Un premier semestre agité pour Free

Mickaël Bazoge |

Le communiqué de Free affiche son enthousiasme pour les résultats du premier semestre : croissance du chiffre d'affaires de 1,5% ! Premier opérateur sur la fibre ! Revenu par abonné mobile en hausse ! Un marché italien en feu ! Tout cela est vrai, mais ces bonnes nouvelles ne doivent pas occulter les nuages noirs dans le tableau.

👍

Dans la case verte, on peut effectivement inscrire le chiffre d'affaires France qui se monte à 2,43 milliards d'euros pour les six premiers mois de l'année (+1,5% par rapport au premier semestre 2018), une performance rendue possible par l'activité mobile (+3,7%) qui compense le repli des abonnés fixe (-1,5%). Le chiffre d'affaires monde s'élève lui à près de 2,5 milliards d'euros, soit 7,9% de mieux.

Sur le fixe, Free s'enorgueillit de la première place des opérateurs alternatifs (en dehors d'Orange donc) avec 11,5 millions de prises fibre raccordables. Le fournisseur d'accès a recruté 322 000 nouveaux abonnés sur le semestre, ce qui en fait le premier recruteur au deuxième trimestre (+172 000 abonnés). Free compte un total de 1,3 million d'abonnés fibre, en hausse de 172 000 au deuxième trimestre par rapport à l'an dernier.

Sur le mobile et les six premiers mois, l'opérateur a accueilli 145 000 abonnés supplémentaires, sur les forfaits 50 Go (8,99 €/mois) et 100 Go (19,99 €). Tant mieux, ce sont ces clients qui rapportent le plus : le revenu par abonné s'est établi à 10,1 euros, soit 12% de plus.

👎

Au chapitre des nouvelles un peu moins bonnes, le résultat opérationnel (avant l’amortissement, dépréciations et charges liées aux stock-options, le barbare EBITDAal) est en baisse de 7,4%, à 802 millions d'euros. La faute en revient à l'activité italienne qui demande de lourds investissements, tandis que l'activité en France permet d'engranger 16 millions d'euros (+1,8%) de bénéfices supplémentaires.

Si le recrutement sur les forfaits 4G a connu une croissance remarquée, la petite formule « voix » à 2 € continue de subir une hémorragie avec 147 000 clients de moins au deuxième trimestre. En tout, Free Mobile comptait 13,3 millions d'abonnés à la fin du semestre (77 000 de moins sur le trimestre).

Impossible de balayer les inquiétudes sur le fixe. Free accuse une baisse de 15 000 abonnés entre avril et juin, malgré le lancement en décembre dernier des Freebox Delta et One. Sur la fibre, tout va bien, mais cette activité ne représente que 20% du total des abonnés fixe.

Le manque de renouvellement dans l'entrée de gamme se fait sentir : les box Mini 4K et Revolution accusent leur âge (lire : Free : une nouvelle « petite » Freebox d'ici la fin de l'année). Et la concurrence est affûtée sur l'accès à internet. Free relève néanmoins une amélioration de la tendance sur le chiffre d'affaires dans le fixe, en baisse de 1,5% sur le trimestre, grâce notamment à « la fin de la dépendance aux offres très promotionnelles ».

Durant la conférence des résultats du trimestre, Xavier Niel a lâché tout ce qu'il avait sur le cœur à l'endroit de la procédure d'attribution de la 5G. L'Arcep a pris cher : « Cette procédure d’enchères est une tentative de mise à mort », « elle est mise en œuvre pour nous détruire », « le marché des télécoms pourrait passer de quatre à deux »…

Le patron de Free redoute une « asymétrie » entre d'un côté Orange et SFR avec des moyens suffisants pour enchérir et décrocher le gros des fréquences ; de l'autre, Bouygues Telecom et Free qui pourraient se contenter des miettes. Free n'est d'ailleurs pas seul dans ce combat, Bouygues aussi ayant fait part de ses réserves (lire : L'Arcep dévoile son cahier des charges de la 5G).

avatar s1n3d | 

« Sur le fixe, Free s'enorgueillit de sa première place (hors Orange) » du coup, ils sont à la 2eme place ?

avatar dark juju | 

@s1n3d

Oui moi non plus je n’ai pas vraiment compris cette phrase !? C’est facile d’être premier en utilisant cette astuce

avatar cyrille76290 | 

@s1n3d

En fait, Free, Bouygues, SFR et les autres utilisent le terme "opérateur alternatif" pour se dégager d’Orange qui est l’opérateur historique et leader.

avatar vlsf1 | 

@cyrille76290

Mouais c’est un découpage aussi foireux qu’une chaine de télé « leader TNT » alors que ça fait 14 ans que tout le monde a ces chaines.

avatar warmac33 | 

@vlsf1

Je pense que c'est a cause de la position de l'opérateur historique qui lui donne un avantage : bcp de gens notamment âgés sont chez Orange parce que c'était France Telecom
Un peu comme tous ces gens qui restent chez EDF sans savoir à quel point c'est facile et surtout rentable de passer chez un autre fournisseur d'énergie

avatar esteban94220 | 

@warmac33

Je pense que l’ère de « Mamie a remplacé sa bonne vielle ligne des PTT par une Livebox parce que c’est plus simple » est révolu.

avatar vlsf1 | 

@s1n3d

Pareil, j’ai tiqué. Etre leader sans un compter un sur un marché à 4, c’est pas triomphal

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui, parmi les opérateurs alternatifs. C'est un peu bizarre, il parait que c'est un truc :) J'ai revu la phrase.
avatar scanmb | 

@s1n3d

Dans une course un concurrent a doublé le 2 ème !! Il est donc.... 2ème.
C’est un peu comme l’expression employée il y a quelques années:
«  nous avons eu une croissance négative ! “ 😳😳😳😳😳😳
puis 🤪🙃🙃

avatar Ali Baba | 

@s1n3d

C’est comme la fameuse blague sovieto-americaine. Les présidents américain et soviétique font une course. L’américain gagne. La Pravda titre « le glorieux camarade est arrivé deuxième ; l’américain est avant-dernier ».

avatar Minileul | 

Je suis chez free depuis 1 mois car j’ai décroché à un appel spam d’après l’application orange téléphone ;) et est accepté la fibre avec la Freebox révolution ;) 1 an d’engagement et 50€ de frais de résiliation après 1 an. Ça marche bien sauf le wifi qui bloque à 200 mega down et 150 up mais dans les 10-12 mo/s en réel.
Bon c’est déjà énorme mais chez Orange c’était plus dans les 55-60 mo/s en réel mais pour 20€ pendant 1 an puis 50€

avatar Ouya | 

Pourquoi sur macge on ne parle que de Free et pas des autres opérateurs ? Il ne me semble pas avoir vu un article traitant de la réussite ou pas d’un autre opérateur

avatar Ali Baba | 

@Ouya

Si, Orange régulièrement.

avatar onclebobby | 

@ Ouya
Et des articles sur SFR aussi, donc macge ne parle pas QUE de Free.

avatar zspy59 | 

J’ai fait le tour de tous les principaux opérateurs je suis passé de free à wanadoo puis club-Internet qui passe à SFR, complètement déçu de SFR, je suis allé chez Bouygues, pour finalement aller chez sosh fibre.
Je ne bouge plus, je suis épuisé 😩

avatar adixya | 

Pardon mais c’est quoi qui est fatigant ? Moi je change tous les ans au gré des promos. J’ai eu bouygues a 17,90 (avec des « frais de mise en service » de 60€ que le commercial n’avait pas mentionné), orange a 19.90, free a 4.90, maintenant c’est sosh a 14.90. A part trouver un créneau pour la venue du technicien qui vient bidouiller la fibre, je ne vois pas ce qu’il y a de fatigant.

avatar onclebobby | 

@ adixya
vous n'êtes pas un client rentable, pour aucun opérateur. Vous ne devriez figurer dans aucune statistique de vente, trop volatile et infidèle ;)

avatar Goundy | 

@onclebobby

Et il a raison ! Du moment qu’il est fidèle à sa femme et a son porte monnaie on s’en tape du reste 😂

avatar bibi81 | 

A part trouver un créneau pour la venue du technicien qui vient bidouiller la fibre, je ne vois pas ce qu’il y a de fatigant.

A part ce qui est fatigant, qu'y a-t-il de fatigant ? Rien, non ?

avatar pat3 | 

@bibi81

"A part trouver un créneau pour la venue du technicien qui vient bidouiller la fibre, je ne vois pas ce qu’il y a de fatigant.

A part ce qui est fatigant, qu'y a-t-il de fatigant ? Rien, non ?"

En effet. Retrouvez l’emballage de la box à la cave, la ramener en boutique ou dans un sav obscur d’une zone industrielle, surveiller qu’elle est bien arrivée et qu’elle ne t’es pas facturée, réinstaller un nouveau système et se faire à sa logique… différente, se rendre compte que tu as laissé dix gigas d’enregistrement dans la box que tu viens de rendre et te perdre en conjectures sur le fait qu’il n’y avait rien de compromettant…
Et recommencer tous les six mois pour profiter de la dernière promo… non, c’est pas fatigant. C’est juste chiant, profondément chiant :-)

avatar Zara2stra | 

Visiblement, l’auteur de l’article a un problème de lecture :

« Free accuse une baisse de 15 000 abonnés sur le semestre, malgré le lancement en décembre dernier des Freebox Delta et One. »
... alors que le tableau juste au dessus indique explicitement que c’est -15k sur le trimestre.

Que dire ?

avatar Zara2stra | 

Il persiste :

« En tout, Free Mobile compte 13,3 millions d'abonnés à la fin du semestre, soit 77 000 de moins que l'an dernier. »
... alors que tableau au dessus indique :
- que 77k c’est la variation sur le trimestre
- que la variation sur 1 an est de (13 314 - 13 625) = 311k

Ça serait bien de se relire un peu avant de poster un article !

avatar Zara2stra | 

Dites c’est un vrai carnage cet article !
Serait il possible de le réécrire après avoir dessaoulé et de le relire avant de le poster ?

« Free compte un total de 1,3 million d'abonnés fibre, en hausse de 172 000 par rapport à l'an dernier. »
—> Non, 172k c’est la variation sur le trimestre.

«Le fournisseur d'accès a recruté 322 000 nouveaux abonnés, ce qui en fait le premier recruteur au deuxième trimestre (+172 000 abonnés). »
—> précisez que les 322k c’est sur le premier semestre, sinon c’est difficilement compréhensible !

« Sur le mobile, l'opérateur a accueilli 145 000 abonnés supplémentaires sur les forfaits 50 Go (8,99 €/mois) et 100 Go (19,99 €). »
—> précisez que les 145k c’est sur le premier semestre, sinon c’est difficilement compréhensible !

« tandis que l'activité en France permet d'engranger 16 millions d'euros (+1,8%) de bénéfices supplémentaires. »
—> non, c’est l’activité service qui permet d’engranger 16 millions de bénéfices de plus ! L’activité en France se compose de l’activité service et aussi de la vente de terminaux !!!
—> précisez que c’est 1,8% de l’EBITDAaL consolidé car ce n’est pas transcendant !

avatar Mickaël Bazoge | 

@Zara2stra

Wow 😯 Je suis sur les corrections, mes culpa. Je me suis fais avoir dans les grandes largeurs par ce tableau...

avatar warmac33 | 

J'ai été 3 fois chez Free mobile, je suis vite parti, reseau catastrophique.

Pour Internet j'ai quitté free en janvier après 13 ans chez eux : ils ne me proposaient toujours pas la fibre au contraire d'orange, et tellement déçu par la Freebox delta que je trouve très cher pour bcp de choses dont je n'ai rien à faire (j'ai déjà un home cinéma et une barre de son, j'ai déjà une alarme, j'ai déjà des caméras connectées, et ma domotique est intégralement compatible avec Google Assistant....)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR