Apple : Samsung condamné à verser 1 milliard de dollars

Florian Innocente |
Après 21h de délibérés, les neuf jurés du procès opposant Apple à Samsung en Californie, ont condamné le groupe coréen à payer 1,049 milliard de dollars de dommages (838 millions d'euros). 5 produits Apple étaient en lice dans ce procès, contre 28 pour Samsung (cliquez pour agrandir, source WSJ), un assortiment de téléphones, baladeur et tablettes.



Samsung a été reconnu coupable d'une infraction de six brevets sur sept (le dernier étant relatif au design de l'iPad). À l'inverse, Apple n'a pas violé la propriété intellectuelle de Samsung, a considéré le jury. En conséquence, elle n'est condamnée au versement d'aucun dommage à Samsung.

Parmi les questions posées aux jurés, quelques-unes portaient sur le fait de savoir si d'une part Samsung savait ou aurait dû savoir qu'il enfreignait la propriété intellectuelle d'Apple, et d'autre part si à certaines occasions il l'a fait volontairement. Et mauvais points pour Samsung, les jurés ont souvent répondu oui en fonction de tel ou tel matériel du groupe coréen.

Cette somme accordée à Apple est inférieure de moitié à celle qu'elle avait demandé, on était plutôt dans les 2,5 milliards de dollars. Difficile toutefois pour elle de faire la moue, même si certaines violations supposées n'ont pas été reconnues à ses dépens, c'est une évidente victoire.

Apple veut toutefois continuer de battre le fer tant qu'il est chaud et ses avocats souhaitent obtenir des injonctions pour interdire à la vente certains matériels de Samsung qui ont été reconnus comme enfreignant ses brevets.

Apple a jusqu'au 29 août pour formuler ses requêtes et Samsung 14 jours pour y répondre, avant de se retrouver tous les deux au tribunal le 20 septembre.

La responsable de la communication d'Apple, Katie Cotton, a déclaré à l'issue de l'énoncé du verdict :

« Nous sommes reconnaissants au jury pour leur service et pour avoir pris le temps d'écouter notre histoire, et nous avons été ravis de pouvoir enfin la lui relater. La montagne de la preuve présentée au cours de ce procès a montré que l'acte de copie de Samsung était allé beaucoup plus loin que ce que nous pensions nous-mêmes.

Les procès entre Apple et Samsung allaient au-delà des questions de brevets ou d'argent. Ils portaient sur ​​les valeurs. Chez Apple, nous prenons à coeur l'originalité et l'innovation et nous y consacrons toute notre énergie en fabriquant les meilleurs produits au monde. Nous réalisons ces produits pour satisfaire nos clients, pas pour que nos concurrents les copient de manière flagrante. Nous saluons la cour pour avoir jugé que le comportement de Samsung était intentionnel et pour envoyer un message clair que la copie n'est pas une chose juste. »


Samsung a déclaré pour sa part :

« Le verdict d'aujourd'hui ne doit pas être considéré comme une victoire pour Apple, mais comme une défaite pour le consommateur américain. Il conduira à moins de choix, moins d'innovation, et des prix potentiellement plus élevés. Il est regrettable que le droit des brevets puisse être manipulé pour donner à une entreprise un monopole sur les rectangles à coins arrondis, ou sur une technologie qui est améliorée chaque jour par Samsung et d'autres sociétés.

Les consommateurs ont le droit au choix, et ils savent ce qu'ils achètent quand ils achètent des produits Samsung. Ce n'est pas l'ultime chapitre dans cette affaire, où des batailles sont livrées dans les tribunaux à travers le monde, dont certains ont déjà rejeté plusieurs des revendications d'Apple. Samsung continuera à innover et à offrir des choix pour le consommateur. »



Archives du compte rendu en direct


Les neufs jurés du procès opposant Apple à Samsung en Californie, ont terminé leurs délibérés après trois jours de discussions, annoncent des observateurs sur place.

Le verdict devrait être rendu assez rapidement, les avocats des deux parties sont en train de revenir dans la salle du tribunal. Ceux d'Apple affichent un certain espoir sur leurs visages, ceux de Samsung sont tendus, décrit un correspondant sur place. Mais on n'en tirera pas de conclusions plus avant.

La juge Lucy Koh et le jury ne sont pas encore arrivés.

La juge est arrivée dans la salle et elle prend place. Elle a accordé à Samsung le droit de consacrer 30 minutes à une lecture du verdict après son annonce pour vérifier que rien n'est erroné sur la forme.

Finalement un accord est trouvé entre les avocats d'Apple et de Samsung pour que chacun dispose de 10 à 15 minutes de consultation après la lecture du texte. Si des problèmes de forme sont trouvés dans la manière dont les jurés ont répondu aux questions posées, ils pourraient retourner au travail afin de les corriger.

La juge Koh est d'accord avec Samsung pour que le jury ne puisse partir avant une analyse détaillée de ce qu'il aura annoncé.

La juge est en train de parcourir le document, dans un silence total et une tension dans l'air décrivent les commentateurs sur place.

Les jurés ont délibéré pendant 21h.

Le jury entre dans la salle.

La juge explique sa décision d'accorder un temps supplémentaire aux avocats, après la lecture du verdict, pour consulter en détail les nombreuses réponses qu'ils ont dû produire.

Le jury, comme c'est de coutume, répond positivement à la question de savoir s'il est parvenu à un verdict.

Le jury répond par la positive à la première question sur la violation de brevets d'Apple par Samsung sur tous les terminaux considérés. Le brevet de l'effet de rebond.

Le jury répond par la positive à la seconde question sur une autre violation, mais tous les terminaux de Samsung ne l'ont pas enfreint.

Le jury répond par la positive à la troisième question sur une autre violation de brevets, mais là aussi tous les terminaux de Samsung considérés dans ce procès ne l'ont pas enfreint.

Il n'est pas précisé encore si ces brevets qui portent sur des éléments d'interface sont considérés comme valides.

Les questions et réponses se succèdent avec toujours un mélange de réponses essentiellement positives pour Apple. En revanche, le jury a considéré que le brevet sur le design industriel d'une tablette n'avait pas été violé par Samsung.

Deux questions importantes ont été abordées, est-ce que Samsung aurait été conscient de ces violations et les a menées volontairement. Mélange de oui et de non dans le premier cas (avec le oui majoritaire) et oui pour la seconde.

Le jury a ensuite estimé que Samsung n'avait pas réussi à démontrer l'invalidité des brevets d'Apple sur les interfaces et le design de ses produits.

Dommages à payer pour Samsung à Apple : 1 milliard 51 millions et 855 000 dollars. Suit une litanie de chiffres pour donner le détail de cette somme en listant les terminaux considérés durant ce procès, du moins ceux ayant été reconnus comme enfreignant les brevets d'Apple et qui ouvrent au paiement de ces dommages.

C'est au tour des accusations de Samsung sur les violations d'Apple d'être abordées.

Les brevets de Samsung considérés sont déclarés comme valides, mais Apple ne les a pas enfreints. Aucun dommage n'est à verser à Samsung.

La juge va distribuer le texte du verdict aux deux parties.

Une suspension de séance de 15 minutes a été décidée.

La juge est de retour.

Deux erreurs ont été découvertes dans les formulaires du verdict. Des dommages de 219 694 dollars ont été accordés à Apple pour la Galaxy Tab 10.1 LTE alors que dans le même temps ces jurés n'ont trouvé aucune infraction de cette tablette vis-à-vis des brevets de la Pomme. Même cas de figure pour 2 millions de dollars accordés suite à une supposée infraction par un des téléphones de Samsung.

Les jurés repartent pour amender en rouge les passages erronés de leur texte.

La juge demande aux avocats s'ils préfèrent que ce problème technique soit réglé plutôt lundi, chacun répond par la négative.

Samsung a repéré un troisième point litigieux dans l'une des conclusions du jury. Apple conteste la lecture qui est faite par les avocats de Samsung et la juge tend à lui donner raison. Elle a ensuite rédigé quelques consignes pour aider les jurés, actuellement en réunion, à rectifier leurs erreurs, et Lucy Koh a quitté la salle. Nouvelle attente.

Après corrections, le montant à payer pour Samsung a été légèrement changé, passant de 1,051 milliard à 1,049 milliard.

Le jury est déchargé de ses obligations, et comme promis par la juge Koh au début du procès, le service de documentation du tribunal leur donne une compilation des articles de presse publiés sur cette affaire. Puisque ces neuf personnes n'avaient le droit ni de lire la presse, voir des sujets, ou parler de ce procès à l'extérieur de leur groupe.

La juge a demandé ce que chaque partie souhaitait maintenant faire. Apple a parlé de déposer une demande d'injonction pour interdire la vente de certains produits incriminés. La juge Koh a souhaité renvoyer ce dossier au 20 septembre.

Un délai trop court pour se préparer a rétorqué Samsung, qui préfère disposer d'au moins 30 jours. La juge a fait valoir que son calendrier était serré, et qu'elle risquerait alors de devoir repousser à bien plus tard au vu des autres procès dont elle a la charge.

avatar Lucieaus | 
Michael Une telle branlée d'une entreprise américaine chez elle qui s'en sort sans aucun tort, totalement blanchie, passant pour une grosse victime, me parait étrange, dutant plus lorsque ailleurs elle a deja été condamnée. Un peu comme les athlètes anglais aux JO de Londres et leur traitement de faveur.
avatar Mabeille | 
@bugman tu as eu les 2? ah? et maintenant? 1) ios = tu es crédible 2) android= tu es un fanboy. 3) winphone= ça explique tout. alors dit voir? réponse n°?
avatar Trollolol | 
Opéra et le Louvre les as à Paris, nan ? J'sais quoi faire cette aprèm :)
avatar xx-os | 
Je ne comprend pas votre problème concernant le tribunal américain : ça fait partie des lois du commerce. Si Samsung ne veut pas être condamné par un tribunal américain, il ne vend pas aux US point! Ce sont les règles du jeux, si on est pas d'accord, on change de métier. Tout le monde connaît les règles, et personne n'y peut rien: tout est fait pour éviter une trop grande impartialité... Mais l'homme reste un humain, avec ses avantages et ses défauts, mais ça fait partie des règles. Cette décision est américaine, concerne le marché américain, pour des produits vendus aux USA. Gloser sur ce jury, c'est remettre en cause tout le système judiciaire, économique etc. Bref la vrai vie quoi. Samsung peut aller faire des procès en Chine, en Corée (déjà fait), en France (déjà fait et déboutée), en Allemagne, en Australie, etc.
avatar Johnny B. Good | 
@ Lucieaus : Réponds à ma question plutôt que d'essayer de la contourner en faisant mine de ne pas comprendre. Pourquoi les juges et jurés coréens auraient-ils plus raison que les américains, déjà ?
avatar béber1 | 
on pourrait s'en tenir au fond des sujets débattus et d'essayer d'éviter la forme et les provocs ?
avatar Michaeel | 
@Lucieaus : Bien sûr qu'Apple allait avoir des tords en Corée, puisque comme ces cons d'américains, ces cons de coréens jugent les coupables sur leur nationalité. ... Alors, quand on te met face à ta logique débile, tu comprends mieux l'absurdité de ton raisonnement ou toujours pas ?
avatar Mabeille | 
@xx-os et donc il ne peux pas y avoir un avis partial d'un jury américain qui concerne entre autre une entreprise américaine dans l'histoire? amusant de voir les réactions en Corée du sud sur cette affaire.... les coréens ne sont pas du tout d'accord... là bas c'est même le tollé général. Les coréens sont moins humains? Non ils défendent leurs champions ... comme les américain défendent les leurs. @béber1 connaissant ton impartialité, je doute juste que tu sois à même de juger ce qui est de la provoc ou pas.
avatar Johnny B. Good | 
@ Trollolol : Ça va être beau le nolife solitaire qui s'agite pour essayer d'insulter les tshirts bleus qui vont juste pouvoir en rire ensuite. Dis-moi à quelle heure tu y vas que je puisse voir le spectacle, ça m'embêterait de rater ça. Vivement que l'école recommence que tu nous lâches un peu, hein, t'auras autre chose à faire de ton temps.
avatar bugman | 
@ Mabeille : Androïd pour la téléphonie, MacOS pour l'informatique. Je n'ai rien d'un fanboy (ni d'un coté, ni d'un autre). J'insiste, dans son utilisation, un S2 n'a pas grand chose a voir avec un iPhone.
avatar Michaeel | 
@methos1435 : Tu préfères le donner à une entreprise qui copie celle à qui tu ne veux plus donner ton argent ? Parfois, les gens, je vous jure...
avatar Mabeille | 
@bugman je te vannais un peu. oui pour moi c'est mac linux windows en info (le portable c'est un macbook pro 2011 que je n'arrive pas à vendre à son soi disant prix d'occaz) le fixe windows+linux en téléphonie un HTC HD7 et madame un iphone 4.... et oui je te crois pour ce qui est de l'expérience sur GS2. EDIT: en fait je vannais plutôt le "binarisme" de la pensée unique ce que tu ne semble pas avoir.
avatar damien83 | 
Lucieaus donc pour toi il est inimaginable qu'apple n'ait pas violé des brevets à samsung ?
avatar béber1 | 
ok   
avatar methos1435 | 
Damien83: j'en ai rien à branler des 300 pages. Je ne dis pas que Samsung était complètement innocent. Non, je suis juste dégouté de voir qu'ils ont désormais la possibilité de jouer comme ça leur chante sur le territoire américain, de toute façon le jur suivra. Suis dégouté aussi de voir que breveter un smartphone rectangulaire, des bords noirs ou des icônes de téléphone pour représenter un téléphone ou des icones de calendrier pour représenter un calendrier, ça fonctionne et que ça coute plus d'un milliard de dollars... Ce procès à donné une grande réponse à Apple: oui, désormais c'est plus facile de vendre en faisant interdire les concurrents crédibles, que de sortir de vrais brevets et de réelles innovations. Ca promet pour les futurs produits pommés.
avatar Marc Duchesne | 
Les Androfans pleurent leur précieux... :-( Par le passé, Samsung s'étaient toujours assez bien sorti de leurs magouilles. Mais, pas cette fois... Pas cette fois. Sa envoi en même temps un message clair à tous ces compagnies fortement inspirées qui croient toujours s'en sortir à bon compte. Un gros troll me direz-vous... Mais un troll qui fait mouche. Le plan d'affaire de Google Androide est tout simplement pas viable à long terme.
avatar Lucieaus | 
Si le procès en Corée s'était déroulé de la même façon que celui aux etats unis, samsung en serait sorti blanc comme neige, or c'est pas le cas. La corée a tapé sur son poulain, pas les usa en temps de crise, surtout pas ternir l'image d'une société qui rapporte.
avatar Marc Duchesne | 
@Mabeille sauf que là la condamnation ne tient que pour les USA pas la Chine. des procès encours dans le reste du monde il y en a entre samsung et apple. Et combien est le chiffre d'affaire de Samsoule aux USA déjà.... Je crois que les autres procès adopterons pour la plus part le même pas. N'oublie pas que même la Corée leurs ont donner un bon coup de pied au c_l. Sa envoi un message clair, marchez droit ou payez...
avatar coolapic | 
Lucieaus, methos1435, Trollolol &co... Quelle bande de rigolos pathétiques vous faites... On se croirait sur allo.ch (un forum infecté par les androidiens, payçaistes et autres gauchistes de tous poil). Bref, Samsaoule l'a dan'l'fion, jusqu'au coude et j'en suis très heureux !
avatar Mabeille | 
@Marc Duchesne le CA ne change rien il s'agit de jugement qui se font dans un pays ou d'autres... je souhaite juste que justice soit faite pour les 2 protagonistes. Samsung a copié? ok qu'ils soient condamnés... Je ne comprends juste pas la partie des brevets Samsung qui sont reconnus mais pas de viole des brevets... ça je ne comprend pas et ça jette le doute sur le reste du jugement. Mais apple débouté? je prend acte. Samsung condamné je prend acte. Ca ne me fait ni chaud ni froid. Je ne me réjouis que pour la justice si elle est bien rendue tant mieux.
avatar negaca | 
Laissez donc les tocards qui viennent ici cracher leur amertume et leur mauvaise foi. La justice a tranché et le dossier était le plus complet. Je vois même pas pourquoi y'a un débat : y'en a pas ! Maintenant, retournez à vos vies et priez St. Steve pour que l'iPhone 5 ait la NFC et la 4G française.
avatar Laurent S from Nancy | 
@Nogui "Beaucoup désactivent cette pseudo invention car ça les emmerde plus que ça leur sert .... " Si c'est le même principe que le capteur de luminosité situé sur l'avant de l'iphone ou sur l'imac, effectivement ça peut être très chiant comme système...
avatar Michaeel | 
@Lucieaus : Apple condamné en Corée car c'est une entreprise américaine contre une coréenne. Samsung condamné aux US car ils méritaient d'être condamné, aux US, en Belgique chez Marc Dutroux ou au pays de Candy ou des Bisounours, ça ne change rien. Tu tournes en rond et ton pseudo raisonnement prend l'eau.
avatar San_Pellegrino | 
Ce qu'il faut savoir, c'est que c'est un jury populaire qui a rendu le verdict. Des gens comme vous et moi. Apple a été assez malin pour ne présenter que des brevets évidents, aisément compréhensible par des novices, concernant des questions de design. Samsung a présenté des brevets plus techniques plus difficile à appréhender par la plèbe. Je dis cela sans aucun parti pris pour l'un ou pour l'autre, je m'en fiche un peu : je sais faire la différence entre un produit Apple et un autre. Par ailleurs je n'aime pas les produits Samsung et encore moins leurs téléphones. Rien ne m'oblige à en acheter. J'achetais déjà du Apple même quand c'était difficile à trouver ou reléguer au fond des FNAC. Mais cela n'empêche pas d'être objectif, ni d'avoir une attitude béate face un jugement qui ne nous concerne finalement pas beaucoup. Je préfère quand Apple met toute son énergie dans des appareils bien finis.
avatar thewindwaker | 
@lucieaus Le même résonnement se fait dans l'autre sens. C'est pas dégueulasse qu'apple perde un peu en Corée et zéro aux Us ? S'il n'a rien a se reprocher, rien d'illégal, c'est dégueulasse
avatar San_Pellegrino | 
Allez sur le site du Monde. Il y a des articles très intéressants sur le sujet, avec l'énorme avantage du recul que l'on ne trouve pas ici.
avatar damien83 | 
methos1435 pourtant apple innove plus que samsung et ceux depuis des années samsung pourrait faire comme htc , sony ou autre et innover , ba c'est pas le cas !
avatar damien83 | 
san_pellegrino samsung a aussi attaqué apple sur des brevets frand .
avatar Lucieaus | 
tu perds de vue de samsung a été aussi condamnée en corée, et qu'apple s'en sort indemne aux usa, alors que condamne en corée kiddy.
avatar damien83 | 
de toute facon si on vous écoute apple n'aurait du rien faire et ce laisser copier sans rien dire … au fond vous savez tous que samsung a copié et qu'il n'y a pas d'erreur faite dans la condamnation , apple n'a pas gagner sur des rectangles mais sur sa propre identité , il est relativement facile d'en avoir une comme le fait nokia ou motorola , htc et de faire aussi bein qu'apple , mais évidemment il est plus facile de prendre le travail des autres , de toute facon quand apple gagnait en Allemagne : le procès etait truqué , quand apple gagnait en Australie : le procès était truqué … bla bla bla bla pourquoi tant faire passer samsung pour une victime , ils ont ete coupable dans bon nombre de pays , et pas seulement au us , et tout le monde sait qu'au fond samsung copie apple et qu'il est possible de faire des produits diffèrent ! mais vous preferez mettre vos oeillères et avoir un comportement anti american et anti apple . samsung a copié ce n'est pas anodin il n'y aucune raison de prendre pour des victimes d'une societé ou d'une nation , ils ont cherché , ils ont trouvé basta ! apple a travaillé de longue annépour avoir son iPhone je pense que les pièces apportée a ce procès nous l'on prouvé , samsung non ou n'a pas su le démontré alors même si apple aurait du ( peut etre , vous ne connaissez pas l'affaire sur le bout des doigts ) être légèrement comdané pour des brevets frands ca n'y change rien la condamnation de samsung est juste et ils n'ont pas eu a payer les 2,5 MILLIARD mais seulement un . Apple a su prouver que samsung était coupable et conscient de son agissement , il n'y a rien a y changé samsung n'est PAS un martyre ou un comdané injustifié , samsung n'est PAS victime d'une erreur juridique , samsung n'est PAS une entreprise honnête , samsung ne subit PAS victime d'un comportement pro american mais apple subit un comportement anti americain . Apple a attaqué car c'était nécessaire . ARRETEZ DE FAIRE COMME SI SAMSUNG ETAIT UNE VICTIME
avatar damien83 | 
Lucieaus c'est bien ce que je te dis , il est pour toi impossible qu'apple n'ait pas violé ses brevets … c'est tres trodu comme raisonnement .
avatar damien83 | 
IL Y A DES PREUVES IRREFUTABLE DE LEUR AGISSEMENT MALHONNETE !
avatar Michaeel | 
@Lucieaus : Rien à voir le rapprochement avec les JO. Samsung a pompé Apple, point barre. Il n'y a pas a tourner 3 ans autour du pot. Ils ont pompé, regarde les preuves et dis nous que tu n'es pas d'accord avec les preuves. Parce que là on se croirait sur Frandroid avec les fous neuneus qui disent qu'Apple a gagné parce qu'ils ont de meilleurs avocats.
avatar xx-os | 
@mabeille Dura Lex, sed Lex On y peut rien, c'est comme ça, la justice est humaine, et tu peux considérer tout ce que tu veux, mais le résultat est la et on te demandera tout, mais certainement pas ton avis. Maintenant, que Samsung fasse appel. Qu'ils aillent à la Cours Supreme, bien leur en fasse, mais pour l'heure et à la face du monde ce sont des tricheurs et des copieurs. Et ce ne sont pas les vagissements de quelques malheureux Geeks androinoman qui ne servent à rien qui changera la donne!!!
avatar Johnny B. Good | 
@ methos1435 : "Suis dégouté aussi de voir que breveter un smartphone rectangulaire, des bords noirs ou des icônes de téléphone pour représenter un téléphone ou des icones de calendrier pour représenter un calendrier, ça fonctionne" Ce n'est pas ça qui est jugé. Ce qui est reconnu, c'est que copier *l'ensemble de ces caractéristiques*, c'est trop gros pour ne pas être un plagiat volontaire. Tu fais ce qu'ont essayé de faire les avocats de Samsung : séparer tous les petits détails, pour dire "mais regardez, c'est jamais qu'un rectangle, et ça, c'est jamais qu'un calendrier, là c'est jamais qu'on fond vert, là c'est jamais qu'un téléphone, ici c'est jamais qu'un rebond, et là c'est jamais qu'un coquelicot"... etc. En faisant mine d'oublier qu'un produit, c'est l'addition de toutes ses composantes, et que c'est ça qui en définit la personnalité et l'identité. Si tu fais un téléphone dans lequel l'icône téléphone est un téléphone sur fond vert, ce n'est pas un problème. Si tu as ce détail plus une somme d'autres étonnamment similaires, on peut penser au plagiat, oui. C'est comme une chanson : dix notes successives qui sont les mêmes dans deux chansons, ça ne veut rien dire, mais si c'est posé sur les mêmes accords, avec le même groove (ou approchant) et la même intention, là oui c'est suspect.
avatar Rufus | 
Ce verdict c'est juste que les juges en ont plein le cul de ces histoires de brevets et ils ont tiré à pile ou face la décision finale. Non Apple n'a rien inventé, pas plus que Samsung. En prétendant le contraire, ils se déclarent voleurs. La propriété c'est le vol.
avatar damien83 | 
Lucieaus et tu perds ton idée que le procès en Corée aurait pu ne pas être équitable pour apple si on suit ton raisonnement surtout que c'était des brevets frands et qu'il y a eu très certainement des différences dans la procédure .
avatar SugarWater | 
Il aurait fallu un jury bi nationalité ou refaire le proces en corée
avatar Trollolol | 
j'aime :D "Deux erreurs ont été découvertes dans les formulaires du verdict. Des dommages de 219 694 dollars ont été accordés à Apple pour la Galaxy Tab 10.1 LTE alors que dans le même temps ces jurés n'ont trouvé aucune infractions de cette tablette vis-à-vis des brevets de la Pomme. Même cas de figure pour 2 millions de dollars accordés suite à une supposée infraction par un des téléphones de Samsung. "
avatar Mabeille | 
@xx-os tu as mal lu ... je ne suis pas du tout androiman ... et encore moins samsung fan et même pas samsung phage ... je n'ai rien de samsung plutot je fuis la marque... bref c'est comme ça et même tes vagissements ni changeront rien. s'il font appel et qu'il gagne la donne va changer même si tu pleures ta mère tu n'y pourras rien.
avatar Michaeel | 
@Lucieaus : Car son poulain avait tort. Plus je te lis, moins je pense que tu es fou, et plus je constate que tu n'es qu'un gros troll.
avatar Marc Duchesne | 
@Mabeille tu as mal lu ... je ne suis pas du tout androiman ... et encore moins samsung fan et même pas samsung phage ... je n'ai rien de samsung plutot je fuis la marque... bref c'est comme ça et même tes vagissements ni changeront rien. s'il font appel et qu'il gagne la donne va changer même si tu pleures ta mère tu n'y pourras rien. Constatation personnelle quand je lis tes commentaires, tes bottines ne suivent pas les babines... Tu en est déjà à Samsung fait un appel et gagnent. Vraiment, là, tu prend ton rêve pour une réalité. Mais, non, tu dit que tu est parfaitement neutre.... Prouve le.
avatar methos1435 | 
Damien83: vu les éléments made in samsung utilisés dans l'iphone, ce dernier n'en serait pas là actuellement s'il n'y avait pas d'innovation chez Samsung... Et sortir un bon SOC, c'est bien plus gratifiant que de réussir à breveter une bordure noire ou une icône... D'ailleurs attendons de voir comment une des sociétés que tu cites prenne la place de Samsung pour venir chatouiller Apple niveau concurrence et tu verras que le résultat serra le même qu'aujourd'hui. Et du jour au lendemain cette société passera d'une société qui brevète à une société qui copie...
avatar Michaeel | 
@Mabeille : Mal renseigné ? Pour ce qui est des caractéristiques techniques, elle est là l'innovation chez Samsung ? Superbe, tu me fais rêver avec ton processeur 18 cœurs dans un téléphone. Je te félicite pour ton intervention, et je te laisse aller te tirer sur le zizi en relisant la fiche des caractéristiques techniques de ton téléphone. Merci d'être passé.
avatar Lucieaus | 
Damien83 Samsung a pompé, c'est un fait. Si Apple avait fabriqué des pompes, ils auraient breveté la semelle et les lacets. compliqué de pas les pomper lorsqu'ils brevettent la moindre vis. Mais bon, c'est autorisé. seulement, deux jugement si différents dans deux pays, et apple s'en sortant indemne dans son propre pays, moi je trouve pas ça net, c'est tout pour vous apple n'a rien violé, n'avait aucune raison d'être condamné, les coréens ont abusé en trouvant des torts à apple, ça aurait du se finir là bas aussi comme aux usa, bref, pensez ce que vous voulez pour moi apple a bénéficié d'une clémence du au fait qu'elle jouait à domicile, comme les tricheurs 'anglais aux jo de londres
avatar Michaeel | 
@Mabeille : Tu nous fais pas un peu perdre notre temps avec ce genre de commentaire débile, dis ?
avatar Michaeel | 
@methos1435 : Et t'en faisais quoi de ton super SOC dans les téléphones Samsung avant la présentation de l'iPhone, gros malin ?
avatar Michaeel | 
@Mabeille : Superbe ce question / réponse. Passionnant qui plus est. Tu nous gâtes, merci.
avatar lmouillart | 
Bon c'est une excellente nouvelle, ce que je ne comprends pas c'est pourquoi les modèles des opérateurs ainsi que les opérateurs ne sont inclus puisque ce sont eux qui design le hard, et co editent le soft. Ce qui est triste c'est que l'année prochaine les ibidules/mac et les galaxy, et une bonne partie des autres produit high-tech coûteront un peu plus. Il faut reconnaître que les tarifs sont tombé bien bas et que ce n'est pas très sain.
avatar Michaeel | 
@marsuip : Parce que c'est Apple et qu'Apple est surpuissant, Apple n'a pas le droit à la justice. Apple a gagné contre Samsung en France, en Italie et en Allemagne, et maintenant aux US. Samsung n'a gagné qu'en _Corée_. Et on essaie de nous faire croire que les choses sont truquées en faveur d'Apple ? Merci pour cette bonne tranche de rigolade.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR