Apple présente l'iPhone 5S et l'iPhone 5C

Anthony Nelzin-Santos |



Des nouvelles d'Apple



Tim Cook n'a pas manqué à la tradition et a ouvert le keynote pour une ribambelle de chiffres :




  • l'iTunes Festival fête ses sept ans ;

  • il est disponible en streaming dans plus de 100 pays ;

  • les places étant gratuites, plus de 20 millions de personnes ont participé au tirage au sort ;

  • l'ancien Apple Store du Stanford Shopping Center était minuscule, mais attirait plus de 2 000 personnes par jour ;

  • le nouveau est immense — et fait office de sauna ;

  • d'ici la fin du mois d'octobre, 700 millions d'appareils iOS auront été vendus.





Une transition parfaite pour passer à iOS 7.



iOS 7



Craig Federighi, vice-président de l'ingénierie logicielle, ne s'est toutefois pas attardé sur le nouvel OS mobile d'Apple, longuement présenté en juin lors de la WWDC. Tout au plus a-t-il évoqué de nouvelles sonneries qui n'étaient pas présentes dans les six versions bêta, et présenté quelques apps tierces adaptées à l'interface imaginée par Jon Ive.





La version finale d'iOS 7 sera disponible le 18 septembre pour iPhone 4, iPhone 4S et iPhone 5, iPad 2, iPad 3 et iPad 4, iPad mini et iPod touch 5G.



iWork et iLife



« La suite d'applications mobiles de productivité la plus vendue » et « les meilleurs applications de création » deviennent complètement gratuites. Au premier démarrage de votre nouvel appareil iOS, vous pourrez télécharger iPhoto, iMovie, Pages, Numbers et Keynote sans frais supplémentaires.





Vous aurez sans doute remarqué que GarageBand n'est pas dans cette liste : l'application de création musicale reste payante. Petite déception, toutes ces apps garderont leur interface lourde et parfois complexe et ne seront pas adaptées à iOS 7. Du moins, faut-il l'espérer, pour le moment.



iPhone 5C



L'iPhone 5C a été « conçu avec toutes les technologies de l'iPhone 5 », se réjouit Phil Schiller. Autrement dit, c'est un iPhone 5 recarrossé. « Quelques-uns d'entre vous ont dû en voir des photos sur le web », s'amuse le vice-président marketing d'Apple, « et c'est tant mieux, parce que tout le monde va être intéressé par ce modèle. »





L'iPhone 5C est disponible en blanc et dans quatre couleurs vives : vert, bleu, rouge pastèque et jaune. Le papier peint par défaut est coordonné au coloris choisi, ce qui rappellera de bons souvenirs aux propriétaires d'iMac G3. Le dos en polycarbonate brillant est fabriqué d'un tenant, renforcé à l'intérieur par une structure métallique faisant office d'antenne.





Apple propose d'étranges housses en silicone mat percées de trous « pour voir la couleur originale dessous. » : on peut ainsi associer une housse jaune à un iPhone 5C rose. Ces housses valent 29 € l'unité.





Les principaux composants de cet iPhone 5C ne sont pas une surprise, comme son écran Retina 4 pouces, son processeur Apple A6 ou son capteur 8 Mpx placé derrière une optique cinq éléments — tous empruntés à l'iPhone 5.





D'autres ont été mis à jour : la capacité de la batterie a été (légèrement) augmentée, le capteur de la webcam FaceTime HD est un peu plus grand (pixels de 1,9 microns), et sa puce 4G LTE prend en charge plus de bandes.





L'iPhone 5C sera proposé à 99 $ en version 16 Go et 199 $ en version 32 Go, en l'échange d'un engagement à un forfait bien sûr. Les prix en euros sont connus pour les modèles nus : 599 € pour la version 16 Go, 699 € pour la version 32 Go — c'est cher, beaucoup plus cher que prévu.






iPhone 5S



Sans surprise là non plus, l'iPhone 5S est une évolution de l'iPhone 5 déclinée en trois couleurs : "gris sidéral", or (et non champagne) et argent.





Grâce à son processeur Apple A7, l'iPhone 5S est le premier smartphone 64-bits — et iOS 7 est logiquement le premier OS mobile doté d'un noyau, de librairies et de pilotes 64-bits. Les développeurs n'ont (théoriquement) pas à s'en faire : l'iPhone 5S peut toujours faire tourner des apps 32-bits, et Xcode les assistera dans la transition au 64-bits.





Plus d'un milliard de transistors se disputent les 102 mm² de cette puce, qui promet une amélioration significative des performances : l'iPhone 5S est 40 fois plus rapide que l'iPhone EDGE et ses performances graphiques 56 fois supérieures. Cerise sur le gâteau pour les joueurs, iOS 7 sur Apple A7 intègre Open GL ES 3.0… avec, il faut le concéder, quelques mois de retard sur Android.





L'Apple A7 est secondé par l'Apple M7, un co-processeur chargé de traiter les données générées par les capteurs de l'iPhone (accéléromètre, gyromètre, magnétomètre) en utilisant moins d'énergie. D'aucuns y verront les prémices à un futur appareil d'Apple connecté à l'iPhone et suivant, entre autres choses, vos mouvements…





Le capteur de l'iPhone 5S stagne à 8 Mpx, mais des pixels 15 % plus grands (1,5 microns), placés derrière un objectif en cinq éléments plus lumineux (f/2.2). Il prendra donc de meilleures photos dans des conditions lumineuses difficiles.





Si vous deviez toutefois utiliser le flash, vos amis n'auront plus un teint cadavérique : une deuxième diode, à la couleur plus chaude, a été intégrée. La diode « blanche » et la diode « jaune » peuvent être subtilement combinée pour fournir plus de 1 000 variations adaptées à la situation.





Le versant logiciel de la capture a été logiquement adapté. La mise au point est désormais calculée sur 15 zones, et à chaque déclenchement, l'appareil capture une rafale d'images pour ne retenir que celle qui présente la meilleure exposition, la meilleure balance des blancs, et le meilleur piqué.





Ces fonctions désormais communes, permises par de nouveaux processeurs d'images, sont accompagnées par un véritable mode rafale à 10 i/s. Les photos seront analysées en temps réel et vous pourrez choisir celle que vous préférez (ou de suivre une suggestion du système, d'ailleurs).





Ce genre d'améliorations touche aussi le mode vidéo : l'iPhone 5S est capable de filmer en HD 720p à 120 i/s, ce qui vous permettra de réaliser des clips « slow-motion ». Le mode panorama passe quant à lui à 28 Mpx.



Mais la nouveauté la plus attendue était sans doute Touch ID, le fameux capteur d'empreintes intégrées au bouton d'accueil de l'iPhone 5S. Ce capteur, dont l'épaisseur ne dépasse pas les 170 microns, possède une résolution de 500 ppp et scanne les couches sous-épidermiques de la peau dans toutes les orientations.





Le bouton d'accueil a été entièrement revu, perdant son logo carré iconique au passage. Il est désormais recouvert de cristal de saphir, un matériau très résistant aux rayures qui assure une bonne tenue dans le temps. Le capteur Touch ID est placé juste en-dessous, au-dessus du mécanisme du bouton. Il est cerclé d'une bague en acier qui fait figure « d'antenne » (lire : iPhone 5S : le capteur d'empreintes depuis un brevet jusqu'à l'invitation d'Apple).





Une fois votre empreinte enregistrée, votre doigt pourra servir à déverrouiller votre iPhone ou à remplacer votre mot de passe iTunes. Plusieurs empreintes peuvent être enregistrées sur un seul iPhone, et elles sont stockés sur l'iPhone : elles ne seront jamais envoyées sur les serveurs d'Apple.





L'iPhone 5S sera proposé à 199 $ en version 16 Go, 299 $ en version 32 Go et 399 $ en version 64, contre un abonnement à un forfait mobile. Là encore, on connaît les prix en euros pour les modèles nus : 699 € pour le 16 Go, 799 € pour le 32 Go, et 100 € de plus pour le 64 Go.






L'iPhone 4S reste au catalogue comme entrée de gamme gratuite. L'iPhone 5S « remplace » l'iPhone 5 dans la gamme comme modèle milieu de gamme et nouveau à la fois, avec des bénéfices évidents (lire : 2013 : l'année de l'iPhone pour tous).




Il est lui aussi accompagné par des housses adaptées, proposées 39 € pièce.



Pré-commandes



L'iPhone 5C sera disponible à la pré-commande le 13 septembre, puis à la vente le 20 septembre dans neuf pays dont la France et la Chine. L'iPhone 5S ne pourra être commandé que le 20 septembre.






Au Japon, l'iPhone sera enfin disponible chez NTT DoCoMo.




D'ici la fin de l'année, il sera disponible dans 100 pays de plus chez 270 opérateurs.



photos The Verge

avatar akaaw | 
Déchéance !!! Je garde mon iPhone 4S . Heeuuuu y a quoi chez la concurrence qui peut le faire? ^^
avatar cedalone | 
Bon là c'est clair, mon 3GS 32 de 2008 va continuer à me servir...déçu de ces tarifs, et déçu par les specs surtout de ceux du 5C. J'attendais un 5C autour de 450€/500€, ce n'est pas le cas. Le 5S, est un vrai tel prémium, avec des specs de 2013 même si ils auraient du le sortir avec une option 128Go et le NFC, le 5C lui n'est qu'un 5 en plastique, et il ne coute QUE 100€ de moins que le 5S alors ceux qui l'achèteront se feront avoir en beauté. (bah quand même, le 5S est deux fois plus rapide, meilleur photo, 64bit.....) Et pour finir, cerise sur le gâteau, il ne font même pas le 5C en 64Go (bah oui puisqu'ils ne proposent pas de 128Go pour le 5S, normal). Donc si j'achetai le plus gros des 5C, il serait plein (c'est le cas de mon 3GS/32Go) des la mise en route!!! Bref, je suis super déçu par Apple, et c'est la première fois que c'est le cas.
avatar prozzzzzzzac | 
Air drop + passbook != NFC
avatar cedalone | 
@C2SC3S: +10000, je suis dans le même cas que vous, et suis d'accord avec votre point de vue. Moi aussi je trouve insupportables tous ceux qui pensent que si on râle sur les tarifs d'Apple, c'est qu' on est pauvres...dès fois c'est juste une question de clairvoyance.... Et pour aller plus loin dans ce raisonnement débile, si Apple ne vendait ses tels qu'aux riches, bah ils n'en vendraient pas assez pour exister!
avatar DTreize | 
La sodomie d'Apple .
avatar PowerGlove | 
@la.fouine Macounette a raison... ceux qui ne sont pas content barrez-vous chez Samsung ou autre... Je remets mon petit comparatif pour ceux qui trouve l'iphone trop cher par rapport au samsung.... En juin 2010 sort l'iphone 4 sur ios4. En juin 2010 sort le Samsung Galaxy S sur Android 2.1 En septembre 2013 l'iphone 4 tournera sur IOS7 En septembre 2013 le Samung Galaxy S tournera sur Android 2.3 Gingerbread.... qui date de decembre 2010 pour ceux qui ont encore un Galaxy S............... Je connais plein de monde sur l'iphone 4... et qui en sont tjrs content... vous dites êtres content de votre 4 ou 4S acheter a l'époque pour aussi cher... et vous raler de la sortie du nouveau? Vous acheter un 5C aujourd'hui, vous tournerez sans doute sur ios 9 dans 3 ans et un 5S vous tournerez probablement sur iosX.... Donc a tout ceux qui veulent du Android, allez y et arrêter de nous soûler....
avatar jeremiecroupotin | 
Merde, j'avais prévu 500€ Max pour changer mon iPhone 3GS De plus, j'aime bien le design de l'iPhone 5C (vert) mais j'aurai préférer la mécanique du 5S histoire de le garder quelques années comme mon 3GS. Dilemme...
avatar PowerGlove | 
@cedalone et C2SC3S Nous avons au moins la franchise de reconnaitre qu'apple est une marque de luxe... les gesn qui font ces remarques ne sont pas forcement riches, ils font partis pour bcp de la middle class.. ils en ont juste marre de lire des gens qui découvre qu'apple vend ces produits cher... Les pauvres achèteront tjrs des produits de riche car le marketing est la pour leur donné envie d'acheter au dessus de leur moyen.... 70% des BMW sont achetés à crédit.... ça laisse réléchir....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Après l époque du snobisme , celle du mépris , aujourd'hui l époque de l insulte à l intelligence des gens de la part de cette firme . Je leur souhaite de prendre un gros bouillon en PDM .
avatar bugman | 
@ PowerGlove : Mon S2 (que j'ai acheté quand je gagnais 2.8k/mois, soit dit en passant) tourne sous 4.1.2, (pour une fois) je suis un chanceux ! Et mine de rien ça tourne bien (aussi bien que tournait mon iPhone 4), n'en déplaise (en dansant la javanaise).
avatar Smjm | 
Arrêtez avec "c'est ça le low cost Apple?" MAIS APPLE N'A JAMAIS PARLÉ DE LOW COST C'EST VOUS QUI AVEZ CRU AUX RUMEURS COMME DES IMBÉCILES. À AUCUN MOMENT APPLE PARLE DE LOW COST. C'EST UN IPHONE 5 plus coloré et plus fun comme cela à été dit. Et comme chaque année ceux qui prédisent l'auto-destruction d'Apple, j'aimerai savoir pourquoi vous mettez pas en pratique ce que vous dites : passez chez Androïd. Mais non, vous restez chez Apple. Assumez vos propos.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Un seul mot : Déception J'avais prévu de remplacer mon vieux iPhone 4 (déjà acheté d'occasion pour adoucir la note) ce mois-ci par le nouveau 5C. Mais Apple en a décidé autrement. Deux options : je cherche des iPhone 5 d'occasions dans les 300 Euros mais je pense qu'il faudra attendre encore surtout pour un 32Go. Ou alors je me résigne à passer à Android qui fonctionnera bien avec mon eco-système google calendar etc. Chez Sony, Google il y a des produits intéressants d'autant que côté innovation on ne voit plus rien grand chose chez Apple. Je pense que c'est le début du déclin s'ils ne redressent pas la barre rapidement. Rien n'est figé, pensez au Walkman, au Blackberry etc. D'ailleurs l'action Apple a bien baissé depuis un an (-30%). Donc bref, j'étais parti pour acheter un nouvel iPhone avec 32 Go (pour mes apps et ma musique non compressée) et j'étais prêt à payer la belle somme de 500€. Et que vois-je, c'est 700€, (pas) gloups ! Pour un faux iPhone low cost au look incertain en plastique... En gros on a le choix ou plutôt pas de choix du tout. Un vieil iPhone avec quasi 0 mémoire à 400€. Voila en fait le fameux iPhone low cost. Au prix où est la mémoire flash aujourd'hui c'est joliment se moquer du monde : 700€-800€ pour un iPhone 32 Go, 900€ pour seulement 64 Go. Apple va conserver à peu près le même type de clientèle, voir en perdre un petit peu car ses iPhones perdent en innovation petit à petit, en même temps qu'elle ne veut pas gagner de nouveaux clients en allant vers du beau moyen de gamme. Regardez les écrans de télévision, plasma et autres LCD, comment les prix ont baissés même pour le haut de gamme. Maintenant que les smartphones sont devenus une commodité on s'attend aussi à ce que les prix baissent y compris pour le haut de gamme. Quand on dit à un industriel qui comprend le coût et le temps de développement d'un nouveau produit, comment Apple a accouché d'une souris où on ne trouve ni segmentation ni innovation, il a vraiment du mal à comprendre. C'est le b.a ba du product lifecycle. Or ici le bons sens marketing et industriel est oublié et il n'y a pas de Steve Jobs pour remplir le pipeline R&D. Pour résumé c'est donc bien déception et incompréhension surtout pour le 5C qui est très cher et bien peu sexy. Cook est bien parti pour rejoindre Ballmer à la retraite.
avatar tonton69 | 
@PowerGlove C'est exactement ça. J'étais perplexe quand la presse annonçait un iphone low cost. Apple a donné raison à ceux qui pensaient comme moi. Par contre, du mal à situer le positionnement du 5c par rapport au plastique et au prix.
avatar surfbmx | 
@PowerGlove : le crédit permet de diminuer les impôts. Acheter une voiture cash, c'est pas très intéressant, même pour ceux qui ont l'argent. L'épargne va plus vite que le crédit à long terme...
avatar niko34 | 
Y'a plus de dilemme, change de marque
avatar Marc-Alouettes | 
@Macounette : Oui, même si ça va pas être très drôle de constater la longueur les files d'attentes dans les Stores je me consolerais en me disant que cela fera enrager les abrutis du genre ; @AgainstStupidAN @ Kinky et consorts !
avatar bugman | 
@ smjm : C'est fait ! :)
avatar PowerGlove | 
@bugman Chanceux chanceux... ca va ta batterie?? @designchief ton raisonnement est franchement bancal... @surfbmx "L'épargne va plus vite que le crédit à long terme..." N'importe quoi.... Simulent un crédit sur une voiture et tu verra que la voiture te coutera 10% de plus au minimum... Si tu connais un placement qui rapporte 10% net, ca m'intéresse....
avatar Doctomac | 
@C2SC3S Apple s'en fou des pdm, Apple se préoccupe de ce qui rentre....et ça va rentrer.
avatar bugman | 
@ PowerGlove : Impec.(*) Vraiment. (puis au cas où je peux la changer assez facilement en 2mn et pour pas cher). :) (*) http://forums.macg.co/membres/bugman-albums-divers-image22068-photo-du-12-05-13-a-10-31.jpg Y'a pire non ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR