Dropbox a-t-il perdu son âme ?

Christophe Laporte |

La nouvelle version de Dropbox sortie cette semaine est loin de faire l’unanimité. Il y a quelques années encore, cette application de synchronisation de fichiers était la référence absolue dans son domaine. L’application était incroyablement bien optimisée (la différence était souvent assez saisissante avec la concurrence) et répondait parfaitement aux attentes de ses utilisateurs qui jonglaient de plus en plus entre leur ordinateur de bureau, leur portable et leur iPhone.

Son succès a suscité beaucoup d’envie. Steve Jobs avait même montré un intérêt pour cette société, mais cela n’avait pas été plus loin, les deux co-fondateurs de Dropbox préférant continuer leur petit bonhomme de chemin (lire : Et Dropbox se refusa à Steve Jobs) . Mais à l’époque, Jobs avait lâché une phrase qui en disait peut-être long sur la nature même de Dropbox : « Vous êtes une fonction, pas un produit ».

Pour continuer sa croissance, Dropbox a multiplié les fonctionnalités et n’a cessé d’étoffer sa gamme. Résultat, quasiment dix ans après s’être refusé à Steve Jobs, Dropbox est une société rentable, qui a fait son entrée en bourse l’année dernière.

Mais à vouloir trop en faire, Dropbox finit par lasser ou agacer certains de ses utilisateurs. Sur Twitter, le développeur Ben Sandofsky s’émouvait du fait que Dropbox utilisait plus d’un demi-giga de mémoire.

C’est beaucoup. Et l’une des causes qui expliquent son embonpoint croissant, c’est l’ajout, dans les frameworks, du moteur de rendu de Chromium. Est-ce vraiment nécessaire pour synchroniser des fichiers ou des données ? Pour être tout à fait honnête, il y a pire que Dropbox. OneDrive est encore plus vorace.

Son appétit pour la RAM et le fait qu’il ait un impact non négligeable sur l’autonomie des ordinateurs, ne sont pas les seuls reproches faits à Dropbox. Beaucoup critiquent également sa politique de limiter la formule gratuite à trois appareils ou encore que ses prix ont été récemment revus à la hausse (lire : Dropbox offre davantage de stockage… pour un peu plus cher) .

Résultat, certains utilisateurs historiques se questionnent et envisagent de passer à autre chose. C’est le cas notamment de John Gruber, qui attend de voir à l’oeuvre le partage de dossiers d’iCloud Drive avec iOS 13 et macOS 10.15, avant de se décider.

Tags
avatar PierreBondurant | 

@RonDex

J’ai un vieux DS212 qui tourne depuis juin 2012 et j’en super content. Ça tient bien dans le temps, je suis en RAID 1 et j’ai jamais perdu un fichier.
Je pense à renouveler car c’est lent et surtout très bruyant mais j’attends que Syno fasse un NAS spécial SSD qui soit vraiment silencieux.

Le seul qu’ils ont au catalogue c’est le vieux DS416 avec des vitesses de lecture écriture pourries:
https://www.synology.com/en-uk/products/DS416slim

avatar Ielvin | 

@PierreBondurant

Moi je voulais relancer mon ds215 mais avec des ssd.
Techniquement rien ne s’y oppose non ?

avatar Ron Dex | 

@Ielvin

Il faut regarder sur le site de Synology si c’est compatible.
Mon DS918 avec 4 baies pour disque dur, possède également deux emplacements pour des SSD m.2 pour le cache.
C’est surtout utile pour les entreprises où il y a beaucoup d’utilisateurs qui vont dessus en même temps. Pour un particulier l’intérêt est vraiment moindre.
Par contre je peux passer de 4Go de RAM de base à 8. Et ça c’est vraiment utile. Est indispensable si tu fais tourner des machines virtuelles ou si tu utilises le Docker de façon intensive.

avatar PierreBondurant | 

@Ielvin

A mon avis rien ne s’y oppose mais tu seras limité par le NAS en lecture écriture donc tu n’auras pas le seul bénéfice d’avoir mis un SSD a savoir la vitesse.

avatar PierreBondurant | 

@Ielvin

J’ai regardé ton modèle sur le site de Syno, j’ai trouvé que le DS215+
« With link aggregation, Synology DS215+ can deliver read and write speeds of up to 209.61 MB/s and 139.42 MB/s respectively under RAID 1 configuration in a Windows environment. »

Avec un SSD de base tu as facile du 500 MB/s mais tu seras bloqué par la vitesse de ton NAS donc ça n’a pas d’intérêt d’autant que les capacités élevées sont très chères en SSD.
Tu trouves de bon disques 3.5 spécial NAS en 7200 RPM qui atteignent des vitesses de lecture écriture supérieure au specs de ton NAS.
En plus tu ne sacrifies la capacité
Pour bien choisir, un petit article MacG
https://www.macg.co/materiel/2019/01/disques-durs-hgst-domine-toujours-l...

avatar occam | 

@PierreBondurant

"j’attends que Syno fasse un NAS spécial SSD qui soit vraiment silencieux."

Il y a à cela un caveat :
De plus en plus d’utilisateurs profitent de la chute parfois vertigineuse des prix des SSD pour remplacer leurs disques durs par de tels modules.
Avec, souvent, des SSD qui portent le sobriquet « Pro », mais qui sont en fait largement sous-spécifiés pour un usage continu et de longue durée en NAS.

Synology vient de publier un avertissement, résultat de la synthèse des problèmes rapportés, et recommande vivement d’opter pour des SSD « enterprise-grade ».
Catégorie encore sensiblement plus chère que les disques durs pour NAS, sans parler de la relation prix-capacité-durée de vie.

https://blog.synology.com/why-enterprise-SSD/#utm_source=eNews&utm_mediu...

avatar PierreBondurant | 

@occam
Merci pour le lien Occam, très pertinent.
J’ai pas besoin de bcp d’espace pour mon usage personnel (moins de 2to ça suffit) mais c’est important que le stockage soit rapide, notamment car à l’avenir je souhaiterais avoir un combo NAS + iPad Pro pour traiter les vidéos 4K que je fais avec notre GoPro

avatar Enneric2 | 

@PierreBondurant

À vous lire sur le NAS j’ai l’impression d’être le seul à ne pas maîtriser. J’en possède un depuis un bon moment et franchement c’est trop complexe pour moi, faut bien se renseigner avant de vous lancer...

avatar PierreBondurant | 

@Enneric2

Non tu n’es pas le seul, je ne maîtrise pas tout, loin de la! Dans mon cas ça a été très progressif: au début je m’en servais comme d’un gros disque dur pour stocker mes docs du boulot, ma musique et mes films.
Puis j’ai trouvé comment lire les films sur ma télé directement depuis le NAS, puis j’y ai sauvegarde mes photos, fait des albums que je partage avec la famille (tu leur envoies un lien internet, ils cliquent dessus et c’est tout, super simple). J’ai aussi le dossier user de mon mac synchronisé automatiquement, sinon tu peux aussi faire un time machine et encrypter tes sauvegardes.
Les application iOS de Syno sont pas géniales mais elles font le boulot, tu peux accéder à tes fichiers/photos/films depuis iPhone ou iPad.
Par contre, ça m’a pris du temps, j’ai du lire la documentation du DSM (l’OS du NAS) et quelques tuto sur YouTube... L’OS des NAS est quand même assez différent de l’OS des PC donc il a clairement une courbe d’apprentissage, mais rien d’impossible.

avatar Pobla Picossa | 

@Enneric2

Nous sommes au moins deux ?

avatar ludmer67 | 

@RonDex

Exactement ! J’ai un NAS depuis cinq ans (DS213j), d’abord par curiosité puis par confort, puis à nouveau par curiosité fin 2018 pour voir ce qu’il pouvait faire de plus qu’un simple serveur TimeMachine. Outre le cloud accessible depuis mon iPad, je peux stocker ma musique sans compression, des films et des séries, mais aussi créer et héberger un site Internet. J’ai même réussi, à force de tutos et de bidouilles, à accéder directement à mes fichiers sur l’iPad avec FileExplorer plutôt que par les logiciels Synology (lents et pas du tout intégré au système). Un temps, je me suis demandé si je n’allais pas investir dans un Synology plus récent et puis j’ai abandonné l’idée... : mon système actuel me convient parfaitement !

avatar Ron Dex | 

@ludmer67

J’avais un DS413. Je suis passé à un DS918+ et les possibilités et les performances sont hallucinantes comparé au 413.
Tu as énormément d’applications en plus.
Et tu as également le Docker qui te permet de faire tourner des applications de toutes sortes.
Tu as également MailPlus, ou toutes sortes d’applications supplémentaires.
De plus, tu as également, comme avec Apple, les dernières mises à jour de l’OS, sans restriction au niveau nouvelles des fonctionnalités.

avatar kitetrip | 

Et hors connexion ben... ça ne fonctionne plus...

avatar ludmer67 | 

@kitetrip

« Et hors connexion ben... ça ne fonctionne plus... »
Oui : si on ne fait que travailler depuis le NAS. D’ailleurs le problème est le même avec Dropbox.
Non : si on charge les fichiers en local, en prenant le NAS comme un grand grenier que l’on charge au fil des années et dans lequel on pioche en fonction des besoins du moment. Comme Dropbox...

avatar rvassard64 | 

@RonDex
C’est mon cas.
Avec leur limitation à 3 appareils, ils m’ont définitivement perdu.
Mon Synology me donne plus de liberté.
Il a pourtant 7 ans déjà.

avatar socotran77 | 

@RonDex

Idem ! Tous ces abonnements pour les logiciels est en train de me faire perdre, petit à petit, ma passion pour l’informatique et je me rabats sur l’essentiel et je n’achète plus aucun petit logiciel que j’aimais tester avant et ne jamais vraiment utiliser après coup ! Je pense qu’ils ont tord !

avatar Pomme_Q | 

Pour moi la limitation à 3 appareils a sonné son glas. Je suis passé chez Google Drive.

avatar ancampolo | 

@Pomme_Q

Pareil pour moi transfert vers drive compris dans google business...et bientot vers icloud je l’espere pour ne plus payer d’abonnements en plus j’en ai marre d’être une vache a lait...

avatar en ballade | 

@ancampolo

"j’en ai marre d’être une vache a lait..."

Avec iCloud?

avatar thivi | 

Idem, cette limite de 3 appareils m'a aussi fait passé chez Google Drive.

avatar CRonoS007 | 

@Pomme_Q

D’un autre coter tu importe peux vue que tu utilisais la version gratuite.. la Ver. Gratuite et là pour te faire passer à la payante!

avatar Pomme_Q | 

@CRonoS007

Certes, sauf que d’une part on sait très bien que ce n’était pas « gratuit » ils tiraient forcément quelque chose de « moi », d’autre part je n’aime pas que l’on me fasse une clé de bras pour passer à la version payante.

avatar broketschnok | 

Pour ma part, c’est déjà décidé: iCloud

avatar oomu | 

y a une solution très simple

ne jamais utiliser ces médiocres services dépendant d'un médiocre réseau de réseaux interconnectés et pas nécessairement fiable à tout instant, pour stocker en local ses documents.

On ne paie pas de service, on ne gaspille pas du temps réseau, on ne dépend pas d'un service d'un tiers, on a instantanément accès à son document et puis ZUT !

et oui ces bidules finissent inexorablement par devenir monstrueux et lourd en mémoire car ils se doivent pour leurs investisseurs (le vrai client de toute activité en bourse) de croaAAAAt..heu pardon de croître !

CROISSANCE !

Augmenter ses clients, augmenter les services pour se diversifier pour capter plus de clients. Augmenter la masse de clients pour vendre de l'engagement, un fichier clients plus juteux, pour augmenter sa valorisation au cas où on se revend pour payer + vite les investisseurs ou leur promettre une encore plus grosse valorisation dans un nouveau tout.

Le logiciel est à l'image de la société, naturellement il se doit d'être à l'image de la société car il est la société codifiée et mis en oeuvre par la machine.

Et on vous refourguera, si vous êtes blasé, du dropxbox Light, du Dropbox Tiers Performance
et les "anciens de la société" (aka les "fondateurs") se tireront ou se sont déjà tirés, pour créer le nouveau "dropbox qui cette fois gardera son âme promis juré, Lucifer est avec moi".

-
Tiens cela me fait penser que les bouches avides du Marché tentent encore une fois de transformer Mozilla Firefox en un truc rentable, en tentant de lui ajouter fonctions sur fonctions quand PERSONNE en a à foutre !
Les gens veulent un logiciel rapide, un service simple, que ça soit sous le nom de Chrome, Firefox ou Grandmaman ! Et garder leur propre fric pour eux !

avatar Amsz | 

@oomu

Ok mais comment tu fais pour travailler à plusieurs sur le même dossier?

J’ai essayé de m’en passer pendant des années, mais le contournement de ces services devient un problème plus important que leur utilisation.

J’attends beaucoup de la synchro dossier d’iCloud. Tu vas dire que c’est juste changer de crémerie mais la politique de confidentialité de Dropbox est très floue y compris pour les pros.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR