Le Mac fait un retour en force

La redaction |
L'avenir de l'informatique, c'est l'iPad. Steve Jobs n'a pas fait de mystère lors de son intervention à la conférence call d'Apple en début de semaine. À travers cet événement, Apple a voulu montrer qu'elle n'oubliait pas le Mac pour autant. Au menu : iLife 11, Mac OS X Lion et un MacBook Air très sexy.

Dans ses "grandes messes", la firme de Cupertino a légèrement changé sa manière de communiquer. Steve Jobs n'est plus omniprésent, comme par le passé. Si le co-fondateur d'Apple a animé la conférence, il a souvent cédé la parole à ses proches collaborateurs ainsi qu'aux responsables produits.

Le numéro 2 d’Apple, Tim Cook a tenu à l'expliquer chiffre à l'appui, le Macintosh a connu une croissance importante ces dernières années. Il continue de se développer plus vite que le PC selon lui. Cela fait 18 trimestres de rang que la croissance du Mac dépasse celle du PC.

Et cette croissance se reflète à tous les niveaux. Les développeurs sont toujours plus nombreux. Apple en dénombre plus de 600 000. Et chaque mois, elle en recense 30 000 de plus. De nouveaux éditeurs arrivent (Valve), d'autres s'impliquent davantage. Tim Cook a notamment évoqué le retour d'AutoCAD et l'excellent travail réalisé par Microsoft avec Office 2011.

Plus de développeurs, mais également plus d’utilisateurs. Il y a désormais près de 50 millions de Mac-users dans le monde. Sur certains segments, la part de marché d'Apple explose. Elle a dépassé les 20 % aux États-Unis auprès du grand public.



Tim Cook a rappelé que le Mac représentait 33 % du chiffre d'affaires d'Apple. Et que si elle créait une société Mac, Inc. (ce qu'elle ne fera pas), elle serait la 110e société au Fortune 500. En 2010, la division Macintosh a généré un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars. Un peu plus tard durant la conférence, Steve Jobs a déclaré qu'Apple continuait d'investir massivement sur le Mac.

Présentation d'iLife 2011

iLife 11 est la première nouveauté présentée par Steve Jobs et ses collaborateurs, avec à la clé une longue présentation d'iPhoto, d'iMovie et de GarageBand. Lors de la présentation, Apple a fait l'impasse sur iDVD et iWeb qui restent cependant fournis (lire iLife '11 : Snow Leopard, Mac Intel et tarifs).

iPhoto 11

iPhoto propose de nouveaux modes plein écran, des améliorations à Facebook, l'envoi de photos par mail, de nouveaux diaporamas ou encore des améliorations qualifiées de très importantes sur la qualité des livres que l'on commande.



iPhoto 11 présente son interface entièrement en plein écran, autant pour les évènements, les albums, les visages que les lieux. C'est dans ces interfaces que l'influence d'iOS se fait le plus sentir. Par exemple la vue des albums reprend la présentation de l'iPad, avec des piles de photos.



Parmi les nouveaux diaporamas, le mode par location permet de visualiser les ensembles les photos prises à un même endroit et géolocalisées sur une carte. Le diaporama se déplace sur la carte, le tout est vraiment impressionnant et tout automatisé. D'autres thèmes sont proposés. Ils rappellent fortement des présentations Keynote, mais où tout se fait automatiquement.



iPhoto 11 permet d'envoyer des mails directement depuis l'application. Des templates sont proposés par défaut, on peut modifier quelques éléments comme les titres. Tout se fait en mode plein écran, sans jamais passer dans une application de courrier électronique.



Les livres de photos ont été également améliorés. L'interface est très visuelle, avec un carrousel qui rappelle Cover Flow. Par défaut, iPhoto 11 regroupe les photos par date, mais on peut tout modifier, l'ordre, les textes… Dans une bibliothèque façon iBooks (sur iPhone et iPad), tous les projets que l'on a créés sont rassemblés pour les retrouver rapidement.





iMovie 11

iMovie devient plus accessible aux néophytes. Quelques nouveautés, notamment dans l'édition de l'audio, les effets ou encore les thèmes proposés par défaut.



La piste audio est désormais présentée sous les images, sous forme d'une onde audio. On peut augmenter ou baisser le volume de manière graphique, les ondes s'ajustant alors automatiquement. Par ailleurs, on peut ajouter des effets audio, sur le même mode que les effets vidéo.



Une nouvelle fonction, "Instant Replay" permet de définir des parties de film à rejouer plus lentement. On peut aussi définir une image statique avec, par exemple, un effet de zoom. Parmi les autres nouveautés, notons l'ajout d'un mode générique pour afficher, après votre film, une liste des participants, comme dans un vrai film.



On peut également créer des bandes-annonces, avec l'un des quinze thèmes inclus, avec à chaque fois une bande-son originale enregistrée dans les studios d'Abbey Road, avec la London Symphony… iMovie 11 est capable de détecter automatiquement les vidéos où un groupe est filmé, ou les plans où une seule personne est filmée, si le plan est large ou serré… iMovie utilise pour cela la détection des visages et d'après ce que l'on a pu voir ce soir, cela fonctionne très bien et le résultat est plutôt impressionnant.



Les vidéos peuvent ensuite être envoyées sur YouTube, MobileMe, mais aussi d'autres services comme Vimeo.



GarageBand 11

GarageBand en version 2011 ajoute quelques nouveautés, dont des effets et amplis pour guitare ou piano, une fonction nommée "Groove Matching" qui permet de changer le rythme de la musique. L'interface de cette application n'a pas changé.



"Groove Matching" permet de définir une piste comme étant la piste "Groove", c'est-à-dire la piste qui a le bon rythme. On peut ensuite définir automatiquement le rythme de toutes les autres pistes en fonction de la piste Groove.



"Flex Time" permet d'éditer le son, par exemple pour allonger la durée d'un accord. Le son est alors déformé, mais permet ainsi de corriger un morceau qui aurait une piste se finissant trop tôt, par exemple.



GarageBand intègre de nombreuses leçons pour apprendre à jouer un instrument, ou un piano. Une vidéo explique alors, note par note, comment un morceau se joue.



Après avoir appris un morceau, on peut le jouer et GarageBand analyse si toutes les notes ont été correctements jouées. La partition défile à l'écran, les notes correctement jouées sont en vert, les mauvaises en rouge et GarageBand vous note, comme un jeu. L'application enregistre le nombre de fautes que vous effectuez et présente les résultats sous forme de courbes.




Le prix d'iLife 11 a été revu à la baisse : 49 € / 59 CHF pour la version simple, 79 € / 99 CHF pour la version familiale (5 ordinateurs). Il sera bien sûr livré gratuitement avec tous les nouveaux Mac. iWeb et iDVD n'ont pas eu le droit aux honneurs d'une présentation, on suppose qu'ils n'ont donc aucune nouveauté…



FaceTime arrive sur Mac

Steve Jobs est toujours aussi fier de FaceTime. A la demande générale, Apple a annoncé une bêta de FaceTime sur Mac. Rien n'a filtré concernant une éventuelle version Windows. Le logiciel ne s'intègre pas à iChat. Il permet de converser aussi bien avec une personne sous Mac qu'avec une personne équipée d'un terminal iOS (s'il est connecté en Wi-Fi).

Quand Mac OS X s'inspire d'iOS

Lion est la huitième mise à jour de Mac OS X. Lors de cette conférence, Steve Jobs a voulu expliquer la stratégie d'Apple concernant son système d'exploitation. Le discours d'Apple est simple : après avoir porté beaucoup d'innovations de Mac OS X vers iOS dans l'iPhone, puis dans l'iPad, il est temps de faire le chemin inverse et d'amener certaines idées sur Mac.



Le patron d'Apple a avancé six pistes : Gestes multitouch, App Store, écran d'accueil pour les apps, applications en plein écran, sauvegarde automatique, applications qui peuvent se mettre en pause et revenir instantanément à leur état de base.

Gestes multitouch

"Le multitouch sur un écran d'ordinateur, en tendant le bras, cela donne de jolies démonstrations, mais cela n'est pas viable". Après avoir beaucoup réfléchi sur la question avec ses équipes, Steve Jobs a expliqué que les deux meilleurs accessoires pour intégrer le multitouch sur le Mac étaient la Magic Mouse et le Magic Trackpad.

L'App Store est un modèle économique qui a fait ses preuves. D'où la présence d'un Mac App Store qui sera proposé tout prochainement, sans attendre le 10.7. Le principe est exactement le même que sur l'App Store d'iOS, avec un téléchargement en un clic, des applications payantes et gratuites, installation et mise à jour automatiques et possibilité d'utiliser les applications sur tous ses Mac personnels.



L'interface du Mac App Store ressemble à deux gouttes d'eau à celle de l'iPad. Il y a aussi les avis des utilisateurs. Quand on télécharge une application, celle-ci se glisse dans le dock et se charge automatiquement. L'installation se fait sans intervention de l'utilisateur, comme sur iOS.

Le Mac App Store acceptera les soumissions des développeurs en novembre et ouvrira dans trois mois sur Snow Leopard.



LaunchPad est l'équivalent pour le Mac de l'écran d'accueil sur iOS. Il se lance en plein écran, on peut modifier l'ordre des applications, créer des groupes… Le tout ressemble à ce que l'on connaît déjà bien sur les iPad et iPhone.



Dans 10.7, les applications fonctionnent beaucoup en plein écran. Il suffit pour cela de cliquer sur le bouton + (le vert) dans les barres des applications. Un fichier PDF par exemple s'affiche alors en plein écran, avec deux pages côte à côte.



De nombreux gestes multitouch ont été ajoutés. Par exemple, on glisse deux doigts vers la gauche pour faire apparaître le Dashboard. Le mode plein écran reste disponible en allant vers la droite. Mission Control remplace dans Mac OS X 10.7, Exposé, le Dashboard et Spaces et présente tous ces éléments en une seule interface accessible à nouveau d'un seul geste. De nombreuses améliorations ont été ajoutées à Exposé. Par exemple, on peut créer un groupe de fenêtres pour les ouvrir en une seule fois.



Le reste des nouveautés sera présenté plus tard. Mac OS 10.7 Lion sera disponible à l'été 2011.

MacBook Air : quand un MacBook rencontre un iPad

Imaginez un Macintosh avec tous les avantages d'un iPad : mise en route immédiate, super batterie, stockage sur SSD, pas de lecteur optique, léger et fin. Voilà le nouveau MacBook Air.


Comme Mac OS 10.7 a rencontré iOS, le MacBook Air rencontre l'iPad… Le nouveau MacBook Air est, selon Steve Jobs, "le futur du Netbook". Deux versions sont proposées, une à 11 pouces et une à 13 pouces et cette gamme est disponible dès aujourd'hui.



Il est encore plus fin qu'avant : au point le plus fin, il mesure 0,3 cm seulement pour 1,3 kg (13 pouces) et 1,04 kg (11 pouces). Les deux écrans ont une résolution très importante : 1440 x 900 pixels pour le 13 pouces (soit plus que le 15 pouces de base) ou 1366 x 768 pixels pour le 11 pouces (soit plus que le 13 pouces de base). Ces écrans sont tous brillants.



Le MacBook Air n'a toujours pas de lecteur optique, mais pas non plus de disque dur. Comme les rumeurs le disaient, de la mémoire flash est utilisée. Elle permet notamment un démarrage rapide, une meilleure autonomie, une utilisation plus silencieuse…



L'autonomie est estimée à 7 heures en utilisation web. Steve Jobs a pris la peine d'expliquer que ces tests sont beaucoup plus contraignants que ceux des PC. L'autonomie est de 30 jours en veille.



Steve Jobs a fait le tour du propriétaire. La batterie prend la place la plus importante à l'intérieur. La mémoire flash est directement intégrée. Les MacBook Air sont alimentés par des Core 2 Duo et 2 Go de RAM. Comme sur le précédent modèle, on ne peut pas augmenter la RAM manuellement, mais on peut passer à 4 Go à la commande. Le 13 pouces intègre également un port SD, les deux versions ont deux ports USB.



Les MacBook Air commencent à 999 € / 1199 CHF pour la version 11 pouces avec 64 Go, 1199 € / 1449 CHF pour 128 Go. La version 13 pouces commence à 1299 € / 1549 CHF (128 Go) pour monter à 1599 € / 1899 CHF (256 Go). Les nouveaux MacBook Air sont disponibles dès aujourd'hui.


avatar Tonysouth | 
@TequilaPhone j'adore!
avatar DrFatalis | 
Un retour en force ? C'est de 'humour ? Voyons ce "retour": - un "nouvel" ilife réduit à des améliorations sur 3 logiciels seulement de la suite - des "annonces " pour un future système de dans 8 mois apportant peu d'améliorations, tellement peu que l'on nous refait, comme pour SL, le coup du "mais jusque là y vont rajouter des trucs révolutionnaires". Rien de concret, de palpable. Venant de MS on parlerait de vaporware. - deux évolutions mineures du MBA, qui garde son tarif, perd son éclairage clavier, et se retrouve pur les premiers modèles avec une capacité inférieure au DD PATA du premier MBA! Je ne vois aucune "force" là dedans. Même Steve me semble moins à l'aise que d'habitude... Pour iworks, vu la mini mise à jour récente, il était sur que l'on aurait... rien... Retour en force ? Mou du genou, oui! Mais bon... les macs se vendent bien et compte pour 1/3 du benef... alors pourquoi se fatiguer ?
avatar heret | 
@sekhmet "Depuis mon Ipad, je craque et j'apprend l'Objective C pour plusieurs projets Ipad, du coup il sera pas bien compliqué une fois Xcode et ObjC maitrisés de faire des versions Mac de mes applis. Je suis encore plus motivé !" ben justement ... j'ai une appli pour iPhone sur l'Appstore (sisi !) et j'en ai fait une version pour Mac OS X. J'avais bien séparé le "métier" de l'interface utilisateur, j'ai pu reprendre mes classes "métier" quasiment telles quelles, très peu d'adaptation à réaliser. Pour l'interface utilisateur au contraire, je n'en ai pas repris 20%, quasiment tout à refaire tellement il y a de différences entre Mac OS X et iOS. Bon courage.
avatar Rongnan | 
C'est à se demander tout de même si Apple est consciente qu'Internet existe ! Rien sur iWeb, iwork.com (et iwork tout court d'ailleurs), MobileMe (dont iDisk est un calvaire sans nom)... Ça ne choque que moi ?! Là où la pomme est clairement à la peine (cloud, réseau de travail/social, Internet,…), il semble que rien n'est fait. Vraiment j'ai du mal à comprendre cet…autisme ? Du coup, ben moi je suis déçu (ah ça pour faire des trailers, des photos plein écran, y a du monde par contre)
avatar mmarvin | 
Le meilleur, c'est déjà que Ilife soit à un prix beaucoup plus abordable et surtout, que la Mac Store nous permettra de n'y prendre que les logiciels qui nous seront vraiment utiles... Quel intéret d'avoir GarageBand quand on ne touche même pas à Guitar Hero ? Iphoto en achat simple à 14,99 comme sur l'exemple, c'est oui tout de suite ! Pareil pour la suite Iworks. Dès sa sortie, finis les logiciels libres qui plantent ou qui rament !
avatar fusion | 
y'en a qui font toujours marré avec leurs commentaires. - le MBA n'est pas une machine pour la puissance (pas de jeux, pas de gros logiciels...etc) pour le web et ilife un C2D c'est largement assez. vous voulez de la puissance portable>MBP - la stratégie d'apple est clairement définie, et suit logiquement un plan tout tracé, y'a rien à redire la dessus! qu'on aime ou pas, les chiffres sont là pour prouver qu'ils ont raison de continuer dans cette voie là. Faut se remettre ds le contexte, essayez de pas penser uniquement pour sa gueule, et voir un peu plus loin que le bout de son nez!! ce qu'à présenté apple est logique, suit une ligne stratégique déjà bien définie à l'avance. ce qui est sur c'est qu'apple sait où elle va, et que toute sa stratégie se tient! je dis pas que tout est génial et que tout sera parfait, mais je souligne le fait qu'apple voit grand, voit clairement et sait exactement ou elle va. à voir qui voudra l'accompagner dans sa vision du future de l'informatique. et oui j'ai senti SJ assez essoufflé!! faut dire que c'est qd meme une perf. ds son état les keynote!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est un "petit" Event, il faut le reconnaître. Juste pour réagir à tout ce que je lit: c'est un micro aperçu de Lion. C'est à dire ce sur quoi ils bosse point bar. Ne pas juger trop vite quand même, un peu de recule ne fait pas de mal. Macbook air: Un Core2Duo 2 1,86GHz pour faire du traitement de texte, de la paperasse et regarder un film dans le train entre deux RDV, çà va quand même... C'est clairement le segment. Ah le monde PC nous ramène toujours sur le terrain de microsoft, le plus gros processeur, le plus et encore le plus. à quoi çà sert, personne ne fera tourner autocad sur un 11" Sinon moi je vois quelque chose qui semble passer à la trappe, personne ne le décris. L'insistance de Steve Jobs sur les SSD. Moi je dis trop de la balle. S'il investie massivement sur cette techno, les prix sur nos macbook pro vont baisser sérieusement. (oui c'est pas nouveau, oui il y en a dans les ipad iphone et autre oui et re oui...) Justement c'est, comme il le dit lui même, un des plus gros consommateur de SSD. Sachant qu'il a annonce aux actionnaires que les énormes bénéfices d'apple, qui pour l'instant sont au chaud, seront un avantage pour des investissements visant une avance technologique de taille dans un avenir proche... Et sachant que Steve Jobs déteste, et c'est rien de le dire, les DD mécaniques. Alors : Apple = SSD de série et du lightpeak pourquoi pas... Wait and See
avatar methos1435 | 
Wait and see... Mes craintes se confirment pour l'avenir de Mac OS X... apporter la cohérence avec iOS et l'ajout du store, ca peux être très bien pour le mac et apporter énormement de développeurs (donc d'applications). Mais c'est à double tranchant. Les développeurs devront surement payer la licence pour proposer leurs app sur le sotre comme pour l'iphone et l'ipad. Back to the mac ou comment payer apple pour proposer ses logiciels.... Et puis app store facultatif pour l'instant, obligatoire dans les prochaines versions de l'OS ... On risque de perdre peu à peu la maitrise de l'ordinateur qui deviendra petit à petit un kiosque numérique proposant des app. Bref, j'attend de voir comment ca va évoluer mais voir l'imac se transformer petit à petit en ipad géant, je ne vois pas ça d'un très bon oeil. Ce n'est que mon avis.
avatar ironseb | 
Un app store pour mac = la fin de la liberté. Bye Apple. Sans regret.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Cette Keynote n'a pas vraiment parlé de Mac mais de softs pour le Mac. C'est déjà ça direz-vous. Mais quid de l'USB3 ? De la gestion de TRIM pour SSD, du support BlueRay, de l'évolution des cartes graphiques ? J'ai l'impression que, petit à petit, le Mac prend un retard considérable par rapport au monde PC. Rien de ce qui a été présenté ne m'incite à changer mon vieil iMac. Seule, peut-être, la présence d'un disque SSD pourrait me pousser à casser ma tirelire... mais le prix à payer est vraiment dissuasif... Je me demande combien d'iMac 27 intégrant un disque SSD ont été vendus.
avatar Eurylaime | 
Transposer ce qui fait vendre des iPhones sur Mac, c'est la seule annonce de Lion (ou Jobs se contredit lui-même) avec un Exposé modifié pompeusement nommé "Mission Critical". Après au niveau des nouvelles fonctions annoncées c'est le vide total, pire que lors du passage à Snow leopard et d'expérience on sait que les annonces faites lors de la présentation originelle sont définitives. Je me suis demandé où était la beta, en fait il n'en faudra point, le seul élément "nouveau" sera disponible bientôt sous Snow Leopard. Quelle astuce va trouver le marketing pour nous faire payer la boite l'été prochain ?
avatar SebDominguez | 
Je suis le seul a avoir trouver cette keynote un peut "pauvre"? Niveau os x lion je m'attendait a un peut plus... Mission contriol, app store, des multi touches gestures foireuse qui marchent 1 fois sur 3... ( même btt fait mieux)
avatar ispeed | 
De grandes innovations en perpective : le tuyau d'iThunes va davantage s'élargir, par ici la monnaie :)))
avatar alan63 | 
Pour ma ...pomme peu d' intérêt Ne me servant pas ni de iphoto ni d' iMovie et encore moins de garageband ... Je passe Je possède déjà un MBA ceux présentes n apportent pas grand chose de déficit en perdant au passage le clavier rétro éclaire et le format 11 n a strictement aucun sens pour tout possesseur d' iPad Mac os Lion migrera progressivement au tout IOS 4 Bref évolution normale qui viendra gonfler les bénéfices d' Apple Au final back to Mac deviendra Now full IOS Et faudra surement pas attendre 10 ans ...Mac OSX chronique d' une mort annonce
avatar TequilaPhone | 
C'est un retour de rien du tout, car clairement concernant Lion : c'est un échec.
avatar Aphelion | 
@TequilaPhone Et tu te bases sur quoi pour dire ça ? Sur trois mini preview faites sur un Snow Leopard modifié pour l'occasion ? Tu me fais rire. Apple a juste voulu nous montrer la direction que prend Lion, et nous faire comprendre que iOS et Mac OS vont converger sur certains points. Rien de plus. Les fonctionnalités, l'interface, et le reste viendront bien après.
avatar TequilaPhone | 
Bah tu sais ApheLion(haha), c'est pas méchant mais les Sneak peek de Lion sont à des années lumières d'un Tiger, Leopard, Snow (Les Spotlight, TimeMachine, Automator et autres Dasboard...). Et je sais très bien que ce n'est qu'un début d'annonce. J'espère surtout que le reste de Lion ne se cantonnera pas à ça. Car concrètement nous avons quoi : des gens qui achètent un iPad et iPhone vont vouloir acheter un ordinateur. Et sous prétexte que c'est des autistes qui ne savent pas utiliser un ordinateur, il faut les aider à mieux utiliser ce nouvel outil sans perdre la magie du Touch. Il faut faire quoi : prendre Mac OS X et le transformer en iPad géant, afin que ses même autistes là ne puissent être déboussoler. Bon !!! Si ça ne concerne qu'une petite partie de Lion pour aider leur nouveau client, et bien tant mieux, moi je suis pas contre. Mais dans un OS desktop, j'attend surtout des petites innovations qui permet d'accroitre encore la (ma) productivité, ses charmes qui font que Mac OS X est inégalable.
avatar Brewenn | 
Un Netbook qui refuse d'être appelé comme ça !
avatar Eurylaime | 
@Brewenn + 1 : mais ne le dit pas trop fort, tu vas te faire tuer ;-)
avatar Etienne000 | 
C'est vrai que tous les netbook ont un Core2Duo et une 320M... Ah , bah non , c'est de l'atom qu'ils ont -------->.
avatar Brewenn | 
"C'est vrai que tous les netbook ont un Core2Duo et une 320M..." Oui t'as raison c'est quand même un plus pour faire tourner Autocad !
avatar Lastrada | 
[i]"Parmi les nouveaux diaporamas, le mode [b]par location[/b] [...]"[/i] Par location ? c'est du belge, ou du suisse ?
avatar jeremyl | 
Rien que pour ilife, la keynote vaut le coup. Au lieu de raler, vous en connaissez des suites logicielles aussi complete (surrtout garageband) pour ce prix. Rien que GB n'a pas d'equivalent que ce soit sur mac ou pc, pour ce prix la. Et ce que certains appele detail cosmetique de Lion, j'appelle ca de l'ergonomie. Apple arrive à rendre son os encore plus simple pour l'utilisateur, et franchement, un os je lui demande juste de me prendre le moins de temps possible et d'etre le plus reactif possible.
avatar TequilaPhone | 
Ah c'est sur qu'il va être simple et ergonomique, pour les gens qui ne feront que surfer sur Facebook, il va être bien.
avatar Zep | 
Apple confirme là toutes mes craintes pour l'avenir du Mac. Mon système fétiche va devenir (doucement, tout doucement, mais sûrement) la même bouse qui équipe les iPhones et autres iBidules "révolutionnaires" qui font mouiller Shenmue. Qu'on soit bien d'accords, iOS est un excellent produit pour ceux qui ne veulent pas s'embourber dans l'informatique, qui n'y connaissent pas grand chose et qui veulent du hype. Mais c'est avant tout un kiosque numérique destiné à faire du cash, beaucoup de cash, en capturant l'utilisateur dans un écosystème fermé. En portant cette philosophie au Mac, Apple va transformer une machine ouverte en un ordinateur de plus en plus fermé... On imagine que la politique d'Apple concernant la validation des applications sera la même que sur iOS : sécuritaire, puritaine, opaque. Cela facilitera la vie des utilisateurs, qui vont, sans le voir, donner les clés de leur système à une seule boîte. Mais n'ayez aucune crainte ! Apple, c'est pas Microsoft. Apple, c'est cool ! ... je confirme ma déception totale ! Pour la première fois en 10 ans, Apple me déçoit sur TOUS les tableaux. Jusqu'à présent, je pouvais me raccrocher à Mac OS X... C'est désormais terminé !
avatar Yves SG | 
C'est vrai... un clavier, un écran, même poids, même taille c'est juste un netbook apple... D'ailleurs un morceau de charbon et un diamant sont tous les deux des pierres... C'est même tous les deux du carbone. Ceux qui en font un usage différent (et qui refusent par exemple d'usiner de l'acier avec une fraise au charbon) sont juste de mauvaise fois ! C'est sympa de nous faire sourire en ce début d'hivers :))
avatar Brewenn | 
C'est bien pour ça que j'ai une chaudière au diamant. Ça me coute cher en chauffage, mais quel plaisir de savoir que le commun des mortels, lui fait la même chose avec du charbon.
avatar bardaf67 | 
Ca va beaucoup plaire à Paris Hilton (et accessoirement à Shenmue). Est ce qu'il vont nous refaire le coup du Snow Lion après?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Heu là, franchement, Yves GS, ta comparaison du diamant et du charbon, j'ai pas tout compris...
avatar debione | 
@Tequilaphone On peut voir tout en noir, on peut se refuser à voir évoluer les choses, on peut vouloir de la complexité dans un Os... Mais ça fait quand même un peut dinosaure... Un peu comme les hurleurs qui disaient que l'interface graphique c'était de la merde faite pour les gens qui n'y pigeaient rien en info mais que rien ne remplaceraient les lignes de commandes... Heureusement que ses gens n'ont pas été écouté, sinon je ne ferais pas le millième sur mon ordi que ce que je suis capable de faire... Il y a des trucs vraiment très très bien dans iOS, et il faudrait vraiment être nul pour ne pas les intégré dans OSx, l'ordinateur au service de l'homme et pas l'inverse c'est ce que j'attends des évolutions futurs, et on va dans ce sens (avec des trucs qui me plaisent plus ou moins mais qui dans l'ensemble vont dans le bon sens...)
avatar alargeau | 
@ Zep : faut quand même relativiser tes propos qui sont bien trop exagérés. STeve Jobs a été clair sur le Mac App Store, il pense que ce sera la meilleure solution pour trouver des applications Mac, mais il a également et surtout dit que ce ne sera pas la seule. Ce qui veut dire que tu auras toujours un contrôle entier sur tes applications et que tu pourras installer ce que tu veux comme tu le fais actuellement. Il ne faut pas déformer ce qui est dit non plus. Ce Mac App Store est avant tout destiné aux personnes qui veulent de la simplicité.
avatar TequilaPhone | 
@debione Oui il y a des trucs bien dans iOS pour ceux qui en font une utilisation Facebook. Moi un Mac c'est un Workstation. Demain j'ai 600 détourage à faire sous Photoshop, je voudrai pas qu'Apple m'impose l'utilisation de la courbe de bézier via ses bidules Touch par un Mac OS X qui ne s'utilisera que comme ça. Alors oui, je suis vraiment un nul de pas le vouloir dans Mac OS X :(
avatar Zed-K | 
Apple émet des guidelines, se réserve le droit de refuser de l'AppStore (et bientôt du Mac AppStore) des applications qui ne les respectent pas... Et d'un autre côté, avec ce nouvel iLife, en rajoute une couche niveau hétérogénéité. On a le droit à un Snow Leopard : - avec un mélange de Marble (iTunes) et d'Aqua - avec un mélange d'iOS (iLife) et d'OSX - avec des trucs visuellement indéfinissables (le noir noir de QuickTime X, les boutons verticaux/dégradé de la barre de titre/style des boutons de lecture d'iTunes... j'en passe et des meilleures) Je suis le seul à avoir l'impression que mon Snow Leopard est de plus en plus hétérogène niveau interface ou bien... ?
avatar debione | 
@TequilaPhone: Me semble que ton problème n'en est pas un, vu que Photoshop c'est Adobe... Et que sans doute, tes 600 détourages sur Photoshop tu les feras d'une tout autre manière dans dix ans et d'une manière bien plus productive et (avec l'évolutions des softs)... Je remarque quand même, tout domaine confondu, que les gens ont du mal à accepter les évolutions, surtout quand elles vont vers une simplification... Ils ont l'impression que leurs façon de fonctionner est la bonne, sans se rendre compte que les gens de la génération d'avant eux les regardaient comme eux regardent la suivante... Mac Osx se simplifiera, tout comme windows, et ce afin que l'on aie le moins à réfléchir sur le comment faire les choses sur un ordi... Et franchement ce n'est pas un mal si on peut permettre aux gens de gagner du temps pour faire autre chose dans leurs vies...
avatar insomniaBleu | 
C'est marrant. Après la conférence sur l'iPad : "C'est nul ! Pas de webcam, pas d'Os X, c'est juste un gros iPod Touch, c'est trop nul ! Apple me déçoit, c'est des zéro !" Et une fois entre les mains et en utilisation, tout le monde est satisfait de son iPad. Je prédis la même chose ici. Personne n'a eu ce macBook air entre les mains et personne ne l'a utilisé. On verra lorsque chacun aura goûté à sa réactivité immédiate et à sa qualité de fabrication. Et concernant Mac Os X, son évolution me paraît complètement logique. Je ne vois pas le problème. D'autant plus que ce sont là des ajouts, et non des remplacements. Chacun pourra continuer d'utiliser son Os X comme avant. Il faut admettre que le système est quand même déjà bien au point. Personnellement, je vois pas vraiment ce qu'il lui manque...
avatar Aphelion | 
Vu qu'on parle d'interface, je pense qu'à terme celle d'OSX et d'iOS seront identiques ou presque. On a vu que dans le dernier Itunes ou iLife 11 que pas mal d'éléments d'iOS sont présents. On pourrait penser que Apple prépare le terrain afin que les logiciels se marient avec la prochaine version d'OSX. Je pense par exemple qu'on va retrouver la barre de menu noire ou encore des icônes semblables (déjà annoncé avec Itunes et le Mac App Store). En gros, on risque de se retrouver avec un MAC OSX customizé à la sauce iOS
avatar TequilaPhone | 
@debione Non ce que je veux dire, [b]c'est que si Apple imposera une interface qui nuit à la productivité[/b] via uniquement du Touch ou qu'il faille passer par pleins de ibidules, moi je suis pas d'accord. Et non, je ne suis pas contre l'évolution et la simplicité, c'est juste qu'il ne faut pas m'enfermer (encore plus) pour acceder à cette simplicité. Parce que l'ordinateur au service de l'homme, on commence à s'en éloigner.
avatar woashadgva | 
Pour Lion, je dirais qu'il faut patienter un minimum. C'est juste un avant-goût pour nous dire que ça avance et ce sera là pour cet été ! Croyez vous vraiment qu'Apple et ses super secrets habituels va tout dévoiler 8 mois avant et laisser le temps à d'autres de copier ? Ce serait une première ça..... (j'essaie de garder espoir lol)
avatar Yves SG | 
@ Microger : Je montre juste par un exemple que les commentaires au dessus disant que le mba est netbook (parce qu'il a un clavier, un écran et est similaire en taille et poids) sont... disons irréfléchis :) @ brewenn : sui tu veux t'acheter des mba pour caler tes étagères, c'est ton droit. Mais en fait il semble que l'on puisse l'utiliser à bien d'autres choses ;)
avatar Teenage | 
Plein écran : pas mal, mais y'a des fans boys qui vont devoir choisir entre suivre le boss ou bouffer leur chapeau, ça fait 20 qu'ils nous expliquent que FullScreen=pas bien... Touch : J'attends une vrai utilisation des gestures pour naviguer rapidement dans le finder et surtour entre appli. Je ne comprends pas qu'à l'heure actuelle les "swip 4 doigts droite ou gauche" ne corresponde pas à un bel "cmd-tab" ou "alt-tab"...
avatar shimrode | 
Certains peuvent crier au genie stratégique d'apple et autre fadaises. Il n'empeche que cela reste mega decevant il faut etre honnete. Les annonces sur Lion frisent le néant. Un event back to mac pour ca honnetement, autant rien faire. Perso j'aime assez le MBA et l'appstore sur mac je suis plutot pour (Si on pouvais définir d'autre store dans l'AppStore que celui d'apple cela serais encore mieux). Mais apres la deception SL, faire un event sur Lion tel que celui la....je suis désolé mais ca ne passe pas. Shim'
avatar Jorm | 
[quote=shenmue]Ce n'est pas parce que ce n'est pas bon pour toi que ce ne sera pas bon pour beaucoup d'autres hein ... Les râleurs contre Apple ces derniers temps feraient bien de redescendre un peu du nuage d'insatisfaction qu'ils occupent et regarder les chiffres de ventes, les enquêtes satisfaction, et les avis des spécialistes, au moins un petit peu [/quote] Ouais, enfin jusqu'à preuve du contraire, la satisfaction ne vient pas de la lecture de ces trucs. J'ai jamais lu une enquête de satisfaction d'un truc qui me plaisait pas pour ensuite me dire "les gens trouvent ça bien donc c'est bien." C'est complètement bidon comme théorie... Tu te bases sur l'expérience des autres et pas sur la tienne, forcément c'est facile de dire du bien quand on a même pas son propre avis. Apple brasse du vent avec OSX le Mac, etc... Le nouveau MBA est sympa, mais faut pas déconner, 1000 roros pour 1,4GHz, 2Go de RAM et un SSD 64Go ? On est en 2010, faut se réveiller hein. Lion on en parle pas, déjà que SL avait un petit gout de pas fini mais là... Eh allez que j'te rajoute des fonctionnalités sans essayer de résoudre les problèmes et optimiser le tout... Heureusement, Ubuntu fait des progrès et M$ aussi avec W7, parce que si c'est vraiment tout ce qu'à Lion a apporter, le switch ne se fera pas attendre.
avatar rom54 | 
Keynote interressant demontrant la coherence d'Apple dans sa vision de l'avenir: le Knowledge navigator et l'ecosystéme informationnel. Evidement rien de revolutionnaire, mais des avancés et des consolidations qui établissent des standards a partir des expérimentations faites entre MacOS et iOS. En développant iOS, Apple avait introduit MacOS dans le monde de l'embarque que ce soit sous forme d'iPhone ou d'iPod. C'etait une sacree avancée redefinissant ce qu'est un smartphone, a savoir un ordinateur ultraportalble centre sur l'individu, les contenus et la communication. Aujourd'hui il y a plus d'utilisateur iOS que d'utilisateurs MacOS. Le mouvement d 'iOS vers MacOS fonctionne deja bien mais en apportant a MacOS une convergence avec l'interface d'iOS, ce mouvement va se simplifier et s'accélérer. Apple reste cohérente avec son objectif centre sur l'ergonomie et la fonctionnalite. Effectivement MacOS tourne sur des machine a clavier et ecran vertical, donc ameliorer le multitouch en le gardant sur une zone tactile peripherique (pave ou souris) est coherent, car un ecran tactile vertical est un non sens ergonomique. De meme generaliser la mise en veille des applications, systématiser la sauvegarde automatique et le rétablissement dans un état donné, va dans le sens de la cohérence de la vision d'Apple de l'informatique: simple, fonctionnelle, libérant la créativité et la productivité. Definir l'iPad comme l'avenir de l'informatique, c'est ce qui a toujours ete l'objectif d'Apple: je le répète c'est le Knowledge Navigator! Mais il ne s'agit pas de l'avenir unique, mais bien du secteur a plus forte croissance dans les annees a venir. Les Mac de bureau et portables continus aussi de se developper et le triptique iPhone/iPad/Mac devient clairement un ensemble coherent et complementaire... Le modele de l'Appstore porté sur MacOS est la meilleure et la plus logique des réponses en terme commerciale, mais aussi de securité...
avatar rom54 | 
Commercialement cela libère les programmeurs des éditeurs et d'un système commercial fermé et limitant arbitrairement (par l'argent) la mise a disposition de softs. N'importe qui se donnant la peine de creer une application originale aura la possibilité de la diffuser quelques soient ses moyens, avec la meme visibilité et simplicité pour l'utilisateur final. C'est la concrétisation de la volonté de Jobs de donner le pouvoir créatif a tout un chacun - principe introduit par NeXT avec la livraison d'origine de l'environnement de développement - manque plus que le retour d'une version moderne d'Hypercard. Le fait d'interdire les versions de demo est aussi rationnel. Si un soft modifie ses fonctionnalisés grace a un code, a cause d'un délais, il n'est pas sécurisable car il contient des fonctions cachées qui sont la voie d'entrée pour les virus (keygen,patch,..) dans le système! Par contre on peut tout a fait mettre a disposition des versions "lite" et gratuites permettant de tester l'application avant d'acheter une version complète! Le modele est cohérent et offre sécurité et simplicité tout en évitant que l'application soit systématiquement "craké"... Le modele economique de 70/30% va aussi satisfaire la majorité des petits et moyens développeurs. Ceux qui vont le plus perdre avec ce modele ce sont les gros éditeurs... Ensuite en terme de sécurité, utiliser un modèle de certification est la seule réponse valable aujourd'hui contre les virus et cie: chaque années le nombre de logiciels insidieux se multiplie, le nombre d'attaques reussies ne fait que croître. Dans les milieux de la sécurité informatique, la politique antivirus+patch est clairement identifié comme un échec et une impasse. S'il faut bien corriger les failles du logiciel, celle ci ne le sont qu'apres exploitation de la faille, donc trop tard. Quand aux antivirus, ils posent plus de problèmes, generent plus de plantages, qu'il ne protegent contre des attaques connues, donc la aussi trop tard...
avatar rom54 | 
Bref cela simplifie la vie des utilisateurs et des développeurs tout en sécurisant l'ordinateur. Qu'on ait la crainte qu'Apple veuille, a terme, empêcher systématiquement d'installer des applications autrement que par l'appstore me semble irréaliste. Cela signifierait de modifier profondément l'OS et d'en supprimer des pans entier de fondations Unix. C'est pas impossible, certes, mais cela signifierait d'introduire une incompatibilité majeure avec Unix (et son administration) qui fait la force de MacOS et de se priver de la puissance de l'OpenSource, ce qui est suicidaire en informatique de nos jours... Pour les gens obnubilés par les Big Brothers et qu'Apple puisse controler completement l'utilisateur, prenez en considération qu'une quantité énormes de PC sont des zombies infestés de virus, donc controlés par des gens autres que les utilisateurs, allant du "gentil" hacker contestataire au scriptkiddies en passant par le cybercriminel et jusqu'au militaire... De plus les processeurs contiennent des codes de bas niveau permettant de prendre le controle de la machine (en totalité ou en partie) et ce sans passer par l'OS... Dans les manques de ce Keynote, je déplore qu'il ne soit pas fait mention d'un environnement de développement Web orienté WebApp et donc HTML5. Maintenant qu'Apple a de vrais Netbooks, que l'objectif Web est majoritaire, et que meme les tests d'autonomie sont revisés "surf" le fait qu'il n'y a pas de solution Apple (ou autre) pour developper des WebApp est incohérente. Autre manque criant avec l'evolution des résolutions, c'est le manque d'une annonce du support de l'affichage indépendant de la resolution dans MacOS... Peut etre que ces deux elements viendront pour la conférence des développeurs d'ici Juin?
avatar paulhen | 
Ca m'exaspère de voir encore des gens qui ne comprenne pas le système de catégorie des portables d'Apple... C'est pourtant simple : si tu veux de la puissance, prend un macbook pro, et si tu veux de la mobilité, et bas prend un macbook air. Ca serait complètement irréfléchi de prendre un macbook air alors que tu sais que tu ne l'utilisera chez toi que pour faire de la CS5 ou autres applications/jeux qui demandent une forte puissance de calculs...
avatar dambo | 
J'ai suivi avec attention la keynote hier. Concernant le "retour en force", je reste perplexe !! OK pour le MBA : c'est visiblement une belle machine, mais je n'en ai personnellement pas l'utilité. Mais concernant Lion, c'est le vide complet !! Comment justifié le passage de SL à Lion ? Afficher ses applis sur le homescreen et utiliser une "exposé" un peu modifié qui n'apporte pas grand chose ??? Je m'attendais à un vrai changement de système d'exploitation, comme Microsoft l'a fait entre XP et Vista, puis Seven (avec des erreurs j'en conviens). Je suis sous Mac depuis la 10.4.1, il y a avait à cette époque une énorme différence entre Tiger et XP. Leopard a ammené quelques nouveautés intéressantes (Quicklook, l'affichage par vignette, les piles, coverflow dans le finder ...). Quoi de nouveau entre Leopard et Lion pour l'utilisateur ? Pas grand chose ... Et il va véritablement falloir payer pour ça ?
avatar daito | 
@Dr Fatalis qui a toujours du mal à comprendre et toujours aussi bourrin dans ses commentaires : - oui 3 logiciels de la suite iLife ont été mis à jour mais des belles mises à jour. j'avoue être déçu qu'iWeb n'ait pas évolué mais il faut dire quand même que les nouvelles fonctions apportées aux 3 logiciels en question sont vraiment très bonnes. Par exemple la nouvelle interface d'iPhoto de même que les nouveaux diaporamas sont superbes. - Mac OS X Lion. Déjà il faut revoir la définition d'un vapoware. Un vaporware c'est une annonce produit sans montrer le produit. Dans le cas de Lion, si je ne me trompe pas et si on parle du même Event, Apple a présenté quelques fonctions du nouvel OS. Avec Lion il est évident qu'Apple veut évoluer l'interface utilisateur et l'intégration de iOS est une bonne approche. Je suis très séduit par le LaunchPad (un espace intuitif où on l'on range toutes les applications), je suis très séduit par Mission Control où l'on pourra tout organiser dans un seul écran, je suis très séduit par l'apport l'intégration du multitouch pour bénéficier de ces éléments, par la possibilité de retrouver une application comme on l'a laissé à sa fermeture, par le mode plein écran etc.... Bref cet OS n'annonce que du bon en terme d'interface utilisateur, de simplicité (aussi représenté par le MacAppStore et d'intuitivité..... - Le MacBook Air. Euhh cet ordinateur bénéficie d'une construction Unibody dans son ensemble, le trackpad Multitouch, deux portes USB (il faudrait au moins relever ça vu les critiques avec le premier modèle) une autonomie record pour sa taille, un lecteur SD, une meilleure résolution.....Certes la capacité en disque est plus réduit mais notre ami DrFatalis voit le mal et oublie le bien. En effet c'est en faveur de plus de fiabilité, de réactivité, plus d'autonomie, un démarrage plus court.
avatar rom54 | 
@ Jorm Ubuntu copie de plus en plus MacOS, jusque dans l'interface et le store, tout en restant bien difficile d'acces pour le néophyte, meme si c'est un bon systeme. MS 7 c'est l'interface de Kubuntu et la correction d'une partie des inepties de Vista. Mais l'un comme l'autre sont encore loin de l'efficacité de MacOS en terme de fonctionnalité, d'integration et de simplicité... MacOS c'est de l'Unix utilisable pour tout un chacun. Peut etre que certains hyper competent en informatique feront le switch vers Linux, mais c'est pas la majorité des utilisateurs, de tres tres loin. Quand a ceux qui vont vers MS 7, le courant est dans l'autre sens, sans parler dans le secteur smartphone. Pour le Netbook d'Apple, en terme de prix/performance il se place plutot bien. C'est sur qu'il est plus cher qu'un ASUS Eee PC 1215N , mais la puissance n'est pas comparable. Il se situe plutot dans la gamme des Vaio ($1300) avec son core2 et non pas un Atom et une carte graphique... Apres vu l'effondrement des ventes des netbook et surtout qu'il se trouve en conurence avec le Macbook et le MacbookPro 13" ca cree une incoherence de gamme. Peut etre que le MBA va remplacer le MB et le MBP 13" dans sa prochaine evolution?
avatar chenzo57 | 
et voilà les râleurs se la ramènent comme d'hab Microsoft ça fait des années qu'il nous ponde la même interface et personne ne dis rien ah oui ils ont réussi à pondre seven heureusement vu vista encore heureux !!!! ( c'est normal que seven vous parait bien vista c'étais de la vrai merde ). Je tiens a remettre certain en place : Snow léopard ( à en lire certain c'est de la merde) est un excellent Os !!! Hier vous n'avez eu qu'un aperçu de lion donc du calme... Perso je trouve le nouveau MBA excellent ( merde j'ai une BM et je suis allé avec dans le désert elle m'a lâché c'est vraiment de la merde BM !!! ah non c'est juste que ce n'était pas une voiture prévu pour ça ah oups je suis un gros CON... non ? vous en pensez quoi ? attention je ne vise personne... enfin je crois....) J'ai compris une chose avec le mac depuis tant d'année de bonheur : Il ne faut pas être très futé pour utiliser un mac mais par contre et il est là le paradoxe, c'est qu'il faut être futé pour comprendre la philosophie Apple et ça à en voir les com c'est pas gagné !!! alors messieurs les râleurs contentez vous d'utiliser vos mac ou votre windaub 7 c'est déjà pas mal et laissez les pro faire le reste...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR