Fermer le menu
 

Dailymotion, Canal+ : les contenus de Vivendi à la peine

Mickaël Bazoge | | 11:00 |  38

Malgré une refonte en juillet qui a transformé Dailymotion, le service français de partage de vidéos a du plomb dans l’aile. Le nombre de visiteurs uniques, couplé aux visiteurs consultant le contenu depuis le lecteur embarqué du service, atteint les 80 millions en juillet selon ComScore, un volume qui se compare très défavorablement aux résultats d’avril 2015 qu’avait à l’époque publiés Dailymotion : le site émargeait alors à 148 millions de visiteurs uniques.

Cette chute de popularité entraîne mécaniquement une baisse du chiffre d’affaires. On peut même parler de gadin, puisqu’avec 22 millions d’euros engrangés au premier semestre, Dailymotion accuse un recul de 41% par rapport à l’an dernier sur la même période. L’entreprise devrait atteindre les 50 millions d’euros sur l’ensemble de l’année… un tiers de moins qu’en 2015. Cette contre-performance s’inscrit dans un contexte de pertes toujours plus importantes, elles se montent en effet à 60 millions d’euros, du jamais vu.

En cause : le gros nettoyage effectué sur les contenus « adulte » et violents, mais aussi des passerelles en plein chantier entre tous les contenus du groupe Vivendi. La holding a acheté Dailymotion il y a deux ans avec l’ambition d’en faire le concentrateur de tous les contenus du groupe, qui possède aussi Canal+ et Universal. La maison de disques a ainsi injecté son catalogue de 30 000 clips, ce qui place Dailymotion au niveau de YouTube pour la France… sauf que le grand rival américain bénéficie en plus des clips de la branche US d’Universal ! Un contenu qui fera partie du catalogue de Dailymotion sous peu, promet-on.

La soupe à la grimace que boit Dailymotion a un peu le même goût que celle infligée à Canal+. Au premier semestre, le parc d’abonnés aux offres directes est passé sous les 5 millions, auxquels on peut ajouter les quelques 3 millions de clients via les partenariats avec les opérateurs (soit 7,984 millions en tout). Le chiffre d’affaires français du groupe est en repli de 5,3% (1,54 milliard d’euros) sur la même période.

Le groupe Canal+ peut compter sur l’international pour limiter la casse, avec une hausse du chiffre d’affaires pour cette activité de 6,6% et un revenu moyen par abonné de 45,3 € (+0,3 €). L’Ebitda, les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements, ressort à 171 millions d’euros, ce qui permettra sans doute d’atteindre l’objectif de 350 millions sur 2017.

Pour la chaîne cryptée, qui a remanié en profondeur ses programmes et son modèle économique, le troisième trimestre sera très important puisqu’il permettra au groupe de Vincent Bolloré de dresser le bilan d’un an de transformation. Canal+ attend ainsi beaucoup de la reprise de la Ligue 1 pour recruter de nouveaux abonnés en France, quel quel soit le tuyau que choisiront les amateurs de ballon rond.

Source : BFMTV, DegroupNews

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


38 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar skbo 06/09/2017 - 11:09

Une solution simple pourtant : développer un lecteur qui fonctionne… C'est pas qu'on veuille pas utiliser Dailymotion, c'est juste qu'entre un nouveau « Ooops » et une vidéo qui se lance sans problème sur YouTube, on finit par virer la première option et partir chercher les contenus directement là où on est sûr de pouvoir les voir.

avatar bebex44 06/09/2017 - 11:22 (edité)

en même temps ça buggy sur mon iPad à chaque fois que je cherche à m'en servir... Nulle à ch..er Youtube peut dormir sur ses deux oreilles....

avatar fousfous 06/09/2017 - 11:22 via iGeneration pour iOS

C'est fou tout ce qu'est capable de détruire cet incapable de bolore, c'est pas compliqué, à chaque fois qu'il passe il fait de la merde...

Du coup maintenant on se retrouve avec seulement YouTube qui fait sa loi et qui ne respecte pas les lois des autres pays (par exemple les censures tout azimut de certains youtubers)
Ça fait un autre secteur ou Google a le quasi monopole... Un monde rêve...



avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 12:24 (edité)

Au niveau de la censure je crois qu'Apple en connait plusieurs rayons et des gros rayons.

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 12:30

@rikki finefleur

Qu'est-ce que Apple vient faire dans cette conversation ? Apple a un service d'hébergement de videos publiques ?

Toutes tes interventions ne vont que dans l'unique sens de critiquer Apple ou t'es capable d'ouvrir tes horizons de pensée à d'autres domaines critiques ?

avatar codeX 06/09/2017 - 14:18

".......... ou t'es capable d'ouvrir tes horizons de pensée à d'autres domaines critiques ?"

Comment peut-on apercevoir l'horizon lorsque l'on est bas du front ? Je lui suggèrerait de rajouter un i à son pseudo.

avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 14:55

codeX
Le jour ou Apple défendra des libertés tu m'appelleras.
Il y a mieux.

J'aime bien vos caricatures, seul remède quand on en sait pas quoi répondre.

Tu sais qu'il peut exister des gens qui défendent aussi quelques libertés face a des monopoles ou a ces multinationales qui désormais pratiquent la censure sans aucune contrepartie, juste à leur gré.

Un peu comme ce gars qui s'est fait viré par Goog car il contredisait sa politique.

Voilà le danger. Que l'information ne passe plus que par les GAFAS et si cela leur déplaît ils censurent.
On est loi de tes idées bas du front comme tu sembles les aimer, et comme tu le dis.
Les dictatures ou qu'elles soient n'ont jamais été en odeur de sainteté. Aussi ne nous mettons pas le couvercle sur la tete.
L'un ne vaut pas mieux que l'autre parmi ces GAFAS, mais il y en a des pires parmi elles.

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 15:24

@rikki finefleur

"Tu sais qu'il peut exister des gens qui défendent aussi quelques libertés face a des monopoles ou a ces multinationales qui désormais pratiquent la censure sans aucune contrepartie, juste à leur gré."

Cette phrase, de la part d'un mec qui voudrait que les constructeurs informatiques installent des backdoor dans leurs systèmes pour faciliter le travail de fichage des Etats me fait autant d'effet que le facho qui défend la liberté d'expression.

"Un peu comme ce gars qui s'est fait viré par Goog car il contredisait sa politique."

Le gars en question avait un discours misogyne raciste et rétrograde. Les entreprises ne sont pas contraintes d'employer des gens qui ont une philosophie différente de la leur. Dans le droit commun ça s'appelle "mésentente" ou "incompatibilité d'humeur".

avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 16:38

LeGrosJeanLou
Je crois qu'il ne vaut mieux rien dire que d’écrire des stupidités.

Un phone et toute autre chose doit pouvoir être saisi par le pouvoir judiciaire comme n'importe quel lieu ou objet.
La justice n'est pas le privilège que de quelques uns.

Il a été démontré dans de nombreux pays que les comptes cachés , activités avec de la censure , non transparence ont amené bien du sang sur des mains, et son lot de corruption et de corrupteurs.

SI ton souhait est de regler tes différents à coup de massue, il faut retourner à l'age des cavernes.

Sur l'autre sujet, comme l'ont dit aux US des gens qui approuvaient ou non ce rapport, sI la liberté d'expression se résume désormais, a ce que pense l'entreprise et les GAFAS en général, il faut revoir d'urgence le mot liberté d'expression.

C'est à la justice d’incriminer des faits et pas a des entreprises de le faire à la place de celle-ci dune manière unilatérale.

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 17:02

@rikki finefleur

"Je crois qu'il ne vaut mieux rien dire que d’écrire des stupidités."

En effet. Et c'est pourquoi tu ferais mieux d'appliquer ton propre conseil.

"Un phone et toute autre chose doit pouvoir être saisi par le pouvoir judiciaire comme n'importe quel lieu ou objet."

Aucun fabricant de coffre-fort n'est tenu de le rendre facile à ouvrir par la justice. Il en va de même pour les téléphones. Fin du débat.

"La justice n'est pas le privilège que de quelques uns."

Absolument. C'est la raison pour laquelle quelques privilégiés d'Etat ne devraient pas avoir plus de protection et d'accès que le citoyen lambda. Si tu voulais bien essayer d'être cohérent dans ton discours ça aiderait.

""Il a été démontré dans de nombreux pays que les comptes cachés , activités avec de la censure , non transparence ont amené bien du sang sur des mains, et son lot de corruption et de corrupteurs."

Les comptes cachés de qui au juste ? La non transparence de qui ? Des citoyens ou des élus ? Les backdoors réclamées par les Etats ne sont pas là pour protéger les citoyens de ses dirigeants mais l'inverse. T'es peut-être député remarque...

Par ailleurs ce qui corrompt c'est le pouvoir. Et quel pouvoir que de pouvoir accéder au terminal de n'importe qui en entrant quelques lignes de codes magiques dans un terminal...

"SI ton souhait est de regler tes différents à coup de massue, il faut retourner à l'age des cavernes."

Oh que non. C'est la raison pour laquelle je n'ai aucune envie de céder mes droits civiques à quelque dirigeant démocratique de la trempe humaniste d'un Donald Trump.

"Sur l'autre sujet, comme l'ont dit aux US des gens qui approuvaient ou non ce rapport, sI la liberté d'expression se résume désormais, a ce que pense l'entreprise et les GAFAS en général, il faut revoir d'urgence le mot liberté d'expression."

De la liberté d'expression de qui tu parles ? De la liberté d'expression des fascistes haineux qui publient des fake news ?

"C'est à la justice d’incriminer des faits et pas a des entreprises de le faire à la place de celle-ci dune manière unilatérale."

Là encore, quelle justice a été rendue et par qui ?

Par ailleurs la justice est celle du pays qui héberge. Comment tu peux critiquer la "censure" d'Apple en Chine (qui s'est contentée de retirer les VPN de l'appstore chinois) et oser venir parler des droits et devoirs de la Justice et des entreprises ? Tu ne sens pas comme une contradiction dans ton discours là ?

avatar e2x 07/09/2017 - 08:58 via iGeneration pour iOS

@LeGrosJeanLou

+++111
j'aime bcp tes interventions. Il faut savoir faire la part des choses et éviter le hors-sujet. Ne pas tourner en "redondance cyclique" 😸 lol

avatar C1rc3@0rc 07/09/2017 - 00:34

@rikki finefleur

«Un phone et toute autre chose doit pouvoir être saisi par le pouvoir judiciaire comme n'importe quel lieu ou objet.»

Et c'est le cas absolument partout...
L'objet des debats entre une "elite" dirigeante proto-totalitaire et les defenseurs de la democratie c'est l'acces inconditionnel - par des services administratifs - aux données contenues dans le terminal individuel.
Cet acces existe deja pour certains etats "privilegiés" des que les données sont copiées dans un espace de stockage mutualisé (le cloud)

Au-dela des arguments contre cette volonté totalitaire, au-dela de ceux purement constitutionnels, il y a le fait technique que l'alteration d'un systeme de chiffrement signifie de facto l'interdiction de tout chiffrement et qu'alors aucunes données ne peut etre protegées.
Un etat peut tout a fait décider de cela tout en l’inscrivant dans un cadre démocratique, mais alors le renoncement au chiffrement est total et global et le chiffrement de quoi que ce soit est un délit. Et on parle ici d'un sujet qui touche le citoyen, l'administration, les services de l'etat et l'armée.

«La justice n'est pas le privilège que de quelques uns.»
Si, c'est la definition de la justice dans une dictature.

En democratie il y a quelques fondamentaux incontournable: réciprocité des droits et devoirs et équivalence des droits entre les citoyens (principe d'egalité universelle), principe de présomption d’innocence et droit de défense(c'est a l'accusation de démontrer la culpabilité), liberté de pensée et d'expression (et de croyance), garantie des droits fondamentaux (securité), garantie de la proprieté,...
La democratie est un contrat entre la nation et le citoyen...

«Il a été démontré dans de nombreux pays que les comptes cachés , activités avec de la censure , non transparence ont amené bien du sang sur des mains, et son lot de corruption et de corrupteurs.»
Qui a demontré quoi et quand?

Si tu veux evoquer le secret bancaire, le debat est vaste et complexe, mais in fine, aucun etat ne dispose d'un secret bancaire absolu, et aucun etat ne dispose d'une absence totale de secret bancaire (status fiscaux particulier, systeme de distinction entre personne morale et physique,... et systeme bancaire non nationalisé).

Pour autant un des piliers de la souveraineté nationale c'est... la monnaie. Il faut différencier la monaie du moyen de paiment, grande escroquerie des banques, et toute alteration de la valeur de la monnaie et de son usage (droit de payement) est une atteinte au principe démocratique. C'est le cas en France par exemple avec la restriction arbitraire du paiement en especes!

«Sur l'autre sujet, comme l'ont dit aux US des gens qui approuvaient ou non ce rapport, sI la liberté d'expression se résume désormais, a ce que pense l'entreprise et les GAFAS en général, il faut revoir d'urgence le mot liberté d'expression.»

La je suis d'accord, la liberté d'expression est garantie dans tous les cas (mais a ne pas confondre liberté d'expression et sollicitation au delit ou au crime) ou ce n'est pas la liberté d'expression. C'est un domaine ou il n'y a pas de nuance possible.
A ce niveau les USA sont une catastrophe, la liberté d'expression est censurée par l'etat, les entreprise, des organisations non etatique... et le pire c'est l'auto-censure.

Pour autant l'autocensure que s'applique des entreprises, dont Apple, est subit et resulte de l'existence d'un systeme de censure de facto. C'est grave et demontre la faiblesse de la democratie aux USA.

«C'est à la justice d’incriminer des faits et pas a des entreprises de le faire à la place de celle-ci dune manière unilatérale.»
C'est à la Justice seule d’incriminer des faits.
Aucune personne physique ou morale et encore moins une administration ne peut avoir ce pouvoir en democratie. Pour la simple raison qu'en dehors de la Justice, toute autre entite est juge et partie.

avatar Bigdidou 07/09/2017 - 01:20 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

« Pour autant l'autocensure que s'applique des entreprises, dont Apple, est subit et resulte de l'existence d'un systeme de censure de facto. C'est grave et demontre la faiblesse de la democratie aux USA. »
Absolument.
On en arrive à des absurdités. Au nom du premier amendement, les suprémacisres peuvent répandre leur leurs propos racistes, haineux, antisémites et révisionnistes, pendant que l’autocensure gangrène la liberté d’expression.

avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 14:59

JeanLou
Que c'est assez drôle de critiquer la censure de Goog quand on connait celle d'Apple.
Cela n'allait pas plus loin.

Je crois que dans bien des pays Goog a bien plus fait pour partager le savoir , et le informations non officielles, les vidéos, que l'ami Apple.

Que serait la terre sans videos .. Et bien, un monde bien clos.
Super il nous restera nos trucStores.

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 15:30

@rikki finefleur

"Que c'est assez drôle de critiquer la censure de Goog quand on connait celle d'Apple.
Cela n'allait pas plus loin."

Ce qui est très con dans ton intervention c'est que tu ramènes un débat intéressant au sujet récurrent ici qu'on cherche toujours à éviter : Le combat de chapelle.

On parle du monopole dans l'hébergement de vidéos en ligne. En s'en fout que ce soit Google ou Dailymotion. Mais toi tout ce que tu vois c'est qu'on critique Google. Et en bon berger tu te sens obligé de défendre tes moutons, même si ça n'a aucun rapport avec le sujet (Apple n'étant pas concerné par l'hébergement de vidéos en ligne).

Je crois que dans bien des pays Goog a bien plus fait pour partager le savoir , et le informations non officielles, les vidéos, que l'ami Apple.

Oui. D'ailleurs Google a aussi bien plus fait pour partager le savoir que La Vache Qui Rit, les céréales Kellog's ou les machines à laver Samsung. La question est, Qu'est-ce que ça peut bien foutre ?

avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 16:37

Moi je te parle de censure..En réponse à fous fous.

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 17:03

@rikki finefleur

"Moi je te parle de censure..En réponse à fous fous."

Non. Toi tu parles d'Apple comme dans toutes tes interventions.

avatar thebarty 06/09/2017 - 13:29 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Le rapport avec la choucroute ?
Il faut vraiment troller même quand le sujet ne concerne absolument pas Apple ?

avatar rikki finefleur 06/09/2017 - 14:40 (edité)

thebarty

non mais quand on parle censure, cela ne s'applique pas qu'a dailymotion..

Et encore moins à goog, qui grâce a ses vidéos permet d'ouvrir des frontières et des points de vue, plutôt que d'avoir les médias officiels ou officieux.

Quand à Apple qui vient d’être partenaire avec la censure-dictature chinoise , elle n'est pas la mieux placée pour défendre les quelques libertés qu'ils restent ici.

SI vous aimez la censure vous savez ou aller.

On se fait chantre de la fausse liberté et dans le même temps , on censure ou on est partenaire de quelques dictateurs qui règnent ici ou là , uniquement pour du pèze ou du dollar. Au choix

avatar LeGrosJeanLou 06/09/2017 - 15:34

@rikki finefleur

"SI vous aimez la censure vous savez ou aller."

T'es complètement hors-sujet.

En plus t'es aussi le premier à venir t'offusquer que les GAFAS ne respectent pas les lois des pays dans lesquels ils travaillent alors par pitié garde tes petites leçons pour toi.

avatar paulg 06/09/2017 - 11:35 via iGeneration pour iOS

Je savais même pas qu'on pouvait encore uploader des vidéos sur Dailymotion en étant un particulier

avatar alan1bangkok 06/09/2017 - 11:38 via iGeneration pour iOS (edité)

Jamais réussi à faire fonctionner sans encombre Dailymotion que j'ai abandonné depuis des lustres . Quand à Canal et sa grille de prix élyséenne, non merci

avatar ToM03 06/09/2017 - 11:57 via iGeneration pour iOS

Lecteur pourri et pubs systématique je ne regarde plus aucun contenu sur dailymotion

avatar ovea 06/09/2017 - 11:58 via iGeneration pour iOS

Vincent, t'es trop un bolloré.

avatar farscape54 06/09/2017 - 12:31 via iGeneration pour iOS

Dailymotion se sabote lui même avec son lecteur web.
Impossible de consulter une vidéo intégrée dans un autre site sous safari !!

Pages