanboys, ça vous dis de faire un tour dehors ? J'achète des Macs depuis 1991, mais ça ne m'empêche pas de traîner ailleurs (quoique Win7 me bloque assez vite). Aujourd'hui, je vois pas mal de gens critiquer les nouveaux MacBook Air. Vous êtes un peu trop habituer au matos Apple et toutes les richesses qu'il propose. Heureusement, on trouve l'avis de gens qui ne connaissent pas et ne veulent de Mac OS X. http://www.blogeee.net/2010/10/apple-lance-son-macbook-air-11-6-les-constructeurs-pc-nont-plus-qua-suivre/
avatar Eurylaime | 
Pour les éventuelles fonctions à venir dans Lion, on se souviendra de la diapo "Top Secret" de Jobs en août 2006 sur des fonctions à venir après avoir montré les grandes nouveautés de Leopard. Ces fameuses fonctions 'Top Secret" ne sont jamais apparues dans Leopard. Sans vouloir être trop cynique, je sent la même là pour Lion. Et même pas une ligne sur la version Server même si ça n'est pas un produit phare.
avatar Un Vrai Type | 
En même temps, pour 29€ l'OS, on n'a pas beaucoup a regretter... Sauf si on aime l'innovation, mais dans l'informatique PAS nomade, il faudra attendre un autre concurrent. Si Apple va moins vite pour les macs, ça va créer un vide et ni la nature, ni l'industrie n'aime ça.
avatar fiat lux | 
J'espère qu'Apple rémunère correctement les Shenmue et autres Daito. Tout travail mérite salaire.....
avatar DrFatalis | 
@ Daito (il se trouve que le Dr est plus authentique que le Fatalis, hé oui...) Tu trouves que le terme "retour" est injustifié. Il n'est pas de moi, mais d'apple inc., je crois. Sur ilife, on a une honnête mise à jour de la moitié de la suite (et idvd? Oui, de nombreuses personnes utilisent les dvd... encore...). Tiens, je suis même prêt à reconnaitre que le imovie actuel est, enfin, celui que nous aurions du avoir après imovieHD. Pour OSXLion, disons que ce que j'ai pu en voir me semble du niveau d'une bonne mise à jour, sans plus. Nous verrons bien, là dessus je veux bien attendre d'en savoir plus. Mais le MBA... J'ai un MBA, j'adore cette machine, a sa présentation elle enfonçait par sa finesse et sa masse réduite tout ce qui se faisait. Il y avait de gros compromis, mais ils étaient acceptables. Mais sérieusement, QUI va acheter une mba parce que "Avant l'unibody c'était juste le châssis, là c'est tout l'ordinateur avec notamment le contour d'écran. " ? Le trackpad sans bouton a des détracteurs, mais là je n'ai jamais utilisé, donc je veux bien croire que c'est un progrès. Par contre, la fin du recepteur IR de la telecommande utilisée quasiment par tous les enseignants en milieu scolaire et universitaire, on est loin d'un progrès. La fin du retroéclairage clavier, ce n'est pas un progrès. Mais je ne m'en fais pas: le mba 11 va se vendre....
avatar Un Vrai Type | 
@ DrFatalis : Accepte le fait que le macbook Air est un gros iPad. Comme l'iPhone, l'iPod Touch et l'iPad, il se vendra. Mais pas aux docteurs, informaticiens et enseignant, en effet...
avatar Aphelion | 
@ fiat lux Pourquoi ? Parce que c'est les seuls à avoir des arguments et qui arrivent à les exprimer clairement ? Pour ma part, je trouve la convergence de iOS et MacOS très logique. C'est une évolution naturelle qui était prévisible. Quand on voit le succès des appareils sous iOS, on serait fou de ne pas en profiter pour améliorer MacOS. Déjà d'une part, si les interfaces viennent à se ressembler ainsi que le mode de fonctionnement, tous les utilisateurs des appareils sous iOS deviendront des utilisateurs potentiels de MacOS. Quoi de plus facile et intuitif de retrouver la même façon de penser derrière des appareils mobiles et sédentaires ? Plus besoin de réapprendre un système avec ses ficelles, parce qu'on le connait déjà. La où est toute la difficulté pour Apple, c'est d'amener ces utilisateurs d'iOS sans perdre les vieux de la vieille de MacOS. Et c'est exactement à quoi va servir Lion. Garder les fondements d'un OS solide, en y amenant l’intuitivité, la convivialité, la simplicité d'iOS grâce à son interface. Si on fait attention, on peut remarquer que Apple à déjà commencé à nous habituer progressivement à cette convergence entre les deux OS, notamment avec Itunes et plus récemment iLife et le Mac App Store. Le problème de Lion, c'est qu'il décevra les puristes. Parce que je pense qu'il sera un OS de transition. Pour moi, le but final est d'arrivé à avoir une seule et même interface. Et on n'y sera qu'avec Mac OS 10.8 (ou iOS Desktop ?).
avatar macsha | 
Un "retour en force" ? iLife ? ahah.
avatar Caramel10 | 
Un iWork 11 n'aurait pas été du luxe.
avatar amanray (non vérifié) | 
Apple ou comment vendre cher des produits obsolètes ! Toujours pas d' USB3 et on est bientôt en 2011 ! Au secours ! Obligation d' utiliser la wifi pour aller sur le net. Jobs se fiche de la santé de ses utilisateurs.
avatar iMarc_fd | 
Je comprend pas les personnes qui critique, on vous demande pas de l'acheter. Pour moi c'est une innovation majeure de la technologie de nos jours, et je l’achèterais :)
avatar chenzo57 | 
@Imarc_fd bien venu sur les forums mac !!! même moi je ne comprends pas il y a des gens qui ne comprennent pas qu'on puisse aimer une marque une philosophie etc il était une fois ou tu venais sur ces même forum c'étais un lieu de partage entre passionné il y avait des critiques constructives tu dis à peine que t'aime mac os X t'es directement traité de fanboy perso moi ça commence à me dégoûté cette mentalité, à chauque nouveauté d'Apple c'est toujours le même cirque tu vois au moins 50% de com pour dire que c'est de la merde etc etc, çà à été pareil pour l'iphone le mac mini ça deviens lourd franchement je suis venu sur ce forum parce que je voulais partager ma passion du mac mais ça me dégoûte!!! Pas une seule fois je suis allé sur un site pc pour faire ce qu'ils font !!! mais bon parfois je me demande si c'est pas des gens payés qui font ça
avatar Kerala | 
Je pense que ceux qui crachent autant sont d'anciens utilisateurs de PC qui sont passés sur Mac non pas par besoin, mais pour suivre une quelconque mode. Après moi non plus je ne comprends pas ceux qui perdent leur temps sur un forum Mac s'ils n'aiment pas leurs produits. Moi je n'aime pas les produits PC donc je ne les achète pas et ne vais pas sur leur forum pour cracher mon venin. Après certaines choses aussi me déplaisent chez la pomme, mais pas assez pour changer de produits et surtout il y a une manière de le dire. Par exemple l'abandon du support de flash va être contraignante pour les utilisateurs lambda et je trouve cela dommage qu'au final l'utilisateur paye pour la guerre entre Apple et adobe. Nous verrons la suite, tout ce que je peux espérer, c'est que cela force la main à adobe pour améliorer leurs produits.
avatar Dr Troy | 
@ Kerala : on peut utiliser et "aimer" (on parle de machines bref...) les produits Apple et ne pas aimer la direction que prend la société et surtout sa communauté. Et voir des machines de travail se transformer en carte bleue, personnellement je trouve ça flippant. Autant qu'ils le fassent sur les iPhone/iPad/iPod ne me dérange pas (destination du grand public), autant me taper les conneries annoncées sur mes machines Pro, ça me fouterait les boules. Apple c'est comme une religion, c'est souvent les derniers convertis qui sont les plus extrémistes, les "vieux de la vieille" ont assez de recul et, eux, ont connus la vraie philosophie Apple. Personnellement je trouve ça flippant qu'une bonne partie (de plus en plus importante) de la communauté se mette des oeillères et rentre dans la moindre personne qui lance une critique. Vous avez des actions ? Heureusement qu'il y a des critiques, après si elles ne sont pas constructives, il faut passer à côté. Et je suis désolé mais une machine 11 pouces qui tient 5h, c'est juste ridicule (et l'argument "vu la taille" me fait bien rire, ça devrait être le contraire). Le pire c'est pas qu'ils ne sont pas capables de le faire, c'est qu'ils savent très bien que ça va se vendre, et qu'ils n'ont pas besoin de se fatiguer (à quoi bon, les iTunes & Consors sont devenu leur fond de commerce). Y'a 7 ans, ils te sortaient un 12" avec toute la connectique et la puissance de l'époque, qui tenait lui aussi 5 heures, ça s'était une belle machine. Manque de bol on est en 2010, et les netbooks "cheaps" tiennent 10 heures.
avatar Dr Troy | 
Ah et trouver logique de ramener l'interface d'iOS sous Mac OS, c'est juste un non-sens point de vue ergonomie, autant le Mission Control ça peut donner quelque chose et c'est dans la logique d'OS X, autant le LaunchPad j'ai du mal à saisir pour des machines non tactiles (enfin ergonomiquement, commercialement j'ai bien compris que s'était pour ramener des utilisateurs iPhone/iPad qui n'ont pas encore leur Mac...).
avatar Kerala | 
Aimer, c'est juste un mot que j'utilise par faciliter si tu préfères qui ne sont plus en accord avec la direction ou la machine enfin là tu joues sur les mots ce n'est pas très important. Pour ce qui est des critiques j'en émet aussi par exemple pour le non support de flash. Je précise que j'ai toujours été sur Mac depuis plus de 20 ans. Pour ce qui est des choix matériels de la firme je ne peux critiquer quoi que ce soit, car cela ne te convient peut-être pas mais cela doit convenir à beaucoup d'autres sinon il ne ferait pas ces choix. Pour ce qui est du système d'exploitation la philosophie d'Apple a toujours été justement la simplification dès le début il s'agissait de rendre les choses simples et cela a commencé par les icônes la souris et le double clic pour ouvrir une application. Cela continu pour l'instant dans ce sens. Je peux comprendre que tu n'aimes pas les dernières machines et bien il suffit d'acheter ailleurs ce qui te convient le mieux. Le jour où je trouverais le système trop fermé etc. j'irai ailleurs pour l'instant j'observe et m'inquiète pour certaines choses, mais reste serein.
avatar ziggyspider | 
C'est pas trop tôt ! Ça ne fait qu'une dizaine d'années que l'on attend que le bouton vert des fenêtres OSX puisse afficher une fenêtre en plein écran.
avatar Cratès | 
@Dr Troy Je suis un peu étonné de cette sévérité envers une fonction (le LaunchPad) qui me semble plutôt bienvenue. On peut ne pas s'y faire évidemment, mais de là à la qualifier de non-sens ergonomique... Je ferais la même remarque pour ceux qui protestent contre l'absence de rétroéclairage du clavier sur le petit MBA : dire que c'est regrettable, je peux le comprendre ; le présenter comme un défaut rhédibitoire de nature à ôter tout intérêt à la machine, cela me semble par contre très exagéré. Il faudrait peut-être redécouvrir le sens du mot "compromis". L'ordinateur idéal, la femme idéale, le dirigeant politique idéal, le climat idéal, le métier idéal, le cadeau de Noël idéal... Rien de cela n'existe (sinon, on ne serait plus dans l'idéal). Nous n'avons affaire dans le monde réel qu'à des compromis plus ou moins satisfaisants. Une chose est certaine par contre : avec chaque produit Apple que nous achetons, notre portefeuille se dégarnit. Quant à savoir si cela en vaut la pein, c'est un débat sans fin.
avatar Cratès | 
Correction (impossible d'éditer) : "en vaut la peine" évidemment.
avatar Dr Troy | 
@ Kerala : belle mentalité, en gros, suit comme un mouton ou casse toi... Je suis surtout déçu de la voie qu'est en train de prendre Apple. Je suis d'accord pour la simplification du système, mais l'enfermer alors qu'OS X se ventait d'être basé sur Unix, et mettre de plus en plus de côté le monde professionnel, ça m'emmerde, clairement. Et oui quand je n'y trouverai plus mon compte j'irai voir ailleurs, pour l'instant je reste fidèle, à défaut de trouver plus adapté à mon usage. Pour le flash, il n'y a pas de "non-support", c'est juste qu'ils ont décidé de ne plus livrer les Mac avec Flash d'installé, comme Windows ou Linux. Histoire de gagner des points lors des tests de sécurité. @ Cratès : c'est surtout qu'ils auraient pu plus se fouler que de faire un copié/collé d'iOS, qui lui est adapté aux devices tactiles. Enfin bon comme dis plus haut, ce n'est qu'une première présentation, ils adapteront peut être tout ça...
avatar Kerala | 
@ Dr Troy : J'ai dit aussi que je m'étais des critiques. Par contre, râler pour un oui pour un non comme toi enfin bref... Je n'ai jamais dit suis comme un mouton ou casse-toi. Ton problème, dis-moi si je me trompe, mais tu connais Apple que depuis sa base Unix. Alors qu'aujourd'hui Apple ne fait rien de plus que ce qu'elle a toujours fait. Après on adhère ou pas. Toi-même tu adhères puisque tu le dis toi-même, tu restes sur Mac jusqu'à trouver mieux. Très bien. Donc toi tu ne suis pas comme un mouton juste par ce que tu râles ici et là ? Bof. Monte une pétition, une association, écrit à Steve de plaintes etc. etc. car là cela ne vole pas haut ce que tu fais.
avatar Dr Troy | 
Si émettre une critique est râler pour toi, c'est sûr que le débat ne va pas voler bien haut. Je t'invite à lire mes interventions sur le forum pour te forger une idée. On ne doit pas avoir la même vision d'Apple alors, parce que vu ce que tu dis, du haut de tes 20 ans d'expérience, ça fait peur. Et si "j'adhère" (pour reprendre tes mots) à Apple à un moment X, ça ne m'empêche pas d'émettre des doutes sur son avenir. Et non je ne me considère pas comme un mouton (toutes proportions gardées, vu ce qu'on peut voir ici et là) ayant conscience et connaissant ce qui existe en dehors de l'univers Apple.
avatar Kerala | 
@ Dr Troy C'est fou ta capacité à répondre à côté de ce que je te dis. Déjà je n'ai jamais dit que tu ne pouvais pas émettre d'opinion, mais juste que tu t'arrêtes qu'à une période du Mac très courte. De plus, je t'ai invité à faire des actions pour faire bouger les choses sinon rien ne bougera surtout pas en râlant ici. Quand je ne suis pas d'accord avec un truc je fais du militantisme. Engage-toi un peu : pétition, réclamations, courrier en tout genre, etc. Pour faire bouger les choses il faut que le Mac ne se vende pas pour cela il faut arrêter d'acheter commence donc par cela. Petit à petit les choses évolueront et tu pourras revenir. C'est ce que j'ai fait avec d'autres produits et d'autre marque.
avatar Brewenn | 
Brique par brique Apple construit son éco système ou le [i]client[/i] Apple à de plus en plus de choix chez Apple et de moins en moins hors Apple. Ce système Lion qui est un avant gout de ce que seront les futurs OS de la pomme ou les Safari, Chrome et Firefox seront inutiles car ce sont des [i]applications[/i] comme sur iOS qui permettront de visiter le site qui aura développé son appli pour le Mac, application naturellement intégrant iAD avec tous les risques dans l'orientation des choix de l'internaute. Exemple : Si vous êtes un visiteur fidèle de plusieurs sites qui n'auront développé des applis de navigation que pour iOS et iOSX, si vous voulez les visiter faudra du Apple. Cela explique le rappel permanent des 300 000 applications pour l'iphone et le même bluff devrait se mettre en place pour iOSX. $teve pouvait critiquer le big brother IBM, aujourd'hui l'élève à dépassé le maitre dans les intentions d'hégémonie. L'ennui c'est qu'en face ils ont exactement les mêmes ambitions.
avatar pat3 | 
Je m'attendais à toutes ces réactions négatives (j'ai pas tout lu, c'est toujours la même sauce). Mais on annonce une keynote dans laquelle on montrera les nouveaux MBA et iLife 11, et c'est que qu'il y a dans la keynote. On annonce une preview de Lion, celle-ci existe bien, et on y voit les fonctionnalités de gestion d'écran (soit dit en passant, beaucoup plus innovantes que sur n'importe quel autre OS) homogénéisées, mais non: les pas-contents reviennent à la charge, et y a pas ci, et y a pas ça… Sans compter l'éternel refrain: bye bye Apple, qu'on entend des mêmes types tous les mois depuis des années, et qui sont toujours là avec le dernier mac à dire qu'ils regrettent de l'avoir acheté… Comme disait Lacan, "l'insatisfaction est consubstantielle du psychisme humain". Ben humain vous l'êtes, trop humain :-) Je ne m'attendais pas à grand-chose de la keynote, mais j'ai été bluffé par iLife (qui certes, faisait du surplace). Surtout, iMovie retrouve des fonctions de montage avancées, qui vont mettre fin à son désamour des utilisateurs de la première heure déçus par cet iClip vidéo qui n'avait plus grand chose à voir avec un logiciel de montage. Ben moi qui utilisait à fond iMovie, je suis super content… iPhoto, que j'entends dénigrer sans cesse par des gens qui doivent avoir du temps libre de dingue pour mettre des mots-clés sur chacune de leurs photos, améliore encore ses fonctionnalités de visionnage, son espace de travail (il avait commencé la transition vers le mode plein écran). Mais bien sûr, on peut regarder ce que le Mac n'est pas, ce que la keynote ne dit pas, les rêves de chacun que Saint Jobs ne réalise pas. Pour ma part, n'étant pas client du MBA, titillé par le MBA 11" d'entrée de gamme (le prendrai-je, plutôt qu'un iPad 64go 3G?), la keynote apportait son lot d'amélioration, et ouvrait des perspectives intéressantes pour un avenir proche…
avatar iLazoW | 
Présentation de iMovie '11 et de la magnifique bande annonce :'D. J'adore le fait que les concepteurs soient allés chercher un orchestre pour composer les musiques des trailers.
avatar Manu33 | 
Pour moi l'annonce majeure c'est le mac store. Car comme l'app store a propulsé l'iphone, le mac,app store va aussi, à mon avis, propulser encore plus loin le Mac. Cela va donner un coup de fouet aux devs qui vont trouver un support homogène pour distribuer les apps et l'utilisateur un moyen simple et rapide de trouver ce qu'il cherche.
avatar Switcher | 
@Manu33 Oui, et en plus, Jobs a eu la finesse de glisser un [i]"nous pensons que ce sera [b]le meilleur[/b] endroit pour acheter des apps".[/i] Le meilleur, mais pas le seul. On est loin de la parano de certains qui imaginaient déjà un système équivalent à l'AppStore pour les produits iOS, à savoir l'exclusivité d'un magasin sur une plate-forme donnée. ^^
avatar StackHeap | 
Mouais... - Nouvelle version d'iLife avec quelques ajouts mineurs - Facetime dont le concept existe depuis 10 ans. Les chiffres donnés font quand même rire quand ils parlent de millions d'appareils Facetime, qui n'a rien à voir avec le nombre d'utilisateurs réels du produit. MS devrait faire la même chose pour paint et revendiquer le monopole sur le secteur de l'infographie (bah oui c'est quand même des centaines de millions d'appareils avec paint) - Mac OSX Lion avec ses ajouts d'effets bling-bling tout droit sortis d'iOS. Une chose intéressante quand même, le Mac App Store qui est à mon avis une très bonne idée tant qu'elle reste optionelle. Bref.. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard... Sinon, en ce qui concerne la croissance annuelle du Mac, j'ai quand même bien ri.. Comparer les pourcentages de croissance sur une base qui est 20 fois plus petite que l'autre, c'est d'un ridicule... Allez un petit calcul : Environ 300 millions de PC vendus, 14 millions de Mac Augmentation de 11% sur les PC, ça nous fait donc une croissance de 33 millions Augmentation de 27% sur les Mac, ça nous fait donc une croissance de 4 millions Ah oui là ça a beaucoup moins de gueule pour les actionnaires effectivement :)..
avatar M.Blanc-Cassis | 
@StackHeap un canard ça a [b]2[/b] pattes :D
avatar shenmue | 
Après avoir vu cette keynote, pour moi il ne fait aucun doute que Steve Jobs est le plus grand strtatege entrepreneurial qui existe aujourd'hui. Je m'explique: Depuis 3 ans maintenant, l'appstore est le vecteur privilégié de ventes massives et le plus gros argument de vente de l' iphone. En plaçant une boutique pour le Mac à l'image de celle pour ios, Apple va sans aucun doute offrir au Mac un avantage comparatif qui sera un enorme avantage pour l'utilisateur lambda tout en offrant des perspectives nouvelles pour les developpeurs d'applications. Cela va aussi de facto d'emblée être un "piège" pour les possesseurs actuels de produits sous ios qui savent ce qu'il en retourne en terme de facilite d installation et de mise a jour. Au delà des autres aspects d'interface dont l'excellent Mission Control, c'est l'element le plus fort, déjà, de ce Lion. Mais cela ne serait rien sans une offensive sur les deux autres aspects porteurs du Mac, c'est à dire iLife et les portables eux même. Et là aussi, Apple vient de frapper un très gros coup: Un iLife vraiment impressionant avec des effets de présentation incroyables, un mode plein écran classe, et une interface générale d' une grande beauté. Apple a fait un gros effort ici et cela va rajouter de la valeur "différentielle" aux Macs de façon très claire. Facetime pour Mac est aussi une grosse avancée par rapport à ichat et sa cohérence totale avec ios est un énorme atout. Pour ses poids lourds logiciels il fallait un ordi représentatif du positionnement mobile d'Apple et la encore Apple a fait fort en présentant un MBA allègé dans sa version 11 pouces, plus autonome, avec un meilleur écran et surtout surtout un prix qui en fait d'emblée l'ordinateur promit à des ventes massives. MBA 11 + Lion + AppStore + iLife 11 = ce qui va permettre à Apple de doubler sa pdm en 1 an. C'est le retour vers le futur du système 7 qui avait permis à Apple de passer de 5% de Pdm à 13 % en un temps record. Cette fois c'est la bonne formule.
avatar nicogala | 
J'ai une seule petite crainte : ne va t'on pas vers une plus grande complexité et une moindre intuitivité de l'utilisation d'un Mac ? Aujourd'hui on voit à l'écran des boutons et on clique dessus... demain il faudra utiliser des gestes qui ne sont visibles nulle part, que l'on ne peut pas inventer ou deviner et dont on ne peut a priori pas deviner l'effet produit sans l'essayer... de quoi dérouter le néophyte, non ?
avatar Maathuvu | 
@M.Blanc-Cassis C'est une expression. Il te faut sortir plus.
avatar stefdefrejus | 
@ StackHeap Ben justement - Nouvel iLife : quelques nouveautés intéressantes : iLife est clairement grand public et se tourne encore plus vers lui - Facetime est compatible Mac et iPhone. l'iPhone est aujourd'hui le produit Apple le plus répandu. Les utilisateurs iPhone connaissent Facetime et le retrouve sur le Mac. - Mac OS Lion va proposer aux switchers la même interface que sur leur iBidule. C'est à mon avis une nouvelle façon d'attirer le grand public vers le Mac. De plus l'AppStore va leur permettre de trouver facilement les applis pour leur Mac. Apple a inventé un concept d'interface qui marche très bien sur l'iPhone et l'iPad. Beaucoup de gens savent utiliser un iBidule. Il était logique de proposer la même chose sur Mac, afin de conquérir encore plus de PDM Pour la croissance, Apple tire seule les profits de l'augmentation des ventes de Mac. Microsoft partage le gâteau avec les fabricants de PC. Et le gâteau n'augmente pas tant que ça, le prix de vente moyen des PCs a beaucoup chuté ces dernières années.
avatar Maathuvu | 
C'est moi où Steve Jobs s'est mis (volontairement ?) en retrait par rapport au passé. Je l'ai trouvé moins... dynamique. Moins de superlatif aussi. Peut être un départ tout en douceur après 10.7. ... il finit son "oeuvre" avec la mise à jour de l'iPad et fini les "one more thing" (?).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR