Apple ciblée par les ex salariés d'un fournisseur Taïwainais

Florian Innocente |
Le trottoir d'Apple Taïwan a été le théâtre d'une manifestation de salariés de Wintek (vidéo), un important fabricant mondial d'écrans plats qui a la Pomme mais aussi Nokia et HTC comme clients. Un peu moins de cinquante d'entre eux sont venus réclamer qu'Apple fasse pression sur son fournisseur après le licenciement sans préavis de 700 employés à la mi-décembre. À cela se sont ajoutées aussi des accusations d'heures supplémentaires non payées. L'un des manifestants tenait un MacBook Pro affichant "Responsabilité" sur son écran.
Appletaiwanwintek-1


Wintek dans une longue réponse a fait savoir que les licenciements, imposés par la crise économique, s'étaient déroulés dans le strict respect de la loi, et que par ailleurs les codes de bonne conduite de ses clients étaient observés dans ses usines. Il dit aussi avoir été l'objet de vérification de la part des autorités sur la mise en oeuvre de ces départs.

Et enfin, que des négociations avec les syndicats avaient permis soit de revoir à la hausse certaines indemnités de départ au vu des efforts consentis par les salariés, soit de réintégrer certains personnels (des femmes enceintes par exemple ou des personnes proches de la retraite).

Outre Taïwan, ce mouvement démarré depuis plusieurs mois (7000 de ses salariés s'étaient déjà mis en grève en avril dernier) entendait mettre en lumière des conditions similaires dans les usines chinoises de Wintek. Ce dernier a par ailleurs entamé des poursuites en justice pour diffamation auprès de syndicats ou personnes décrites comme extérieures à l'entreprise et qui auraient encouragé ces mouvements malgré les accords signés avec les représentants du personnel.

Applesupplierresp


De son côté, Apple Taïwan a émis une réponse laconique, expliquant que l'entreprise s'engageait à chaque fois à faire respecter les plus hauts standards de responsabilité sociale chez ses fournisseurs (ndr : le document d'Apple indique par exemple 60 heures de travail maximum par semaine sauf situation exceptionnelle, 1 jour minimum de congé, etc.).

Wintek a par ailleurs laissé entendre que de nouveaux écrans tactiles et TFT développés en collaboration avec d'importants clients étrangers étaient entrés en phase de production avec peut-être à la clef des besoins en embauches.

Le nom de Wintek était apparu en mars dernier dans le cadre d'une rumeur sur la préparation d'un futur produit Apple équipé d'un écran tactile de 10 pouces. Wintek est l'un des gros fournisseurs d'écran et en particulier ceux de téléphones.

En 2006 une situation un peu similaire avait impliqué Foxconn (archives), géant mondial de l'assemblage de produits électroniques. Les conditions de travail dans ses usines avaient été décriées par le journal China Business News (Foxconn avait porté plainte contre ses journalistes, avant de faire machine arrière). Apple, embarrassée par cette affaire qui jetait une lumière crue sur les conditions de fabrication des iPod avait dû intervenir auprès de son fournisseur et édicter de nouvelles règles (voir également l'article Les Mac de la honte).


Tags
avatar misterbrown | 
ouais enfin, c est partout pareil. Les salariés de Dacia, en Roumanie ce sont aussi mi en grève pour les memes raisons. On veux du "moins cher moins cher " et un jour les exploités ouvrent les yeux..
avatar françois bayrou | 
@shenmue : non ca partait pas forcément bien, fallait encore que ca prenne, avec une bonne grosse victime de troll qui peut pas s'empêcher de tomber dedans ^^
avatar Obidjoule | 
Comme quoi ça peut aussi avoir du bon la mondialisation, en tout cas celle de l'information, qui aurait imaginé il y a 20 ans qu'un mouvement social, dont les occidentaux n'ont rien à foutre aurait pu changer le comportement d'une multi-nationale ? Travers surprenant...
avatar JayTouCon | 
euh...ca à changé quoi ?
avatar maatthieu | 
francois bayrou, Taiwan n'est evidemment pas Chinois (demandez aux taiwanais et pas aux chinois...). Les salaires, et le niveau de vie est a peu pres le meme a taiwan et en france, mais pas en chine
avatar CBi | 
"Les salaires, et le niveau de vie est a peu pres le meme a taiwan et en france" Le coût horaire moyen du travail manufacturier à Taiwan est un quart du coût français mais la durée légale hebdomadaire est 48 heures standard ou avec les heures supplémentaires "60 heures de travail maximum par semaine sauf situation exceptionnelle"... Donc un ouvrier taiwanais touche environ la moitié du salaire d'un ouvrier français pour 60 heures hebdomadaires. C'est effectivement "à peu près" la même chose.
avatar Psycho_fls | 
[quote]60 heures de travail maximum par semaine[/quote] Et dire que certains trouvent abusé de devoir en bosser 35...
avatar boulifb | 
Qu'est-ce qu'"ils" ne nous font pas avaler comme couleuvres sous couvert de la "crise"...
avatar françois bayrou | 
oui oui oui effectivement taiwan n'est pas la chine ... Sinon je sais pas si tu as remarqué mais les taiwanais envisagent de délocaliser toutes leurs usines en france, pauvres taiwanais bientôt sans travail, pauvres francais exploités, tous victimes des actionnaires et de la mondialisation.
avatar Yukiko | 
shenmue a écrit: [i]« Vu le premier troll en réaction, ça part bien ce topic. »[/i] Merci pour cette auto-dénonciation, Shenmue. Car le premier troll à intervenir sur ce sujet, c'est encore toi, comme très souvent.
avatar Gimli fils de Gloin | 
On s'en fout, on va pas pleurer pour des gusses qui piquent les boulots de nos ouvriers avec leurs salaires déloyaux. Et puis s'ils sont pas contents, ils avaient qu'à faire des études.
avatar Switcher | 
Allez, c'est reparti pour 10 pages d'analyses économico-politico-démago... Voilà pourquoi je ne lis plus les réactions que rarement... Round one, Fight !
avatar Psylo | 
"60 heures de travail maximum par semaine sauf situation exceptionnelle, 1 jour minimum de congé" C'est de la désinformation pure et simple. Tout le monde sait bien que chez Apple on est philantrope, que les produits sont tous bio, et qu'on fait du commerce équitable. Tout est fabriqué à la main par des petits lutins joyeux qui vivent au pays magique des licornes.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En tous cas c'est bien que macgé en parle, il n'y avait pas eu un mot lors de la délocalisation totale des productions d'Irlande vers l'Asie…
avatar Claude Pelletier | 
1— Ces employés de Taïwan ont bien raison de se défendre. 2— Quant aux commentaires, à la louche, je dirais "No comment".
avatar fabricepsb | 
Il vaut mieux ignorer les commentaires de certains crétins incultes qui n'existent que pour polluer ces lieux de discussions
avatar macmini33 | 
C'est un problème global, pourquoi produire à un endroit A si on peut le faire pour moins cher à un endroit B ? remplacer A par un pays plus riche que le pays B, et le tour et joué, ça marche pour t'un tas de pays ;) Parce qu'à la fin, ce qui est recherché, c'est comment être un [s]petit peu[s] moins cher que le concurrent d'en face avec un produit équivalent, et comment [s]augmenter la marge[s] des actionnaires, quoi ? vous pensez que c'etait pour le bien du consommateur tout ce bazard ? rrooohhh ;)
avatar macmini33 | 
probleme de balise :p desolé C'est un problème global, pourquoi produire à un endroit A si on peut le faire pour moins cher à un endroit B ? remplacer A par un pays plus riche que le pays B, et le tour et joué, ça marche pour t'un tas de pays ;) Parce qu'à la fin, ce qui est recherché, c'est comment être un petit peu moins cher que le concurrent d'en face avec un produit équivalent, et comment augmenter la marge des actionnaires, quoi ? vous pensez que c'etait pour le bien du consommateur tout ce bazard ? rrooohhh ;)
avatar shenmue | 
@Yukiko:"Merci pour cette auto-dénonciation, Shenmue. Car le premier troll à intervenir sur ce sujet, c'est encore toi, comme très souvent." N'importe quoi. Plus c'est gros plus ça passe....le premier post est bien un troll, point barre, faut être vraiment timbré pour ne pas le reconnaître. Donc toi aussi, troll...allez hop, pas de détail...m'énerve tiens... Sinon, SUR LA NEWS elle même, il est clair que l'attitude du fournisseur est juste dégueulasse....et que certains trouveront toujours des justifications au fait pourtant sordide ici, de virer 700 personnes sans aucun préavis. Elle est jolie la mondialisation heureuse. Mais les premiers responsables, ce sont nous, qui voulons des macs à 1000 euros puis 400, des Iphones à 400 euros, puis à 100, puis gratos avec un carambar, du toujours plus low cost ailleurs. Dans un monde où les marges sont reines, il devrait nous apparaître comme certain que cela conduit à écrabouiller les salariés, à délocaliser massivement pour produire à bas coûts. L'électronique aujourd'hui ne coûte pas assez cher. on trouve des écrans Full HD grand format à 400 euros aujourd'hui. Pas étonnant que derrière ce soient des esclaves qui triment. C'est peut-être d'ailleurs pour ça que certains qui gueulent contre la mondialisation semblent freiner du fer quand il s'agit de passer à l'action. Ils auraient beaucoup à perdre si l'économie s'établissait selon des règles d'accords régionaux respectant une forme d'harmonisation salariale, surtout au niveau de leur pouvoir d'achat qui n'est en plus qu'un leurre parce que basé en grande partie sur de la dette. Tondu et fiers de l'être, mais on râle après. Faut savoir ce qu'on veut.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR