Le directeur créatif d'Apple Arcade va s'occuper du métavers de Disney

Félix Cattafesta |

Le directeur créatif d'Apple Arcade s'envole chez Disney. Mark Bozon a annoncé la nouvelle sur Twitter et quitte Cupertino après 12 ans de bons et loyaux services. Selon les informations de Variety, Disney l'a engagé pour rejoindre la division « Next Generation Storytelling », autrement dit le métavers du groupe.

Mark Bozon a rejoint Apple en 2010 et était un haut responsable des jeux à Cupertino. Avant cela, il a travaillé en tant que concepteur et producteur de jeux en indépendant, et a été rédacteur spécialisé sur Nintendo pour IGN. Pour cette nouvelle aventure, il a été embauché par Mike White, un vétéran de Disney actuellement en charge du futur métavers de Mickey.

Selon Variety, l'ancien d'Apple va devoir diriger la vision créative du groupe et la transformer en plans tangibles. Son champ d'action sera large étant donné qu'il va devoir mettre sur pied une équipe en lien avec les sections jeux vidéo, parc, jouets, cinéma et TV de Disney.

Si la définition du métavers de Disney est encore large, le but serait d'offrir aux clients une expérience interconnectée. La stratégie serait axée sur la création de « nouvelles toiles pour la narration et l'engagement du public », comprenant les expériences numériques, physiques et virtuelles.


avatar vsi | 

Désolé mais les histoires de metavers ça me fait 🤢
Voilà.

avatar pocketalex | 

Le métavers était censé être le nouveau monde virtuel où tout le monde se rencontre à travers un casque VR, mais comme il n'existe pas et que tous les zozos du coin fantasment dessus, au final le métavers c'est devenu n'importe quel service en ligne, même un site web bientôt ce sera le métavers

avatar Paquito06 | 

@pocketalex

“Le métavers était censé être le nouveau monde virtuel”

Comment peut on parler du metaverse au passé sachant qu’il ne sera operationnel que dans quelques annees? Si on etait deja en 2030 a la limite… 😅

avatar r e m y | 

Peut-être parce qu'on a déjà connu Second Life qui a disparu en moins de 3 ans...
Pourquoi cette résurgence du même concept aurait un avenir meilleur?

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Peut-être parce qu'on a déjà connu Second Life qui a disparu en moins de 3 ans...
Pourquoi cette résurgence du même concept aurait un avenir meilleur?”

2nd life est/etait un jeu video, sans plus, du niveau des sims.
Le metaverse n’est pas un concet ni meme similaire a second life, mais un mix de blockchain, VR, AR, MR, NFT, avec du shopping, de la pub, du social media, de la creation artistique, des conferences (pro)… enfin un marché qui est deja evalue a plusieurs centaines de milliards et adopté par les geants de ce monde. Donc diametralement opposé au jeu second life, qui s’apparente plus aux Sims qu’autre chose, et comparer les Sims ou 2nd Life avec le Metaverse, c’est comparer une endive avec internet.

avatar r e m y | 

Exactement ce qu'était Second Life...https://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Life
Pas une marque de renom qui n'y ait eu une boutique , pas un parti politique sans une permanence, pas une entreprise un peu importante qui n'y ait recruté des salariés ! Ca n'avait rien d'un jeu.
On y a même vu des banques creees sur Second Life et qui ont du fermer leurs agences virtuelles ayant subi l'impact de la crise des surprîmes qu s'est répercuté jusque dans l'espace virtuel de second Life.

avatar Paquito06 | 

@r e m y

Où etaient le shopping, la pub, la blockchain, le VR, AR, MR, dans second life, si c’etait “exactement pareil”? Ah. Et ouais, dans second life on se balladait avec un avatar comme dans les Sims, that’s it. Et on installait des expansion pack de tps en tps. Super.

avatar r e m y | 

Le shopping ? Dell vendait des PC, Gucci des vêtements (y compris des vêtements virtuels pour habiller les avatars...)

Vous vous arrêtez sur la forme, qui évolue légèrement grâce aux évolutions technologiques (et encore... l'avatar de Mark Zuckerberg n'est pas différent de celui de Second Life), mais sur le fond, le concept est le même et n'a pas plus d'intérêt aujourd'hui qu'il y a 15 ans.

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Le shopping ? Dell vendait des PC, Gucci des vêtements (y compris des vêtements virtuels pour habiller les avatars...)”

A qui? En 2003 y avait meme pas de smartphone. Je parle meme pas de l’acces au tres haut debit sur poste fixe… second life est apparu bien trop tot, comme lancer un iPhone en 1990 😅

“Vous vous arrêtez sur la forme, qui évolue légèrement grâce aux évolutions technologiques (et encore... l'avatar de Mark Zuckerberg n'est pas différent de celui de Second Life), mais sur le fond, le concept est le même et n'a pas plus d'intérêt aujourd'hui qu'il y a 15 ans.”

La forme reste importante meme si le concept parait identique (oarce que c’est virtuel?). Sans internet, ni AR/VR, le metaverse (second life) reste un jeu sur ordinateur. Qui “joue” encore a second life aujourd’hui? Avec quel materiel? Pourquoi?

avatar r e m y | 

Mais Second Life n'était PAS un jeu!
Certains pays, dont la France ou les USA avaient même des ambassades virtuelles sur Second Life. Ça n'avait rien d'un jeu, c'était de vraies ambassades où on pouvait accéder à des opérations tout à fait réelles (comme obtenir un visa par exemple).

Et Dell vendait des PC à de vrais clients! C'est pas parce qu'il n.y avait pas, ou peu, de smartphones que personnes n'achetait de PC, au contraire !
Quant à Gucci ou American Apparel, ils vendaient de vrais vêtements à de vrais clients!
Business Week avait fait sa couverture sur Second Life et une dizaine de page à l'intérieur promettant monts et merveilles de ce monde virtuel.
Des investisseurs ont acheté des fortunes des "îles" de second Life pour ensuite les louer à divers commerces.

Plusieurs universités étaient présentes sur Second Life (La Sorbonne en France, Stanford, le MIT...). A l'époque je bossais encore pour le CNRS et j'y ai animé plusieurs séries de conférences pour Stanford sur Second Life (payé en Linden).

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Mais Second Life n'était PAS un jeu!
Certains pays, dont la France ou les USA avaient même des ambassades virtuelles sur Second Life. Ça n'avait rien d'un jeu, c'était de vraies ambassades où on pouvait accéder à des opérations tout à fait réelles (comme obtenir un visa par exemple).”

Prendre un rdv, ca s’arrete la, ce qui n’est rien d’autre qu’un service offert sur internet, que ca soit dans une app ou sur un site. Mais encore une fois, second life n’a pas depassé un million d’utilisateurs. On est 8 milliards. Meta a 3 milliards d’utilisateurs via FB.

“Et Dell vendait des PC à de vrais clients! C'est pas parce qu'il n.y avait pas, ou peu, de smartphones que personnes n'achetait de PC, au contraire !”

Ce n’est pas ce que j’ai dit.
Combien de PC Dell a t il vendu via second life?

“Quant à Gucci ou American Apparel, ils vendaient de vrais vêtements à de vrais clients!
Business Week avait fait sa couverture sur Second Life et une dizaine de page à l'intérieur promettant monts et merveilles de ce monde virtuel.
Des investisseurs ont acheté des fortunes des "îles" de second Life pour ensuite les louer à divers commerces.
Plusieurs universités étaient présentes sur Second Life (La Sorbonne en France, Stanford, le MIT...). A l'époque je bossais encore pour le CNRS et j'y ai animé plusieurs séries de conférences pour Stanford sur Second Life (payé en Linden).”

Le Linden sert surtout a acheter des cartes cadeaux dans second life. Non mais c’est mignon mais ca brasse pas d’argent, personne ne l’a adopté, aucun moyen n’a ete mis, la technologie n’etait pas encore la. Lancer second life dans 10 ans, ca oui.

avatar r e m y | 

20 millions d'utilisateurs de Second Life plutôt, mais peu importe. Ça n'a jamais décollé et pourtant à l'époque tout le monde le présentait comme ce qu'on dit aujourd'hui du metavers, des grands groupes et investisseurs y ont englouti des centaines de millions... finalement en pure perte.
D'ailleurs quand je donne l'exemple de Dell qui espérait y vendre des PC, c'est juste pour rappeler que beaucoup croyaient avoir trouvé un nouvel espace économique qui allait générer des revenus extraordinaires. (À mon avis Dell n'a pas dû vendre grand chose, pas plus qu'IBM ou les autres).

Concernant le public qui se laissera séduire, ce n'est pas parce qu'il y a 3 milliards d'utilisateurs de FaceBook qu'il y aura 3 milliards d'utilisateurs du Metavers. Personnellement je ne vois pas ce qui le ferait décoller plus que Second Life il y a 15 ans (ou Deuxième monde encore 10 ans avant).
L'avenir dira qui de nous deux a raison...

(Nota: le Linden avait un cours officiel en dollars. Quand j'ai été rémunéré par Stanford en Linden pour les cycles de conférence que j'ai animé pour eux à l'époque, j'ai pu convertir ces Linden en dollars)

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Personnellement je ne vois pas ce qui le ferait décoller plus que Second Life il y a 15 ans (ou Deuxième monde encore 10 ans avant).”

Les investissements massif des GAFA a ce sujet. Ces gens (ou boites) ne perdent pas d’argent. Ils font internet, ils maintiennent le business. Surveiller l’evolution de Crayta 😎

“L'avenir dira qui de nous deux a raison...”

J’espere ne pas avoir raison la dessus, mais tout pousse a croire (les investissements, l’ecologie, les jeunes generations) que ca sera un gros relai dans le futur. A quel degré, j’en sais rien. Ou alors c’est le plus gros fail de l’histoire et les GAFA qui plongent dedans aujourd’hui perdront tous des centaines de milliards la dessus.

avatar IceWizard | 

@r e m y

« On y a même vu des banques creees sur Second Life et qui ont du fermer leurs agences virtuelles ayant subi l'impact de la crise des surprîmes qu s'est répercuté jusque dans l'espace virtuel de second Life. »

IBM avait carrément acheté un groupe d’iles, dans un coin tropical de Second Life, pour une trentaine de millions de $. Complètement hallucinant !

avatar gwen | 

@Paquito06

"un marché qui est deja evalue a plusieurs centaines de milliards "

Plus dure sera la chute. 😱

C’est bien mal connaître seconde Life que de comparer ça aux Sims. Ok ce n’est pas ce que nous prépare le metaverse mais l’internet d’hier n’est clairement pas le même que celui de demain. En attendant, aujourd’hui, le concept semble bien ridicule.

avatar Paquito06 | 

@gwen

“"un marché qui est deja evalue a plusieurs centaines de milliards "
Plus dure sera la chute. 😱
C’est bien mal connaître seconde Life que de comparer ça aux Sims.”

Et comparer ca avec le metaverse est bien pire, second life a atteint 1 million d’utilisateurs en dix ans. Ca provenait d’une start up et y avait zero investissement. Les acteurs sont tout autre aujourd’hui:
https://influencermarketinghub.com/metaverse-stats/
La chute sera terrible pour tout le monde alors, dans ce cas preparez vous 😅

“Ok ce n’est pas ce que nous prépare le metaverse mais l’internet d’hier n’est clairement pas le même que celui de demain.”

Exactement.

“En attendant, aujourd’hui, le concept semble bien ridicule”

Il n’existe pas, que dans les tuyaux. Et il n’est pas fait pour seduire les plus de 20 ans, où il peut paraitre ridicule en effet.

avatar r e m y | 

Pas fait pour séduire les plus de 20 ans... vous ne trouvez pas que c'est contradictoire avec le fait d'imaginer que des milliards vont y être investi ?
Ces milliards vous êtes sûrs qu'ils sont dans les mains de gamins de moins de 20 ans? 😊

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Pas fait pour séduire les plus de 20 ans... vous ne trouvez pas que c'est contradictoire avec le fait d'imaginer que des milliards vont y être investi ?”

Les 10-15 ans d’aujourd’hui sont les cibles du metaverse de demain. Les boomers ont deja du mal avec la technologie, c’est pas a eux que ca s’adresse. Les millenials, a la limite, et encore. Tout cela se retrouve dans les commentaires, personne n’apprecie le metaverse, n’y voit aucun interet voire qu’une copie de second life. Qu’a cela ne tienne, quand le metaverse sera dans les mains des gamins d’aujourd’hui dans 10-20 ans, ca sera jackpot.

“Ces milliards vous êtes sûrs qu'ils sont dans les mains de gamins de moins de 20 ans? 😊”

Ceux qui n’ont pas 20 ans aujourd’hui seront a point, avec un portefeuille bien garni, quand le metaverse sera operationnel dans qq annees, j’en suis plus que sûr, oui.

avatar mrlupin | 

@Paquito06

Peut être que c’est aussi comme la tv en 3d et la 3d au cinéma
Qui devait révolutionner tout l’audiovisuel
Entre les annonces , la réalité du développement technique et l’adoption ça fait beaucoup d’inconnues et pour l’instant en 2022 le metavers ressemble plus à un fantasme chelou qu’autre chose

avatar Paquito06 | 

@mrlupin

“Peut être que c’est aussi comme la tv en 3d et la 3d au cinéma
Qui devait révolutionner tout l’audiovisuel
Entre les annonces , la réalité du développement technique et l’adoption ça fait beaucoup d’inconnues et pour l’instant en 2022 le metavers ressemble plus à un fantasme chelou qu’autre chose”

La tv en 3d et la 3d c’est du flan. On joue avec des lunettes passives et des lignes. Et apres? C’est pas un business, c’est d’la merde. Ca revolutionne walou, y a meme pas a reflechir 2 minutes. En 2022 le metaverse n’existe pas, dans 10-20 ans les gens comprendront. Quand tu visiteras le lake tahoe depuis le fin fond de la creuse avec ton date de hong kong comme si tu y etais, en passant par 2-3 pubs, en achetant 2-3 conneries - et bordel, je dis pas que c’est bien ou pas, mais faut l’accepter, alors osef des boomers et millenials d’aujourd’hui, mais tous ceux qui sont nés apres 2010 y auront droit - c’est le futur entre nos mains, a moindre cout, a l’heure où on nous fait chier avec l’ecologie et les energies fossiles, c’est juste une question de temps. Celui qui voit pas ca arriver gros comme un camion est aveugle, on y est, ca y est.
Ca me rappelle mon pere quand j’avais 10 ans, en 1997 il ne voyait pas l’utilite d’internet “c’est un ecran avec un bouton, t’appuies dessus y a plus rien”. Ok. En 2005 ~, mon prof de techno un peu plus lucide, ou visionnaire, au choix, XD qui me disait “les forfaits telephoniques, c’est d’la merde, on va arreter de te faire payer 1€ pour acceder a une page meteo avec le WAP, et tes heures soir et weekend seront gratuites, c’est le materiel avec lequel tu y accedes et le contenu qui sera payant”. C’est arrivé plus vite que prevu. Aujourd’hui, c’est le metaverse qui nous arrive droit dessus dans les 10-20 prochaines annees, n’en deplaise. Mais en 2022, on en parle surtout parce que les geants investissent et y a rien de concret pour le public, give it few years, you’ll see.

avatar daxr1der | 

il y a un partenariat entre Disney et Holoride pour le Metaverse

avatar raoolito | 

Alors deja un "responsable des jeux" chez apple j'ignorais que ca existait meme si iOs est une reussite dans le genre
Ensuite apple arcade, un des services les mieux réussis perd un de ses chefs c'est carrément dommage :(

Bon courage a lui dans l'univers disney !

avatar Nesus | 

Du coup, il avait un emploi fantôme chez Apple et il va faire le même chez Disney…

avatar gillesb14 | 

Cette histoire de Metavers cela me rappelle la télé 3D our la réalité virtuelle.
C’est comme quand on réalise que 125 milliards sont dépensés dans les jeux par an!!!!
Combien de Labo’s de recherche sur la santé ou l’énergie propre cela pourrait il financer.
Désolé pour vous les YZ mais c’est votre responsabilité du ce monde va dans le mur : arrêtez de jouer et bossez un peu , vous verrez tout peut se résoudre mais réellement, pas virtuellement, comme vous dites IRL, savez le truc de boomers comme moi !

Signé un vieux qui préfère se balader dans la campagne que dans le Meta crotte!

avatar Paquito06 | 

@gillesb14

“Cette histoire de Metavers cela me rappelle la télé 3D our la réalité virtuelle.”

Et pourtant tu trouveras de nombreux gaga qui disaient dans les annees 90 qu’internet servait et ne servirait a rien et… here we are! Si tu es un boomer, ou millenial - no offense - you don’t get it (vision issue?) but that’s part of the future and everybody born after 2010 will fucking embrace it, and love it.

avatar gwen | 

@Paquito06

Je n’ai pas entendu beaucoup de monde dire qu’internet ne servait à rien il y a 10, 20 ou même 30 ans. Je ne pense même pas avoir entendu ce genre de discours.

Par contre, le metaverse, ça c’est sûr que l’on ne sait pas comment nous vendre ça pour que ça devienne un produit concret et vendable. Du coup, pas mal de monde peut en effet penser que cela n’a pas d’avenir. C’est comme My Space ou la TV 3 D en effet, un grand départ, beaucoup d’attente des industriels et un oublis par manque de fonctionnalité intéressante pour le public.

On en reparle dans 10 ans.

avatar Paquito06 | 

@gwen

“Je n’ai pas entendu beaucoup de monde dire qu’internet ne servait à rien il y a 10, 20 ou même 30 ans. Je ne pense même pas avoir entendu ce genre de discours. “

Pas 10 ans, non. Mais il y a 20 ans, quand on avait les CD AOL 20h+ pour des dizaines de francs, ou il y a 30 ans lorsque le minitel tentait de percer. C’est pas fait pour les jeunes, et je n’ai que 35 ans.

avatar pat3 | 

@Paquito06

"Je n’ai pas entendu beaucoup de monde dire qu’internet ne servait à rien il y a 10, 20 ou même 30 ans. Je ne pense même pas avoir entendu ce genre de discours. “
Pas 10 ans, non. Mais il y a 20 ans, quand on avait les CD AOL 20h+ pour des dizaines de francs"

Désolé mais à cette époque non plus je n’ai pas entendu dire qu’internet ne servait à rien. Son intérêt était évident dès la première connexion à un navigateur.

Le métavers, c’est la tentative d’imposition de l’industrie à ses clients et à ses financeurs d’un nouveau marché, qui ne repose sur aucun besoin et sur peu d’envie, sur une infrastructure coûteuse, énergivore et sur du matériel pas du tout au point. En gros, le marché du web est saturé, celui de l’internet des objets ne tient pas ses promesses, il faut trouver un nouvel Eldorado pour le marché de la tech, et si nécessaire… l’inventer.

avatar Paquito06 | 

@gwen

“Par contre, le metaverse, ça c’est sûr que l’on ne sait pas comment nous vendre ça pour que ça devienne un produit concret et vendable. Du coup, pas mal de monde peut en effet penser que cela n’a pas d’avenir. “

Par contre, mais en revanche 😏
Ca n’a pas d’avenir si tu n’en a pas l’immediate utilite ou n’as pas de vision pour cela. Imagine un monde où les ressources energetiques s’epuisent, il devient plus difficile de se deplacer, la sociologie spatiale est courante, comme debloquer son iPhone, voilà, t’as un apercu du metaverse.

“C’est comme My Space ou la TV 3 D en effet, un grand départ, beaucoup d’attente des industriels et un oublis par manque de fonctionnalité intéressante pour le public.”

My Space eat totalement different et s’est fait bouffer. La TV 3D n’a pas ete adoptee mais poussee comme argument commercial pour de nouvelles tv, aucun aspect social, sommunicatif ou creatif, juste du passif, il aurait pas fallu y croire plus que ca…

“On en reparle dans 10 ans.”

J’ai hate.

avatar pat3 | 

@Paquito06

"l’immediate utilite ou n’as pas de vision pour cela. Imagine un monde où les ressources energetiques s’epuisent, il devient plus difficile de se deplacer, la sociologie spatiale est courante, comme debloquer son iPhone, voilà, t’as un apercu du metaverse. "

Contradiction de départ: dans un monde où les ressources énergétiques s’épuisent, on aura du mal à alimenter celles nécessaires pour faire tourner un metavers.
Et le metavers ne répond en rien aux besoins vitaux : tu n’y manges pas, tu n’y dors pas, tu n’y est pas soigné, et pour l’instant, tu n’y fait rien de mieux que ce que tu fais déjà sur internet.

avatar IceWizard | 

@gillesb14

« Signé un vieux qui préfère se balader dans la campagne »

C’est purement scandaleux de se balader dans la campagne, au lieu de se consacrer entièrement au tri des ordures et des canettes consignées afin d’envoyer les bénéfices à la recherche médicale. Honte à toi !

avatar r e m y | 

"Signé un vieux qui préfère se balader dans la campagne que dans le Meta crotte!"
Encore un qui va finir sous les balles d'un chasseur aviné... 🤦‍♂️

avatar DG33 | 

@r e m y

Comment ça il reste encore des chasseurs IRL ?
Que fait le parti animaliste ?
Allez, tous les chasseurs dans le Mets Ta Veste dans 3-2-1…

avatar DG33 | 

(Doublon)

avatar hogs | 

Le metavers est une fuite en avant sur une vie virtuelle car la vie IRL deviendra insupportable à cause de la pollution, etc... Cela deviendra un incontournable pour vivre en société.
Mais ne vous leurrez pas, il y aura des exclus dont le pouvoir d'achat ne permettra pas de se payer le minimum nécessaire, à la différence que plus personne ne s'occupera de vie réelle qui se transformera en ghetto du fait de la "délocalisation" de l'économie dans le metavers.
On aura donc les esclaves de la pauvreté en charge de ce qui n'est pas virtualisable et qui doit être réalisé IRL, vivant dans une réalité moche et exclusivement fonctionnelle. Etc.

Il faut évaluer les technologie dans leur ensemble, dans leurs impacts à tout niveau et pas uniquement tout ce qu'elles permettent de faire.

avatar Paquito06 | 

@hogs

“Le metavers est une fuite en avant sur une vie virtuelle car la vie IRL deviendra insupportable à cause de la pollution, etc... Cela deviendra un incontournable pour vivre en société.”

C’est juste une suite (tristement) logique, oui 👍🏼

avatar DG33 | 

@hogs

"On aura donc les esclaves de la pauvreté en charge de ce qui n'est pas virtualisable et qui doit être réalisé IRL, vivant dans une réalité moche et exclusivement fonctionnelle. Etc."

Exemple : Uber Eats

CONNEXION UTILISATEUR