Apple : Tim Cook fait sa révolution

Christophe Laporte |
C'est un coup de tonnerre ! Alors que certains observateurs, comme Adam Lashinsky, vantaient la stabilité du management d'Apple, meilleure garantie pour pérenniser l'héritage de Steve Jobs, la marque à la pomme vient d'annoncer une réorganisation complète de son équipe de direction.



Deux départs : Scott Forstall et John Browett


Celle-ci fait deux victimes : Scott Forstall et John Browett. Le premier n'avait pas que des amis au sein d'Apple. Sa position était fragilisée depuis les ratés de Siri et de Plans (lire : Une affaire Scott Forstall ?).

Adam Lashinsky, chez Fortune, a entendu dire que Scott Forstall aurait refusé de signer la lettre d'excuses d'Apple sur Plans, publiée à la fin du mois dernier. C'est en effet Tim Cook qui l'avait fait (lire Tim Cook présente ses excuses pour Plans).

Lui, qui se rêvait dit-on comme le prochain CEO d'Apple, quittera la société l'année prochaine. Il occupera le rôle de conseiller spécial auprès de Tim Cook pendant la transition. Un procédé assez classique pour rester en bons termes et surtout empêcher Forstall d'aller voir la concurrence…

Dans un courriel envoyé à l'ensemble des employés, Tim Cook a remercié Forstall pour tout ce qu'il avait fait pour Apple depuis toutes ces années. Une attention qui n'était pas présente dans le communiqué de presse. Présenté comme un mini-Steve, Scott Forstall a fait toute sa carrière chez NeXT puis chez Apple. S'il avait ses détracteurs et ses ennemis, il était également en quelque sorte l'un des protégés de Jobs. Sans doute n'avait-il pas le même statut auprès de Tim Cook.

Son absence, lors du dernier keynote, n'était pas passée inaperçue. Depuis des années, il est avec Phil Schiller l'un des principaux animateurs des conférences d'Apple. Cette éviction sur fond de mauvaises relations avec d'autres membres d'Apple et surtout du fiasco de Plans, rappelle des précédents.

Le patron de MobileMe avait été sèchement débarqué lorsqu'il était devenu clair que le lancement du service en ligne avait été une catastrophe. Même sanction pour Mark Papermaster dans le cadre de l'Antennagate (lire iPhone : Papermaster, responsable de tous les maux ?). L'histoire récente d'Apple n'est pas avare de tels exemples, mais il est plus rare qu'ils se produisent au sommet de la pyramide. Par le passé cela est survenu pour d'autres raisons que des échecs techniques, il y eu par exemple l'affaire des stocks-options anti-datées qui ont coûté leur place au directeur financier Fred Anderson et à la responsable juridique Nancy Heinen en 2006.

Concernant John Browett, cela ressemble fort à une erreur de casting. Ce manager anglais était arrivé chez Apple en avril dernier seulement, après de longs mois de recherche d'une perle rare. Mais il n'a pas réussi à faire oublier Ron Johnson au poste de responsable des Apple Store.

Sa tentative avortée de réorganisation des magasins a été très mal vécue en interne (lire : Apple Store : le premier faux pas de John Browett). Apple lui cherche activement un remplaçant. Dans son mail, Tim Cook a tenu à féliciter le travail « phénoménal » accompli par les employés de la division Retail. Les assurant du « respect », de « l'admiration » et du « soutien » d'Apple.

De tels termes ne sont pas innocents, c'est très certainement une manière de reconnaître que Browett avait péché dans sa gestion des équipes. Il n'est pas non plus exclu de penser que le couperet est tombé brutalement, John Browett était à Pékin il y a moins de quinze jours pour l'inauguration d'un grand Apple Store.

Les promus : Jony Ive, Craig Federighi, Bob Mansfield et Eddy Cue



Jony Ive, Craig Federighi, Bob Mansfield et Eddy Cue gagnent du galon. Le premier aura désormais une double casquette : responsable du design et responsable de l'interface utilisateur. Concernant le deuxième point, peut-être aura-t-on le droit à plus de cohérence entre les différentes solutions d'Apple. C'est aussi la preuve d'une volonté d'homogénéisation entre l'expérience utilisateur qui découle du matériel et celle des logiciels. Il ne s'agit pas seulement que leur intégration assure un bon fonctionnement, mais qu'ils expriment une même philosophie.

En tout cas, ses premiers pas dans le domaine seront suivis de près. Avec l'avènement d'iOS, Apple a joué à fond la carte du skeuomorphisme. L'idée derrière ce terme un peu pompeux est d'appliquer des codes visuels anciens à un objet contemporain. Par exemple l'habillage cuir dans Calendrier sur iOS et OS X ou le lecteur de bandes dans Podcasts. Entre l'épure des designs de Jonathan Ive et ces habillages plus chargés, il y avait comme une dichotomie.



Cette démarche du skeuomorphisme était paraît-il loin de faire l'unanimité au sein d'Apple. Elle faisait débat notamment entre Scott Forstall, promoteur de cette philosophie du réalisme, et Jonathan Ive (lire : Interfaces : critiques sur le skeuomorphisme d'Apple). Ce dernier avait laissé transpirer des sentiments mitigés à l'occasion d'une interview récente (lire : Jonathan Ive devient Chevalier et raconte son métier). Sans émettre d'avis qualitatif, il soulignait dans sa réponse faite en mai qu'il s'occupait du matériel et qu'il n'était pas associé aux choix d'interfaces logicielles. On a vu soutien plus franc…

Craig Federighi, qui rappelons-le, est aussi un ancien de NeXT, prendra en charge le développement d'iOS. Il avait succédé l'année dernière à Bertrand Serlet (qui a été aperçu dans l'assistance au dernier spécial event) pour superviser le développement d'OS X (lire : Serlet/Federighi : un relais préparé).

Il aura donc la charge des deux systèmes d'exploitation. Ce n'est pas anodin. Cook ne cherche pas à remplacer Scott Forstall. Il concentre entre les mains d'un seul homme l'avenir des deux OS qui depuis quelques versions multiplient les passerelles de l'un vers l'autre. Faut-il y voir une simple volonté de rationaliser et simplifier la supervision de ces deux développements majeurs, ou les prémices d'un rapprochement de plus en plus fusionnel ?

Craig Federighi avait été promu au rang de Senior Vice President en août dernier (lire : Apple : Bob Mansfield reste et deux promotions). La commercialisation dans les temps et sans accroc de Mountain Lion a sans doute poussé Tim Cook à donner plus de galon à cet homme très apprécié des développeurs pour ses qualités d'écoute.



Pour sa part, Eddy Cue, reprend les casseroles de Scott Forstall, à savoir Siri et Plans. Il gérera un pôle services qui comprend également l'App Store, l'iBookstore et iCloud. Ce n'est pas la première fois qu'Eddy Cue reprend en main des produits ayant connu des débuts difficiles. Véritable pompier appelé à la rescousse par Jobs, il avait été le grand artisan du redressement de MobileMe (lire : Eddy Cue le mari parfait pour MobileMe ?).



Alors qu'il était à deux doigts de la retraite il y a quelques semaines, voilà que Bob Mansfield est pour sa part appelé à mener un nouveau groupe baptisé Technologies. Cette organisation comprendra les équipes sans fil d'Apple et semi-conducteurs. Dans son communiqué de presse, la firme de Cupertino réaffirme avoir beaucoup d'ambition dans ce domaine. On l'a vu encore avec le processeur A6 (lire : L'Apple A6 et ses processeurs Swift). L'objectif de cette division : innover davantage sur le plan matériel. Mansfield s'est engagé à repousser sa retraite de deux ans.



La décision la plus importante de Tim Cook



Apple explique avoir procédé à cette réorganisation afin d'améliorer les synergies et la collaboration entre ses différentes divisions d'Apple. C'est sans aucun doute la décision la plus fondamentale que Tim Cook ait eu à prendre depuis qu'il a les pleins pouvoirs.

La vie sans Steve Jobs a poussé Tim Cook à revoir la manière dont Apple fonctionne en créant une équipe resserrée qui concentre tous les pouvoirs : Jony Ive pour le design et l'interface utilisateur, Bob Mansfield pour le matériel et Craig Federighi pour le logiciel. A cette liste, il convient d'ajouter Phil Schiller, le marketing étant quelque chose de fondamental dans l'ADN d'Apple. Cette nouvelle organisation est en place et le nouvel organigramme a été changé dès ce soir sur le site de l'entreprise.


avatar iCaramba | 
@damien83 : '@laurent-apple En parlant de marketing , vous avez vu : la nouvel pub iPod passe a la télé , mais ils ont changé la musique pour éviter d'avoir la même bande sonore que la pub sosh .' Pas encore vu…
avatar Orus | 
Je ne crois pas que de ce panier de crabes, idées nouvelles et innovantes puissent surgir.
avatar macfille | 
On pouvait bien s'en douter :sans steve Apple perdrait son charme!!!
avatar Mabeille | 
@shenmue comparer l'iphone5 à un S3 en dit long attendont les winphone8 ... ça va saigner. celà dit suite de l'histoire de l'ihpone4 de madame ... il a faillipasser à la poubelle pour cause de bouton home défectueux après 2 changements .... heureusement on peu avoir un bouton tactile virtuel pour s'en passer sinon le tel devient inutilisable ... bien pour un phone qui n'a pas 2 ans ... t'en pense quoi du top cher d'apple? c'est un cas isolé? .... pour ma part ça confirme une fois de plus qu'apple c'est du cher monté avec des composants bas de gamme...
avatar Mabeille | 
daito [29/10/2012 22:29] Ne basculons pas dans l'exagération. Avadis Tevanian, le père d'OS X est parti, OS X se porte très bien. os x se porte bien? ahhhhahaaaaahhh après combien de mise a jour pour rattraper des bugs que même microsoft ne fait pas? et encore heureusement qu'apple ne gère que son matos sinon mac os x serai inutilisable... mais je me goure toi le nombre de postes équipés te suffit même si c’est de la daube... une pomme sur la machine est un signe de qualité et comme elle est lumineuse cette pomme tu es aveuglée. ça doit venir de là ta satisfaction... ou bien tu n'es pas exigeant du tout, payer cher te suffit pour croire que c'est du bon ...
avatar Mabeille | 
pierreburgi [29/10/2012 23:29] via MacG Mobile Le marketing sera de moins en moins important chez Apple on ne peut plus faux, le marketing est stratégique et le restera... vendre aussi cher du matos demande un marketing à la hauteur des prix... donc non je te prend le pari. Réussir a vendre du matos moyen de gamme comme du haut à très haut de gamme relève du génie que possédait Steve Jobs. Les prix récents nous montrent qu'Apple va continuer à augmenter les prix ... donc le marketing restera stratégique.
avatar Mabeille | 
@Almux idem en Suisse.
avatar Almux | 
@Mabeille Oui, bien sûr, le modèle américain fait foi depuis quelques décennies. Actuellement, tout est construit sur le profit et qui n'est plus rentable est jeté. Le pire, c'est que cela paraît de plus en plus normal... même de ce côté-ci de l'Atlantique!
avatar Stanley Lubrik | 
Comme le monde informatique est une jungle cruelle, il faut que le patron d'Apple fasse gaffe à ses arrières ! Le capitaine Cook, il en mort zigouillé par les "sauvages" ! Http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2007/02/14_fvrier_1779m.html http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Cook D'ailleurs à bien regarder la boite de sardine Capitaine Cook qui me tend les bras , on dirait un iPad mini mini 5" très épais, et qui réclame aussi un outil spécial pour l'ouvrir. Et ma petite boite à combines, je peux aussi la tenir d'une main ! Allo ? Non, à l'huile !
avatar rikki finefleur | 
Je crois surtout qu'apple s'IBMise.. Le fric, le fric, le fric.. et les systèmes fermés dont le client est relégué a être un utilisateur et rien qu'un utilisateur.. Bref la détention du client par diverses astuces propriétaires.. On perd de l'innovation, des coups de génie..On le voit bien dans le design industriel ou l'on ne touche pratiquement plus a rien pour éviter de choquer ces clients..tout comme IOS et sa rangée d'icones digne de win 95.. Ca ronronne et cook essaye de maximiser les prix de façon parfois insensés, et de coté la on hésite plus.. On verra la suite..Mais franchement à part encaisser du dollars ca ronronne à fond depuis 3 ans.. il est vraiment temps de laisser la place a des innovateurs..pas des gestionnaires de dollars..
avatar jujuv71 | 
OUAIS BEN LE PETITE REVOLUTION, ILS FERAIENT MIEUX DE LA FAIRE AVEC LES PRODUITS !!! iTunes, c'est de pire en pire ! IMPOSSIBLE D'ACCEDER AU STORE, ET MAINTENANT, QUAND J'Y ACCEDE, A LA PLACE DES IMAGES, J'AI DES POINTS D'INTERROGATION !!!!!!!!!! Comme si c'était du Flash qui affichait les vignettes des albums !!! c'est pas croyable cette bouze d'Itunes ! Feraient mieux de commencer par avoir des softs stables et performants, car depuis quelques temps, de pire en pire et ça me gonfle grave ! ET IWORK !!!! VOUS VOUS TORCHEZ LES FESSES AVEC ??????? put**** mais arrêtez de jouer : "j'ai la plus grosse…“ ! c'est comme ça qu'une société commence à décliner……… pffffffff PS : dsl pour le coup de gueule, mais là, c'est trop…
avatar macbookeur75 | 
Browett... c'te blague... on avait rarement vu un dirigeant aussi détesté dans une boite...
avatar Average Joe | 
jujuv71 T'es bien le seul à te plaindre d'iTunes. Le tien sous Windows ou Mac ? S'il s'agit de iTunes Mac, va falloir demander au Genius bar le plus proche, c'est carrément pas normal.
avatar bidon_essence | 
Je pense qu'il serait GRAND temps de tirer la chasse sur Mabeille.
avatar iPadOne | 
j'ai beau ne pas apprécier la personnalité de Forstall , le grand ménage que Tim Cook viens de faire , n'augure rien de bon, il a montré les crocs c'est bien mais je ne suis pas sur qu'il saura retrouver une pointure comme S. Forstall, vu comme il l'a viré ça risque de refroidir certains talents d'aller travailler pour la Pomme, Ive fait des trucs super sympa mais c'est du hardware pas du software ça risque de pas être la même chose. Certains bruits prêtent a Forstall le manque de décideur, ça semble se confirmer vu les cafouillages des derniers imacs , d'iTunes 11 et ça c'est quand même a mettre sur le compte de Cook. Bref j'ai l'impression de revivre une histoire connue de la pomme ...
avatar jujuv71 | 
@Average Joe : tout est rentré dans l'ordre, je faisais parti des heureux élus de bugs d'hier soir.... Sinon, pour Forstall, on ne sait pas le fin mot de l'histoire. S'il n'a pas voulu reconnaître ses erreurs et ses faiblesses publiquement, c'est vraiment très con de sa part et ça prouve qu'il a un très gros melon. Génèralement, dans les entreprises, ça ne passe pas... Ensuite, ce n'est pas la même histoire qu'à l'époque de Sculley et Jobs. Jobs a été viré pour son sale caractère.... (entre autre....). Maintenant, Forstall c'est une équipe de dev derrière lui. Donc, pas forcément besoin de lui pour développer iOS. Car je ne pense pas qu'à son niveau et sa position, il touchait encore beaucoup des lignes de codes.... s'il ne savaient pas diriger son équipe correctement, normal qu'il gicle... Mon point de vue : si Apple arrive à donner les bonnes directives et bonnes visions au dev d'iOS, iOS 7,8,9 et cie vont être une tuerie.... pas besoin de Forstall... En plus il va rester au près de Tim Cook pendant encore 1 an ??? Cela dit, cette année a été pauvre en innovation ???? he bien mes cochons, je trouve que Moutain Lion, le hardware de l'iPhone 5, le nouvel iPad Mini, les écrans rétina des MBP, c'est quand même pas si mal que ça......
avatar Almux | 
...Toujours fasciné par les quantités de remarques sur les forums: quelle merveilleuse chance de pouvoir accéder à tant d'avis constructifs, fins et riches d'une connaissance approfondie dans des domaines aussi complexes que l'économie, le marketing, la psychologie d'entreprise, la science, l'électronique. C'est fantastique! lol !
avatar Stanley Lubrik | 
@Almux On a même la chance de t'y lire souvent.... C'est dire si on est gâtés ! LOL
avatar iPadOne | 
@Almux comme l'a dit Stanley Lubrik, on a même la chance de te lire ce qui est rafraichissant. Laisse moi éclairer ta lanterne tu semble oublier ou ne pas savoir que beaucoup de membres de iGé/MacGé sont des acteurs dans l'IT , le développement, distributeurs de téléphone mobile ou d'accessoires et y a même des fabricants d'accessoires, dont je fait parti rien que moi seul j'expédie chaque semaine plus de 3 tonnes de housses vendue en france sous 5 marques différente . Donc tu vois on a pour certains quelques idées et opinions sur certains sujet et en prime on sait un peu de quoi on parle. Mais en ce qui te concerne on dirais qu'a par critiquer les opinions des intervenants tu n'a pas plus de choses a dire que le conducteur du Fenwik communal de la Ferté Saint-Aubin.
avatar ThePapyGeek | 
La bourse ne cesse de sanctionne Cook et c est bien fait. Ils ont viré Forstall le papa d OSX et d'iOS .... Le cœur de vos Macs!!!!!
avatar CharlieChaplo | 
j'aime bien Tim Cook.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ça ça risque de faire mal :O
avatar Magnificent_8th | 
Tasse places à prendre! Envoyez les cv !!!
avatar Macuserman | 
J'ai du mal à me décider. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose? Pour le renouveau d'iOS je pense que c'est pas plus mal... Mais il a envoyé du pâté et je lui tire mon chapeau.
avatar jujuv71 | 
Si c'est un mal pour un bien ........... Peut-être ne supporte-t-il pas l'idée de fusion entre iOS et OS X en un seul ??? ;-))
avatar iBenjy | 
Quelles seront les conséquences ?
avatar daito | 
oupss...Je l'aimais bien le Scott :).
avatar MacSedik | 
C'est clair! Le choc! L'effet Maps? Même si je critique beaucoup Fortsall mais faut reconnaître que la le père d'iOS va quitter le navire et ce n'est pas une bonne nouvelle...
avatar Wochouu | 
Ah, voilà qu'iOS va recommencer à évoluer.
avatar Magnificent_8th | 
@Magnificent_8th : 'places à prendre! Envoyez les cv !!!' Y'a des... ( mes confuses pour la faute de frappe)
avatar NoxDiurna | 
Pour Forstall, on savait un peu. Browett, c'est un peu une surprise.
avatar Theodoub | 
Après le grand Steve , le mini Steve part... Triste période...
avatar Ovni.94 | 
Est il en train de payer les semi échecs de Siri et de Plans ?
avatar negaca | 
Pour John Browett, c'est pas une grosse perte, il a fait n'importe quoi avec les retails stores ..
avatar G-Star | 
C'est bon pour ios 7
avatar redchou | 
Il y en a quelques un à qui ça va faire plaisir... Mais il sait énormément de chose le Scott, que va t'il faire après iOS?
avatar Artanis | 
D'un côté il a des goûts discutables en matière d'interface et aime jouer à la star. D'un autre, il a quand même fait un sacré boulot avec iOS. Pour le marchand de tapis par contre, c'est incontestablement une bonne chose de le voir prendre la porte.
avatar damien83 | 
Scott va partir ? Le protégé de jobs va partir ? Ma mamilla !!!!!!!!!!! 8-| Que ce passe t'il chez apple ? A t'il était renvoyé ? Qui va le remplacé ? Oh mon dieu que de question !!
avatar daito | 
Mais quand même deux bonnes nouvelles : "Jony Ive will provide leadership and direction for Human Interface (HI) across the company in addition to his role as the leader of Industrial Design." "Craig Federighi will lead both iOS and OS X®."
avatar ludmer67 | 
Eddy Cue hérite de Maps et Siri. Le pauvre...
avatar minarey | 
ENFIN ! Espérons qu'apple se sortira rapidement de l'ère forstall et du skeueomorphisme. hâte de voir iOS 7-8
avatar G-Star | 
@wochouu Exactement
avatar alr34dy | 
Ouch. Je ne me prononcerai pas sur les raisons, car je n'en ai strictement aucune idée, mais là c'est un gros coup. Deux poids lourds qui quittent le navire... Ne pointons pas Maps d'office, j'imagine que c'est plus complexe...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@theodoub : 'Après le grand Steve , le mini Steve part... Triste période...' +1... Vraiment regrettable que Forstall parte... Le père d'iOS...
avatar nayals | 
Démission ou invitation à partir ?
avatar lyon3 | 
C'est marrant mais lors de la présentation de l'iPad mini j'ai trouvé bizarre qu'il y ait que Phil qui parle et que Scott n'apparaisse pas dans les vidéos. Après c'est vrai que Siri et Maps franchement c'est pas digne d'Apple. Il faut qu'ils se remettent à créer des fonctionnalités utiles et bien pensées plutôt que des gadgets mal foutus.
avatar Terence993 | 
Jony Ive dirigeant les IHM ? Ça sent du changement au niveau de celles-ci, comme il n'aime pas trop le skeuomorphisme.
avatar kikfaf | 
C'était connu qu'il avait un sale caractère. D'ailleurs, je crois que Ive et Cie ne pouvaient plus se piffrer !!
avatar pacou | 
C'est qui, brouette ?
avatar damien83 | 
@Lyon3 +1 ( sauf pour Siri je le trouvé utile et fonctionnel )

Pages

CONNEXION UTILISATEUR