Un lobby dont Apple est partie prenante veut promouvoir les règles du RGPD aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Alors que Tim Cook doit prononcer demain mercredi un discours à Bruxelles sur les données confidentielles, un groupe de pression vient de lancer un guide des bonnes pratiques à destination des législateurs américains et au-delà. L’objectif de ce lobby est de fournir de l’information et des conseils pour que ceux qui font les lois prennent en compte la protection de la vie privée.

L’ITI, pour Information Technology Council, représente la fine fleur de la Silicon Valley et de l’industrie de l’informatique : Apple et Microsoft, mais aussi Amazon, Google ou encore Facebook, ce qui ne manque pas de sel quand on connait l’exploitation parfois poussée des données de ces grands groupes.

Le cadre imaginé par l’ITI pour améliorer la protection des données confidentielles s’inspire du RGPD, le règlement général européen entré en vigueur au printemps. Il s’agit d’améliorer la transparence en informant correctement les utilisateurs de l’usage qui est fait de leurs données ; de leur permettre de mieux contrôler l’exploitation de leurs informations privées, pour s’y opposer par exemple, ou encore tout simplement pour y accéder, les corriger ou les supprimer.

Les entreprises devraient aussi engager leur responsabilité dans leurs pratiques d’exploitation des données. Elles devraient également mettre tout en œuvre pour protéger ces informations. L’ITI va maintenant s’employer à proposer ce cadre aux gouvernements à travers le monde.

Apple n’a pas attendu pour offrir aux utilisateurs en dehors de l’Union européenne les mêmes possibilités de récupération et de gestion de leurs données (lire : Le règlement européen des données s'étend ailleurs dans le monde avec Apple).

Source
avatar reborn | 

De ce que je vois les gens valident tout venant du module quantcast. Le RGPD est une aubaine, il permet de "blanchir" les actions des marketeurs

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

@reborn

C’est marrant parce que moi à chaque fois je fais : tout refuser

L’option n’est pas si dure à trouver...

avatar DG33 | 

@iPitch93

Si seulement le bouton « tout refuser » était présent à chaque fois...

avatar CorbeilleNews | 

@DG33

Exactement !

avatar armandgz123 | 

@iPitch93

Souvent cette option n’est pas présente ou bien caché...

avatar vince29 | 

Pour (ou contre ?) le RGPD de Quantcast il y a une extension pour chrome ou ff
https://www.nextinpact.com/news/104792-rgpd-extension-ajoute-refus-globa...

avatar showmehowtolive | 

Le RGPD ne concernant pas les spammers pour moi rien n’a changé.
Le vrai problème c’est les base de données qui s’échangent sous le manteau et le spam.

avatar JonasL | 

Oui l’affichage des fenêtres cookies est absurde je suis sûr que ça sera changé bientôt

avatar CorbeilleNews | 

Quand on ne conserve pas les cookies c'est juste extrêmement saoulant de tout décocher à chaque fois, des fois même je change de site.

Après tout si les sites ne tenaient pas tant à engranger nos données on n'aurait pas besoin de faire tout cela.

Tout part de leur excès !!!

avatar sinbad21 | 

Cette loi est une catastrophe, on passe son temps à cliquer sur d’énormes pavés qui vous demandent d’accepter on ne sait trop quoi (personnellement je n’y comprends rien et j’ai la flemme de tout lire, et de toute façon je clique sur ok parce que sinon bye bye, on ne peut pas lire le contenu du site dans un cas sur deux).
Et pour les entreprises, notamment les pme, ça a coûté un pognon de dingue pour se mettre aux normes, et pas le choix parce que l’amende est salée.
Et l’effet pervers de cette loi, qui m’a été rapporté par un chef d’entreprise, est que il y en a pas mal qui en profitent pour vous fourguer un paquet cadeau de consentements divers et variés quand vous cliquez sur ok, si bien que l’intrusion dans la vie privée et le traçage sont bien pires qu’avant.

avatar harisson | 

@sinbad21

"Et l’effet pervers de cette loi, qui m’a été rapporté par un chef d’entreprise, est que il y en a pas mal qui en profitent pour vous fourguer un paquet cadeau de consentements divers et variés quand vous cliquez sur ok, si bien que l’intrusion dans la vie privée et le traçage sont bien pires qu’avant."

Le pire, c'est que c'est Google qui profite le plus de cette loi (et accessoirement les autres AFAM) /o\

CONNEXION UTILISATEUR