Quand Steve Jobs annonçait la fin des systèmes de fichiers

Christophe Laporte |
À quelques jours de l'ouverture de la conférence des développeurs (WWDC), les rumeurs fleurissent sur la toile. À chaque nouvelle version d'un système, beaucoup rêvent d'un système de fichiers pour iOS et d'un tout nouveau Finder pour Mac OS X. Si ce dernier évolue lors de chaque mise à jour, il est loin de connaître la ou les révolutions attendues par certains. Ceux qui sont d'ailleurs frustrés par l'application d'Apple peuvent toujours se tourner vers des solutions comme PathFinder (lire : Path Finder 6 gagne encore plus de fonctions).



Mais ce n'est pas une surprise, si l'on se fie à ce que racontait sur le sujet Steve Jobs en 2005 à l'occasion de la conférence All Things D. Il faut d'abord replacer les choses dans le contexte. À l'époque, Tiger venait juste de sortir. L'une des fonctionnalités phares de cette version, c'est Spotlight, la technologie de recherche d'Apple. Et pour Steve Jobs, c'était une manière en quelque sorte de se passer du Finder.

Steve Jobs explique : "dans chaque étude d'interface utilisateur que nous avons faite, nous avons remarqué qu'il est assez simple d'apprendre à se servir des choses jusqu'à ce que vous vous retrouviez confronté avec le système de fichiers. La courbe d'apprentissage est tout d'un coup beaucoup plus raide. Alors, vous vous demandez, pourquoi le système de fichiers est le visage du système d'exploitation ? Est-ce qu'il n'y aurait pas une meilleure façon de trouver vos affaires ?"

Et d'étayer son argumentation avec certains exemples. Jobs explique que pour la recherche de mails, vous passez par le moteur de recherche intégré à votre client et non par le système de fichiers. Même chose avec vos fichiers audio et vidéo ainsi qu'avec vos photos.

Il conclut en affirmant "ce sont les applications en question qui gèrent à leur guise la question du stockage. Et à terme, la gestion du système de fichiers pourrait être juste une application pour les pros. Le grand public n'en aurait pas l'utilité".

Ce qui est fascinant dans les propos de Steve Jobs, qui rappelons-le datent de 2005, c'est qu'ils sont furieusement d'actualité. Le cofondateur d'Apple décrit en quelque sorte comment iOS fonctionne. Ce sont les applications qui gèrent systématiquement les fichiers. Et avec iCloud et Mountain Lion, ce type de fonctionnement est appelé de plus en plus à se généraliser sur nos ordinateurs.


avatar expertpack | 

Apple a tout a y gagner. En assurant cette gestion, il impose le systeme lui même, ses revisions et les softs qui vont avec.
Allez donc exporter vos fichiers , photos , reglages de milliers d'images d'aperture vers LT4 ou autre, via une gestion que vous n'assurez pas.

avatar rva1mac | 

@expertpack

As-tu déjà utilisé un ordinateur ? L'importation de fichiers se fait toujours par l'intermédiaire de l'application utilisée. Donc de ce côté à ça ne changera rien.

Et puis sans systèmes de fichiers ça risque d'être toute une aventure pour utiliser/partager certains documents avec d'autres applications.

À part un coup de marketing pour les fans de changements, franchement, je n'y vois aucun intérêt.

Autre chose, S. Job abusait en affirmant que Spotlight c'était une manière en quelque sorte de se passer du Finder. En fait, les fichiers sont indexés en double mais de façon différente. Ils sont indexés dans le format HFS du disque et dans la base de données de Spotlight. C'est un désavantage que S. Job a présenté comme un avantage. Le mieux serait de changer de formatage du disque avec un nouvel indexage que Spotlight pourrait utiliser directement.
Pour la compatibilité avec les autres formatages, une recherche classique est préférable même si c'est plus lent car ça évite de mettre des fichiers cachés (qui contiennent des infos sur le contenu de nos disques) sur les disques des autres lorsqu'on transfère des fichiers.

Mac OS X évolue vraiment de façon inquiétante depuis Lion.

avatar levincefr | 

@Johnny B. Good

Alors toi tu me prends vraiment pour une buse.

Essaies de comprendre ce que tu lis avant de critiquer ceux qui sont un peu critique envers Apple.

Triple buse...

avatar rva1mac | 

@levincefr,

Pour le Copier/Couper/Coller, c'est très pratique mais c'est vrai que présenté comme ça l'est dans Windows, ce n'est pas très parlant.
Il y a plein de chose du genre dans Windows et dans OS X même si c'est moins.
Parfois il n'y a pas grand chose à modifier pour que ce soit clair, juste la traduction ou quelques détails. Couper/Coller serait plus clair avec Prendre/Poser ou Déplacer/Poser. Malheureusement, il y a des fois où Apple préfère ne rien mettre en attendant de tout refaire à sa sauce au dépend des utilisateurs. Quant à Windows, Microsoft ne s'embête pas avec ce genre de "détails".

avatar 6nema | 

A quand le multi cessions sur iPad ?

avatar worldice | 

C'est une bonne chose si c'est bien fait et si la transformation se fait progressivement !

avatar Le Gognol | 

C'est une évolution qui me paraît parfaitement cohérente. Mais le gros point à résoudre sur iOS (et sur un OS X qui adopterait la même logique) est le partage de ces fichiers d'une application à l'autre, qui pour l'instant n'est pas satisfaisant, voire impossible. Il faut espérer de vraies améliorations de ce côté dans iOS 6.

avatar manurk112 | 

Si Apple supprime le système de fichier dans mountain lion, je pense que ça va donner une bonne bouffée d'air frais à Microsoft si windows le maintien. Il est déjà tellement galère de ne pas avoir de système de fichier sur l'iPad, si ils poussent ça sur le Mac, ma prochaine machine sera un Pc.....

avatar Ast2001 | 

Le 'furieusement d'actualité' de l'auteur me semble un tantinet présomptueux. Le système de fichiers n'est rien d'autre qu'un mécanisme transverse d'organisation des fichiers.

De mon pdv, c'est un des gros manques d'iOS par rapport à Android. Quel plaisir de brancher son smartphone sur son PC / Max en USB, de le voir reconnu de suite en disque dur externe, de pouvoir y copier ou prélever les fichiers que l'on veut. Cela n'est en outre pas d'une complexité considérable :-)

avatar iginger | 

ben c'est pas trop réalisable... imaginons que l'on veuille envoyer un email avec une photo (IMG5398.jpg :) ) + un document word + un fichier PSD... comment on fait? on envoi 3 mails à partir des 3 applications ?!
C'est quand même frustrant... à vouloir faire simple on pourra plus rien faire !
Je pense que MS a de bonnes idées avec son Windows à double face... mais Apple ne copie pas !

avatar Wolf | 

@subs_255 : et pourquoi est ce ?
Sur l'ipad, je n'ai absolument pas l'utilité d'un système de fichier. Ça me me permet entres autres de le laisser à me mômes sans qu'ils ne foutent le bordel.
Sur mes Mac c'est limite, mais je continue à bien aimer le Finder. Si ça se trouve ça sera comme le terminal, bien présent mais caché pour le commun des mortels.

avatar marc_os | 

@ subs_255

Soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous avez abandonné la lecture de l'article avant la fin.
Allez, je vous aide :
"Il conclut [S. Jobs] en affirmant "ce sont les applications en question qui gèrent à leur guise la question du stockage. Et à terme, la gestion du système de fichiers pourrait être juste une application pour les pros. Le grand public n'en aurait pas l'utilité".

Au cas où vous n'auriez pas réussi à lire jusqu'à la dernière phrase, je vous la rappelle encore:
"la gestion du système de fichiers pourrait être juste une application pour les pros".

"pour les pros". Ça ne veut pas dire "pour personne" ! Enfin en français.

avatar lukasmars | 

Steve Job s était surtout une formidable éponge; il arrivait à restituer ce que les ingénieurs lui expliquaient mais ça restait tout de même de l'info très mal assimilé puisuq'il n'avais aucune base technique.

La sphère journalistique veut décidément en faire un visionnaire à tout prix !

avatar fousfous | 

Comme j'aimerais me débarrassé du système de fichier, c'est pas à nous de trié mais bien à l'ordinateur de faire son boulot.
Ça peut bien servir de temps en temps mais exceptionnellement (par contre obligatoire sur W parce que faut toujours tout fouiller pour que ça fonctionne).

avatar ET80 | 

@iginger :
je dirais que l'on ferait comme aujourd'hui : glisser déposer les fichiers dans le mails. Je n'envoie aucune photo par l'application iPhoto, mais je glisse les photos à partir de l'application sur l'icône mail .... Et voilà.

Il suffirait donc de glisser les documents des différentes applications dans le mail.

Par contre, ce que je n'aime pas avec ce modèle, c'est pour gérer des projets contenant plusieurs type de fichier. La c'est plus compliquer, et je n'utile d'ailleurs pas iPhoto avec les photos de mes projets.
Il faudrait conserver une sorte de dossiers intelligents regroupant les fichiers word, excel, photo, etc des différentes applications. Et donc on retrouve un système de fichier tout de même qui reste le plus simple ...

avatar Hip Hip Hip | 

@marc_os

Pro ne signifie plus rien chez Apple, va falloir songer à changer de dénomination.

Genre Macbook Michu et Macbook, c'est amplement suffisant.

avatar Vanton | 

@Ast2001 :
"Quel plaisir de brancher son smartphone sur son PC / Max en USB, de le voir reconnu de suite en disque dur externe, de pouvoir y copier ou prélever les fichiers que l'on veut. Cela n'est en outre pas d'une complexité considérable"

Ça dépend de qui on parle ! Le bureau de ma mère : majorité de femmes, moyenne d'âge de 45 ans. La différence entre un fichier et un dossier ? Entre un type de fichier et un autre ? Aucune idée !

L'une d'elle vient de remplacer son téléphone par un John's phone, un genre de pavé sans écran, aux fonctions minimalistes, et toutes ses collègues le lui envient.

Et ça ne concerne pas que cette tranche d'âge. Mon frère était obligé de se rendre toutes les deux semaines chez mes voisines (14 et 17 ans) pour refaire fonctionner Windows. Une fois l'ainée avait viré une partie des fichiers système sur un coup de tête parce qu'un truc ne marchait pas comme elle voulait et que ça l'agaçait.

Je comprends tout à fait la volonté de jobs de masquer la tripaille. L'utilisateur lambda peut trop facilement y foutre le bordel, et disons le clairement, n'y comprend généralement rien.

On en revient au vieux débat entre les initiés et les ingénus.

avatar Simeon | 

"Ce qui est fascinant dans les propos de Steve Jobs qui rappelons-le date de 2005, c'est qu'ils sont furieusement d'actualité."

Cela n'a rien de fascinant. S.J. avait simplement les moyens de mettre œuvre ses (bonnes et mauvaises) idées. Les choses ont juste mis du temps à se mettre en place.

Avait-il raison ?
Ma grand-mère adore, moi je déteste. Bref, tout dépend du profil utilisateur retenu...

avatar J.C | 

Bridé les initiés au profit des ingénus, je ne suis sûr de l'efficacité d' une telle stratégie.

Je fais principalement de la musique avec mes iDevices et su Android n'avait pas un gros problème de latence audio, j'aurais basculé rien que pour le système de fichiers.

Si ils l'implantent dans iOS6 je n'aurais plus besoin de jailbraker....

avatar boxster31 | 

@Vanton :
"Et ça ne concerne pas que cette tranche d'âge. Mon frère était obligé de se rendre toutes les deux semaines chez mes voisines (14 et 17 ans) pour refaire fonctionner Windows. Une fois l'ainée avait viré une partie des fichiers système sur un coup de tête parce qu'un truc ne marchait pas comme elle voulait et que ça l'agaçait."

Ton frère n'est pas plutôt allé les voir par ce qu'il aurait bien trifouillé le système de fichiers, à l'aînée ???

Mdr.
J'exagère.
Je plaisante.
Je suis déjà plus là !

avatar Narayann | 

C'est plutôt la disparition d'un système de fichier générique (Finder / Explorer), au profit de systèmes de fichiers spécifiques : iTunes pour la musique, iPhoto pour les images, etc..

Même les applications ont leur système dédié : le couple Launchpad/Appstore.

avatar Orus | 

Et ainsi l'utilisateur de base, perds totalement le contrôle de ses fichierq et de tous ce qui se passe sur son ordi. Plus simple, on ne pense plus à rien, on consomme. Comme des veaux.

avatar rv4 | 

@orus

Assez d'accord.
C'est pas compliqué d'apprendre au gens la différence entre fichier et dossier ! Alors si pour pas se faire ch**** on préfère simplifier... By by la formation, by by l'esprit critique...
Ce que fait apple pour la simplification de la connectivité entre les appareil, ça j'adore car souvent il fallait vraiment maitriser souvent pour réussir a faire quelque chose qui fonctionne bien.

Mais pour les fichier et documents c'est autre chose. C'est la base et la base doit être acquise pour utiliser un ordi. C'est un apprentissage comme un autre.

Et puis désolé, mais mon rangement de fichier est perso et je retrouve exactement ce que je veux au bon endroit... Sur iPad heureusement qu'il y a goodreader par ce que sinon c'est galère...merci la gestion des fichier par pages ! Ah oui c'est sur j'ai rien a faire, mais non merci je préfère gerer un minimum ça et avoir exactement ce que je veux !

Oui a une évolution du finder... Mais quand je vois le nouvel onglet de lion "tous mes fichiers", je me marre...

avatar françois bayrou | 

Ce qui serait bien c'est qu'ils aillent au bout de leurs idées
Parce que là, enlever un bouton "enregistrer sous" au profit d'un "dupliquer", ou encore les fichiers ouverts depuis longtemps qu'il faut "déverrouiller" pour pouvoir les éditer, ou encore le finder qui m'affiche tous mes fichiers en vrac ( sympa et très pratique, là j'ai une liste interminable de "rect.gif", j'en fais quoi ??? )
Sans parler de l'application qui disparait de la liste "alt-tab" parce qu'aucun fichier n'y est ouvert ... Allez un petit efforts messieurs !

avatar Silverscreen | 

@ Hip Hip Hip

De mon point de vue, Apple n'a jamais été aussi utile pour un pro, justement. Et c'est pas parce que FCP X qui a adopté le montage non-linéaire a fait une douloureuse transition vers les APIs de Quicktime X ou que l'iMac est mis plus souvent à jour que le MacPro qu'Apple arrête de s'intéresser aux marché des pros.

usqu'à preuve du contraire, un MBP fait une machine pro très correcte. Je gagne ma vie avec. J'ai 1 SSD + 1 DD d' 1To dedans, un port très haut débit, 4 coeurs et 8 threads logiques, un système de backup très performant intégré à l'OS et je peux me brancher à l'envie sur un écran externe monstrueux ou sur des vidéo-projecteurs VGA grâce à un adaptateur à 20 €…

L'abandon des MacPros ? Les nouvelles références sont déjà dans la base de données des revendeurs… le Thunerbolt en prime.

Le MBA ? La plupart des possesseurs du petit 11" ultra léger que je connais en font un usage exclusivement profesionnel…

Les idevices alors ? Adobe a déjà une dizaine d'app à usage professionnel sur l'AppStore pour iOS et la plupart des gros éditeurs professionnels fournissent de quoi faire d'un iPad ou d'un iPhone un super outil dans un contexte pro, même hyperpointu. Et chez Androïd, l'OS pour les vrais geeks ? Ah ben nan, y'en a bien moins d'apps "pro"… Par contre si tu cherches à changer la skin de l'OS, tu peux t'amuser pendant des heures…

Lion et ML qui empruntent à iOS alors ? Mon dieu, utiliser plus de gestures en tactile multipoint, d'applis en plein écran dans une interface plus discrète et avec plus de synchronisations de données via le nuage, mon dieu, Apple fais ça exprès pour faire chier les pros…

Ah, là là, les stéréotypes à la con : rien de tel pour meubler quand on a rien à dire…

avatar caissonbulle | 

ON CROIT RÉVER !

1 - Tous les systèmes informatiques possèdent un système de gestion de fichiers, ne serait-ce que pour que le système lui-même retrouve ces petits et gère, entre autre, les droits d'accès et donc la sécurité : vouloir s'en débarrasser n'a aucun sens.

2 - Laisser aux applications le soin de gérer les fichiers, c'est laisser CES DONNÉES, SON TRAVAIL aux apps, donc à Apple, puisque nous sommes sur Mac.

3 - Faudrait remettre les choses dans le bon ordre : si on utilise un micro, PC ou Mac, particulier ou professionnel, c'est pour créer et gérer des données informatiques que nous sont propres : le premier axiome d'un système informatique doit avoir cette capacité à préserver les fichiers de ses créateurs, ainsi que leurs classements.

Vouloir revenir sur ces principes me semble être une énormité.

avatar xatigrou | 

Ouais enfin j'ai quelques potes qui ne veulent pas entendre parler des ipods parce qu'ils ne veulent pas dépendre d'itunes, et de ses classements étranges, et je songe moi même à faire pareil, rien ne vaut une arborescence de dossiers.
Pareil pour les photos, la mainmise des logiciels qui se les approprient ma casse joyeusement les noisettes et je les gère directement par le finder/explorer, les logiciels de type iphoto ou picasa ne me servent que pour améliore les tirages. De plus en plus de monde et moi en premier cherchent comment transférer les bibliothèques d'un logiciel à un autre.
Donc pour l'argument de la simplicité, on repassera, et tant que les gens percevront ça comme une contrainte, ça ne sera pas accepté (cqfd).
Apple n'abandonnera jamais le finder, pour la simple raison qu'ils ne sont pas tout seuls sur le marché et qu'ils ont trop peur que les gens se barrent ailleurs (windows, linux).
De même que je suis convaincu qu'un système de finder quel qu'il soit viendra un jour ou l'autre sur ios, windows mobile ou android. Il suffira que l'un d'eux lance un système apprécié par les utilisateurs et les autres seront obligés de suivre, pour ne pas perdre leurs fidèles.
Grand Gourou (paix à son âme) n'avait pas forcément raison sur tout.

avatar JoKer | 

@ caissonbulle :

Ce que pourrait te répondre c'est que :

1 - C'est le genre de remarque qu'il y a eu a l'apparition des souris, menus et fenêtres quand l'informatique était de la ligne de commande.

2 - Laisser ces données à Apple parce que c'est les applications qui les gèrent ? Et le Finder c'est pas une application Apple ?

3 - En effet. Créer et consulter et trier des données. Mais j'aimerais mieux un tri qui ressemble à un classement de photo dans un album (utile, intéressant et presque ludique) qu'un tri qui ressemble à un indexe de classeur (utile mais chiant à faire).

J'ai pas réellement d'idée sur ce que devrait être (ou ne pas être) l'informatique.
Par contre je pense que ça n'est pas intéressant de classer des fichiers dans des dossiers (c'est une sorte d'obligation pour le moment, mais ça n'a rien de fun).

Si on me donne une alternative plus attrayante et qui répond à ce que je veux, je prends.

avatar pwetpwet | 

Donc sous prétexte que la maman de Vanton est une bille en info et compte bien le rester, je devrais en faire les frais et bientôt me contenter d'un système simplifié et simpliste ? Non merci.

avatar caissonbulle | 

@JoKer

2 - Oui, le Finder est une app Apple, mais elle offre tout le confort (j'écris ça avec un sourire, quand même...) à l'utilisateur pour gérer ses données, sans avoir à se connecter à un quelconque service web. Avec tout le confort pour créer des dossiers, les copier sur d'autres DD... Et malgré son manque de modernité, je pense que beaucoup de users peuvent y trouver un réel bénéfice. De plus, cela fait très longtemps que des problèmes d'intégrité des fichiers n'ont été relevé, ce qui est rassurant...

3 - Pour ton besoin de classement d'images dans des albums, il y a assurément le choix avec des catalogueurs : cela dépasse un peu les utilisations courantes du Finder...

4 - Sinon, pour en revenir au sujet, prenez (et prenez-le bien !) l'exemple d'iTunes. Si on considère uniquement sa gestion de la musique et des représentation des covers. On a ici les deux extrêmes : pour les fichiers mp3, on y a accès comme n'importe quel source sur le Mac, ce sont des fichiers dans des dossiers, rangés. Pour les images des covers, tout est géré en interne dans iTunes (fichiers .itc) et complètement inccassible. Que préférez-vous ?

avatar bugman | 

Certainement pas ta meilleur idée Steve. C'est un peu comme si l'on me proposait une roulette dans le c*l plutôt que d'utiliser mes pieds pour avancer... à part une gene, je ne vois pas ce que j'ai de plus.

avatar xuyss | 

Il faudrait peut-être renommer les fichiers en "feuilles" et les dossiers en "classeurs", et les gens comprendraient mieux?

avatar USB09 | 

@Ast2001 :
'Quel plaisir de brancher son smartphone sur son PC / Max en USB, de le voir reconnu de suite en disque dur externe, de pouvoir y copier ou prélever les fichiers que l'on veut.'

Ah? Moi je ne branche même pas mon iPad. Un clic sur un bouton et hop tout dans la boite.
Et si c'est juste un pdf ou des images => Dropbox.

avatar USB09 | 

@rv4 :
un gestionnaire de fichier beaucoup mieux que Goodreader : iFiles
Et dans les ton d'ios. Vous pourrez consultez tout vos dossiers virtuel (picasa, Facebook , ...etc)
http://iblogsphere.wordpress.com/2012/01/08/ifiles/

avatar Jiminy Panoz | 

"Si Apple supprime le système de fichier dans mountain lion, je pense que ça va donner une bonne bouffée d'air frais à Microsoft si windows le maintien."

Aucune chance, à moins d'un ultra énorme bide Windows 8 comme avec Vista… et quand tu vois les réactions de gens non-familiers de l'informatique, il n'y a aucun signe d'un bide imminent et assuré, vu qu'ils ont plutôt tendance à bien aimer Metro et le comprendre.

Pourquoi je parle de Metro ? Parce que c'est ce vers quoi Microsoft a annoncé vouloir aller, donc ils finiront par tuer le bureau que l'on connait à plus ou moins long terme, ainsi que le système de fichiers…
Ils assument d'ailleurs vouloir tuer le système de fichiers pour mettre l'utilisateur au centre de l'UI.
Et, grosso modo, même si leur façon de faire est plus radicale qu'Apple, les deux boîtes ont les mêmes objectifs niveau interface utilisateur :

- utilisateur dans un écosystème mi cloud-mi local qui est confortable pour l'utilisateur
- UX qui devienne petit à petit la même sur toutes les machines de la gamme si possible (tablettes + PC)
- retour à des apps plein-écran car domination outrancière des portables et tablettes sur le marché (qui ont des écrans qui ne permettent pas de bien faire du multi-tâche).
- mise à mort de l'informatique à papa (bureau non connecté, systèmes de fichiers, etc.)
- et ainsi de suite.

Leurs objectifs niveau UI/UX de l'OS sont exactement les mêmes. Faudra pas compter sur eux pour quoi que ce soit, le but est le très grand public, et le très grand public dans un écosystème maison d'où il ne sort pas. On va lui donner la becquée quoi. Le bureau Windows, c'est juste devenu une app Metro dans Windows 8…

avatar USB09 | 

@caissonbulle :
je travaille actuellement sur indesign et avant cela QuarkXpress...et avant cela Freehand.
Ou est le problème puisque l'on change ?

avatar JoKer | 

@ caissonbulle :

2 - Si tu prends Pages sur iPad tu as un bon exemple de quelque chose que je trouve intéressant comme piste.
Et des logiciels comme iTunes et iPhoto aussi.
Il y a des créations de dossier mais c'est contextuel en fonction des données a traiter.
Plusieurs données à réunir pour un seul projet ? Là aussi Pages sur Mac (et d'autres logiciels) apportent certaines réponses.

3 - Les photos étaient un exemple pour montrer un classement "contextuel".

4 - Pour moi il est clair que peu importe comment iTunes gère ces fichiers. Moi ce qui m'intéresse c'est la musique et les métadonnées dans iTunes. Je ne vais pas dans les dossiers qu'il gère et je ne vois pas ce que j'irais y faire.

avatar Jymini | 

[ironie] Sous pretexte que vous êtes des billes en informatique, on a déjà du mettre en place le Finder à la place du Terminal. Pas capable de taper 1 ligne qu'il vous faut des grosses icônes… [/ironie]

Vive iOS et la fin du système de fichier !

avatar Hip Hip Hip | 

Ouais, c'est avec ce genre de commentaire, que l'on va finir par se retrouver avec un OS pour mamie de 109 ans...

Passionnant.

avatar bugman | 

Jymini, au bucher (je t'offre ma roulette, ça brule, bien) ! :)

avatar daito | 

Ce type de fonctionnement existe déjà dans les versions antérieures de OS X et est apparu en fait dans OS X en premier.

Quelques exemples: iPhoto qui permet de gérer les photos, Contacts qui permet de gérer les contacts, Time Machine qui permet de gérer les sauvegardes dans les applications iPhoto, Mail, Contacts etc....

avatar levincefr | 

Quoi qu'en dise Apple, l'accès aux fichiers est et restera indispensable. Le cloud et la gestion des fichiers par les applications elles-même, c'est bien beau mais cela nous lie définitivement à un service donné.

J'ai pas envie d'être dépendant d'Icloud ou d'Apple. Je veux garder le contrôle de mes données. Pouvoir copier des fichiers sur une clé, en faire une copie qui ne soit pas en ligne, pouvoir changer de système quand je veux.

Apple fait des choix qui sont rarement favorable à l'utilisateur. J'entends par là, qu'Apple verrouille tout ce qu'ils touchent. Je veux m'acheter un Apple TV pour lire mes vidéos mais j'ai pas envie de convertir mes mkv en mp4 pour les lire via iTunes. J'ai autre chose à faire. Donc le Jailbreak s'impose. J'ai plein d'autres exemples à la con comme celui là. Je trouve ça fatiguant de devoir toujours chercher une solution pour contourner la dernière géniale invention qui sort de leurs formidables cerveaux. (ex. Total Finder pour avoir un vrai système de fichier. Pas de couper-coller de fichiers parce qu'ils disent que c'est pas logique de couper un fichier !)

Ils se foutent vraiment de notre gueule parfois chez Apple. C'est bien dommage.

avatar strossus | 

En gros le mac maintenant ce sera pour les a***** qui ne connaissent rien aux ordinateurs

avatar gel_hydroalcoolique | 

Mouais bof.
Je consulte le web, je regarde mes mails, ouvre les pièces jointes et basta, je regarde des photos --> Qu'ai-je à foutre d'un système de fichiers ?
Je produis du contenu, je dois contrôler qui y accède (sécurité, versioning), je dois contrôler la taille etc, je dois sauvegarder intelligemment --> J'ai besoin d'un système de fichiers.
En gros les iDevices sont des machines à consulter du contenu (oui, y'en aura toujours la minorité qui gueule qui dira, moi je fais une partition philarmonique dessus... donc pas besoin de FS, pas de multi-sessions, sauvegarde aléatoire..
Ex :
- mon iPhone 4 se sauvegarde sur le cloud sans problèmes (je ne sais pas ce qu'il sauvegarde, applis, système, bref, j'en sais rien et je m'en fous), ma copine a le même téléphone mais il ne sauvegarde plus à cause d'espace manquant et je ne sais pas pourquoi (elle a moins de TOUT et pourtant son iCloud est full)
- mon MAC est un outil pro, je DOIS avoir l'assurance que mes données sensibles sont sauvegardées, je DOIS contrôler, VOIR de mes yeux vus que mes fichiers sensibles sont répartis sur différents supports... Comment croire une appli qui n'en fait qu'à sa guise ? (Aperture sauvegarde sur un DD externe, un jour le DD externe s'est débranché, et là le drame, 25 GB balancés sur le SSD - Si j'ai pas de FS je fais comment comment pour récupérer mes 25 GB qui m'ont coûté un rein ?)

avatar gel_hydroalcoolique | 

En fait ce n'est pas compliqué à comprendre, le FS de Apple a dix ans de retard, donc pour pas que cela ne se voit trop, il faut le planquer (CAR IL SERA TOUJOURS LA), présenter la chose comme révolutionnaire.
C'est compliqué de gérer les accès --> Mono-session
Gestion intelligente du stockage --> NADA, donc on infantilise le stockage et on dit que s'en occuper cela ne sert à rien
Ne pas oublier qu'une donnée DOIT pour sa pérennité être indépendante de l'application qui l'a crée pour l'exporter, la sauvegarder, la traiter par un autre produit, l'archiver. Mais cela on va me sortir que c'est des besoins de pros...

AppleWorks c'était pour les pros ?

avatar Charled | 

Bon exemple appliqué à une mauvaise réponse.

Le problème des systèmes de fichiers actuels (c.à.d. d'OS X, Windows ou Ubuntu pour ceux que je pratique) c'est que stockage et classement ne sont pas différenciés. La photo de Junior à Noël, je la range dans le dossier Junior ou dans le dossier Noël ? Exactement le même problème qu'avec nos documents analogiques qu'on n'a jmais vraiment résolu.

C'est là que les solutions proposées par iTunes et iPhoto sont géniales : le logiciel s'occupe du stockage (c'est à dire du ramassis d'octet où qu'il soit vraiment sur le disque) nous on s'occupe du classement avec des mots clefs (tags) et des dossiers intelligents qui sont des requêtes mémorisées.

Deux avantages :
- plus de limites : ma photo peut être classée sans problème dans Junior et dans Noël puisqu'elle ne l'est que virtuellement ; c'est le boulot de l'ordi de la trouver lorsque je l'appelle ;
- on se concentre sur le contenu, non sur le contenant ou le format ce qui devient indispensable devant l'avalanche d'informations qu'on a aujourd'hui à traiter. Qu'importe en fait que ce bout de texte provienne d'une page web (.html) un document Word (.doc) ou autre ; l'important c'est l'info qu'il m'apporte.

Avec Spotlight et les dossiers intelligents du Finder, j'ai cru qu'Apple intégrait le principe au système et s'affranchissais enfin de la métaphore du bureau qu'elle avait popularisée pour aller vers une logique plus sémantique. Elle aurait même pu ressortir son vieux projet OpenDoc (basé sur Corba d'IBM) d'un format de fichier fourre-tout intégrant les contenus comme les éléments de classement (tags, index…) en le rendant open-source pour qu'il puisse être adopté par tous les systèmes. Mais la pitoyable gestion des mots-clefs dans le Finder ne plaide pas pour cette évolution. Et la logique iOS me semble un net recul, surtout après des années à expliquer aux utilisateurs qu'on "ne range pas ses documents Word dans son dossier Word… "

Attendons la suite…

avatar liocec | 

Puisque tout le monde s'y connaît sur OSX, j'ai une question technique :
Sur Lion, lorsque j'affiche le Lauchpad, j'ai des tas d'icônes que je ne veux pas.
Je peux évidement en supprimer certaines, mais d'autres (fichiers d'install par exemple) n'ont pas de croix de suppression....

Donc à chaque fois j'ai l'impression d'ouvrir une grosse poubelle....et avec le marteau, j'ai peur d'abîmer la machine !

avatar Philactere | 

Il peut y avoir deux approches avec les fichiers qui ne sont pas forcément antagonistes mais peuvent être complémentaires.

Je classe mes photos dans une arborescence structurée par dates puis je les catalogue avec Aperture, ce qui me permet de bénéficier du confort de ce dernier (albums, albums intelligents, mots-clés, classements, localisation, etc) mais me permet aussi de garder la structure primaire de ma bibliothèque indépendante du système d'exploitation ou d'un logiciel en particulier.
Pareil avec la musique, j'ai une arborescence de fichiers pas artistes, albums et iTunes me permet une consultation très aisée et une transparence totale avec les iDevices. Dans ce cas, avec les tags des morceaux je pourrais par contre ne passer aisément d'une arborescence de fichiers.

Mais en même temps j'utilise les ordinateurs pour autre chose que mater mes photos de vacances et écouter de la musique.
Les projets sur lesquels je bosses contiennent plusieurs milliers de document de tous types, provenances, importances, versions, phases contractuelles de projet, etc.
Laisser le système les classer avec comme premier critère discriminant une application "propriétaire" (parmi d'autres possibles) est tout bonnement illusoire. C'est un peu comme si on rangeait toutes les chaussettes de la famille en vrac dans un seul tiroir sous prétexte que ce sont des chaussettes plutôt que de les ranger par paires dans un tiroir propre à chaque membre de la famille.
Ça c'est le volet pro évoqué par SJ, si ce n'est qu'à titre privé si j'ai nettement moins de documents à gérer j'en ai tout de même un certain nombre (factures, scans de documents d'état-civil, correspondances diverses, offres, petits travaux perso) dont les critères de classements ne peuvent pas non plus être réduits à "l'application qui l'ouvre".

Alors certes, je ne suis pas opposé à un nouveau système autre que le Finder et le classement par arborescence.
Un système de tags serait très bien mais aucun système ne propose réellement un tel système en natif qui permettrais d'accéder et surtout de classer rapidement de gros volumes de documents de toutes natures.

Si le système à la iOS est envisageable pour certaines données comme une bibliothèque musicale ou des photos perso (gros volumes de données homogènes) il en est tout autre pour des gros volumes de documents hétérogènes.

Bref plusieurs systèmes peuvent cohabiter selon l'usage mais vouloir l'hégémonie d'un seul (pour des raisons idéologiques de plus bien souvent) est au mieux naïf, au pire crétin.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR