Notre lettre ouverte à Tim Cook

La redaction |

Le chemin parcouru par Apple est fascinant. Autrefois presque anonyme, elle est désormais présente dans les médias jour et nuit et est devenue un sujet de conversation incontournable. Qui aurait cru il y a dix ans qu’elle s’inviterait non seulement dans le débat présidentiel américain (passe encore) mais aussi dans celui de la présidentielle française !



Apple fait vendre du papier et doit en faire vendre à n’importe quel prix. Les histoires du « come-back » et les analyses sur sa domination laissent ainsi place à la mode du « Apple bashing » — plus c’est gros, plus ça passe ! Edmund Conway en a encore récemment donné un bon exemple : ce journaliste américain a annoncé « quitter Apple », lui reprochant notamment de ne plus « être cool » ou d’avoir eu l’idée de présenter un nouveau connecteur.



Se proclamer fan de nouvelles technologies et être contre l’évolution, pose un problème. Quitte à se payer la pomme, autant le faire de manière argumentée et cohérente. Apple, ses produits et ses services sont en effet loin d’être parfaits, et la société, comme toutes les autres, perd parfois des clients, qui partent sans doute pour de bonnes raisons. Comme ceux qui choisissent Apple ont de tout aussi bonnes raisons.





On peut donc critiquer Apple sans pourtant tomber dans la caricature ou le grand n’importe quoi. Alors, si on avait à faire part de nos griefs à Tim Cook, voici ce qu’on lui dirait. Et non, cette liste n’est pas exhaustive.



Le culte de la minceur



De tout temps, Apple a été obsédé par la finesse : au fil du temps, l’iMac ou l’iPod, pour ne citer qu’eux, n’ont cessé de s’affiner. Mais cette obsession est aujourd’hui pathologique et contre-productive.



Super, l’iPhone 5 est 20 % plus fin que son prédécesseur. Mais on troquerait volontiers 2 ou 3 mm d’épaisseur contre une plus grosse batterie et donc une meilleure autonomie. Avoir un ordinateur dans la poche, c’est bien, pouvoir réellement s’en servir comme un ordinateur de poche et donc sans craindre la panne sèche, ce serait mieux.





Cette volonté maladive de tout réduire complique parfois l’utilisation des appareils. Sans même parler de la multiplication des adaptateurs pour les Mac, on se dit que l’iPod original avec sa grosse molette était bien plus simple à utiliser que ne l’est aujourd’hui l’iPod nano 7G avec son petit écran tactile et ses boutons taille pygmée.



Les bridages mesquins



Apple est de plus en plus mesquine. Il y a quelques années, elle mettait des encoches dans ses rallonges USB pour qu’on ne puisse pas les utiliser avec autre chose qu’un clavier Apple. Aujourd’hui, elle réserve la plupart des options de configurations aux modèles les plus chers, sans aucune raison technique.



On pourrait continuer la liste pendant longtemps, très longtemps, mais l’on s’arrêtera à un point qui nous agace particulièrement : pourquoi diable Apple réserve-t-elle le TRIM à ses propres SSD ? De nombreux utilitaires permettent de l’activer en un clic sur des SSD tiers, sans aucun problème pour le moment — à part la désactivation de cette fonction à chaque mise à jour du système.



Tous ces petits points de friction sont des détails pris un par un, mais sont passablement suants lorsqu’on les additionne. Apple ne perdrait rien à les résoudre, bien au contraire…



La politique tarifaire osée



Apple doit sans doute être la seule société ayant le culot (ou l’arrogance) de vendre un ordinateur de bureau à 1 349 € avec un simple disque dur 5 400 TPM. Il est monté dans un imposant silent-block, nul doute qu’un disque dur 7 200 TPM n’aurait pas été beaucoup plus bruyant (toujours moins de toute manière que les disques 3,5" de la précédente génération). Quitte à faire ce choix, elle aurait au moins pu proposer l’option Fusion Drive sur tous les modèles, voire la proposer de série au moins sur le haut de gamme.






Image iFixit




Dans le même genre, continuer à facturer 100 € le doublement du stockage sur les appareils iOS est tout simplement stupide. Même si le prix de la NAND pouvait justifier cette pratique — ce n’est pas le cas — on a du mal à comprendre comment 32 Go de flash (lorsque l’on passe de 32 à 64 Go) peuvent valoir autant que 16 Go (lorsque l’on passe de 16 à 32 Go). Enfin si, on comprend, il y a la sacro-sainte marge…



Autre point sur lequel Apple est facilement critiquable, sa politique de change particulièrement asymétrique : elle est (très) souvent plus prompte à augmenter les prix qu’à les baisser… Sa grille de correspondance des prix est ainsi perpétuellement décalée : un iMac est vendu aujourd’hui en France environ 144 € de plus qu'en Californie… C’est malheureusement la quasi-totalité de l’industrie informatique qui se fait les poches des consommateurs européens, Apple ne se distinguant pas.



La politique (ou l’absence de politique) de validation de l’App Store



Les plateformes centralisées de téléchargement d’Apple ont changé la vie de millions d’utilisateurs et sont indéniablement pratiques. Un nouvel appareil iOS ? Un mot de passe plus tard, vos apps se téléchargent. Un nouveau Mac ? Quelques clics et vous retrouvez votre environnement de travail.



Les choses sont moins roses de l’autre côté du miroir. Apple fixe ses règles, elle en a parfaitement le droit. Mais ces règles sont parfois mouvantes, ne sont pas toujours très claires et appliquées de manière très cohérente. Pour le développeur, la validation est donc parfois une loterie : quand les choses se passent mal, elles peuvent très mal se passer.





AppShopper est un bon exemple récent : sans doute utilisée par plusieurs millions de personnes, cette application a été retirée de l’App Store du jour au lendemain. Apple a décidé un beau matin de changer les règles du jeu, comme d’habitude sans prévenir les éditeurs (lire : App Store : Apple ajoute discrètement une règle). Une économie s’est certes construite grâce à Apple, mais les appareils iOS se vendent aussi grâce à leur écosystème logiciel. Le nécessaire équilibre dans cette relation commerciale n’est pas toujours là.



Apple change souvent ses règles, mais en plus, elle ne les respecte pas toujours elle-même. Dans iGeneration pour iPad par exemple, nous avons implémenté les achats in-app dans les règles de l’art, en suivant à la lettre les recommandations édictées à la WWDC. Ce qui est valable pour les ingénieurs d’Apple et pour les milliers de développeurs qui ont payé pour les écouter ne l’est visiblement pas pour les équipes de validation. Pas la peine de s’expliquer, on se heurte à un mur : il nous a donc fallu revoir notre approche, et tant pis si elle est bien moins sensée et agréable pour l’utilisateur. Apple n’est pas connue pour son obsession de l’expérience utilisateur, si ?



Dernier point qui met (à juste titre) les nerfs des éditeurs à vif : les délais de validation. Un délai d’une semaine est raisonnable, même si on aimerait dans l’absolu que les choses soient encore plus rapides. De même, on comprend qu’en période chargée, les délais s’allongent un peu. Mais que l’on doive attendre quasiment un mois pour qu’une simple correction de bogues ne nécessitant rien d’autre qu’une validation technique (et donc automatisée) soit publiée est tout simplement inadmissible.



D’autant, on le rappelle, que les éditeurs payent pour les services d’Apple : à elle de respecter sa part du contrat donc. Peut-être en commençant par accélérer le délai de paiement des 70 % dus aux éditeurs, par exemple.



Les bogues perpétuels et les mises à jour



L’erreur est humaine et les logiciels ont donc des bogues. Mais pourquoi, pourquoi, des bogues qui ont été résolus reviennent ? À chaque mise à jour majeure d’OS X, les bogues affectant le Wi-Fi reviennent, et il faut toujours trois à six mois pour retrouver une connexion fiable. À chaque mise à jour majeure d’iOS, les problèmes d’autonomie reviennent, et il faut toujours un ou deux correctifs pour pouvoir à nouveau passer la journée.





Certains bogues connus ont subsisté pendant des années — un en particulier, qui touchait QuickTime, était devenu une blague parmi les développeurs tant la situation était ubuesque. OS X et iOS ne cessent de s'améliorer, mais de petits points de frictions ne sont jamais résolus voire empirent — allez expliquer pourquoi la plupart des fenêtres d’iTunes 11 sont toujours modales ou pourquoi après avoir nettoyé l’interface d’OS X, Apple s’est sentie obligée de créer deux nouveaux designs de menus contextuels (iPhoto et iTunes) !



Sur un sujet similaire, la politique de mises à jour d’Apple pourrait s’améliorer, notamment en matière de sécurité. La firme de Cupertino a augmenté d’un an le cycle de vie d’iOS, un bon point qui permettra à certains de garder un peu plus longtemps leur appareil. Mais elle réserve souvent ses mises à jour de sécurité aux deux dernières versions d’OS X et toujours à la dernière version d’iOS. Elle laisse ainsi dans le noir des millions d’utilisateurs qui ne peuvent pas passer à une version plus récente du système et sont victimes de failles laissées béantes. Sans aller jusqu’à adopter le modèle de Microsoft, Apple pourrait sans doute mieux protéger l’ensemble de ses utilisateurs, et pas seulement les plus récents ou les plus fortunés.


Tags
avatar daito | 
Apple est une entreprise qui a une stratégie industrielle, tarifaire, etc. bien implantée depuis des années. Cette stratégie peut être sanctionnée positivement ou négativement par les clients. Il s'avère que la sanction est positive au vu du succès de la compagnie. Si le succès n'est plus là, Apple changera ses stratégies. C'est aussi simple que ça. Mais faire une pseudo lettre ouverte qui ne sera lue que par les lecteurs de MacG mais présentée comme étant à destination de Tim Cook en donnant l'illusion de pouvoir changer quelque chose sur des points qui font partis d'un des brins de l'ADN d'Apple me paraît utopique voir empreint d'une grande naïveté. Mais bon, les motivations de la rédaction étaient ailleurs.....
avatar taz_60 | 
Ah, ça fait plaisir de l'objectivité dans le monde de la presse spécialisée Apple. Je suis en tous points d'accord avec cet article
avatar daito | 
"J'ai aduler Apple mais maintenant je vais me tourner vers Microsoft et son windows 8 " Alors que Windows 8 est quand même bien critiquée......étrange comme stratégie.
avatar HAL-9000 | 
Apple m'a fait perdre du fric sur mes actions. Honte !!! Heureusement qu'avec la politique de dividendes récente, j'ai pu limiter les dégats (de quoi acheter pour Noel un MBP Retina et deux iPad, dont un Mini). J'éspère qu'en 2013 mes actions AAPL vont repartir de plus belle !
avatar Philactere | 
@hadesboy : 'C'est comme le cycle de renouvèlement de produit touts les 6 mois ( comme le dernier iPad ) j'ai eu bien les nerfs en me saignant avec le 3 et hop comme par magie le New New iPad sort 15 jours après... Sans aucune possibilité de l'échanger en boutique ( j'ai essayer 3 fois ) ' Pourquoi, il a cessé de fonctionner à la sortie du nouveau modèle ? Ou tu t'es senti has been avec un modèle qui n'est pas le dernier ?
avatar daito | 
"Ou un IMac a 800 € au dessus de la concurrence pour avoir un équivalent de produit chez Apple il faut être riche ! " 800 euros au dessus à produit équivalent ? On peut avoir des exemples concrets ?
avatar oomu | 
aucun intérêt dans un rant.
avatar YARK | 
Ben vi. Pas mieux. Merci. Avis objectif : quand on a un ami, on lui dit aussi ce qui va pas. Là, et je l'ai déjà dit Apple est devenu en 2-3 années ANTIPATHIQUE ! Alors je veux bien les discours un CEO doit gagner X millions... - c'est pas pour autant qu'il sera plus heureux que toi et moi, donc déjà à ce niveau, c'est la connerie du système capitalisme - mais le 2ème effet KisPasCool, c'est d'être passé d'une action de 700 dollars à 500 en 6 mois : trop fort !!! Amis commerciaux, si vous faites baisser de 20% le cours de votre société, filez chez Apple : vous serez payé et augmenté si vous aidez à faire maigrir la boîte. Moins de branchements, moins de tours de disques durs/mn, moins de puissance graphique, moins d'ergonomie (derniers iPods), moins d'épaisseur, moins d'ouverture... Mais PLUS CHER, bravo Cook, bonne cuisine...
avatar istratocaster | 
Toujours aussi cons les rédacteurs de MacG. C'est pas une ligne éditoriale, c'est une trace de merde sur un slip de clodo.
avatar Armas | 
Quand je discute autour de moi avec des vrais techniciens mac qui démontent et bidouillent leurs produits, beaucoup d'entre eux parlent d'apple par dépit comme d'une ex, meme quelques premium reseller. Beaucoup de ceux qui sont un peu curieux et qui vont au delà de la simple consommation de logiciels sur un ordinateurs sont de plus en plus frustrés par la mentalité "condescendante" d'apple. Ce mépris de l'utilisateur, cette arrogance. Cette lubie d'apple d'imaginer qu'elle fera tout mieux que les autres malgré une réalité dans laquelle elle est de plus en plus dépassée par la concurrence sur les services et produits sur lesquels elle se positionne.
avatar en ballade | 
@luther : Va voir ailleurs!
avatar Cowboy Funcky | 
La critique est construite sur des exemples qui ne me paraissent toujours aussi pertinent que ce que les auteurs voudraient... Le problème des connexions wifi est trop large pour le limiter à un simple bug dûe a Apple... J'ai eu une FreeBox avec laquelle je n'ai jamais eu de problèmes de connexion... Depuis que je suis chez Orange c'est problématique... Parfois je n'ai pas d'autres choix que d'éteindre le Mac... Et étant habitue du Mac, les menus windows pour la connexion internet seraient à eux seul un motif de rester sur Mac.. Pour le reste, Apple a fait le choix du marché grand public... Ce choix et leur écosystème leur impose a faire des choix tranchées et qui ne correspondent plus a la culture Geek ou cette culture élitiste 'j'ai un Mac...' Et sans parler du fait que le fait du vouloir figer la cohérence de l'écosystème et sa simplicité finissent par le rendre trop 'grand public' voir simpliste... Mais c'est la rançon du succès... On peut continuer à critiquer Apple sur ces choix et autant sur les tarifs j'irai dans leur sens. Mais acheter un Mac reste un acte non dénué de sens et de raisons... Je ne connais aucune marque ayant l'aura d'Apple sauf a sortir de ce secteur d'activité ... On achète pas un Mac pour le même usage qu'un PC mais pour plus d'usage et c'est pareil pour l'iPad et l'iPhone. Quant aux choix technologiques d'Apple, Ils agacent mais paraissent cohérent et participe à cette uniformité de la gamme.... L'environnement Android est un gros bordel sans nom à côté, sans parler d'un environnement qui se limitent à des tablettes et des smartphones et des programmes de synchronisation qui sont des usines à gaz à quelques exceptions ! Apple on aime ou on switche! Le reste c'est de la discution digne des comptoires de bistrot!
avatar Cowboy Funcky | 
@FollowThisCar : 'Ainsi, la finesse de l'iMac et l'impossibilité de modifier la mémoire dans les premiers modèles en sont la preuve. ' Argumentaire en contradiction avec les propos des auteurs : critiquer Apple sur le prix des barrettes mémoires ! Or, dans ce cas, Apple s'interdirait une belle manne financière.., on en déduira donc que la raison est plus liée à des contraintes techniques. Ce choix est criticable.... Il est peut être du à une mesquinerie... Mais ce genre d'exemple est courant chez la concurrence.., on casse les prix sur des bases incomparable avec la pomme ( DD anémiques, matériaux rutilant et bas de gamme....)
avatar Cowboy Funcky | 
@Domsou : 'Si les marges sont si importantes et injustifiées , comment se fait-il qu'aucun concurrent ne soit encore parvenu à proposer des produits de qualité similaire avec une marge plus faible histoire de rafler la mise ? »' Ce genre de post est plus constructif que 3/4 des posts que l'on peut lire ! Quand je dis que tout cela est digne d'une discussion de bistrot... On refait le monde !
avatar ericaqc | 
Pour être utilisateur de produits Apple depuis une vingtaine d'années, ce qui me rassure, c'est justement qu'Apple reste Apple. Est Apple peut faire ch..., comme elle peut émerveiller comme aucun autre constructeur informatique (ou d'électronique en général). Si Apple cessait de faire ch... J'ai le sentiment que cela voudrait dire qu'ils ont oublié une partie de ce qu'ils sont et qu'ils se mettraient à sortir des produits "bof" (même selon mes critères!). Mais non, ce n'est pas ce que je vois et je ne retournerai pour rien au monde au temps où avoir un Mac était synonyme de "bizarre du village". Et j'ai des bonnes raisons de penser que ça n'arrivera pas à court ou moyen terme (rien n'est éternel...). Ceci dit, si je vais continuer à être heureux d'utiliser des produits de la Pomme (oui, vraiment heureux), je vais cesser pour un bon bout de temps de suivre l'actualité sur ce site. Ça va être une de mes résolutions de 2013! J'ai supprimé mes applications sur iPad et iPod. Je vais continuer sur Macworld où, au moins, on sent que les chroniqueurs aiment les produits Apple, ce que l'on ne sent plus ici. En faisant cette lettre ouverte sur la base de leurs frustrations journalières, les éditeurs de MacGeneration ont validé tous les "haters", frustrés du "bon vieux temps" (lequel? Le passé semble toujours + vert que le présent ), ce qui va rendre la lecture de ce site encore plus pénible qu'aujourd'hui. Bonne continuation (sincère), mais sans moi.
avatar tomahawkcochise | 
Ajoutons en fanfare : et le big problème de la poussière entre la vitre et la dalle écran sur les iMac
avatar i-han | 
@cowboy funcky : 'On achète pas un Mac pour le même usage qu'un PC mais pour plus d'usage et c'est pareil pour l'iPad et l'iPhone. ' Et bien je demande a voir. La quasi totalité des applications sont désormais multiplateforme. Une fois ouvert a l'ecran, et dès que l'on bosse, les differences sont devenues minimes, voir inexistante. Certe l'OS apple a ses fans, ses points d'ergonomies particulieres, comme Windows, mais il n'y a plus ce qui faisant le grand ecart entre un Mac et MSDOS bref, il reste le design, cher payé, et le prix, pour ces produits effectivement grand public, de consommation. Retoucher ses photos, ecouter de la musique, ecrire , poster des mails et surfer sur le web ne justifient plus un tel engouement , pourtant représentatif de 80% de l'usage de ces machines Quand a programmer, travailler en 3D, composer de la musique ou gerer la paye , les factures, la pao, le monde de l'informatique le fait bien, voir beaucoup mieux pour moins cher avec d'autres environnements stables et productifs Cherchez bien
avatar Applesoft | 
@HAL-9000 : Si tu as on pu t acheter pour plus de 3000 euros de matos Apple avec le dividende de 2,65 dollars, tu as au moins 1500 actions a 500 dollars ! You are wealthy man :))))
avatar Applesoft | 
@damien83: Juste pour dire que j appréciais comme probablement la majorité tes interventions et particulièrement ta courtoisie même quand certains usent de noms d oiseaux. C est rare à ton âge et je t en félicite. Nous ne te méritons pas, tu as raison de partir dans ces conditions. Mais ce serait cool que tu reviennes....
avatar Damtux | 
Enfin ! Je ne me sent plus seul. Il faut se l'avouer, Apple n'est pas l'Apple d'il y a 4-5 ans, aujourd'hui l'utilisateur n'est plus qu'un facteur minime dans leur stratégie et faire rentrer du blé est devenu un facteur majeur. Personnellement j'ai décrocher à Apple cette année (qui d'ailleurs était pas une superbe année technologiquement parlant), ils nous ont pondu : 2 iPad, 1 iPad-Mini (inutile), 1 iMac avec nouveau design (pas mal), rajeunit la gamme d'iPod (j'y reviendrai), l'iPhone 5 et MBP Retina Display. Je ne reviendrais que sur le rajeunissement de la gamme d'iPod. Depuis certaines années ont peut constaté qu'ils ne savent pas du tout où donner de l'oeil avec les iPod. Intégrer nos technologies innovantes ? (TouchScreen, cure de régime...) Et ça a toujours été de pire en pire, au point d'avoir un minuscule écran tactile. Mon déclic à eu lieu avec le MBP Retina 13", j'étais impatient face à cette mise à jour, puis... la grosse déception. Facturé la différence d'écran quasiment 500€ tandis qu'industriellement il coute à peine 50€ ? Avec les mêmes perf ? Non... Il faut vraiment arrêter de prendre ton client pour un pigeon. Aujourd'hui j'ai claqué les économies que j'avais fait pour me l'acheter dans un pc de bureau. Celui-ci est silencieux, j'atteins des scores inégalé par des produits apple au benchmark et j'ai la carte graphique la plus puissante de moment, que demander de plus ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Si il me manquai une raison d'adulé se site. JE L'AI TROUVER!
avatar ILaw (non vérifié) | 
"ce texte n'a aucune pertinence" c'est surtout l'APple de 2013 qui n'a plus aucune pertinence et pire, plus aucune impertinence. Elle ne bouge plus, se contente de multiplier les opérations de prévendus: ipad maxi mini, avec ou sans crétina, on sait déjà comment sera le Ipad5 le Macbook air 2014, l'IMac2013. La seule inconnue, est le Mac pro 2013 et peut être en même temps LogicX. Apple peut encore surprendre avec ces deux produits. Si elle se contente de mettre une pièce au gout du jour pour les uns et de coder un garageband pour OS X version FC X pour l'autre, pas la peine, l'âge d'or de Apple est derrière elle. je ne suis pas venu sur MAc pour BLING BLING mais pour l'Apple de Logic, de Final Cut, de UNIX. Si elle ne s'y intéresse plus, je ne vais pas payer 2X le prix pour un pc estampillé pomme. Autant prendre un ASUS à 750 euros, si ca doit être pareil. Soit il y a une valeur ajoutée justifiant d'un px même élevé soit c'est plus que du bling bling. A 45 ans le bling bling ado on s'en fout. je vous le dis carrément. J'attends les MAC PROS. Je suis prêt à payer 2500 euros pour un SUPER MAC qui va tuer tout Imac mac mini et PC pendant 7 ans. Mais si c'est pour avoir du IMAC avec de la daube de ram soudée à 1500 euros et une carte graphique à 50 euros, et plus de lecteur graveur DVD, niet. Prêt à suivre, qu'Apple montre ses cartes. Voila ce que signifie l'article. On est prêts à suivre, mais il faut du APPLE pas du PC de luxe à la mode BLING BLING jetable en 6 mois. Un iphone6 avec 12H de batterie plein usage, ok je prends, un Iphone6 avec 1 mm d'épaisseur mais 2H d'autonomie = POUBELLE même si c'est à la mode. Mac pro, thunderbolt, LogicX et FInal Cut digne de ce nom ok je suis. Mais imac ram soudée, fausse minceur de l'écran, et tutti quanti, pas la peine. je lache l'affaire. Le luxe ce n'est pas la ringardise. C'est même l'inverse.
avatar Ephaistos78 | 
C'est une révolte ? Non Sire, c'est une révolution ! À lire ce fil, on se demande bien pourquoi certains continuent à acheter du matériel Apple ? Qu'attendent ils pour brûler en place publique tous leurs ibidules et MacBidules ? C'est tellement mieux ailleurs.... Je comprends et adhère à beaucoup de critiques exposées ici mais de là à incendier la marque comme on peut le lire ici.... Si Apple n'innove plus assez, il finira forcément par perdre : des parts de marché, du CA et finalement des bénéfices. C'est la loi du genre !
avatar Martin_a | 
Je n'en reviens toujours pas que chaque critique envers Apple, même quand elle émane d'une rédaction aussi responsable et mesurée que MacGeneration, puisse être ainsi décriée et réfutée. La plupart des points énoncés dans cette lettre sont évidemment fondés et évidemment de mauvais points pour Apple. Néanmoins j'aurai aimé une conclusion, et j'aurai surtout aimé qu'on distingue deux sortes de défauts qui à mon sens ne sont pas tout à fait du même ordre... Les mesquineries sur le hardware : absence de télécommande, non fournitures d'adaptateurs, disques durs à 5400 rpm, prix des options RAM surtout sur des machins ou tout rajout est impossible, le macbook pro retina et sa carte graphique en plastique... Rien n'excuse la politique tarifaire d'apple sur ce point, et il faut vraiment être d'une mauvaise foi coupable pour discuter ces points la... Les ratés en matière de software et plus précisément de services. Concernant ces points, je pense qu'il manque à Apple de vraies spécialistes des services, iCloud peut etre amélioré, Moutain Lion et iOS pareil. L'interface comme les fonctions méritent un coup de jeune, sans doute que l'arrivée de Jonathan Ive dans le pole IHM va booster tout ça !!!
avatar ILaw (non vérifié) | 
"on se demande bien pourquoi certains continuent à acheter du matériel Apple ? " Pour ma part c'est très clair, ça fait 2 ANS que je n'achète plus RIEN chez Apple parce que j'attends de voir où cette marque va. Si elle va dans le sens de l'ultra consumérisme jetable donc à terme dans le mur, ça sera sans moi. En 2013 j'y verrai clair avec cette marque; Les Imacs ont été renouvelés mais LOL, j'attends les MP pour prendre une saine décision. Si c'est ce que je pense soit des MP inintéressants, il n'y aura plus que les Mac mini pour m'intéresser durablement, au travail. Les ipods ma foi, non, les iphones, très bien sauf que la batterie est ridicule, c'est même un VRAI souci quand on bosse avec un Iphone... l'ipad, j'en ai un , je n'en aurai pas deux. Le MBA why not mais alors MINIMUM 128 Go SSD et 8 Go RAM. Car à 4go non merci, on est sous ML plus sous SL... IMAC minimum 16 Go ram c'est pas le cas en 21 et DD 7200T... EN 2012 ça vaut combien un 7200 T ? 30 euros ? On devrait avoir du 15000 T pour des appareils de ce genre et une CG 1 To ce serait le MINIMUM. Non ça ne va pas DU TOUT. Je ne vois pour l'heure que 2 appareils intéressants: l'ipod classic 160 Go, sans équivalent, le mac mini et sans doute, trois disons le mac book pro 13" non rétina. tout le reste non. je veux bien faire de gros sacrifices pour me payer une Rolls . Mais acheter une LADA au prix de la Rolls, sans moi. Sur le service, puisque Martin en parle très justement j'émets de très sérieuses réserves sur la qualité du MAS. C'est un gros foutoir sans nom farci de choses inutiles .. Quand on s'appelle Apple on ne met pas en avant un sous sous produit qui n'aurait même pas perce en shareware en 1990, on met en avant du GROS SOFT. Je suis passionné de mAO mais le nombre de ... qu'il y a dans ce foutoir... oO (Le gros soft ça peut être du libre et gratuit... précision.) Virez moi ça. En fait, sorti des Logic, Final Cut, et autres Aperture et quelques autres, le reste est à oublier au plus vite !
avatar Xeos | 
Moi j'attends le nouveau Mac pro, s'il me déçoit je vise un hackintosh j'en ai marre de me faire prendre pour une vache à lait.
avatar FollowThisCar | 
@ ericaqc Je ne pense pas que ce site soit anti-Apple, bien au contraire. Il suffit d'aller voir les sites où les djihadistes font du Apple-bashing leur raison de vivre pour sentir la différence notoire ! Depuis 1984, il est de tradition de critiquer les choix de la pomme, mais pour les utilisateurs, il va sans dire que l'enthousiasme a toujours été présent. Et justement parce qu'on utilise des Macs depuis longtemps, on a aussi notre mot à dire, et donc le droit d'exprimer notre désaccord sur certains choix douteux. Nous sommes un certain nombre à ressentir un malaise légitime, car on discerne une évolution négative sur certains points essentiels. Si on ne peut exprimer ces doutes et ces appréhensions sur les sites Mac, alors où va-t-on le faire ? Bien sûr, on peut penser que la pomme n'a plus besoin des vieux croutons qui l'ont soutenue pendant les années noires, mais le temps où les ordinateurs se vendaient comme des Pepsi Cola n'a pas été une période vraiment festive (!). Alors on peut peut-être éviter un tel retour de l'histoire ...
avatar iMacompris | 
Je suis bien content de votre article! De nombreuses vérités qui à la longue enragent et poussent à s'affirmer. Voilà pourquoi maintenant et pas plus tôt. En résumé... Apple = une révolution technologique d'un côté.. et une rage de l'argent de l'autre! Impressionnant comment une société peut faire n'importe quoi pour sucer autant d'argent qu'elle le peut. Payer, payer, payer.. mais exagérément et en poussant l'obsolescence programmée à un point fou. J'ai apprécié les produits de Apple pendant un certain temps, mais aujourd'hui j'ai l'impression de faire face à une puissance économique mondiale.. à faire peur! En effet, ils font payer très cher et se permettent un peu tout les droits pour maximiser leurs profit au détriment des consommateurs. Plus de MAJ iOS après deux ans en moyenne n'a simplement aucun sens! Payer le minimum d'employés pour répondre aux besoin des développeurs qui sont une source de leurs profit est irrespectueux. Avoir de la difficulté à avoir un service complet en français au Québec, les bogues qui reviennent, le service pourri à cause de leur politique (J'ai l'apple care mais selon apple il n'est pas possible de récupérer mes données si mon mac ne démarre plus.. (chargement interminable) ! J'ai payé cher et j'ai la garantie prolongée!!) La fiabilité n'est peut-être plus ce qu'elle était aussi.. je connais quelques personnes qui ont eu de gros problèmes avec leurs macs, plusieurs fois même, moi y compris. Ça me mets en... $$$$$$ ! :-/
avatar iMacompris | 
Vache à lait.. j'aime la comparaison...! :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
HS Damien83 Moi je vote pour le retour de Damien83 :-) Qui n'a pas 14/15 ans, mais 29 ans, comme l'indique son "83" !
avatar Swyz | 
Tout à fait d'accord pour les bridages, on pourrait avoir des machines encore meilleurs...mais ils sont un peu butés sur certains points ...
avatar FollowThisCar | 
@ iMacompris Il y a une grosse méprise là. Vous mélangez tout dans votre hargne. D'abord ce soi-disant concept "d'obsolescence programmée", développé dans un documentaire sur France 3, présentait toutes les caractéristiques d'un travail journalistique de charlatan. Il suffit pour preuve de constater que les Macs ont une durée de vie bien supérieure aux PC, alors accuser telle ou telle firme de gruger les clients sans même examiner les conditions objectives du marché ... Ensuite, le soi-disant "service pourri d'Apple" me laisse pantois : toutes les études internationales montrent qu'Apple est numéro un de la satisfaction clientèle depuis des années, en raison justement de la qualité du service ! Et puis parler "d'absence de fiabilité" parce que vos données ne sont pas garanties ! Non mais je rêve. Aucun constructeur au monde ne vous garantit vos données, dont vous êtes seul responsable. Avez-vous jamais entendu parler du concept de back-up ? Je suis critique sur les choix stratégiques récents de la pomme, mais hors de question de laisser raconter n'importe quoi. Sorry.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@DJBZ C'est quoi ton problème avec le MacBook Air ? Tu en as déjà eu un pour le juger ainsi ?! J'en ai un depuis 15 mois (13" 256 Mo) et autant te dire que c'est la meilleure machine que j'aie jamais eue... Si je n'avais pas peur du coût d'apprentissage du passage de Windows à MacOS, j'en prendrais un pour mes 2 développeurs...
avatar eastsider | 
@neo2073 : Mais non c est un varois..
avatar Applesoft | 
@eastsider : 83 pour le Var ... Comme pour le groupe M83 !
avatar Bigdidou | 
@damien83 Et il s'en va, dans un ultime psychodrame, applaudi par ses fans. Il faut une épitaphe. Cherchons dans les classiques... Trouve rien. Il y a bien ça, mais... On me demande une épitaphe Pour la Belgique morte. En vain Je creuse, et je rue et je piaffe ; Je ne trouve qu’un mot : « Enfin ! » Épitaphe pour la Belgique Charles BAUDELAIRE Recueil : "Amœnitates Belgicæ"
avatar xatigrou | 
"Il suffit pour preuve de constater que les Macs ont une durée de vie bien supérieure aux PC" Ouais ouais... Les macs étant des PC en même temps... Certains nous amusent avec ces arguments bidons toujours issus de leur imagination, ou nous expliquent qu'ils vont "demain aller faire remarcher le PC de Papy qui bug sans arrêt", ou encore nous disent que "leur pote a eu plusieurs Dell en 5 ans qui sont tous morts", etc... On trouve de tout sur les forums macgé, généralement de la part de gens qui n'y connaissent pas grand chose mais tentent à tout prix de se convaincre qu'ils sont dans la bonne Eglise. Et moi mon cul c'est du poulet. Ne partez pas du principe qu'on croit vos salades, hein ! Vous avez des macs, car vous préférez cette marque et que vous appréciez Mac OS. Point. Comme moi. Le reste c'est de la littérature, et les arguments inventés et qui puent le troll à 100 mètres, gardez les pour vous, ça rendra vos commentaires plus digestes.
avatar bugman | 
@ xatigrou : Effectivement, j'ai eu un ibook qui a rendu l'âme et un G5 qui a fini par avoir la dalle qui commençait à déconné. A coté de cela un XPS1710 qui fonctionne encore sans aucun problème. Donc, bon !
avatar iMacompris | 
@FollowThisCar Pour les données, c'est vrai, vous avez raison. Mais dire que c'est bien qu'ils nous répondent qu'il est impossible de les récupérer et que la seule façon de résoudre mon problème c'est en réinstallant OSX... Un peu déçu et choqué. Mon problème était apparu a la suite d'avoir touché a un simple paramètre.. Woow, fiable.. Le Mac ne démarrait plus! Purement logiciel, une option système en plus en cherchant comment partager mes fichiers. Pour ce qui est de dire que ce reportage était du n'importe quoi, je trouve que vous y allez un peu fort. Ce n'était pas un film, mais un reportage avec des faits vérifiables. Loin d'être n'importe quoi. La question débattue n'était pas sur la fiabilité mais sur les moyens pour réparer restreints par Apple. Batterie morte? On jette et on rachète! Apple est contente et anyway le iPod n'avait plus de mises-jour.. 2 ans c'est vieux. Bonne iSoirée dans les nuages!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
showbiz787 Bonsoir , si tu veux me avis tu devrais faire une restauration complète de ton iPhone 5 car j'en possède un et je n'ai absolument pas de problème de ce genre . --------------------------------- Concernant l'article ( je m'y prendrais en quatre commentaires ) , non je ne pense pas qu'apple ait perdu de sa superbe , tout les problèmes cité ici sont des problèmes existant depuis bien longtemps ( mais j'y reviendrais dans mon second commentaire ) Le problème selon moi , c'est que beaucoup d'entre vous n'acceptent pas qu'apple ait décidé de passer à la mobilité… Apple fait toujours d'aussi bon produit qu'avant et leurs produits sont toujours d'aussi bonne qualité . La mobilité : L'iPhone est un bon produit , une finition parfaite et des performances en haut du panier , avec une conception remarquable . L'iPad reste la meilleur tablette du marché , avec une qualité de conception au dessus de la concurrence , des performances en haut du panier ( et sur le plan graphique encore inégalé ) et une finition remarquable Pour les iPod on reste au niveau d'entant , - le nouvel iPod touch est remarquablement fin et léger et possède une bonne finition c'est un produit mobile par excellence et il est très polyvalent - le nouvel iPod Nano est critiqué sans raison pour être aller le tester ce matin je le trouve vraiment superbe , il est facile à utiliser et à prendre en main on repart sur un modèle proche de ce qu'on avait avec la 5em génération . - le classique et le shuffle n'ayant pas changé je n'ai pas a m'exprimer dessus . IOS reste un système simple à utiliser , intuitif , avec un écosystème riche et complet ( app store / iTunes store / ibook store ) . L'interface n'a peut être pas beaucoup changé mais ayant était bien travaillé depuis le départ je ne trouve pas qu'elle ait besoin de beaucoup de changement tant elle est agréable à regarder et à utiliser .
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le mac : L'iMac pour commencer , l'iMac est d'abord un produit grand publique autrement dit il n'est pas pensé pour être vraiment évolutif de part sa philosophie ( c'est un tout en un ) . Concernant les performances elles sont correct et mieux que l'an passé certain critique le fait que l'iMac ait des composant d'ordinateur portable , c'est une critique recevable en effet l'imac étant un ordinateur de bureau il devrait avoir des composants digne de cela . Cependant , l'iMac a des composant d'ordinateurs portable depuis déjà quelques années , alors pourquoi le dénoncé uniquement maintenant ? et puis c'est la conception de l'imac qui veut ça apple ayant toujours eu l'idée que l'iMac devait être une machine fine et qui ne prend pas de place sur le bureau … Malgré tout les performances sont correct quand on regarde la concurrence sur le marché des tout en un ; Pour la suppression de la trappe RAM sur le modèle 21" je suis d'accord ce n'est pas normal , il va donc falloir bien réfléchir a l'achat en fonction de se que l'on veut en faire . La suppression du superdrive n'était pas une surprise on le savait tous , il n'est de toute façon plus utiliser tant que cela par l'utilisateur lambda , et on peut encore acheter un lecteur externe si besoin occasionnel ; Le mac mini , c'est une très bonne machine qui finalement à pris tout soninteret cette année , il est puissant , pratique ( de par sa taille , sa richesse en connectique et sa possibilité d'upgrade facile ) , c'est une machine polyvalente a bas coup . Le mac pro j'en parlerais dans mon troisième commentaire La gamme de mac portable : Le Macbook pro classique reste tout aussi bien qu'il l'a été dans le passé , il est toujours fidèle au post Le macbook pro retina , cette machine est vraiment bonne , performante ,écran bluffant , facile à transporter c'est la machine portable par excellence seul un défauts et pas des moindre :son manque d'évolutivité du à la nouvelle politique d'apple de l'ultramobilité
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le macbook air lui est une bonne machine polyvalente c'est un peu le mac mini des portables , c'est cette machines qui a lancé apple dans l'ultramobilité , fine , légère et aujourd'hui suffisemment performante pour les tache quotidienne c'est une bonne machine pour l'utilisateur lambda . Mac osx mountain lion et les pro : C'est ce qui fait qu'un mac est un mac et c'est peut être ce qui est le moins reluisant chez apple , abandon de bon nombre de service qui était pratique pour tout le monde ( iweb / idvd ) , une suite ilife et iwork au ralentit depuis 2010 … tout ça n'est pas jolie à voir … Le mac pro qui tarde a arrivé et les logiciels pro qui tarde tout autant ( logic / mise a jour aperture ) apple délaisse les pro et ce n'est pas bien ( peut etre un revirement en 2013 ? ) Mountain lion est le symbole du passage pour apple a l'ultramobilité , en essayant de rapprocher ios et mac osx elle essaie de donner une cohérence entre les deux systèmes c,'est bien mais pas encore suffisant sachant qu'il reste encore de nombreuse incompatibilité entre les deux plate-forme ( craig vice président des deux plate-forme devrait surement régler ça ) La politique d'apple : La politique d'apple n'a pas tellement changé prix élevé , fermeture etc …mais on pourrait dire qu'elle c'est intensifié depuis l'arrivé de tim cook . Et la strategie du groupe qu'est l'ultramobilité déplaît à beaucoup des anciens utilisateurs de la pomme qui avait leurs certaine habitudes et apple est en train de le leur bousculer d'ou les plaintes … Mais ce n'est pas forcement un mal , apple doit changer et évoluer vers l'avenir qu'est cette ultramobilité réjouissons nous qu'apple fasse ça plus en douceur que Microsoft avec windows 8 Le problème c'est qu'apple nous donne ( à tord ou à raison ) l'impression qu'elle abandonne son développement logiciel ( ilife / iwork / suite pro ) c'est peut etre faux et apple sait très certainement l'importance de ces logiciels mais change peut etre de cap …
avatar bugman | 
@ gooplesoft : Commentaire(s) pertinent(s). Ca fait plaiz.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La hausse des prix et la guerre de brevet on ternit l'image d'apple mais ce ne sont que des problèmes superficiel car toutes entreprise est confronté à des situation de ce genre le problème sont peut etre les effets des déboires avec plan qui ont abîmé l'image d'ultra qualité qu'avait apple mais après tout apple c'est excusé et il ne pouvait pas être au niveau de google en 3 mois … Bref il y a tant a dire , je n'ai fait qu'effleurer la situation , mais n'oubliez pas malgré tout qu'apple continue a faire de bon produit et vend encore beaucoup . L'apple bashing passera avec le temps , et on en verra les effets que d'ici 4ans . Restez optimistes , la situation sur les logicielles et pour les pro devrait bouger des l'an prochain . Et apple a encore plein de chose a faire pour se renouveler ( télévision / montre intelligente etc … / puis elle peut encore innover sur les secteurs ou elle est déjà présente ) La fin n'est pas près d'arriver , j'espère que ma synthèse vous a plu
avatar JPTK | 
Complètement d'accord avec l'article ! On pourra toujours trouver bcp de qualités à apple, mais utilisateur de longue date, je fais exactement le même constat ! Pour moi, aujourd'hui, il n'y a plus que le mac mini et le macbook air qui ont encore l'esprit apple, 2 excellentes machines. Le macpro laissé à l'abandon est ridicule aujourd'hui et quand bien même il serait excellemment mis à jour, on regrettera toujours amèrement l'époque du powermac où le billet d'entrée était à moins de 1200 €, ce qui semblerait logique dans la gamme, le double du prix d'un mac mini, pour un macpro qui serait en entrée de gamme, un petit mac pro, mais évolutif à souhait et largement boostable pour ceux qui en ont le besoin. Il est impensable qu'aujourd'hui, pour ceux qui veulent une "tour", qu'on ait le droit seulement entre un mac mini et un mac pro hors de prix à plus de 2000 € (putain 2599 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J'avais pas vu la hausse de prix là aussi....................). Quand à ceux qui répètent encore et toujours que l'imac d'entrée de gamme est très bien avec ses 8 go de ram car c'est du grand public et qu'ils n'ont pas besoin de plus, ils me me navrent... 8 go aujourd'hui c'est très bien ok, mais demain ? Voilà qui accélère encore l'obsolescence ! Et quand bien même... si je suis un peu au dessus du grand public, ce grand public qui peux se payer une machine d'entrée de gamme à 1349 € (on croit rêver, on parle de qui là ???), mais que je n'ai pas forcément les moyens de me prendre un 27 ni non plus la place, le besoin, je fais quoi ?? Rien, de la merde... vous justifiez l'injustifiable et vous êtes là à faire les commerciaux d'apple là où eux même peineraient à justifier une telle hérésie. Evidemment qu'apple aurait méchamment assuré en mettant le fusion drive en entrée de gamme, mais non, encore une fois de plus, c'est le strict minimum qui est proposé, c'est à pleurer tellement c'est nul. Elle assoie son gros cul gras et bourgeois au milieu de la concurrence en n'ayant comme quasi seul argument, un machine superbe et ultra fine, ce dont on commence à se foutre royalement car si hier c'était la cerise sur le gâteau, aujourd'hui le gâteau peine à rassasier notre appétit. Heureusement qu'il y a le mac mini putain car ça devient du grand n'importe quoi la gamme apple.
avatar bugman | 
@ gooplesoft (pour repondre à tout ça) : Nous avons tous notre expérience propre chez Apple. Les pros, semi-pro, ayant choisi Apple pour (à l'epoque) des performances intéressantes aux logiciels concus "pour la création". Les designers d'intérieurs trouvant une machine fonctionnant plutôt bien, moderne (geek), silencieuse, respectueuse, fluide, souple… Attirante "modernité" par excellence. Plus proche de nos jours, "l'iOSien", nouveau venu, qui à découvert Apple par iOS, des téléphones véritablement révolutionnaires (à l'époque de leurs sorties). Ces trois mondes doivent évoluer ensemble, et là… bein… c'est pas ça. Le (semi) pro, qui à déjà fait quelques concessions (soit niveau hardware (iMac de l'époque), soit niveau prix (MPro)), ne s'y retrouve aujourd'hui plus : Version 0% de matière grasse (alors qu'il s'en tape la noisette sur son trakpad ou sa tablette), moins de possibilité d'évolution (ou incompatibilité avec son FW sur lequel il a déjà investi), RAM à l'achat ou jamais (pour le 21" aujourd'hui mais demain certainement aussi pour le 27 ou le Mini), MacPro inexistant (vont bientôt se faire rattraper, ces cons (sauf si ils bloquent), niveau puissance, par le premier téléphone Samsung)… bref pas top. Le designer, lui aujourd'hui doit franchement prendre son pied. Mais franchement, Apple = machines pour (niveau "viens client ! viens !...") décorateurs d'intérieures ? Qu'ils retournent à leurs bateaux ! "l'iOSien"… Pour lui non plus ce n'est pas parfait. Trop de choix, trop de trappes, trop de pros, pas assez d'iOS. Les gars, nous sommes dans la merde !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je suis arrivé chez apple il y a trois ans , fan des produits mais je ne me suis jamais vraiment intéressé à son histoire avant aujourd'hui , Sur la Mac je comprend pas trop la stratégie : iMac : grand publique Mac Pro : professionnel MacBook Air : grand publique MacBook Pro / MacBook Pro retina : professionnel Mais à qui s'adresse le Mac mini ?
avatar bugman | 
@ gooplesoft : Aujourd'hui (pour l' immobile)... tous ! lol (je cherche mieux (que mon vielle iMac), perso !) C'est la touche Apple du moment, tiens ! Tu veux du NVIDIA (pour les pros, je conseille) ? prend un iMac ! Tu veux changer le DD ? Prend un Mini ! Tu vois un peu le délire dans nos tête en ce moment !?! (mais demain (generation suivante) on retourne chez ATI et ton DD faudra une spatule, des tourne-vis improbables et pas mal de sueurs froides pour le changer). Enjoy !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@bugman J'ai pas très bien saisi la réponse ;-) , ( quand je disais que je ne m'étais jamais intéressé à son histoire avant aujourd'hui c'est une façon de parler , je connais bien l'histoire d'Apple cependant je ne me suis jamais inscrit sur un site pour discuter comme ça des produits apple . ) Je vais par contre éviter de trop commenter , il faut laisser a tout le monde la possibilité de donner son avis ;) .
avatar bugman | 
@ gooplesoft : Soit le bienvenue. Les expériences de tous sont intéressantes. Ce que je veux dire sur le sujet c'est qu'avec Apple on ne sait jamais trop où l'on va. :/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR