Le désamour de Microsoft

Christophe Laporte |
Alors que Steve Ballmer se moquait ouvertement d'iPhone peu après sa présentation, celui-ci est en l'espace de quelques jours en train de dépasser les chiffres de vente du Zune. Sur iGeneration, nous relevions que le géant du logiciel avait oublié de communiquer sur son baladeur fin juin pour annoncer le cap du millionième exemplaire vendu.

Cet exemple illustre bien le peu d'engouement des utilisateurs pour les produits Microsoft. Plus inquiétante pour Redmond, cette désaffection semble désormais toucher les développeurs. D'après une étude menée par Evans Data Corporation, ces derniers sont de moins en moins attirés par le système d'exploitation de Microsoft. Outre-Atlantique, ils étaient 74 % en 2006 à travailler à la réalisation d'applications destinées à Windows. Cette année, ils ne sont plus que 64,8 %, soit une baisse de près de 10 points.

John Andrews, P.D.G. d'Evans Data, explique que le déclin de Windows a débuté il y a deux ans et va s'accélérant. Reste à savoir si Vista permettra d'inverser la tendance. Malheureusement, les auteurs de cette étude ne donnent pas les chiffres relatifs à Mac OS X. Ils se contentent d'indiquer que Linux gagne du terrain auprès des programmeurs. Cette année, ils sont 11,8 % à développer des applications pour Linux, soit un gain de 3 points par rapport à 2006.

Ce désamour peut s'expliquer entre autres par la politique marketing alambiquée de Microsoft. À l'occasion de la WWDC, Steve Jobs s'amusait du nombre d'éditions de Windows disponibles à la vente. Difficile de s'y retrouver tant pour le grand public que pour les professionnels. Pour ne rien arranger, certaines de ces éditions sont actuellement pointées du doigt. C'est le cas notamment de Windows Vista Intégrale, qui se distingue des autres par la possibilité de télécharger gratuitement des logiciels baptisés "Ultimate Extras" sur le site des Microsoft. Or, pour l'heure, l'utilisateur n'a que quatre logiciels à sa disposition, le plus remarquable d'entre eux étant un jeu de poker. Même le Responsable Produits de Windows Vista Intégrale estime que ce n'est pas normal. Il était temps !

avatar Lanza | 
@Manolo : prépare ta retraite et méfies-toi des poules qui mordent. J'ai personnellement switché sous Linux depuis janvier 2007 et d'aucuns prétendent que je suis un développeur. Je ne pense pas être le seul.
avatar nicolas | 
d'après le keynote du WWDC Steve jobs annonce 950 000 développeurs sur MacOSX, 200 000 de plus qu'en 2006
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Or, pour l’heure, l’utilisateur n’a que quatre logiciels à sa disposition, le plus remarquable d’entre eux étant un jeu de poker" Billou passerait-il la main? se couche-t-il?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Oui enfin Lanza cette étude prend certainement en compte les developpeurs "commerciaux" pas les mecs dans des labos de fac amiantés à jussieu......
avatar oomu | 
je suis un "IT" (admin réseau en université) et je ne fais que rarement le choix de Nesquicksoft. on a privilégié linux, mozilla, openoffice autant que possible on fait utiliser gimp plutôt que photoshop pour les besoins de retouche photo des étudiants et employés (sauf les pro graphistes en école multimedias évidemment) <br /> j'utilise comme principal station de travail et de supervision un macintosh etc. non les "it" ne sont pas tous des bornés. vous devriez réaliser le poids de l'industrie sur nos choix (si y a pas le produit compatible linux, osx, firefox, etc, ben y a po, si y a po on peut po ! vous imaginez pas le mur que cela peut être. rien qu'un "intranet" administratif super cher et complexe basé entièrement sur du ActiveX peut vous bloquer os X ou linux comme poste de travail.)<br /> non pas toutes les universités sont des lieux expérimentaux sans windows. faut juste savoir qu'il y a pas que des IT sous certification microsoft qui savent que cliquer. merci. et non la France, certainement pour vous le pays de la désolation où personne ne mange à sa faim, n'est PAS DIFFERENTE DU RESTE. allez voir chez les IT belges, suisses ou anglais si ca rigole aussi. <br /> vous m'en direz des nouvelles quand on vous répondra que "la solution vpn de notre fournisseur ne sait utiliser qu'un mécanisme d'authentification microsoft qui n'est pas porté à os x ou linux, du coup on a basculé tout notre service d'hotline à Windows Vista et un serveur win2003, un peu cher et lourd à adapter à nos usages, mais on a un contrat qui englobe tous les frais" hein bon. (et non , on ne change pas de "fournisseur" récalcitrant comme ca pouf, y a plein de critères souvent, auquel on ne pense pas)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Microsoft et ses produits font autant rêver que le métro aux heures de pointe tôt le matin en allant bosser...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est étonnant de faire ses choux gras avec les avis d'analystes quand ils sont anti Windows, et dire c'est de la crotte quand ils sont pro-microsoft.<br /> Un peu de mesure ! Ces chiffres ne veulent rien dire sur la situation à la vente de Microsoft. Il signifient surtout qu'on délocalise à tour de bras comme chez nous et qu'on apprécie de plus en plus les développeurs russes ou indiens qui vivent chez eux et échappent à ce recensement aux conclusions idiotes. Curieusement personne ne parle de ces vases communiquants. Les éditeurs de softs américains savent depuis un moment que ces employés du bout du monde savent travailler plus pour gagner moins (qu'aux USA)... Leur nombre s'accroît au détriment des développeurs américains...! <br /> Quant au désamour engendré auprès des développeurs parcequ'il y a plusieurs versions de Windows. Que c'est drôle ! Le rédacteur a fumé la moquette ? Que veut-on faire croire ? Qu'un logiciel développé pour Vista Ultimate ne tournerait pas sur Vista Familial Premium ? Ou l'inverse ? Eh bien non, rien de tel. Le bridage des ridicules bonus Microsoft n'est qu'un procédé maison qui ne s'applique pas au travail des autres compagnies. Heureusement ! Se baser sur les ventes du Zune pour déclarer "Cet exemple illustre bien le peu d’engouement des utilisateurs pour les produits Microsoft." prête à rire. Mince, mon appareil téléphonique qui n'est pas acheté chez France Telecom traduit donc un désamour pour France Telecom dont je suis un abonné fidèle depuis 20 ans. Quelle confusion ! Diable, diable !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
JE rêve d'1 OS 100% Mozilla Corp. libre & gratuit qui serait aussi performant que FireFox avec toute la performance d'1 bon UNIX ... bref VISTA c'est un peu le cancer de l'informatique ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR