660 millions d'abonnés payants pour Apple

Mickaël Bazoge |

L'horizon du milliard d'abonnés payants se rapproche inexorablement pour Apple. À la fin du premier trimestre de l'année, le constructeur en comptait 660 millions, abonnés à un service ou à un autre, souvent à plusieurs, parfois à tous avec la formule Apple One. C'est 40 millions de plus qu'au précédent trimestre, 145 millions de mieux que l'an dernier à la même période (!), deux fois plus qu'il y a deux ans et demi, a rappelé Luca Maestri, le directeur financier d'Apple durant la présentation audio des résultats.

La catégorie des services a atteint 16,9 milliards de dollars de revenus durant les trois premiers mois de cette année (+27%). Les services évoluent en même temps que le nombre d'écrans vendus par Apple augmente… et c'est le cas, qu'il s'agisse d'iPhone, d'iPad ou de Mac (lire : Résultats financiers T2 2021 : Apple fête Noël à Pâques).

En termes de ventes, Apple a enregistré des records historiques pour l'App Store, le stockage iCloud, dans la musique, la vidéo, les services de paiements ainsi que dans la publicité. Le nombre d'abonnés payants a connu des croissances à deux chiffres dans chacun des secteurs géographiques. Luca Maestri a notamment expliqué que les services ont connu un excellent trimestre grâce à la réouverture des Apple Store dans certains coins du monde comme en Chine ou aux États-Unis. AppleCare aussi a enregistré un regain d'intérêt.


avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"Tout le monde peut constater que la qualité visuelle est supérieure à n’importe qui, ce qui pousse forcément les grands noms qui veulent avoir de belles œuvres (beaucoup de monde dans le cinéma) vers cette plateforme."

Là tu as une très étrange vision des ressorts du monde de la production qui sont avant tout purement business et le sont comme dans peu de secteurs pour le monde de l’entertainment hollywoodien.

C’est un des business les plus rude et sans pitié qui soit.

Et les considérations “esthétiques” n’y ont que peu de place.

avatar Nesus | 

@YetOneOtherGit

Ça n’est pas tout à fait vrai. Les réalisateurs banquables sont des gros consommateurs d’esthétique. Généralement ça coûte très cher et ça ne change pas grand chose pour le profane, mais c’est comme ça qu’on se retrouve avec de 16mm bande à l’époque du numérique. Des Nolan, Wes Craven, Tarantino… des gens qui ont de la notoriété qui gagnent des prix (Oscars…) et qui sont moteurs/prescripteurs de l’industrie. Alors oui, ils vont peut être pesé peu quand on regarde l’ensemble de l’industrie cinématographique, mais leurs poids n’est pas à négliger. C’est gens là finiront fatalement par aller vers Apple, parce qu’ils veulent tel format avec tel rendu et que les autres ne sont pas capables de le fournir.

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

Ne jamais sur estimer la puissance des réalisateurs dans le système hollywoodien, par contre beaucoup de grand noms voient la SVOD actuellement comme une issue à leur difficultés de développement de projets.

Je ne partage pas ta vision sur ce point, en bref. 😉🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"Et comme vous dites, Apple à le temps et à un moment dans la masse des autres beaucoup finiront par manquer de fonds (je ne parle bien-sûr pas d’Amazon), et il ne restera qu’Apple pour financer un très gros budget."

Plus que ça acteur sera remarquablement placé pour racheter une ou plusieurs des majors de l’industrie embarquée dans la guerre de la SVOD et fortement affaiblis par les conséquences de la disparition de la très rentable exploitation en salle suite au Covid.

avatar popeye1 | 

@ YetOneOtherGit
@ Paquito06
Le manque de pépettes, je pense.
La puissance acquise par Apple vis à vis des États aussi. Biden a quelques idées sur la question il me semble.
Et puis peut-être aussi ce qui va se passer dans quelques jours, le 3 mai exactement.

avatar popeye1 | 

Ah j’oubliais : les Chinois, bien sûr.

avatar totoguile | 

ca fait donc un ARPU mensuel de ~USD 8.5. avec tous les services dispo il y a une marge de progression.

avatar YetOneOtherGit | 

@totoguile

"ca fait donc un ARPU mensuel de ~USD 8.5. avec tous les services dispo il y a une marge de progression."

C’est en deçà: une part non négligeable du CA des services ne provient pas des abonnements. 😉

avatar totoguile | 

ah ? il provient de quoi alors ?

avatar YetOneOtherGit | 

@totoguile

"ah ? il provient de quoi alors ?"

La part qui n’est pas issue des abonnements ?
- Apple Pay
- Apple Card
- Apple Care
- La publicité
- App Store

Tu as le descriptif complet dans le 10-K d’Apple 😉

« Services :

- Advertising
The Company’s advertising services include various third-party licensing arrangements and the Company’s own advertising platforms.

- AppleCare
The Company offers a portfolio of fee-based service and support products under the AppleCare® brand. The offerings provide priority access to Apple technical support, access to the global Apple authorized service network for repair and replacement services, and in many cases additional coverage for instances of accidental damage and/or theft and loss, depending on the country and type of product.

- Cloud Services
The Company’s cloud services store and keep customers’ content up-to-date and available across multiple Apple devices and Windows personal computers.

- Digital Content
The Company operates various platforms, including the App Store®, that allow customers to discover and download applications and digital content, such as books, music, video, games and podcasts.
The Company also offers digital content through subscription-based services, including Apple ArcadeSM, a game subscription service; Apple Music®, which offers users a curated listening experience with on-demand radio stations; Apple News+SM, a subscription news and magazine service; and Apple TV+SM, which offers exclusive original content. In September 2020, the Company announced Apple Fitness+SM, a personalized fitness service built for Apple Watch, which is expected to be available before the end of calendar 2020.

-Payment Services
The Company offers payment services, including Apple CardTM, a co-branded credit card, and Apple Pay®, a cashless payment service. »

avatar totoguile | 

@YetOneOtherGit

Ok thanks !

avatar Adodane | 

Ça inclu les Apple care ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

"Ça inclu les Apple care ?"

Logiquement cela ne devrait pas être le cas, Apple Care n’étant pas un abonnement.

avatar Glop0606 | 

Je suis dans l'absolu un anti abonnement. (j'ai résilié dernièrement Netflix). Cependant, l'offre Apple One famille est quand même pratique: L'abo Icloud tout simplement super pratique (indispensable) avec photos et la synchro des fichiers entre les appareils Apple; Musique (ça fait le job) mais le partage familiale est très pratique et airplay 2 marche très bien avec mes sonos; Apple Arcade c'est un soulagement de laisser les enfants jouer à ces jeux sans avoir l'impression qu'ils vont me débiter ma carte bleu avec les achats in App ou qu'ils seront espionnés; Apple TV j'étais dès le début conquis par la qualité technique mais pas forcément par le côté convenu mais je trouve que ça s'améliore (au contraire de Netflix / Amazon Prime qui gave littéralement de contenus mais alors la qualité technique/jeu d'acteur/scénarios des dernières productions est juste moyenne). Je reste très attaché cependant au physique (achat d'UHD/CD) mais j'ai une utilisation de plus en plus hybride: Digital (pour le côté pratique) et physique (pour le côté matériel/qualité). J'ai souvent essayé comme certains de passer tous ces services sur un NAS mais l'investissement temps/bénéfices est de moins en moins pertinent. Donc les résultats d'Apple sont pour moi trés cohérents.

avatar YetOneOtherGit | 

Il est assez impressionnant de faire le cumul sur 8,5 années à partir de 2013.

- CA : 2 207 B$
- IPhone : 1 187 B$
- Mac : 217 B$
- iPad : 205 B$
- Wearable : 146 B$
- Service : 272 B$
- Benefice net : 448 B$

Pages

CONNEXION UTILISATEUR