Adobe a révisé la licence de Photoshop Express

Florian Innocente |
Comme promis Adobe a revu certains termes du contrat de licence associé à son nouveau service en ligne de retouche et de partage d'images (voir l'article Retour en images sur Photoshop Express).

L'article litigieux (le n°8 devenu n°6) a été amendé de telle sorte que l'éditeur ne s'arroge plus le droit d'utiliser de manière "perpétuelle" et "irrévocable " les photos publiques de ses utilisateurs. Il se laisse néanmoins la possibilité de les utiliser dans le cadre du "fonctionnement du service" (ndr : par exemple une galerie en page d'accueil du site).

Adobe s'interdit également de revendre ces images. Enfin, le simple fait de basculer les images en statut privé ou de supprimer son compte sur Photoshop Express suffira à annuler les droits d'Adobe (qui toutefois pourra les garder en archives). Ces changements prendront effet le 10 avril.

Tout était parti à l'origine d'un article de Webware qui avait repéré certains termes abusifs de la licence de Photoshop Express. 24h plus tard l'un des blogueurs d'Adobe avait déclaré que des corrections seraient rapidement apportées par le service juridique (voir l'article Adobe retouche la licence de Photoshop Express).

psex2



avatar levinch | 
Ben oui ... On touche la le problème de l'utilisation du net comme support, l'externatlisation de l'ordi vers le web pour les applis : la confidentialité ! SUr un ordi c'est déjà pas très discret, mais alors directement en ligne ...
avatar Philactere | 
Content que le fait de gueuler contre les clauses abusives fait un peut bouger les choses. Tout n'est pas si vil en ce bas monde. Malheureusement pour certains on essaye d'abord des trucs tordus, si ça passe tant mieux, si ça gueule on le retire. Plutôt que de commanecer par respecter les clients/consomateurs à la base...
avatar Gabone | 
Bravo bien dit Philactere ! Et sur le web il y a du boulot, au niveau respect des photos et il faut qu'on participe tous au respect des droits d'auteurs et en général des personnes. J'ai peur que le monde de la photo est en train de prendre une mauvaise direction pour les photographes, leurs rémunérations et leurs droits d'auteurs....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Philactere: "Malheureusement pour certains on essaye d'abord des trucs tordus, si ça passe tant mieux, si ça gueule on le retire." En même temps c'est une de ces lois non-écrites qui régissent les rapports humains : tant que tu râles pas, ben t'as rien. C'est pareil pour les augment' ou les surcharges de travail :(

CONNEXION UTILISATEUR