Test du clavier solaire Logitech K750

Nicolas Furno |
Avec le Wireless Solar Keyboard K750 for Mac, Logitech propose un clavier sans-fil, mais aussi sans piles. Pensé pour les Mac (il existe aussi en version PC), ce clavier contient une batterie rechargée par une rangée de capteurs photovoltaïques. L'encombrement supplémentaire est-il justifié ? Réponse dans notre test.

Logitech K750

Présentation



Le clavier K750 est proposé dans plusieurs coloris, mais nous avons testé le modèle gris et blanc. Cette version s'avère très proche des claviers Apple, si proche que seul un œil aguerri pourra noter la différence entre les deux produits, du moins sur un gros plan du clavier. Logitech n'a pas utilisé d'aluminium toutefois, mais le plastique censé l'imiter est relativement efficace dans ce rôle, même si le côté brillant ne rend pas le même effet que l'aluminium mat d'Apple.

Logitech K750

Si vous en avez assez du blanc et gris d'Apple, Logitech vous laisse le choix. Son produit est aussi disponible dans une version noire ou même blanche surmontée de trois couleurs différentes : rose, bleu ou vert. Quel que soit le coloris choisi, les capteurs solaires restent évidemment en noir et ils rajoutent l'équivalent de deux rangées de touches au-dessus du clavier.

logitech k750 coloris

Logitech a choisi une disposition extrêmement proche de celle du modèle filaire d'Apple. Les touches sont plates, carrées et largement écartées les unes des autres. Si vous avez l'habitude des produits Apple, vous serez en terrain connu avec le K750, même si les touches du Logitech sont légèrement plus petites et légèrement plus écartées que celles d'Apple.

Le périphérique de Logitech est composé en majorité de touches plates, mais ce n'est pas le cas de la rangée du bas. La barre espace et les trois touches qui l'encadrent (⌘, ⌥ et ctrl) sont en effet bombées. Un bon moyen de les repérer sans doute, mais cette disposition surprend un peu au début au moins, même si on finit par s'y habituer.

logitech k750

La disposition identique se retrouve aussi dans le choix des touches. Le produit de Logitech intègre ainsi un pavé numérique complet et les touches de fonction bien connues sur Mac. Elles sont toutes présentes, des touches de luminosité (F1 et F2) à celles de réglage du volume (F10 à F12) en passant par le contrôle de lecture et Mission Control. Notons d'ailleurs au passage que le K750 n'a pas été mis à jour pour OS X Lion : on retrouve toujours une touche pour Exposé et une autre pour le Dashboard.

Contrairement à celui d'Apple, le clavier de Logitech s'arrête à F15 (contre F19) : l'espace au-dessus du pavé numérique est consacré au contrôle de l'alimentation solaire du clavier. On trouvera ainsi un interrupteur général et un indicateur qui permet de savoir d'un coup d'œil rapide si l'appareil est suffisamment dans la lumière pour recharger la batterie. Un appui sur le bouton dédié allume une LED verte qui indique que tout va bien, ou une autre rouge qui signale que le clavier n'est pas assez éclairé. Impossible par contre de connaître l'état de la batterie sans passer par un ordinateur, comme on le verra par la suite.



Dernier point où le clavier de Logitech s'inspire de celui d'Apple : la finesse. Le constructeur suisse met en avant ses 8,5 mm d'épaisseur, ce qui le met sensiblement au même niveau que le produit d'Apple.

Logitech n'a pas choisi une connexion Bluetooth toutefois pour relier son produit à l'ordinateur. Il faudra brancher un émetteur USB et bloquer ainsi un port. Deux avantages toutefois : la connexion est immédiate et ne nécessite aucune configuration ; l'émetteur est minuscule, à tel point que l'on peut envisager le laisser en permanence sur un portable. Si vous utilisez plusieurs produits Logitech, cet émetteur peut servir pour tous ces éléments en même temps, un bon point.





Utilisation



Le principe de base du produit de Logitech est on ne peut plus simple. Posez le clavier sur le bureau, branchez le dongle USB livré avec et commencez à taper. Les capteurs solaires permettent d'oublier les questions de recharge de batteries ou de changement de piles : le périphérique se recharge tout seul, sous n'importe quelle source lumineuse. Une lampe de bureau lui suffira ainsi amplement. Le résultat est réussi et on oublie vite les détails techniques concernant l'alimentation du clavier…

Les goûts en matière de clavier sont variés, mais si vous aimez ceux d'Apple, vous devriez apprécier le K750. Le constructeur s'est manifestement inspiré de celui d'Apple pour la frappe avec un résultat assez proche et des touches qui s'enfoncent autant. On reste dans l'esprit ordinateur portable et même si le produit de Logitech est un petit peu plus bruyant, mais il reste assez confortable.

Les touches du K750 sont très proches visuellement de celles du clavier Apple, mais elles diffèrent sur plusieurs points. Plus petites, elles sont aussi plus espacées les unes des autres. La sensation est ainsi différente, mais ce n'est pas non plus une différence très importante et on passe de l'un à l'autre sans vraiment de problème. Logitech met également en avant sur son site une "conception concave exclusive" : de fait, les touches ne sont pas parfaitement plates comme sur le clavier d'Apple, mais légèrement enfoncées. On imagine que c'est censé mieux épouser la forme du doigt, mais la différence est difficile à saisir à l'usage.



Par défaut, le K750 est extrêmement plat. Le produit donne même le sentiment d'être plus haut au niveau de la barre espace et de s'abaisser vers l'ordinateur. Dans les faits, le clavier est plat et c'est parce que la dernière rangée est bombée que l'on a cette impression.

Si vous n'aimez pas les claviers parallèles au bureau, le K750 peut également être surélevé par deux petits supports qui se déploient à l'arrière. On obtient alors un clavier vraiment très surélevé et il n'y a aucune position intermédiaire. Entre un produit parfaitement plat et un clavier largement surélevé, il faudra ainsi choisir.

k750 logitech

Logitech a épuré son clavier, quitte à en faire un peu trop. La touche ⇪ n'a ainsi pas droit à son indicateur lumineux, un moyen pourtant rapide et pratique de vérifier si les majuscules sont actives sur son ordinateur avant de saisir du texte.

Le constructeur n'a pour autant pas supprimé toutes les LEDs de son périphérique. Comme on l'a vu, le K750 ménage un peu de place pour contrôler son alimentation en lumière. Ce n'est pas totalement inutile, mais on aurait préféré un indicateur de batterie : si les capteurs solaires manquent de lumière, l'information importante est plutôt l'autonomie.

Pour connaître l'état de la batterie du clavier, on peut installer un utilitaire sur Mac ou PC. Solar App [1.00 – Français – Gratuit – Logitech Inc.] s'affiche automatiquement d'une pression sur le bouton de vérification de luminosité et l'application affiche deux données. D'une part, le nombre de lux (unité de mesure de l'éclairement lumineux) reçus par le clavier sous la forme d'un compteur mis à jour en temps réel. C'est plus gadget que vraiment utile, mais le compteur réagit rapidement et semble assez fiable.

Solar App affiche également l'état de la batterie du K750. Pour les amateurs de statistiques, l'utilitaire propose même un graphique du niveau de la batterie sur plusieurs mois. L'objectif est aussi de renforcer l'impression d'utiliser un produit écologique, mais cela reste assez gadget.

Solar App Logitech

Plus gênant, l'intégration du clavier à Mac OS X n'est pas parfaite. Les touches de fonction sont correctement prises en charge à condition toutefois d'utiliser les raccourcis clavier par défaut. Si la touche F3 ne fonctionne pas correctement sous OS X Lion, c'est certainement parce que vous avez modifié les réglages : rétablir ceux par défaut dans les réglages devrait régler le problème.

Reste que le réglage de la luminosité ne fonctionne pas, même après réinitialisation des raccourcis clavier. Dans notre cas, les touches F1 et F2 activent d'autres fonctions associées aux touches F14 et F15. C'est frustrant, d'autant que ce sont les seules touches qui semblent poser problème.



Le Logitech Control Center n'a qu'un intérêt limité dans le cas du K750. Cette application qui permet de paramétrer les produits du constructeur ne propose dans ce cas qu'une seule option : utiliser les fonctions associées aux touches Fn ou au contraire utiliser les touches F1 jusqu'à F15.

Logitech

Conclusion



L'idée d'un clavier sans fil solaire est plutôt séduisante sur le papier. Le capteur photovoltaïque supprime les opérations pénibles de rechargement de batteries : posez le clavier sur votre bureau, branchez l'émetteur et oubliez le tout. Dans les faits, cela fonctionne très bien et la batterie interne du K750 suffit à l'alimenter même dans l'obscurité la plus totale. Précisons que le produit n'a pas besoin de soleil pour être rechargé : une simple lampe suffit largement.

Logitech K750

Un aspect pratique un peu remis en cause toutefois par le choix d'une connexion sans fil propriétaire. Le dongle USB fourni par Logitech est minuscule et pratique, certes, mais il n'empêche qu'il occupe un port USB. Nos Mac en étant en moyenne peu dotés, c'est assez gênant surtout si vous n'utilisez que ce clavier. À moins de tenir absolument à avoir un clavier sans fil, le clavier filaire d'Apple est finalement tout aussi pratique.

Il est aussi moins encombrant. La rangée de capteurs solaires agrandit de manière significative le produit de Logitech. Si la place est comptée sur votre bureau, ce clavier imposant aura sans doute du mal à trouver sa place, plus que le clavier sans fil d'Apple par exemple. Sans compter que Logitech fait payer le prix fort sa technologie solaire : le clavier sans fil et sans solaire Logitech Wireless Keyboard K360 est vendu 30 €, mais il n'est pas proposé dans une version adaptée aux Mac.

Au total, le Wireless Solar Keyboard K750 for Mac est un clavier assez confortable et efficace pour qui veut se passer de fils et de piles. Reste que le choix du solaire est coûteux et encombrant : à vous de voir s'il justifie la différence.

Note

Les plus :

- Recharge "solaire" efficace - Clavier confortable

Les moins :

- Clavier encombrant - Touches de fonction mal prises en charge - Pas d'indicateur de majuscules
6.5
10

Prix :

avatar storme | 
Donc, 10,99 € de plus que le clavier sans fil Apple pour profiter d'un pavé numérique, et ne plus s'occuper de la gestion des piles...a voir :) Et toujours la même interrogation, pourquoi Appple ne propose pas de clavier sans fil avec pavé numérique...???
avatar oomu | 
"Et toujours la même interrogation, pourquoi Appple ne propose pas de clavier sans fil avec pavé numérique...???" Faible demande je suppose. Habitude prise des portables ?
avatar storme | 
Dans ce cas, pourquoi le modèle filaire en possède un ? Apple est quelques fois...pfifffff....
avatar - B'n - | 
[quote]Contrairement à celui d'Apple, le clavier de Logitech s'arrête à F15 (contre F19)[/quote] Tiens ça me fait penser que je n'ai jamais réussi à faire marcher ces touches (F16 à F19) sur le clavier Apple. Quelqu'un a déjà réussi ?
avatar Fennec72 | 
[quote]Reste que le réglage de la luminosité ne fonctionne pas[/quote] [b]si, il fonctionne mais pas comme prévu![/b] J'ai un K750 pour Mac avec mon MacBook Pro 17" Early 2009: les touches de réglages de luminosité ont un comportement étonnant: [b]elles agissent sur la luminosité de mon LED Cinema Display 24" ![/b] [b]autre touche de fonction qui ne marche pas comme sur le clavier du MacBook:[/b] la touche DashBooard lance le DashBoard est non le LaunchPad comme configuré à l'aide du panneau "Triggers" de Quicksilver et du panneau de préférence FunctionFlip. A ce sujet, je ne comprend pas que çà ne marche pas nativement sur les claviers des MacBook Pro d'avant Lion!
avatar ricchy | 
"Pas d'indicateur de majuscules" Si quand tu écris. ^,^ Cela dit, ce n'est pas si dramatique. J'ai toujours un peu de peine à comprendre l'utilité d'un clavier sans fil pour une machine de bureau. o_O
avatar r e m y | 
Mais pourquoi faut-il toujours brancher un dongle avec ce genre de périphérique sans fil???? Ils ne peuvent pas utiliser le bluetooth???
avatar storme | 
@ ricchy Justement, l'absence de fil qui traine sur le bureau :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bluetooth consomme beaucoup d'énergie pour par rapport à la technologie 2.4 GHz, c'est la raison pour laquelle Bluetooth n'est pas utilisé pour ce clavier. Le clavier Apple a probablement 6 mois de vie de batterie, le clavier solaire… des siècles :) Les économies de piles sur 3 à 5 ans ne sont pas négligeables. Aussi, la LED majuscule n'est pas mise car en quelque minutes, si elle reste allumée, elle tuerait l'autonomie du clavier solaire - no good.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Un très bon clavier confortable et sans problème de pile. Le réglage de la luminosité fonctionne très bien. Et en plus il est compatible avec le Freebox Player.
avatar storme | 
Dommage qu'il n’existe pas sans pavé numérique...:) Je suis déjà loin...loin...
avatar michaelprovence | 
Perso j'ai remplacé un mini clavier apple wireless par ce clavier qui est beaucoup plus confortable car de taille traditionnel et il y a un paver numérique. L'apple est beau par contre pour taper vite pas la peine.... Je l'ai payé 48 euros sur le site de logitech avec le port suite à un mail code promo reçu de logitech !!
avatar storme | 
@ michaelprovence : Je l'ai payé 48 euros sur le site de logitech avec le port suite à un mail code promo reçu de logitech !! Ont peut éventuellement en profité ? :) A ce prix la, ça m’intéresse :)
avatar Switcher | 
@michaelprovence [i]"L'apple est beau par contre pour taper vite pas la peine…."[/i] Tu peux développer stp ? Jamais eu [i]aucun[/i] problème pour taper rapidement avec le clavier bluebooth de mon iMac (sinon l'inexplicable absence de pavé numérique que j'attribue à la proverbiale radinerie de Cupertino - mais enfin…), [i]bien au contraire[/i] ajouterais-je.
avatar sabearts | 
du [i]plastique[/i]!!! ultra-beurk. Et les surélévateurs à l'arrière font tellement cheap qu'on dirait qu'ils vont casser à l'instant... pas pour moi, même si l'idée est bonne au départ...
avatar ricchy | 
Oh mon dieu un fil qui traine. o_O Si c'est juste pour ça… Là ça parait plus écologique que tous ces appareils à piles… 
avatar storme | 
@ sabearts : du plastique!!! ultra-beurk. Tu a eut l'occasion de le voir en vrais ?
avatar Daffy44 | 
Tout presque vrai : je m'explique, je le possède et sur macmini le réglage luminosité avec u viewsonic en hdmi ne fonctionne pas, sur mon Imac27 en revanche très bien. Pour les majuscules un petit soft peut permettre la "surimpression" comme pour le son ou l'éjection d'un DVD. Enfin, oui la F3 doit être revue. En revanche pas moyen de faire fonctionner eject sous partition bootcamp windows. Au delà excellent produit et concept écologique, il est tems qu'on dispose de ce genre de périphérique !
avatar kergariou | 
Comme par hasard un produit non-Apple obtient une mauvaise note...
avatar Malcolmm | 
@ricchy "Oh mon dieu un fil qui traine. o_O Si c'est juste pour ça… " Si tu es une pure dactylo je comprends ta remarque , sinon pour certains boulots , avec plusieurs ordi des claviers qui encombrent des papiers qui trainent partout au milieu des tasses à café , bref la panique , c'est super pratique un sans fil.
avatar Malcolmm | 
D'ailleurs puisque j'y pense si quelqu'un connaissait une appli pour faire switch sans passer par config bluetooth , merci .
avatar storme | 
@ Daffy44 Merci pour le retour :)
avatar Nicolas Furno | 
@ kergariou : [quote]Comme par hasard un produit non-Apple obtient une mauvaise note...[/quote] Tout à fait. D'ailleurs le Nokia Lumia 800 a été noté 8,5/10 et le dernier MacBook Pro 13" a reçu 6,5/10. Un scandale, tu devrais alerter tout le monde, Internet a le droit de savoir. - Nokia : https://www.igen.fr/test/materiel/nokia-lumia-800-coup-d-essai-et-coup-de-maitre-67772 - MacBook Pro : https://www.macg.co/labo/voir/127862/test-du-macbook-pro-13-core-i7-2-8-ghz-thunderbolt-fin-2011
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'aimerais bien savoir l'autonomie du clavier Apple (6 mois?)… et le prix que ça coûte de changer les piles pendant 3 ans? 10€ peut-être? Je reste convaincu que la frappe reste meilleure sur le clavier Logitech, l'enfoncement est de 2.2mm alors que celui d'Apple 1.8mm. 20% font la différence en tout cas pour moi, et les touches Logitech se repèrent mieux avec les doigts. Je trouve la note trop sévère ! Ce que ne dit pas du tout l'article, c'est que le clavier est vendu dans une boite écologique, sans papier, sans CDOM. Une fois le clavier installé, TOUT se jette dans la corbeille papier. Le PVC a été retiré du plastique, ainsi que le BFR dans les différents PCB du clavier et récepteur. 10% de plastique recyclable a été utilisé. Bref un effort écologique dont MacG semble peut intéressé à promouvoir. Dommage !
avatar storme | 
@ slysauvage : Je trouve la note trop sévère ! Moi aussi...
avatar Nicolas Furno | 
@ slysauvage : je préfère le toucher des claviers Apple, chacun ses goûts… La note est liée au peu d'intérêt à mon avis de ce clavier par rapport au clavier filaire d'Apple, ou tout autre clavier filaire d'ailleurs. Logitech aurait fait le choix du Bluetooth, on aurait gagné sans doute un demi point, voire un point entier. Quant à l'écologie du paquet, en effet je ne l'ai pas évoquée parce que je trouve ce critère très secondaire dans le joie d'un clavier. Et puis la production de cellules photovoltaïques n'est-elle pas beaucoup plus polluante que le choix d'un emballage en carton et non en plastique ? Je n'en sais rien, je pose juste la question…
avatar storme | 
On verra tout ça demain, UPS me livrera :) Je reviendrez ici donnez mon avis.
avatar storme | 
@ Nicolasf : La note est liée au peu d'intérêt à mon avis de ce clavier par rapport au clavier filaire d'Apple, ou tout autre clavier filaire d'ailleurs Justement, l’intérêt est l'absence de fil ET la présence d'un pavé numérique. Quant a l'emplacement USB occupé par le dongle, étant donné qu'un emplacement est libéré en débranchant le clavier filaire... Je pense que l'absence du Bluetooth est du a sa conception a l'origine pour le monde PC, et a la consommation de ce dernier. Voila...voila...mon avis.
avatar storme | 
Bonjour a tous, Clavier reçu se matin :) Donc, on déconnecte le clavier filaire USB, on connecte a la place le dongle Logitech, on allume le clavier, et ça fonctionne. Un petit tour par les préférences système, les touches spécifiques a Lion sont reconnu sans problèmes (Launchpad et Mission control). Comme prévu, les touches F1/F2 de luminosité ne fonctionne pas, logique Mac mini raccordé a un écran non Apple. Effectivement, les pattes pour relever le clavier sont peut être fragile, a voir dans le temps. Les touches sont un tout petit peut plus espacées que sur le clavier Apple, mais cela me convient parfaitement. L'application Solar App, très bien, fait ce qu'on lui demande. Pour conclure, je suis ravis de ma nouvelle acquisition, enfin un clavier avec pavé numérique sans fil, sans piles :) Merci a Macgé de m'avoir fait découvrir se clavier qui comble une lacune de Cupertino :) MAJ du 5 décembre : Après quelques jours d'utilisation intensive de se clavier, je suis toujours aussi ravis, je ne regrette absolument pas mon investissement :)
avatar Azety | 
Au début de la lecture du test je me suis dis " ok demain je le prend ". Et à la fin du test je me suis dis : " ok demain je prend le sans-fil d'Apple ". Pourquoi ? Le logitech est parfait en tout point, sauf 2 en fait : - la taille du clavier. Ok la partie numérique est agréable, mais j'aurais apprécié pouvoir la retirer pour avoir un petit clavier de voyage. - la batterie intégrée : et on fait comment quand elle est morte ? il y a un SAV prévu à cet effet chez Logitech ? La flemme de chercher à le savoir, j'en reste aux piles du sans-fil d'Apple donc. Pas envie de me prendre la tête à mettre mon clavier près d'une source de lumière et de me demander combien de temps la batterie va tenir. Autrefois sous windows j'étais fan du matériel Logitech ( j'ai eu toutes les trackball et les G15 bleu / orange , casques et autres ), mais là je préfère éviter de me prendre la tête avec tous ces détails. ( la vérité c'est surtout que je retomberais dans la geekerie et que je serais tenté de prendre la dernière trackball sans fil en + de ce clavier. J'en serais HYPER CONTENT mais hyper encombré. Faut voir ce que ça donne en mode " voyageur " parce que l'intérêt principal pour moi c'est d'utiliser mon macbook pro à la maison / train / chez le client / chez la famille ou en voyage avec parfois l'utilisation en HDMI sur un écran avec donc un clavier et souris sans fil pour bosser en paix à distance ) PS : en fait maintenant je réfléchis , c'est 50/50 dans ma tête. Combo Souris Trackball sans fil + ce clavier contre clavier sans fil Apple + souris Apple. Vu que la trackball me manque horriblement mais que le clavier logitech est un peu trop grand ( pour entrer dans un sac à dos ), j'hésite.
avatar storme | 
Hum... La taille du clavier, forcément, avec un pavé numérique... Pour la pile de secours, j'ouvre la petite trappe, et je la change (dixit la notice) Pour la recharge, je ne m'en occupe pas, la pile de secours et quant même faite pour faire fonctionner le clavier pendant 3 jours en l'absence complète de lumière, alors à moins de pianoter au fond d'une mine... Et à ce jour je suis toujours satisfait de mon,choix, aucun regret de mettre séparé du Bluetooth Apple.

CONNEXION UTILISATEUR