Un nouveau logiciel veut offrir la meilleure expérience de Gmail sur Mac

Nicolas Furno |

Depuis OS X Mavericks, utiliser Gmail sur Mac est devenu beaucoup plus compliqué. Cela devrait être simple pourtant : en théorie, il suffit d’ajouter son compte dans Mail, le logiciel installé par défaut avec le système d’Apple et on peut même se contenter de donner ses identifiants et il s’occupe du reste. Est-ce la faute d’Apple ou de Google ? Toujours est-il que depuis un petit peu plus d’un an, il n’est pas rare de rencontrer des bugs dans ce cas de figure. Et même quand tout fonctionne parfaitement, le client mail d’OS X est loin d’exploiter toutes les fonctions de Gmail.

Forts de ces constats, nombreux sont les utilisateurs de Gmail qui préfèrent passer par l’interface web proposée par Google. Mais cette solution n’a pas que des avantages non plus, en particulier parce qu’elle implique de passer par son navigateur web. Gmail for Mac entend précisément offrir le meilleur des deux mondes : toutes les fonctions de l’interface web, mais avec l’intégration d’un logiciel dédié.

L’idée n’est pas nouvelle à dire vrai, puisque c’est exactement ce que propose un logiciel comme Mailplane depuis de nombreuses années déjà. Mais ce nouveau-venu, qui exploite une version modifiée de Chrome, est ambitieux et ne s’en cache pas. Ses concepteurs travaillent sur leur logiciel depuis 18 mois et ils ont actuellement une version alpha qu’ils qualifient déjà de meilleure que tous leurs concurrents. Parmi les avantages mis en avant, il faut reconnaître que la gestion de plusieurs comptes paraît particulièrement réussie.

Sur toutes les fenêtres, le compte actuellement utilisé est rappelé en haut à droite et une couleur distingue le compte en cours. On peut aussi passer de l’un à l’autre immédiatement et Gmail for Mac exploite une technologie a priori créée pour l’occasion et qui est, d’après ses concepteurs toujours, plus rapide et surtout plus fiable que celle que Google a mis en place. Étant donnée la médiocrité du changement de compte natif, ce n’était pas très difficile, mais il faut bien reconnaître que la vidéo est prometteuse.

Les bonnes idées ne manquent pas et on note aussi le mode « Zen » qui bloque temporairement toutes les notifications. Dans le même effort de réduire le bruit lié aux mails, on peut également ne recevoir d’alertes que pour les messages importants, Gmail faisant alors le tri. Le logiciel intègre Google Drive pour les pièces-jointes et il est compatible avec les modules que l’on peut utiliser avec l’interface web. Gmail for Mac dispose par ailleurs d’une icône dans la barre des menus, avec un bouton pour ouvrir une fenêtre de rédaction pour chaque compte.

Vous l’aurez peut-être compris, Gmail for Mac est un logiciel qui promet beaucoup… mais qui se contente de promettre pour le moment. On ne peut pas encore essayer ce nouveau client mail et ses concepteurs ont lancé une campagne sur Kickstarter pour financer la fin de son développement et sa commercialisation.

Le logiciel devrait être lancé sur le Mac App Store au début de l’année prochaine pour une dizaine de dollars, mais on peut le précommander dès aujourd'hui et soutenir le développement pour la moitié de ce prix. Et si vous donnez au moins 100 $ (80 €), vous pourrez obtenir les bêtas avant la sortie de la version finale.


avatar Solunne | 

En gros ils s'appuient sur Fluid.

avatar JonasL | 

Pas convaincu, Deux des défauts de "Gmail in browser" à mes yeux sont l'interface (non-harmonisée avec Mac OS) et l'impossibilité d'accéder à ses mails offline. Or, cette application ne résoudrait aucun des deux problèmes, d'après ce que je vois.

avatar k-nabeesse | 

Moi j'utilise Gmail dans Gmail et pas de problèmes...pourquoi utiliser un logiciel alternatif quand l'interface Web fait le boulot ?

avatar stefhan | 

C'est surtout le multicompte : systématiquement devoir se dé/reconnecter pour consulter différents comptes devient vite fastidieux...

De mon côté, j'ai opté pour une méthode plus "simple" : un navigateur web par compte. Donc je peux utiliser Firefox, Chrome, Safari, etc. pour chacun des comptes.

avatar JonasL | 

Pour info : dans Chrome, il suffit de se connecter à un compte Gmail, puis de cliquer sur "Ajouter un compte" (à partir de l'icône utilisateur en haut à droite). Le deuxième compte s'ouvre dans un autre onglet, et ainsi de suite. Cela permet d'avoir un nombre illimité de comptes Google sur une seule page :)

avatar Niarlatop | 

Je t'invite à essayer d'ouvrir une fenêtre de navigation privée de ton navigateur préféré, tu pourras ainsi utiliser plusieurs comptes en parallèle sans devoir te déconnecter à chaque fois.
Après il faut apprendre à s'y retrouver, la confusion débarque vite.

avatar patrick86 | 

"pourquoi utiliser un logiciel alternatif quand l'interface Web fait le boulot ?"

Parce que client mail local bien plus pratique que web-mail.

Un client local permet le stockage/archivage en local des messages, de rédiger et trier même en l'absence de connexion internet (envoi et synchronisation se feront à la prochaine connexion) ; il facilite grandement la consultation régulière de plusieurs comptes mails, évite le chargement d'une interface web et est — sauf quelques applications telles Opera — totalement indépendant du navigateur web.

Personnellement, la question que je me pose est plutôt : pourquoi se faire chier avec des webmails ?

avatar lmouillart | 

[supprimé]

avatar patrick86 | 

@lmouillart :

"gmail offline permet tout cela via Chrome/Opera."

J'utilise pas Chrome et j'abandonne progressivement Gmail.

avatar Dick | 

Le mot "expérience" est un anglicisme usurpé pour signifier le simple usage d'un gadget. L'expérience, somme de connaissances et de temps passé à observer, a plus d'envergure que le court tripatouillage de logiciels et d'outils informatiques. Quelle prétention!

avatar Scorp1 | 

Prendre un site gratuit, le mettre dans une app, le vendre. Malin !

avatar Shralldam | 

Leur vidéo est d'un pompeux...

avatar jipeca | 

Heu... Snow Leopard !?

avatar Alain55 | 

Perso c'est https://fiplab.com/apps/mailtab-for-mac qui m'apporte un peu plus de confort. Il paraît qu'il est gourmand en mémoire vive ou en utilisation de processeur(s)? Si vous pouvez m'en dire plus. Je prends.

avatar Dick | 

Vous en avez de l'ex-périence!

avatar Grizzzly | 

En tout cas pour ma part impossible d'ajouter un compte Gmail dans Mail,
que ce soit sur Mavericks ou Yosemite.
J'ai fini par rediriger tous mes mails vers ma boite icloud.
Je me demande parfois si Apple ne nous pousse pas délibérément vers son service. parano mode off

avatar Wolf | 

Petite question. C'est quoi les problèmes avec GMail et Mail.app ?

avatar YAZombie | 

Une dizaine de dollars? Pour rappel Airmail 2, qui est tout de même puissant (et permet maintenant les plugins, notamment pour GPG et Mime), coûte le même prix! J'ai l'impression que ce nouveau venu est quand même un peu cher…

avatar alan1bangkok | 

@YAZombie

Airmail 2 propose autant de bugs que de fonctions

avatar alan1bangkok | 

@Alain55

Oui de temps à autres Mailtab consomme de la mémoire pour rien
Parfois oui parfois non
Pas trouvé pourquoi et je l'ai désactivé sous Yosemite en attendant une éventuelle mise a jour

avatar Dick | 

Dommage de se voir censurer sur ce forum de macaholiques quand on critique le langage expérimental des professeurs Tournesol de la dernière bidouille. Un peu d'humour leur ferait pas de mal à ces Androshit, Zoupinou, iGerk07, DarKOrange, finaleSportivo, Ali Baba et autres pas rond du bocal... Et je ne dis pas de gros mots, moi. Merde.

avatar thg | 

Mon navigateur étant de toute façon ouvert en permanence, j'utilise essentiellement deux comptes Gmail ouverts dans 2 onglets différents.

Au vu des prestations fournies par l'interface web de Gmail et de quelques plugins, je ne vois vraiment aucun intérêt ni avantage à un client mail en local.

avatar kergariou | 

Sinon y a Sparrow qui fait très bien le job : http://sparrowmailapp.com/mac.php

avatar CBi | 

Mail.app n'est pas mal du tout : j'ai du mal à comprendre ce que cette app fait de plus...

CONNEXION UTILISATEUR