WSJ : Apple planche sur un minivan électrique depuis un an

Anthony Nelzin-Santos |

Soucieux de ne pas se faire doubler par le Financial Times, le Wall Street Journal s’est senti obligé de publier ses propres informations sur les projets automobiles d’Apple. Le quotidien économique assure que la firme de Cupertino ne travaille à rien de moins que la conception d’un minivan électrique.

Un van Apple… ou presque. Image Signography Studios Sign Post.
Un van Apple… ou presque. Image Signography Studios Sign Post.

« Plusieurs centaines de salariés travaillent secrètement à la conception d’un véhicule électrique », selon des sources comme toujours proches du dossier : « le projet, nom de code Titan, ressemble à un minivan dans son incarnation initiale. » Un véhicule électrique mais pas autonome dans sa conduite, précise aussi le quotidien. Ce projet a été validé il y a près d’un an, affirme le Wall Street Journal, et a été confié à Steve Zadesky.

Zadesky est un homme de l’ombre, dont le nom est assez peu connu du public, alors qu’il travaille chez Apple depuis 1999. Sa tâche ? Transformer les dessins de l’équipe de Jony Ive en produits respectant le cahier des charges fourni par Dan Riccio — autrement dit, assembler les pièces du puzzle.

La Ford 021C, imaginée par Marc Newson.
La Ford 021C, imaginée par Marc Newson.

Pour assembler ce puzzle, cet ancien de Ford a obtenu l’autorisation de se servir comme il l’entend, à l’intérieur comme à l’extérieur de la société. Il s’est notamment entouré de Johann Jungwirth, venu de la branche R&D de la filiale américaine de Mercedes-Benz, et travaille en ce moment « sur des machines, des métaux et des matériaux typiques de l’industrie automobile. »

Une industrie à laquelle Apple n’est pas étrangère, elle qui a travaillé de près avec Volkswagen et BMW par le passé. Jony Ive collectionne les Aston Martin, son ami Marc Newson a imaginé un concept-car pour Ford, et son collègue Aaron Von Minden est passé par BMW. Et Eddy Cue siège au conseil d’administration de Ferrari.

Le concept BMW Gina, précurseur de la BMW M8, avec une carrosserie en textile dont les formes ont été façonnées par Aaron Von Minden, qui travaille pour Jony Ive depuis près de 7 ans.
Le concept BMW Gina, précurseur de la BMW M8, avec une carrosserie en textile dont les formes ont été façonnées par Aaron Von Minden, qui travaille pour Jony Ive depuis près de 7 ans.

Un tel projet nécessiterait des années de travail et des investissements conséquents — mais Apple pourrait accélérer son développement en nouant certains partenariats. Le Wall Street Journal indique ainsi que des cadres de la société ont pris langue avec Magna Steyr, qui est au monde de l’automobile ce que Foxconn est au monde de l’informatique.

Cette société autrichienne, tout aussi peu connue du public que Steve Zadesky, conçoit et fabrique des voitures au nom d’autres sociétés. Si on lui doit notamment l’Audi TT, l’Aston Martin Rapide et la Peugeot RCZ, elle s’est surtout faite une spécialité des « gros modèles » : la Mercedes classe G, la BMW X3, la Jeep Commander, et plusieurs breaks Mini et Volkswagen.

Une « Google car ».
Une « Google car ».

Il semble donc bien qu’Apple ait des ambitions au-delà de Carplay. Reste à savoir si elle planche bien sur un véhicule automobile — n’utilisons pas le terme « voiture » comme nous utilisions le terme « téléphone » pour décrire l’iPhone. Reste aussi à connaître la finalité de ce projet — Apple ne travaille peut-être pas sur un futur produit, mais un outil dédié à l’amélioration d’autres produits, comme Plans par exemple.


avatar Crkm | 

Ah, les trolls sont de sortie.

avatar béber1 | 

nan, les flooders

mé c'est pas trop la trad ici

avatar béber1 | 

genre :langue:

avatar béber1 | 

ou :pouet:

j'ai connu le plus grand de tous: Caribours :incline: le pov' il est mort :pleure:

avatar Pobla Picossa | 

Lorsqu' Apple s'attaque à un secteur, un produit existant, elle le prend, le tord, le réinvente et subitement, ce n'est plus le même.
Apple l'a fait avec les ordinateurs, les téléphones, la musique, les tablettes, elle le fait bientôt pour les montres et elle aurait tort de se priver de le faire pour les voitures.
Au bout du compte, c'est une série d'évolutions spectaculaires qui révolutionnent notre quotidien.
Le fait de ne pas être le premier ne change rien à la donne : il ne s'agit pas d'être le premier, mais d'être celui qui a la bonne vision.
Il est facile d'être le premier à s'attaquer à un concept en le foirant, il est facile de copier en faisant une bouse. Il est plus difficile de révolutionner un secteur. Et ça, Apple sait le faire.

avatar benette170474 | 

Après les ipad pro et les tv Apple . Voici que la rumeur du minivan made in Apple qui débarque :D ...

Si sa s'avère vrai pourquoi pas mais j'espère que cette rumeur n'est pas du vent comme les autres...

avatar Jerem88 | 

Vous partez tous dans l'idée d'un véhicule destiné à être vendu, moi je pense que c'est plutôt une Apple Car, tout comme une Google Car, destinée à parcourir la planète pour améliorer Plan.
Apple soigne beaucoup son image, alors conceptionner un véhicule à son image pour remplir cette tâche ne me paraît pas absurde.

avatar Bertrand Beaumont | 

Une rumeur qui retombe chaque année, je n'y crois pas, c'est du vent.

avatar RBC | 

Apple n'aurait pas besoin de plus d'une centaine de personnes pour développer un mini van électrique et autonome uniquement pour améliorer Plan.
Par contre, quand on constate ce qu'a pu faire Tesla en quelques années au nez et à la barbe des autres grands constructeurs automobiles historiques on peut penser que si Apple se lance sur ce nouveau marché ça ne sera pas pour la rigolade.
D'ailleurs en parlant de rigolade certains commentaires au dessus du mien ont essayé de blaguer en essayant de faire croire que selon eux TOUCH ID ne fonctionnerait pas dans une voiture signée Apple alors que dans la vrai vie TOUCH ID fonctionne parfaitement bien et est à des années lumières de sa plus proche copie le capteur du Samsung S5 qui lui a beaucoup de raté en plus d'une ergonomie d'un ancien temps.
Donc si Apple se lance (un jour !) dans l'automobile ça risque encore de faire très mal et pas seulement aux Google Cars qui pour l'instant ne ressemblent qu'à des jouets.

avatar Bigdidou | 

@RBC :
Il me reste de vieux carton de virgules, si ça t'intéresse ;)

avatar tbr | 

C'est aussi incongru* de voir Apple concevoir une automobile que, BMW (ou une autre marque premium germanique, référence de qualité donc l'équivalent, en voiture, de Apple), par exemple, que de voir l'une de ces marques premium construisent un ordi : deux mondes complexes qui flirtent ensemble mais n'ont jamais vraiment couchés dans le même lit pour "faire un gosse".

Mais il y a un début à tout : le môme peut être superbe — non, il ne s'appellera pas Acer (ou ASUS ? Je ne sais plus trop avec ces attardés), comme chez les voisins, les Ferrari. Nous, chez Apple Family, on n'a pas encore choisi si ce sera un voiture intelligente ou bien un ordinateur sur roues. On hésite...

Trêve de blague, j'y crois pas plus... qu'une montre connecté Apple.

Ah, ben m@€& ! On me dit que ça sort en avril et que c'est pas un poisson. Il en font trop dans tous les sens chez LaPomme : comme avant que Steve Jobs ne fasse table rase du foutoir et ne garde QUE 4 produits principaux.

* à mon avis.
On n'est pas du tout dans le même secteur mais l'un (l'automobile) utilise l'autre (l'intelligence artificielle, l'ordinateur dans son essence la plus sophistiquée, etc.). Apple, dans le cambouis ? Trop marrant de voir ça. J'ai hâté.

avatar Sic transit | 

Comme on dit dans ces cas là quand on n'a rien à dire mais qu'on a quand même envie de dire un truc et si possible en anglais parce que ça se prête bien au sujet et ça donne l'impression d'avoir suivi un minimum de quoi il retourne :

Wait and See

avatar narugi | 

#WTF ?!

avatar misterfrank | 

Quand on voit l'importance qu' Apple accorde à l'autonomie de ses batteries, cela promet.

avatar gg90fr | 

je ne sais pas ce que fera Apple, si oui ou non il y aura développement d'un véhicule électrique, mais pourquoi pas, lorsque l'on voit , comme cela a été dit, ce que peut faire Tesla, (et surement pas avec les moyens financiers 'Apple ....) alors pourquoi pas ... , mais espérons aussi que le modèle photographié "La Ford 021C, imaginée par Marc Newson." n'est qu'un brouillon, on dirait une Trabant d'Allemagne de l'Est ..; et pourtant il a fait de belles choses par ailleurs ..

avatar diegue | 

Au moins Apple pourrait enfin nous faire encore rêver ! Et il y en a besoin car on est plutôt sur le repli BCBG qui tient plus de Burberry que d'un esprit "start-up" !

avatar DouceProp' | 

Ils en parlent même à la télévision didon' !
Apple a plein d'argent, ils peuvent bien fabriquer une voiture s'ils ont envie, ils ont juste à acheter les bonnes personnes, des usines, et prendre le temps. C'est tout à fait possible. Mais qui pourrait s'offrir une voiture Apple ? Avec des téléphones à 1000 € et des ordi à 3000 €, on peut imaginer que ce ne serait pas l'automobiliste lambda avec son petit salaire moyen.
Tout ceci n'est qu'une rumeur, peut-être aussi qu'Apple ne fabrique des voitures que pour un usage interne et pour l'exploration d'autres planètes après embarquement dans leur futur vaisseau spatial : http://img.macg.co/2011/6/campussmall-20110815-083152.jpg

avatar ergu | 

1992 - je vais entrer en DEA - l'intelligence artificielle me fait fantasmer à mort - réseaux de neurones, algorithmes apprenants, langages récursifs - sérieux, le futur alors, c'est l'an 2000, l'an 2000 c'est demain et il sera peuplé de machines intelligentes.

2015 - mon quotidien est effectivement peuplé de machines - pour la plupart très utiles mais souvent bêtes à manger du foin - n'étant pas plus visionnaire que 99% de la population, pas une que j'aurais pu imaginer à l'époque et aucune de celles que j'espérais alors.

Et les jeunes enthousiastes rêvent aujourd'hui de voitures sans conducteurs...
Hé, hé, hé.

Rendez-vous dans 20 ans.
Je vous fiche mon billet que si l'automobile individuelle est alors en perte de vitesse et petit à petit remplacée par autre chose ce ne sera pas par la voiture qui conduit toute seule mais par...
Autre chose.

En 2000, si vous aviez demandé aux gens quel serait l'avenir du téléphone portable, beaucoup auraient répondu un truc genre "tellement petit qu'il tient dans une montre ou dans un puce implantée sous la peau des doigts" - et regardez avec quoi vous téléphonez aujourd'hui.

avatar Average Joe | 

La Ford 021C de Mark Newsom était marrante avec son coffre qui s'ouvre en tiroir, mais aussi son intérieur 100 % iBook G3 orange ! C'est ce qui a le plus vieilli, du coup…

avatar Silverscreen | 

La Tesla Model S : quasi 500 km d'autonomie, une accélération 0-100 km/h plus rapide que la Porsche 911, 7 places adultes et un espace coffre jamais vu pour une voiture à carburant de cette taille. Et on n'en est qu'aux balbutiements, avec des séries limitées et chères.

Dans 10 ans, on peut espérer 1000 km d'autonomie, une aide logicielle à la conduite tellement performante qu'un mode auto-pilote est presque la norme et un confort de transport inégalé, des séries en centaines de milliers d'exemplaires et un prix sous les 20 000 $.

Perso, je ne vois pas Renault ou Ford ou Fiat sur ce créneau mais bien des boites hi-tech… Les progrès technologiques seront suffisamment rapides sur l'électronique et l'électrique pour avoir une marge en progression très rapide et facilement dans les eaux auxquelles nous a habitué Apple…

avatar diegue | 

@Silverscreen : "Perso, je ne vois pas Renault ou Ford ou Fiat sur ce créneau mais bien des boites hi-tech"
la voiture électrique n'est pas difficile à faire SAUF les batteries ! et celui qui trouvera des vraies innovations sur les batteries changera complètement la notion de voitures électriques. Bolloré a accepté de vendre à perte les autolib rien que pour s'affiner sur les batteries. Le problème de Tesla est différent : les voitures s'adressent à des clients riches qui peuvent renouveler leurs batteries en sachant que les rechargements rapides bousillent les batteries (très cher !)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR