Le nouveau Mac Pro modulaire pourrait attendre 2019

Soumis par Mickaël Bazoge le jeu, 06/04/2017 - 21:56

Après plusieurs années de flottement, Apple entend repenser complètement le Mac Pro : fini le design « corbeille » bien joli mais pas très pratique pour les utilisateurs professionnels, le constructeur veut revenir à un format plus classique et plus modulaire. Seul problème : il faudra prendre son mal en patience, Phil Schiller s’étant contenté d’annoncer une très vague fenêtre de lancement « au-delà de cette année » ou en tout cas, pas pour 2017. C’est du moins ce qu’on pensait.

Thom Holwerda d’OSNews a laissé traîner ses oreilles parmi des sources qui savent de quoi elles parlent, selon lui. Ces connaissances, proches du dossier comme le veut l’adage, lui ont murmuré que le Mac Pro a été dans les limbes pendant très longtemps à Cupertino. Le projet de lancer un nouveau modèle modulaire aurait été décidé il y a quelques mois seulement ; le développement à proprement parler aurait lui réellement débuté il y a une poignée de semaines.

Si ces sources disent vrai, alors on n’est pas près de voir Phil Schiller sur scène lever le drap noir sur ce nouveau Mac Pro. Holwerda pense même que cette machine pourrait n’être présentée qu’en toute fin d’année prochaine, voire… début 2019. Cela avait été un peu le cas avec le Mac Pro actuel, lancé fin 2013 mais réellement disponible au début de l’année suivante. Matthew Panzarino, présent durant l’échange avec les pontes d’Apple cette semaine, a d’ailleurs amendé son article : d’après le transcript de l’interview, personne n’a parlé explicitement de 2018 comme année de sortie du nouveau Mac Pro…

Apple n’a pris conscience des difficultés avec les utilisateurs professionnels de ses ordinateurs qu’après le lancement des MacBook Pro avec Touch Bar. Les dirigeants de l’entreprise auraient été surpris par la réponse des clients qui se sont rués sur les « anciens » MacBook Pro vendus sur le refurb. Les retours négatifs sur les nouveaux portables ont, toujours d’après Holwerda, pris Apple « complètement par surprise ».

Si l’on ajoute les problèmes des écrans UltraFine mal blindés de LG, la Pomme aurait décidé de prendre enfin le taureau par les cornes et investir sérieusement pour reconquérir ses clients pros. Il y a le Mac Pro modulaire donc, mais également un écran et un ou plusieurs iMac orientés pour les professionnels (lire : Apple opterait pour des processeurs Xeon pour son iMac Pro).

Thom Holwerda ajoute au lot des MacBook Pro sans Touch Bar supplémentaires (une version 15 pouces est-elle programmée ?), ainsi que la possibilité de connecter un iPad Pro avec un Mac pour utiliser la tablette à la manière d’un produit Cintiq.

Tout cela est très excitant pour les utilisateurs professionnels qui ont pu (certainement à raison) se sentir délaissés par Apple ces dernières années. Mais même si Apple a promis de communiquer plus et mieux, la feuille de route reste bien floue.