« Mon activité » : tout ce que Google sait de vous en une seule page

Stéphane Moussie |

Depuis la mise en place du portail « Mon compte », la gestion d'un compte Google est assez accessible. Il manquait toutefois un élément important qui vient d'être ajouté : un historique de l'activité sur l'ensemble des services Google.

Cliquer pour agrandir

La page « Mon activité » retrace tout ce que vous avez fait dans l'univers Google : sites visités dans Chrome, vidéos regardées sur YouTube, recherches effectuées sur Android, appareils utilisés, cartes Google Now consultées, téléchargements réalisés sur Google Play...

Il est possible de filtrer cet historique par date et par produit, ainsi que de faire une recherche. Pratique pour retrouver quelque chose qui nous revient en mémoire seulement à moitié. Mais cette masse de données enregistrée par Google peut aussi rendre dubitatif — « Nous utilisons les données à votre profit », rassure d'ailleurs Google au premier lancement.

Justement, cette page permet également de faire du ménage dans son historique et peut servir de bon point de départ pour gérer la confidentialité de ses données.


avatar fluxus | 

Corrigé : « Nous utilisons les données à notre profit »
C'était juste une erreur d'ortographe de leur part. Ça arrive à tout le monde.

avatar Stéphane Moussie | 
@fluxus : ha ha !
avatar Yohmi | 

@ Ze_misanthrope
C'est clair, Apple est d'ailleurs connue pour établir son commerce non pas sur le matériel (sur lequel ils font très peu de marge) mais sur l'analyse et la revente de données personnelles.
C'est pas infamant d'avoir un modèle économique différent, tant qu'on ne le cache pas. D'ailleurs, je suis certain que si dans le principe beaucoup n'apprécient pas celui de Google, dans la pratique ils ne s'en soucient guère, et pourtant ils savent très bien. Même s'il y avait un gros bandeau rouge qui s'affiche en haut de chaque page de résultat « Les recherches que vous effectuez sont collectées et analysées afin d'améliorer nos services », ça ne changerait rien. Parce que pour beaucoup (et je dis ça sans aucune forme de jugement), la vie privée ça se résume à autre chose qu'aux sites Internet que l'on visite.
 
Moi je comprends tout à fait que l'observation des comportements permet d'avoir une réponse plus pertinente de la part de l'ordinateur. Et je comprends aussi que l'on ne souhaite pas participer gracieusement à cette étude permanente. En ça, j'aime bien le concept de la collecte dépersonnalisée qu'Apple va mettre en place pour iOS 10.

avatar mac_adam | 

Eh oui, ce que l'article ne mentionne pas c'est que Google tisse une gigantesque toile d'araignée sur
internet avec ses traceurs présents sur au moins 90% des sites web.
(Ceux qui ont Firefox peuvent télécharger l'extension Lightbeam, attendre 24 heures, et visionner le résultat - ils noteront qu'Apple à l'inverse n'utilise aucun traceur).

avatar Yohmi | 

@ Ze_misanthrope
If you believe that mac_adam is lying, please feel free to share your own experience, using Lightbeam or any other program allowing you to see which services track you. You might find the results most instructive. If you deny this fact, I'd love to have a look at any sort of proof, and fully consider your vision. Otherwise, this is just irrelevant. I must say, your lack of objectivity, failing at seeing how different business models lead to different strategies, is disturbing.

avatar Yohmi | 

@ Ze_misanthrope
Tu ne comprends vraiment pas mon point de vue, apparemment. Je ne critique rien dans l'histoire. Je l'ai déjà dit, mais apparemment il faut que je le répète, je comprends ce système, et pour être tout à fait transparent (et on va sûrement me critiquer pour ça), ça ne me dérange même pas. Je t'invite par la même occasion à me montrer où je dis que Google revend des informations. J'ai ironisé sur le fait que considérer que toutes les entreprises (quel que soit leur modèle économique, basé sur la collecte, l'analyse, la revente, le matériel, les sondages, les saucisses de Strasbourg ou les combats de coq) soient « coupables » de toutes les pratiques imputables à certaines, sans considération de leur modèle économique était idiot. C'est tout.

Par contre, je ne connaissais pas "rappor" et je te remercie d'avoir partagé cette information. Mais sauf erreur de ma part, ce n'est pas l'outil-clef de la stratégie de collecte de données de Google, tout juste cantonné à récupérer quelques statistiques sur l'utilisation de Chrome.

avatar Yohmi | 

@ Ze_misanthrope
Pas de souci, c'était une interprétation envisageable en effet ^^

avatar Sealbirman | 

@fluxus :
Excellent et tellement vrai...

avatar malcolmZ07 | 

@fluxus :
Don't Be Evil they said...

avatar bigga | 

D'ailleurs on peut désactiver ces historiques quasiment fonction par fonction, c'est assez pratique.

avatar lmouillart | 

La gestion de ces données était accessible, mais via chaque application. Ici tout est intégré c'est beaucoup plus pratique.

Effectivement au premier abord, c'est un peu effrayant. Puis passé ce premier effroi, ce qui l'est encore plus, c'est de ne pas avoir accès à SES données et pouvoir les modifier/supprimer facilement chez les concurrents ou quasi tout autre service en ligne.

On peut noter que Google a mis aussi à jour le service qui permet de personnaliser ou sortir de la personnalisation des services liée aux annonces : https://goo.gl/AxbeNZ

avatar TmrFromNO | 

Il affiche pas les sites pornos qu'on visite :(

avatar apple78310 | 

@TmrFromNO :
Sûrement parce que tu étais en navigation privée

avatar TmrFromNO | 

Nope. Jamais. J'assume tout.

avatar Le docteur | 

Je me pose une question. Si on vire des trucs depuis l'historique. Ca vire ou ça vire de l'historique ?

avatar lmouillart | 

Depuis l'historique du navigateur ? Non, sauf s'il est synchronisé avec Google donc uniquement pour Chrome ou Chromium.

avatar Pyjamane | 

Allez hop, j'ai viré les quelques traces qui restaient encore.

avatar fjd59h | 

@Pyjamane :
Il t'en reste sur le coin de la bouche.

avatar Ryo Saeba | 

www.startpage.com is your best friend...

avatar Yohmi | 

@ Ryo Saeba
Je ne connaissais pas, merci pour le lien.
Ils ne se financent que par la publicité. J'aime bien la manière dont ils insistent en écrivant certains mots en capitales pour expliquer pourquoi on peut trouver des publicités ciblées même sur Startpage (https://www.startpage.com/fra/protect-privacy-qa.html?&hmb=1#q9). Il y a quelques jours, un lecteur dans les commentaires faisait la même erreur en incriminant Macg, pensant qu'un site qui ne cherche pas à t'espionner est responsable des autres sites qui t'espionnent.

CONNEXION UTILISATEUR