Le Mac est-il en perte de vitesse ?

Christophe Laporte |
Longtemps, le Mac a résisté d’une part à la crise et d’autre part à l’émergence des terminaux iOS, contrairement au PC. Lors du special event consacré à l'iPad mini et aux nouveaux iMac, Tim Cook se félicitait que les ventes de Mac progressent depuis six ans plus vite que celles des PC.

Pour appuyer ses dires, il montrait les chiffres du deuxième trimestre où les ventes de Mac avaient bondi de 15 % alors que celles du PC n’avaient augmenté que de 2 %. Quelques jours plus tard, à l’occasion des résultats trimestriels, Apple dévoila une réalité qui était beaucoup moins rose. Au troisième trimestre, les ventes d’ordinateurs estampillés d’une pomme n’ont progressé que de 1 % avec 4,9 millions d’unités vendues.




Si Apple sauve la face en montrant encore un chiffre dans le vert, la plupart des indicateurs sont au rouge. Dans ses marchés de prédilection (États-Unis, Europe et Japon), les ventes de Mac sont dans le rouge. Les Apple Store qui ont souvent permis à Apple de gagner de nouveaux clients tournent au ralenti. Dans ses boutiques, les ventes de Mac n’ont progressé que de 1 %. Ce chiffre est un trompe-l’œil, en douze mois, Apple a eu le temps d’ouvrir plusieurs dizaines de magasins. La seule région où Apple s’en sort bien, c’est en Asie Pacifique où ses ventes ont progressé de 20 %.

On pourra toujours imputer une partie de ces résultats décevants à la crise, mais on rappellera que cela n’a pas empêché Apple d’écouler plus de 14 millions d’iPad. On pourra également imputer cela sur les ventes d’ordinateurs de bureau qui sont en baisse de 24 %, la faute à l’iMac qui n’a pas été mis à jour depuis plus d’un an. Mais là encore, on rappellera que cela fait des années que les ventes d’ordinateur de bureau sont minoritaires par rapport aux ventes de portables.



Ce qui est sans doute le plus inquiétant pour Apple, ce sont que les traditionnels ressorts n’ont pas eu l’effet escompté. En juin, Apple présentait à la fois un modèle majeur — le MacBook Pro Retina 15 pouces — et une mise à jour assez convaincante des MacBook Air. Cette révision en profondeur de la gamme n’a permis de faire progresser ses ventes de portable que de 9 %. Par contre, en revenus, grâce au prix de vente élevé du MacBook Pro Retina, Apple a enregistré une croissance de 17 % sur ce segment.

D’autre part, la sortie d’une nouvelle version d’un système d’exploitation a tendance habituellement à dynamiser les ventes d’ordinateurs. Mais ce ressort semble cassé. Sorti en juillet dernier, Mountain Lion n’a pas un effet catalyseur sur les ventes de Mac. Cela est probablement lié à la nouvelle politique d’Apple qui propose désormais chaque année des mises à jour d’OS X, des mises à jour plus fréquentes, fatalement moins spectaculaires et qui incitent moins à renouveler son matériel.



À la manière de l’iPod, le Mac est-il sur le déclin ? Il y a entre les deux appareils une différence de taille. Alors que l’iPod domine de la tête et des épaules le marché des baladeurs MP3, Apple ne figure toujours pas dans le classement des cinq principaux constructeurs d’ordinateurs au niveau mondial.

À y regarder de plus près, les maux de la gamme Mac sont nombreux et variés. Elle est sans doute en partie inadaptée aux besoins d’aujourd’hui. Concernant les ordinateurs de bureau, entre l’iMac, le Mac Pro et le Mac mini, il y a sans doute une machine de trop. Quand il est à jour, l’iMac est la seule machine dans ce segment à réaliser des volumes de vente importants. Le Mac mini et le Mac Pro vivent dans l’ombre de ce dernier.

Souvent louée par sa simplicité, la gamme Mac est de plus en plus complexe à déchiffrer. À ce jour, sur le segment des portables, il y a trois modèles 13 pouces (MacBook Air, MacBook Pro et MacBook Pro Retina) et deux modèles 15 pouces (MacBook Pro et MacBook Pro Retina). À terme, on imagine qu’Apple fera le ménage en se débarrassant des MacBook Pro, qui sont là en attendant que le prix de la mémoire Flash baisse durablement.



Elle n’est pas toujours cohérente non plus. Le MacBook Pro Retina 13’ en est l’illustration parfaite. Cette machine, vendue très cher (1749 €), peine à se différencier du MacBook Air 13’. Certes, elle possède un écran Retina, mais elle ne se distingue pas clairement sur le plan des performances du MacBook Air 13’ haut de gamme, lequel est vendu 200 € de moins et comporte deux fois plus d’espace de stockage.

Pour se distinguer, Apple a joué comme toujours la carte de l’innovation et celle du haut de gamme. C’est ce qu’elle a essayé de faire avec ses MacBook Pro Retina. Si le 15 pouces a fait un carton lors des premières semaines suivant sa commercialisation, le 13 pouces connait « un succès d’estime » dans les Apple Store. Autrement dit, tout le monde reconnait que c’est une belle machine, mais personne ne se précipite pour l’acheter.

Attendu depuis longtemps, ces MacBook Pro Retina, bien que séduisants sur le papier, ne sont pas parvenus à créer une rupture comme les MacBook Air 2010 (les premiers à adopter des barrettes SSD) avaient réussi à le faire. Certes, ces écrans Retina sont séduisants, mais cela n’a pas permis à Apple de vraiment faire la différence. Il n’y a pas eu le même engouement que lorsque l’iPad et l’iPhone ont adopté cette technologie.

Si les nouveaux MacBook Pro n’ont pas réussi à changer la donne, il n’est pas dit que les nouveaux iMac arrivent à faire beaucoup mieux. C’est indéniable, l’iMac est une superbe machine. Mais sans parler des problèmes de calendrier, Apple n’aura pas la partie facile.



Ces nouveaux modèles coûtent très cher : 1349 € pour le 21,5" entrée de gamme et 1879 € pour le 27". Des machines qui sont loin d’être données, et qui de surcroit ne sont même pas vendues avec un SSD par défaut.

Tout ceci pose une question simple : est-ce que les gens — qui plus est dans un contexte économique difficile — sont prêts à payer entre 1349 € et 2500 € (avec toutes les options) pour un ordinateur de bureau de nos jours alors que les tablettes et smartphones dernier cri ne coûtent que quelques centaines d’euros ? Apple joue clairement la carte du luxe, mais cette carte ne lui a pas toujours réussi. On pense au Cube, qui était à bien des égards une superbe machine, mais qui a été un flop retentissant commercialement.

.

Cette carte pose un autre problème à Apple. Ces dernières années, le Mac a eu plusieurs solides moteurs de croissance assez différents. On pense entre autres à l’effet halo, au passage à Intel qui a permis de considérablement rapprocher le Mac du PC, à sa meilleure prise en charge de Windows au fil du temps avec Snow Leopard notamment (support d’Exchange), ou encore aux ratés de Microsoft (et plus particulièrement de Windows Vista). Tout ceci a permis à Apple de surfer sur la vague.

Or, si l’on en croit Tim Cook, le nouveau relais de croissance pour Apple, c’est l’Asie et plus particulièrement la Chine (lire : Tim Cook et la stratégie d'Apple). Apple peut-elle réussir sur ces marchés alors qu’elle a tendance à vendre certains de ses modèles (MacBook Pro, iMac) plus cher qu’à l’accoutumée ?

Paradoxalement, ce coup de mou pour le Mac intervient au moment où Microsoft vient tout juste de commercialiser Windows 8. Et les deux frères ennemis ont misé sur des stratégies radicalement différentes. Avec le Mac, Apple joue la carte du classicisme en proposant des « camions » qui restent bien distincts de ses terminaux iOS. De son côté, Microsoft et ses partenaires jouent la carte des modèles hybrides : mi-tablette, mi PC portable. Une approche qui déplait fortement à Tim Cook (lire : Le futur selon Microsoft (encore)) qui avait résumé cela de la façon suivante : « Je suppose qu'on pourrait concevoir une voiture qui vole et qui flotte, mais je ne suis pas sûr qu'elle ferait toutes ces choses correctement ».

C’est dans ce contexte assez particulier que la rumeur voulant qu’Apple adopte les processeurs ARM pour ses ordinateurs refait surface (lire : Mac : Apple envisagerait de quitter Intel). Cette rumeur revient de temps à autre, et n’est pas toujours prise au sérieux. Pourtant, c’est sans doute l’une des rares voies qui s’offrent à Apple si elle désire (vraiment) réinventer ses ordinateurs, prendre de nouvelles directions et lancer de nouveaux concepts.

Tags
avatar Mickjagger | 
Tim Cook est pas débile, s'il faut baisser les prix, il les baissera! Vous faites vraiment comme si c'était un nul. Cook est beaucoup plus réactif que Jobs ne l'était, il a bien et vite réagi a pas mal de crises avec probablement plus de pragmatisme. Si on regarde l'histoire récente d'Apple, il y'a aussi eu des frustrations et des machines pas toujours au point (par exemple, un coup on ajoutait le firewire, un coup on le sucrait...). Les 1ers MacBook Air étaient techniquement très limités et vraiment chers, mais comme d'habitude on a la mémoire courte.
avatar amanray | 
Le Galaxy S3 de Samsung Electronics est devenu au troisième trimestre le "smartphone" le plus vendu au monde, supplantant ainsi l'iPhone d'Apple, qui occupait le premier rang depuis plus de deux ans, a dit jeudi le cabinet d'études Strategy Analytics.
avatar izoong | 
Strategy analytics est connu pour refiler des chiffres bidonnés. en l'occurrence il semble que du coté du S3 ils parlent du nombre d'unités distribuées en magasin, et pas du nombre de ventes effectives...
avatar Jean-Jacques Cortes | 
À force de prendre ses clients pour des vaches à lait, Apple a fini par dégoûter tout le monde. Ses machines sont obsolètes à peine sorties d'usine : processeur en retard d'une version, carte graphique pas assez puissante, pas assez de capacité de disque dur, et connecteurs d'un autre âge (USB 2) ou non standard. Seul les prix sont en hausse, pas les performances. Mac OS X fait du surplace depuis la sortie de Tiger, l'interface graphique est vieillotte, bridée et non modifiable par les utilisateurs, des bugs tardent à être corrigés, et des ajouts provenant de iOS ont plus mis la pagaille, qu'apportant des idées pertinentes. Les applications Apple sont de plus en plus pauvres et de moins en moins à usage professionnel. Les mises à jour tardent à venir (iWorks date de 2009). Si Apple ne fait pas vite fait son autocritique, la chute sera sévère. Par le passé, la même situation a failli lui causer sa perte.
avatar damien83 | 
@Jean-Jacques Cortes : Tu palrez que du mac pro la , pour l'imac c'est pas le cas
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Puis l'imac a toujours eu des composants d'ordi portable , non ? Même l'imac premier du nom .
avatar jj.dr | 
bouhouhou c'est le grand retour du bal des pleureuses... Apple y va mourir, mais c'est bien fait c'est que des voleurs qui ne prennent pas en compte ma petite personne et mes petits souhaits particuliers alors que (cochez la case correspondant à votre choix) - j'ai 14 ans, du temps à revendre et une opinion sur tout - j'en ai 50, j'ai connu la guerre, l'Apple 2, le Mac et qu'en ce temps là es gars on était pas des Mickey non mais oué quoi c'est vrai. Un tournevis, 2 slots d'extensions mon gars... Avec ça on faisait des mirac' - je suis sur Mac depuis 2/5/10/12/15 ans (rayez les mentions inutiles) et moi je suis bien au courant de la manière dont on monte la première market cap mondiale et comment on établit une stratégie ligne/produits Dans tous les cas y sont pas gentils pasqu'y veulent pas construire ma machine de mes rêves pour gratos + un bon d'achat offert... Et pis ma bonne dame tout ça vaut pas le temps d'avant (celui que les moins de 20 ans...) ;) PS: si quelqu'un sait comment réaliser (en mieux bien sûr) les ventes, le CA et les marges d'Apple, un certain nombre d'acteurs - Google et Microsoft compris - de ce secteur sont prêts à vous embaucher. Et si vous avez 12 ans et demi tant pis ! Ils feront une exception... PS2: seul point de l'article qui soit incontestable je trouve, le besoin de cohérence de la gamme Mac (portable / desktop) avec un retour sur un nombre de modèles beaucoup plus réduit
avatar expertpack | 
@mypiano-coach : Que produit tu sur Mac qui ne soit pas possible sur un bon pc moitié mouns cher ? Je vois pas
avatar Florian Innocente | 
@daito : Le plus pertinent est de comparer d'un trimestre à un autre. Et là on s'aperçoit que les ventes entre le Q3 (se terminant fin Juillet peu après l'introduction du MBP Retina) et le Q4, les ventes de portable ont bondi de 31%. Donc oui le nouveau MBP 15 Retina a bien joué son rôle de levier Ah bon, carrément. Le Retina, le modèle le plus cher de la gamme, et pas qu'un peu, a joué un rôle de levier mais pas du tout les quatre MBP 13" et 15" et les quatre MacBook Air 11 et 13" lancés en même temps que lui, et correspondant peut-être à davantage de personne et plus abordables ? 10 portables lancés et ce seraient les deux Retina qui agiraient comme leviers ? Vu qu'Apple ne donne pas de chiffres par modèles on ne peut que spéculer ou sans tenir aux infos qu'on glane dans les Apple Store, mais ton raisonnement est tout aussi discutable.
avatar ZeLegolas | 
À mon avis c'est ni un pb de crise ni un pb de prix mais plus un pb de startégie de la part d'Apple. Ils sont en train de de verrouiller à la fois leur OS et leur hardware. D'ici peu un Mac ne sera plus qu'un gros iPad et seul les applications venant de l'AppStore pourront être installées. Il devient de plus en plus difficile de faire des applications pour OS X non pas parce que OS X est mauvais, bien au contraire, mais à cause des restrictions de plus en plus nombreuses qu'Apple rajoute d'année en année. Leur stratégie pour iPhone et iPad ne peut pas marcher. L'utilisation que l'on fait d'un Macbook, iMac ou MacPro n'est pas la même que celle qu'un iPhone et d'un iPad. Vouloir verrouiller les machines fonctionnant avec OS X c'est vouloir leur mort à court terme.
avatar ericb2 | 
@ZeLegolas C'est tout à fait ce que je ressens : ce verrouillage de tout ce qui faisait l'intérêt de Mac OS X est devenu insupportable. Apple est vraiment passé à côté de quelque chose, et "Don't Think" n'a jamais autant remplacé "Think Different" qu'en ce moment. Edit: j'ajoute que Microsoft fait la même chose, et même pire. Une autre parenthèse à propos de l'architecture ARM : quand on veut l'utiliser, on paye chaque fonctionnalité. Il n'y a pas plus fermé (toute fonctionnalité "intéressante" est "surveillée" par un brevet, et @1#/;;! ou d'autres encaissent discrètement). Ah, zut, on n'a pas le droit d'en parler ... (ouf, je n'ai rien signé). Finalement, nous déplorons tous le même manque : la possibilité de faire ce qu'on veut avec le matériel qu'on achète !
avatar ILaw (non vérifié) | 
Jujuv71 a tout dit. On n achete pas un iMac comme on achète un Pc premier prix
avatar ILaw (non vérifié) | 
Et sur le manque de qualité Mac je ne pas comment vous faites. Avant, pendant 15 ans, je n'ai eu que les PC et j'ai eu tous les problèmes que l'on sait, Je les ai tous connus jusqu'à mon dernier PC, un portable de marque très connu qui en fait n'a jamais marché, et passer au système SAV, ça n'a rien changé : l'ordinateur s'éteint au bout de 10 minutes d'utilisation, donc impossible même d'installer Linux dessus. Depuis que je suis sur Mac je n'ai aucun, mais alors aucun et je le redis aucun, aucun, aucun problème que ce soit en software ou hardware. Je n'ai que du Mac, mais Alors même que du Apple toute la gamme et je n'ai aucun souci. Soit je suis l'homme le plus chanceux du monde soit il y a pas mal de gens qui racontent n'importe quoi sur ce forum.
avatar Abaxil | 
Article assez médiocre intellectuellement qui brosse dans le sens du poil tous les haters qui répètent en boucle les mêmes arguments depuis cinq ans sans aucun rapport avec la réalité. Cet article, non seulement mélange les chiffres, mais n'a strictement aucune valeur scientifique faisant part de chiffres sans aucune comparaison avec le marché. Cet article fait exactement comme font les chercheurs escrocs qui bidonnent leurs résultats pour les faire coïncider avec leurs analyse. Juste quelques détails : A cause de la hausse des mémoires et des DD la moyenne des prix de bases des PC a pris 12% de hausse (pas Apple, les autres) HP a pris un petit -20%, Dell reconnu par le monde pour ses prix exorbitants -8%, Dell que devraient acheter tous les Haters : bas prix bidouille possible, mais 8% de ventes en moins. Pour comparer le SIII et l'iPhone 5 juste un chiffre le SIII s'est vendu en 180 jours à 30 millions d'exemplaires en vente mondiale - euh, chiffres Samsung, donc à prendre avec des pincettes quand on suit le procès -, dans tous les pays avec 850 millions de dollars de marketing, le 5 dans seulement 9 pays en 3 jours près de 5 millions ce qui correspond en proportion à six fois plus. Le 5, l'iPad mini sont tellement demandés que c'est impossible de les fabriquer : on s'attend à 43 millions d'iPhones pour le 4è trimestre et 19 millions d'iPads
avatar Dodi12 | 
Je suis d'accord avec ceux qui pensent que la qualité a un prix, que les belles choses se paient chers. S'il est évident que je ne reviendrais jamais à Windows, il est tout aussi évident que mon prochain Mac sera un entré de gamme sans aucune option. Je veux bien faire l'effort de dépenser un peu plus pour avoir un mac, en revanche je ne suis pas d'accord pour faire autant saigner ma carte bleue pour un peu plus puissant, un peu plus grand ou un peu plus beau. Différence entre un MacBook et un MacBook retina ? Une semaine en crète en 5 étoiles. Un iMac 21 et un iMac 27 ? Un billet d'avion pour le bout du monde. Il arrive un moment où ce n'est plus un effort qu'on nous demande, c'est un sacrifice et c'est sans moi.
avatar lemarseillais23 | 
@Abaxil : Il ne brosse pas uniquement que les "haters" dans le sens du poil Il va aussi à l encontre de la doctrine... Que dis je de la secte qu Apple développe... Une bonne partie d entre nous (j ai pas dis de vous, j ai dis de nous, si je suis sur Mac depuis des années, il y a des raisons, bref) est lobotomisée. L herbe n est pas forcément plus verte ailleurs, mais aujourd'hui les intentions, voire innovations sont plutôt ailleurs. J attendais l iPhone 5 pour changer comme chaque année mon iPhone... Je prendrai le lumia 920 qui Enfonce l iPhone sur tous les points (puissance, autonomie, photo, écran, etc...) J attendais un macpro, j ai pas mal de logiciels que je souhaiterai garder... Un iMac? Un truc avec des composants de Pc portable, un écran brillant, pas de lecteur optique, un disque dur du 19ème siècle .. Fusion drive? Moue... Le mieux reste un ssd et un bon HDD Mes mba et mbp? C est ma femme qui utilise, parfois moi... Mais j ai un bon laptop avec un clavier infiniment meilleur, meilleur écran, upgradables... L iPad? Je l'utilise souvent c est vrai, ça reste encore un critère de satisfaction, le mini me tentait mais l écran... Sans moi Alors les chiffres c est bien, mais écouter le mécontentement de ses usagers c est pas mal aussi ( il est arrivé quand l USB 3 déjà? On demande le bluray... Apple supprime le lecteur optique!!! Les films sur iTunes en pauvre 720p...)
avatar daito | 
[NDLR : les consignes, elles sont la pour être lues et respectées]
avatar supermars | 
Quand l'AAPL sera à 300-400$, Apple changera de politique tarifaire et hardware. Avec le risque que cela soit trop tardif.
avatar oliverbass | 
Envoyer un signal à Cupertino en pratiquant un boycott de leurs derniers produits sur le dernier trimestre 2012 serait à mon avis une bonne chose. Ils nous manquent foncièrement de respect avec leur politique tarifaire et n'écoutent pas les remontées des utilisateurs (le blue ray, la gamme pro, l'abandon des lecteurs optiques, les dotations de carte graphique, rien entre l'imac et le macpro, etc...). Le réel pouvoir d'infléchissement de leurs mauvais choix est entre nos mains ; Apple en est là grâce à nous qui avons soutenu cette marque depuis des années (1998 pour moi). Gardez vos "vieux" Macs, upgradez les, différez vos investissements. les actionnaires sauront interpréter le signal. Et pourquoi pas des pétitions en ligne traitant de ces sujets ? (à vous macge!!!)
avatar lmouillart | 
@Dodi12 "Je suis d'accord avec ceux qui pensent que la qualité a un prix, que les belles choses se paient chers" Pourtant Windows semble couter plus de 10 fois plus que OS X non ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Toutes les entreprises passent par des phases cycliques. Il n'est pas possible de rester en permanence au zénith.Apple suit ce modèle comme toutes les autres. Utilisateur de produits apple de la presque toute première heure, apple IIe puis IIc, je me sui détourné d'apple avec le passage à Lisa, motif étant étudiant je ne pouvait le prix d'une voiture dans un ordi. Je suis revenu il y a 4 an avec un iphone 3G pour raison professionnel puis avec un imac 24, un MBP13 un MBA13 et un imac 27. Malheureusement, je penses reswitcher lors du renouvellement. Je gagne très bien ma vie mais les orientations prises par Apple ne correspondent plus à mes aspirations surtout le prix.avoir un orid portable dans un écran de 27", amputé de toute évolutivité et de lecteur optique pour le prix d'un pc gamer ce n'est plus pour moi. Maintenant je pense que le modèle Apple est en train d'évoluer vers le grand public par grand public j'entends utilisateur moyen surfant sur le net, utilisant les réseaux sociaux, qques mails, un peu de photos (pas de retouche), musiques etc... Cela écarte donc 3 populations les gamers, les pros et les geeks. Apple se positionne sur ce marché en tant que marque premium comme BMW dans l'automobile par exemple. il a donc besoin de produits d'appels et de navires amiraux. Pour BMW, la presse par des series 5, X5 ou 7. Les plus chères de la gamme mais les plus vendus sont les série 1 et 3. Pour apple, les produits d'appel sont les ibidules et les navires amiraux imac et MBP Retina. Alors déclin? je ne pense pas mais changement de business model plutôt.
avatar Marc-Alouettes | 
Pour ma part, je serais ravi de pouvoir remplacer mon iMac late 2006 par une occase 2010 en espérant que les cours s'effondrent avant. Je pense que la stratégie de la  est clairement orientée vers ARM mais surtout vers des marchés bcp plus porteurs que l'Europe ( en déconfiture ) ou les US. Wait and see !
avatar maclemutant | 
@mypiano-coach : "Contrairement à la plupart des neuneus aigris et sans le sous" Là, par contre, je te ferais bien une insulte bien grasse, vu ton niveau argumentaire et intellectuel de "neuneu"....ou alors mon point dans ta gueule....tellement t'es insultant envers la grande majorité des posteurs ici présents.
avatar xatigrou | 
@ilaw ; tu as conscience que personne ne croit à tes salades ?
avatar Alain55 | 
J'ai utilisé mes dernières "cartouches" pour mon dernier achat chez Apple. Je suis Tout Apple. Mais c'est fini pour moi, je n'ai plus ni l'envie ni les moyens de faire joujou avec la pomme. l'action baisse ? Tant mieux, ils seront obligés de faire des choix plus raisonnables et devront contenter le client. un AppleCare qui me coûte un bras et qui ne résout que partiellement mes problèmes. Je stoppe(erai) le massacre. C'est mon opinion, ma décision. C'est peut être pas justifiées outre mesure, mais en période de crise, il faut savoir faire des choix. Ceux d'Apple ne sont pas les bons.
avatar maclemutant | 
@ericaqc et @damien83 : vous défendez vraiment l'indéfendable.....on vous met sur un plateau tout un tas d'arguments "justifiés" et vous les balayez d'un revers de mauvaise foi et malhonnêteté intellectuelle. Vous faites partie d'une secte et vos dires reflètent à quel point vous avez été conditionnés. Arrêtez de nous prendre pour des jambons, les pigeons, c'est VOUS, pas nous. On en a marre de cette politique tarifaire injustifiée. Apple ce n'est pas du luxe, c'est FAUX!!! La preuve : - Un disque à plateau à 5400tr/m > on est en 2012, merde!!! - Une carte graphique intel dédiée, ram soudée > 4GO de ram, tous les PC en ont, hein? C'est pas un luxe - Obsolescence programmée du matos > au prix où on le paye en plus !!! - Un semblant de "nouvelle technologie" avec ce "Fusion Drive" alors que ça ne vaut pas un "full SSD" !!! - Un processeur i5 au prix d'un lingot d'or > là aussi tous les PC en ont, c'est pas du luxe !!! - L'abandon de logiciels > on fait comment lorsqu'on a travaillé sur des projets que l'on ne peut plus ouvrir (attention à Aperture....ça va arriver!!!) Bref, vous avez encore des arguments contre ça ? Un matériel ultra-répandu au prix d'une pierre précieuse ultra-rare ???? Non mais sérieux, vous pouvez raconter vos sornettes à un enfant de 5 ans, mais pas à nous. Pour ma part, je vais prendre un Nexus 4 au lieu d'un iphone 5 (j'ai vendu mon iphone 4) et mon vieil iMac de 2008 tournera sous Ubuntu. Mais dans tous les cas, terminé de me faire avoir par Apple.....et croyez-moi, autour de moi (famille, amis, collègues de boulot), c'est exactement la même chose !!! On rigolera bien lors des prochains résultats financier de la pomme...paumée !!!
avatar bidon_essence | 
Bon entre mon message qui mettait en avant le déclin d'Apple ces 2 dernieres années et le dernier message à 10h10 ce matin, je peux constater un déferlement de haine, de vomis, d'arguments absolument fallacieux.....(lecteur optique ou blueray ha ha ha)...ou le sempiternel "ML c'est de la merde". Au delà de ces trolls à 2 balles, je remercie ceux qui ont fait quelques contributions interessantes...
avatar maclemutant | 
@ilaw : C'est TOI qui raconte n'importe quoi !!! Les professionnels, je parle du monde professionnel en générale, ce qui représente 98% des acteurs de ce secteur....ils ont du Mac ou des PC ???? Non parce que dire que les PC ça ne marche pas alors que 98% des gens bossent dessus au boulot, c'est un argument d'un gamin pré-pubère pas très futé !!! Désolé, mais faut pas nous prendre pour des c..s !!!
avatar maclemutant | 
@ : Abaxil : toi t'as chopé le ponpon !!! Pas besoin d'être un scientifique pour remarquer cette politique infondée de la part de la pomme !!! Nous en reparlerons (je parle des chiffres) lors de la prochaine déclaration financière....et je pense qu'on va se marrer.
avatar Dodi12 | 
@lmouillart C'est vrai que du point de vue du prix des logiciels Apple on a pas vraiment à se plaindre. @kinky C'est clair que le problème de tâches sur les écrans des iMac est inadmissible.
avatar chrisbi | 
Intéressant cet article qui soulève des véritables questions dans la politique des macs par Apple. Il est évident qu'Apple préserve ses bénéfices et ses ventes grâce à des prix élevés, des marges énormes et un relais en Asie. Il est aussi évident que ses marchés les plus anciens marquent le pas pour des raisons diverses et variées... Personnellement même si tout mon environnement est sous la marque pommée, je suis par le switch inverse surtout par le manque de choix. La majorité des acheteurs ne toucheront probablement parle disque ou la RAM de leurs machines comme cela est soulevé dans mal de posts, mais le simple de ne plus avoir le choix me bloque: le jour ou la ram ou le disque rendent l'âme, la possibilité de la changer relativement facilement par du matériel standard que cela soit par une connaissance, un revendeur avec devis me paraît être indispensable... l'environnement pommé a toujours été fermé depuis que ma mémoire s'en souvienne dans les années 90, mais les dernières évolutions n'apportent plus l'avantage aux bénéfices sur la contrainte de mon point de vue (certains les ont listés mieux que je ne l'aurais fait). Je suis impatient de voir si les ventes vont continuer à ralentir voir se tasser et quelles seront les choix de la marque... cela promet de jolis débats sur ce site, avec les fameux "je l'avais bien dit!"
avatar lawZ | 
@Daito On aurait pu croire que suite à ta déculotté sur le sujet de Scott Forstall, où tu as pu dénigrer ouvertement le travail de Macg en prétendant qu'il n'y avait aucun problème à son égard et en jugeant l'article de "pathétique" (et j'en passe), tu te serais calmé et aurait fait profil bas quelques temps... Et bien non, tu continues à la ramener avec un ton agressif et profondément dénigrant. Un peu d'humilité, ça ne te ferait pas de mal de temps en temps ne penses tu pas ?
avatar Marc-Alouettes | 
@Kinky: "Comment peut on se rabaisser à tomber en adoration pour une vulgaire marque de bidules avec un logo en forme de pomme, au point d'en avoir oublié l'essentiel : son humanité." Alors, selon toi, quand on aime qqch, on est en "adoration" ? Et ton "humanité" consiste t'elle à avoir les mains dans le cambouis les 3/4 du temps ?
avatar maclemutant | 
@Kinky : +10000 !!!
avatar lmouillart | 
@Marc-Alouettes " les mains dans le cambouis les 3/4 du temps ?" Faut pas pousser non plus, Windows à ses défauts, mais si les outils productifs des sociétés étaient en maintenance 3/4 du temps ça se saurait, puis surtout elle n'utiliseraient plus ces produits.
avatar Landrino | 
Le Mac c'est un investissement. En moyenne 5 ans pour moi. Pas d'entretien et peu de problèmes. Des logiciels à foison qui répondent bien à mes problématiques MAIS il est clair que les vrais pros n'ont plus de Xserve, plus de Mac Pro à jour et que les dernières versions serveur de OS X ne répondent pas à leur attente. C'est l'effet pervers du succès de l'iPhone et de la volonté de Mme Michu d'avoir un Mac pour écrire des mails et regarder des lolcats sur YouTube. Maintenant faut-il absolument vouloir en revenir à l'avant steve Jobs quand on était un cercle de pro et d'amateur éclairé qui achetaient un Mac tous les dix ans parce c'est solide un Mac ? Ça a juste faillit couler la boîte. Je ne sais pas... Franchement ce qui me met en colère c'est l'élitisme de cette boîte qui fait des produits cher mais qui voudrait que tout le monde vende un rein pour s'en acheter une. Une boîte qui n'a survécu que grâce au soutien des pros mais qui ne les écoute plus. Bon allez je le dit je suis prof et quand on voit qu'ils ont démantelé la division Education pour vendre des iPad mini ça me fait pleurer. C'est sans doute l'avenir tout ça les tablettes mais je défie quiconque de monter des cours complets sur iPad. On aura toujours besoin de Mac. Dans l'enseignement on aura besoin d'Apple (même si on achète du Dell pour les salles informatiques d'ailleurs un gestionnaire dans mon lycée m'a dit que jamais il ne prendrait de Mac pour les élèves parce que un Dell au bout de trois jours est fracassé par les élèves et que ça lui ferait mal au cœur si c'était des iMac qui subissaient ce sort. ^^). Par contre des machines simples et innovantes pour des pros dans tous les secteurs d'activités on à besoin. Vive la philosophie d'Apple et merde à l'Apple de Tim Cook.
avatar supermars | 
MacBook blanc 2009: charnières pétées en 6 mois MacBook Pro mat de 2010: disque dur bruyant, puis une bande jaune en bas de l'écran (après un an) iMac 27 de 2010: vitre mal montée (décalage de 4mm), disque dur mort sur le suivant, puis un autre disque dur qui faisait des gros clac-clac, puis tâches grises après un an, et maintenant je dois encore le ramener pour un changement de disque dur :-/ Comment justifier un prix premium pour un matériel en retard sur la concurrence (usb3...), souvent, pour ne pas dire systématiquement défectueux et avec une faible garantie ? AMHA: soit apple met 5 ans de garantie d'office (ce serait un joli coup de pub), soit baisse ses prix de 20% à 25%, soit adios.
avatar Yanik | 
Apple a toujours été cher. Mais jusqu'à présent, on en avait pour son argent. Ce n'est plus me cas. Apple s'appuie sur des fanboys ivres de technique mais qui n'ont rien a voir avec la clientèle telle. Un OS minable, un iLife qui n'est plus que l'ombre de lui même, plus de superdrive, plus de galerie, plus hébergement d'iWeb, plus le droit de graver Cd et DVD. Quant à iOS 6..... Mes potes qui n'ont de l'Apple QU'à travers l'iPhone, ils vont chez Samsung à cause de Plan , n'en déplaise aux Fanboys la statut de la liberté en relief, ils s'en tapent !
avatar maclemutant | 
@Marc-Alouettes : "Alors, selon toi, quand on aime qqch, on est en "adoration" ? Et ton "humanité" consiste t'elle à avoir les mains dans le cambouis les 3/4 du temps ?" Ton commentaire prouve que OUI, tu es dans une secte....désolé de te l'apprendre. On peut aimer quelque chose mais avoir le droit de la critiquer et même en finir par la détester si la politique engagée devient du non-sens !!! La politique d'Apple n'a rien d'une attitude "humaniste" tout simplement parce qu'elle se fout de ses utilisateurs. Si pour toi, ne pas mettre les mains dans le cambouis, c'est payer un PC avec des composants ridicules 2000€, c'est que tu es bien lobotomisé.
avatar nastytheking | 
Quelle débat inutile encore une fois. Bien évidemment que le mac recule, pourquoi ? Simplement parce qu'une grosse partie des gens achetaient du mac pour surfer sur le net et squatter facebook. Depuis l'arrivée de l'Ipad, ils ont migré, et c'est logique, le marché s'est segmenté : ceux qui ont une utilisation familiale vont vers les appareils nomades, et les pro restent sur mac, mais au final, ca fait une part de marché moindre pour le mac, et c'est totalement normal, je ne vois pas pourquoi y voir la disparition du mac. Apple a bien eu conscience de cette fragmentation avant de sortir l'ipad. En tout cas l'un n'enterre pas l'autre alors arrêtez 2s.
avatar Un Vrai Type | 
An 1 : Apple verse des dividendes An 2 : Apple voit ses ventes se tasser An 3 : Apple découvre un gouffre entre ses clients et ses produits Bref.
avatar rikki finefleur | 
ce qui est important c'est du ssd et de la mémoire , le reste c'est du pipi de chat.. Car rare sont les gens qui occupent le processeur pendant 5 minutes a 100% babar a fait le bon choix en upgradant son ancien macbook par un ssd Pour les pannes, et bien un portable ou un AIO (toutes marques confondus) sera toujours très fragile (a cause de la chauffe) et souvent bruyant.. faut pas se plaindre après.. Pour les jeux, il vaut mieux une autre plateforme. travaillant sur les 3 plateformes (apple seven, 2R8) , un seven sous ssd démarre chez moi en 5 secondes et est super stable.. Pas de raison de mettre une fortune.. l'important c'est un bon ssd (intel, crucial, samsung) et de la mémoire (tout os) au moins 4go..
avatar Charled | 
J'aime bien les statistiques relatives qui ne veulent rien dire du type : progression du marché PC 2%, progression des ventes de Mac 15 %. On oublie juste de dire d'où chacun part. 2% de PC ça représente combien de fois plus que 15% de Mac ? Sinon, en lisant cet article, je me demande si l'augmentation de prix des nouveaux Mac n'est pas due à la prévision de baisse (ou des stagnation) des ventes : on va on vendre moins ; pas grave, on les vendra juste plus chers et on gagnera autant. De l'ordre de la prophétie autoréalisatrice... De mon côté, c'est Mountain Lion qui me ferait hésiter à changer. Snow Leopard est très bien alors que skeuemorphisme et les fonctions iOS like me laissent perplexe. Par contre, ça ne fait qu'un an que Jobs a disparu et même pas un mois que Cook a réorganisé le top management. Attendons de voir, Apple a encore de la ressource (et pas seulement financière).
avatar rikki finefleur | 
En tout cas voila ce que l'on devient quand on a une politique de prix trop élevé ou qui n'est plus a l'unisson des attentes. Goog vient de passer en 1 an de 58 a 90% de part de marché en chine ! apple lui descend a 4% de pdm .. snober les gens ou les clients n'a parfois pas que du bon.. source la tribune http://bit.ly/TNaiPd
avatar Marc-Alouettes | 
@maclemutant: "On peut aimer quelque chose mais avoir le droit de la critiquer et même en finir par la détester si la politique engagée devient du non-sens !!!" Si pour toi, ne pas mettre les mains dans le cambouis, c'est payer un PC avec des composants ridicules 2000€, c'est que tu es bien lobotomisé." Si pour toi c'est ton TRUC et sans doute ton gagne pain d'avoir les mains dans le cambouis c'est que tu ne comprendras JAMAIS RIEN à la politique de la  et je préfère être lobotomisé que de ne pas avoir du tout de cervelle, comme toi !
avatar Malcolmm | 
Lorsque je vois le MacBooKPro 13" à 1600 euros avec sa trop fameuse ( fumeuse ) carte graphique intel HD 4000 , soit pratiquement 600 à 700 euros de plus qu'un PC avec une GeForce GTX 660M sans compter équipé du double de ram , vous comprenez ça me déprime . Payer 700 euros pour un OS finalement à d'autre .
avatar Laurent S from Nancy | 
Apple est devenu un monstre hybride à deux têtes. D'un coté c'est une des marques les plus connues du monde, de l'autre du strict point de vue marketing, ils se positionnent sur le marché de niche et de luxe assez limité. Comme certains l'ont dit, la plupart des gens qui voulaient acheter du Apple l'ont déjà fait, et ne vont pas renouveler le matériel tous les ans. Pas les moyens ou l'utilité. D'ou une baisse/stagnation des ventes. Y a que les marketeux de tout poil qui croient que l'argent pousse sous les arbres.
avatar rva1mac | 
Pour moi, c'est l'iMac le mac de trop ! Apple retire trop de chose sur les Mac. Ils deviennent trop simplistes sans pour autant simplifier la vie des utilisateurs. Et puis, la politique des prix n'est pas homogène. La différence du hardware ne justifie pas vraiment la différence de prix qu'il y a entre chaque modèle. C'est encore plus criant sur les iPad. Une fois que l'effet du tout nouveau tout beau va passer, ça va faire mal .
avatar schoenberg | 
Le Mac, ça existe encore ce truc ?
avatar bidon_essence | 
Kinky -> ferme donc ton claque mouise. ML n'a rien d'un kikoolol OS.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR