Google met en ligne des outils pour contourner la censure

Stéphane Moussie |

Google Ideas, le think tank de Google, a mis en ligne trois outils visant à protéger la liberté d’expression dans les pays où la censure opère.

Project Shield — qui n’a rien à voir avec la console portable de Nvidia — permet aux sites web de résister aux attaques par déni de service (DDoS) grâce aux infrastructures de Google. Une attaque DDoS consiste à rendre inaccessible un site en monopolisant toutes ses ressources. Project Shield ne s’adresse pas à tous les sites. Seuls les médias et les ONG peuvent bénéficier de ce service qui est accessible uniquement sur invitation — de nombreux CDN sont disponibles pour les particuliers.

La Digital Attack Map expose en temps réel les attaques DDoS opérées dans le monde entier. Des informations sont données sur les pays visés, les pays à l’origine de ces attaques ainsi que l’ampleur des DDoS en cours.

Le troisième outil proposé par Google Ideas est uProxy, une extension pour Chrome et Firefox qui permet de créer facilement un VPN (un réseau privé virtuel qui peut servir à contourner la censure) pour soi-même et ses amis. Développé par l’université de Washington et le studio Brave News Software, uProxy est actuellement en bêta fermée.


avatar iRobot 5S | 

Google a compris depuis longtemps un truc que les dictatures n'ont jamais compris : le savoir c'est le pouvoir ! Or avec la censure, on bloque une partie du net pour la population, donc on connaît mal sa population.

avatar marsu15 | 

Elles ont au contraire très bien compris!
La population n'ayant pas accès au savoir n'a pas de pouvoir....

avatar Switcher | 

"Google a compris depuis longtemps un truc que les dictatures n'ont jamais compris : le savoir c'est le pouvoir !"

Tu dois être un peu jeune, tu comprendras un jour que les "dictatures" ne t'ont pas attendu pour prendre la pleine mesure du contrôle de l'information. Et penser que le "savoir" est né avec internet... ^^

C'était mignon et naïf, ça m'a fait sourire. Ca change des commentaires qui me feraient pleurer… ;)

avatar Andromadeus | 

Eux qui propose des outils ? Et qui seront bourrés de mouchard.

avatar 406 | 

et pour contourner leur censure, on fait comment ? (ha ben on n'utilise pas...mais bon.)
http://www.numerama.com/magazine/27291-google-censure-numerama-et-coupe-ses-vivres-pour-une-photo.html

avatar béber1 | 

des outils aussi pour l'anti-traçage de la NSA ? :kingofboulays:

avatar Trollolol | 

Chrome OS... ou pas.

avatar CBi | 

Tiens, qu'est-ce qui fait que, d'après la carte, la France est le 3ème pays attaqué ?

avatar patrick86 | 

"Seuls les médias et les ONG peuvent bénéficier de ce service qui est accessible uniquement sur invitation"

Quelle belle manière de remplacer une censure par une autre censure.
L'acharnement occidental sur la censure de l'internet Chinois n'a qu'un but pour nos dirigeants : nous faire croire que l'Internet est, chez nous, totalement neutre et libre. Ce qui est faut, bien évidemment.

"Or avec la censure, on bloque une partie du net pour la population, donc on connaît mal sa population."

Non. Censure et espionnage de l'Internet sont PARFAITEMENT compatibles, technologiquement.
La censure est justement plus efficace quand elle commence par la surveillance de ce que font les internautes.

"des outils aussi pour l'anti-traçage de la NSA ?"

Ne pas utiliser les "tuyaux" Google. ;)

avatar damien.thg | 

Lol, et pendant ce temps la google censure numerama pour 2 tétons sur une œuvre d'art !

CONNEXION UTILISATEUR