Epic lâche une parodie de 1984 contre Apple

Mickaël Bazoge |

On ne peut pas dire qu'on s'embête ce soir. Après qu'Apple a supprimé Fortnite de l'App Store, Epic a mis en ligne une parodie de « 1984 », le fameux spot de pub d'Apple dans lequel le constructeur comparait IBM au tyran du bouquin visionnaire de George Orwell. Dans sa plainte contre la Pomme, l'éditeur de Fortnite renverse le miroir : Big Brother, c'est maintenant Apple. Ce qui vaut au constructeur d'être la cible de ce court-métrage sans doute un peu facile, mais terriblement efficace. Et qui fait passer le message que le méchant de l'histoire, c'est maintenant… Apple.

Le tout se termine par une proposition : « rejoignez le combat pour s'assurer que 2020 ne devienne pas 1984 ». Epic a aussi publié un texte sur son site avec une foire aux questions sur son initiative.

La publicité originale d'Apple :


avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Ou un complot chinois"

Connaissant Tim Sweeney je doute fort qu’il est besoin de la pression de son actionnaire Chinois pour mener ce combat.

Lâcher 400M€ à Apple ne l’emballe pas particulièrement🤑😉

avatar Brice21 | 

@Cactaceae

"si vous lisez la plainte d’Epic, ils pointent le fait que sur le Mac on peut se passer de l’App Store, pas sur iOS. "

Alors dommage que Epic n’a jamais développé Fortnite pour Mac...

avatar Cactaceae | 

@Brice21

Ah mais oui 😂 mais Epic n’en est pas à une approximation près.
Cette plainte est d’un trollesque 🥳

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"Les majors ne cherchent rien de plus 😎"

Vous avez entièrement raison. Google fait comme Apple, alors CQFD.

avatar Cactaceae | 

Epic avait fait le coup avec le play store mais ils y sont revenus après coup. On peut dire qu’ils ont de la suite dans les idées.

avatar frascorpion | 

Pas faux donc échec et mat...

avatar mesha76 | 

Lol 😂
Moi aussi je Kiff même si je suis plutôt pour Apple dans cette histoire

avatar victoireviclaux | 

Je pense qu'il s'y attendait, tout était préparé pour Epic Games, c'est un coup de poker qu'ils essayent de faire. Reste à voir s'ils vont y perdre des plumes.

avatar monsieurg33K | 

J’espère qu’Apple aura le cran de retirer le jeu des devices en attendant la fin de l’affaire en justice.

avatar melaure | 

Excellent, cela représente bien ce que la pomme est devenue.

Il est donc temps qu’une nouvelle boite émerge aujourd’hui pour faire tomber la pomme de 2020 qui est devenu l’IBM de 1984 ! ;)

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@melaure

Ce qui est amusant est qu'en 1984 IBM était vraiment une boîte "horrible" du management à la production en passant par le service client (c'était l'époque des machines à écrire à boule). Ensuite, ils ont tout restructuré en revendant beaucoup de choses et aujourd'hui c'est redevenu des pionniers dans leur cœur de métier.
C'est presque Darwinien ! 🐈🐈😜

avatar JOHN³ | 

J’ai bien plus de sympathie pour Google ces derniers temps, Apple est remplie d’hypocrisie.

Google ne se cache pas de collecter des donnés et proposent au moins des services de qualité.

Quant à la pub de Epic elle est culottée mais sans imagination.

avatar lmouillart | 

C'est là qu'est l'erreur. Ce n'est pas l'un contre l'autre, ou tel acteur est sympathique tel autre est affreux.
Dans une économie de marché, ce qui est affreux c'est l’absence de concurrence, avoir deux concurrents c'est mieux qu'un monopole, mais c'est loin d'être l'idéal.

L'idéal pour nous clients ce serait un démantèlement d'Apple et Google, et probablement d'autres IT.
Que leurs activités soient mises en concurrence. Que les écosystèmes soient proposés et non imposer charge aux constructeurs/éditeurs de proposer des solutions interopérables.
Malheureusement actuellement les cieux semblent être plus cléments qu'a l'époque où Microsoft menait la danse.

avatar JOHN³ | 

@lmouillart

Je ne cherche pas à idolâtrer l’un ou l’autre. C’est me prendre pour un iVador et compagnie.

Je dis juste que j’ai plus de sympathie envers ce que propose Google ces derniers temps (services, technologie, pratique tarifaire etc).

Apple propose à mon goût aujourd’hui bien trop de services de qualité moyenne et des prix affolants pour ce qui est du hardware. Je n’ai rien à redire sur les macs...

...mais pour ce qui est de Apple Music, Apple Arcade, Apple TV+, iPhone, HomePod, AirPods, Siri, Apple Watch, iCloud... ma foi je pourrais tout revoir chez la concurrence.

avatar YetOneOtherGit | 

@lmouillart

"C'est là qu'est l'erreur. Ce n'est pas l'un contre l'autre, ou tel acteur est sympathique tel autre est affreux.
Dans une économie de marché, ce qui est affreux c'est l’absence de concurrence, avoir deux concurrents c'est mieux qu'un monopole, mais c'est loin d'être l'idéal."

Si ce n’est que sur l’économie des App Store la concurrence éventuelle ne changera pas le prix public mais le taux de commission.

La concurrence jouerait bien sont role mais sur le B2B pas sur le B2C.

Nous sommes sur des enjeux de business pas de consumérisme et étrangement peu de monde veut le voir.

avatar vince29 | 

Tu contemples trop le marc de café.

avatar YetOneOtherGit | 

@vince29

"Tu contemples trop le marc de café."

Absolument pas de la divination mais un fait assez connu et établi : sur un marché de ce type la mise en concurrence d’une commission d’intermédiaire profite au vendeur pas à l’acheteur.

C’est un fantasme que d’imaginer qu’un vendeur aurait un intérêt sur la durée à faire profiter le consommateur d’une réduction de la commission de l’intermédiaire.

C’est le même prix public et plus d’argent dans ses poches.

Essaye d’imaginer quel serait l’intérêt commercial d’un acteur de réduire son prix public ?

- Un avantage concurrentiel par rapport aux offre concurrentes ?

- Impossible puisque les concurrents pourraient sans coût eux aussi répercuter la baisse de la commission.

Il n’y strictement aucun intérêt à répercuter la baisse d’une commission d’intermédiaire sur le prix public.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@YetOneOtherGit
Il n’y strictement aucun intérêt à répercuter la baisse d’une commission d’intermédiaire sur le prix public.
--
Non, aucun intérêt car le prix public est fixé à partir d'une stratégie globale et les commissions d'intermédiaires sont très volatiles.
En B2B, c'est un peu différent car beaucoup plus compliqué !

avatar digitalscreen | 

https://images.app.goo.gl/9hxpVgZtHB9TEV7g7

epic veut quitter le groupe ....

avatar DamienLT | 

@digitalscreen

Je kiff ce meme 🤣

avatar Bounty23 | 

Excellent !

Que le plus de dev les suivent afin de faire réagir Apple et que la com baisse de 30 à 10%.

avatar Foguenne | 

Là, ils ont fait très très fort. 😱😂👍🏻

avatar ludmer67 | 

— Vous n’avez pas de masque, ça fera 135 euros d’amende.
— Je le savais, c’était un piège !

avatar MattLight | 

Il y a de la concurrence sur l’App Store l’app store d’Apple est économiquement parlant le marché avec les règles qui se rapproche le plus de la CPP. Apple est bon et aide les développeurs. Pas les grandes boîtes à fric comme Epic ou Spotify mais les petits développeurs. Grâce à eux, la concurrence est au même niveau avec les même règles et le même cadre. Par exemple un petit développeur veut mettre des Achats In-App, grâce à Apple c’est facile à faire, peu coûteux et en échange donner 30% de ceux-ci. Alors qu’une boîte concurrente plus grande publie une app avec des achats in-app mais à payer des milliers un développeur juste pour créer le système de paiement hors Apple, car ils peuvent se le permettre. Le petit développeur mettrait très vite la clé sous la porte. Et à la fin ça touche directement l’économie des pays. Il y a des tonnes de petits développeurs en France, qui se développe grâce aux règles de l’AppStore, qui paye des impôts en France et font fonctionner l’économie de leurs régions Sans ces règles il n’y aurait que de gros développeurs comme Spotify ou Epic qui ne paye aucun impôt en France et pratique une énorme optimisation fiscale.

avatar vince29 | 

Gné ? Je ne vois pad pourquoi un store alternatif ne pourrait pas offrir un paiement in app simple et bon marché ?
C'est tout l'enjeu de ce bras de fer (bien plus qu'une baisse des commisions)

avatar blacksad | 

@vince29

Aucun intérêt pour l'utilisateur 2 stores

avatar Salapeche | 

T'arrives à supporter d'avoir le choix entre auchan, carrefour, leclerc, casino, géant, l'épicerie du coin et les producteurs/éleveurs ou ça te donnes un ulcère chaque fois que tu dois aller faire des courses ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Salapeche
C'est dangereux de faire redescendre sur terre les gens !
Mais tellement vrai. 🐾🐾🐾

avatar YetOneOtherGit | 

@vince29

"bien plus qu'une baisse des commisions"

Pour EPIC ? Certainement pas.

avatar Steve Molle | 

Une cata en terme d’image pour Apple

avatar yoyo3d | 

Côté com c ‘est bien joué de la part d’Epic et visiblement préparé de longue date.

avatar victoireviclaux | 

@yoyo3d

Un peu hypocrite aussi, mais un coup de poker de leur part. Ils vont y laisser des plumes peut-être

avatar yoyo3d | 

@victoireviclaux

Ce sont des entreprises qui défendent leur business d’un côté comme de l’autre. Reste à savoir vers quel protagoniste converge l’intérêt des consommateurs.

avatar ferretcyril | 

Des tueurs, magnifique com!

avatar Rage68 | 

Moi ce qui me fait rire c’est qu’epic dépouille les gens pour des skins et autres trucs inutiles et tous ces gens sont heureux de payer et en redemande.

avatar Cactaceae | 

@Rage68

Epic ne force personne.

Oh wait! Apple ne force pas Epic 🙊

avatar Salapeche | 

"Moi ce qui me fait rire c’est qu’epic dépouille les gens pour des skins et autres trucs inutiles et tous ces gens sont heureux de payer et en redemande."

Tu serais pas en train de confondre avec apple par hasard ?

avatar fabricepsb71 | 

@Rage68

C’est surtout que le petit Kevin crame régulièrement la carte bancaire de papa et maman

avatar blacksad | 

Ça me surprend pas il suivent les attaques des autres entreprises pour leur profit uniquement l'intérêt de paiement m'a pas de fondements une ouverture qui poserais problème en plus il faudrait q'Apple face comme les autres elle est ou la diversité les différences.

avatar Salapeche | 

Bah justement la diversité serait dans la possiblité d'avoir le choix pas dans une dictature communiste digne de stalline où il n'existe qu'un modèle de truc bidule contrôlé et imposé par la dictature en place. :)

avatar YetOneOtherGit | 

La capacité des majors de l’industrie que ce soit Apple ou ici Epic à instrumentalisé les consommateur pour servir leurs intérêts est vraiment remarquable 😎

Que l’on puisse défendre avec tant de cœur les intérêts de l’un où l’autre des acteurs me laisse assez dubitatif 😳

avatar MattLight | 

Mais le problème c’est la recherche de la croissance continue du profit. Epic a gagné beaucoup d’argent l’année précédente avec l’arrivée sur mobile mais maintenant que tout est installé leurs profits grandissent moins rapidement.

avatar malcolmZ07 | 

très hypocrite de la part de epic, un pack prix apple 10euros, et avec la réduction comme ils disent 8euros !!!, s'ils étaient honnête ils auraient baissé les prix de 30%. Là , il veule juste s'en mettre plein les poches peut importe la conclusion.

avatar Salapeche | 

Ils vont baisser les prix de 30% pour 90% de leurs clients à cause d'une ou 2 plateformes qui représente -10% des joueurs... C'est cela oui...

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@malcolmZ07
Non, Epic considére que les frais de fonctionnement de Apple / Google sont de 10%.
Pas de vente à perte.

avatar victoireviclaux | 

@jcp25

Donc le but d'une entreprise c'est juste de couvrir les frais ? Les marges servent aussi à se développer et à faire de la recherche (même s'il y a pas que ça)

Puis 10%, c'est la vision et l'argumentaire d'Epic Games. Ça se trouve qu'ils n'en savent rien...

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@victoireviclaux

C'est d'être d'une telle mauvaise foi !
Les 10% que ce soit Epic ou Apple sont les frais de fonctionnement et les 20% le bénéfice
Ou dit autrement 30% de marge répartis en 10% de frais et 20% de bénéfice.
Compris ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR