Apple finalise OS X Yosemite

Mickaël Bazoge |

Après la première beta pour iOS 8.1 de la nuit dernière, Apple propose ce soir aux développeurs la Golden Master Candidate 1 pour OS X Yosemite. Les testeurs auront également la possibilité de télécharger la beta 4 de l'aperçu public.

Cliquer pour agrandir

Ce lancement s'accompagne de la mise en ligne de la GM d'Xcode 6.1 et d'une nouvelle Developer Preview d'OS X Server 4.0. La GM d'OS X Yosemite (numérotée 14A379a) intervient deux semaines après la DP 8 de l'OS de bureau, qui était fournie en parallèle de la beta 3 publique. On ne peut s'empêcher de noter l'ironie de cette mise en ligne qui intervient au moment même où Microsoft fait la présentation de Windows 10

OS X Yosemite est évidemment une mise à jour majeure de notre plateforme de bureau, qui siffle aussi pour Apple le début d'une partie qui convoque de nouveaux joueurs : les terminaux iOS.

Au travers du bouquet de services Continuité, OS X et iOS communiquent bien plus aisément, que ce soit pour les SMS que l'on peut rédiger depuis le Mac, les appels téléphoniques (là aussi, le Mac devient émetteur/récepteur grâce au lien invisible qui le tient avec un iPhone).

Handoff participe également de ce rapprochement entre les deux systèmes d'exploitation permettant par exemple de commencer la rédaction d'un courriel ou d'un document sur le Mac pour le finaliser sur le pouce depuis un iPad ou un iPhone. Tout cela sous réserve d'avoir des appareils relativement récents, équipés en Bluetooth 4. Quant à la fonction Instant Hotspot, elle permettra de connecter le Mac au réseau cellulaire de l'iPhone en un clic.

Encore de petits changements esthétiques avec l'apparence des gradations dans les réglages audio et de luminosité — merci Thomas

Mais OS X Yosemite, c'est également — et surtout, pourrait-on dire — une interface revue selon les principes esthétiques instaurés par Jony Ive avec iOS 7. Le designer en chef d'Apple a cependant su ne pas aller trop loin : l'interface d'OS 10.10 poursuit le travail d'OS X Mavericks en matière de flat design, avec une nouvelle police plus fine, tout en injectant des touches de légère transparence dans les fenêtres du Finder et les barres d'outils. Les icônes ont elles aussi reçu un sérieux coup de pinceau, et il n'est pas impossible que le nouveau mode sombre recrute des adeptes (lire : OS X Yosemite : bilan d'étape après six bêtas). On constate toutefois qu'il reste cantonné au Finder, limitant ainsi drastiquement sa portée. Pas de Safari ni de Mail affichés avec une interface sombre.

Dans les vidéos d'explications du Trackpad, les icônes de Pages, Numbers et Keynote sont nouvelles

Disponible le 21 octobre ?

Reste maintenant à savoir quand la version finale sera officiellement disponible pour tout un chacun. Le statut Candidate 1 de cette GM va refroidir tout ceux qui espéraient qu'Apple allait proposer la mouture définitive rapidement : il peut tout à fait y avoir une Candidate 2, et plus si affinités. On note par exemple qu'iTunes 12 qui accompagne cet OS n'est toujours pas passé en version française

Ce fut le cas avec Mavericks qui avait connu une GM 2 contenant notamment des évolutions pour iBooks. Au vu de la pagaille provoquée par iOS 8.0.1, il vaut mieux pour Apple border au maximum cette arrivée.

Un petit bug amusant dans cette GM

On prend les paris pour une disponibilité générale vers la fin octobre et les informations que nous avons recueillies pointent vers le 21 octobre. L'an dernier, la première GM de Mavericks était sortie le 4 octobre et la version finale arriva dans le Mac App Store le mardi 22, en début de soirée. Si Apple aime sortir ses OS à dates à peu près constantes, alors nous installerons tous Yosemite le mardi 21 octobre.

À moins qu'Apple ne préfère en fait le mardi 14 octobre, comme indiqué dans la vidéo du Trackpad… — via @damdam

Yosemite fonctionnera sur les machines déjà compatibles avec Mavericks, même si toutes les fonctions ne seront pas prises en charge. Au minimum il faudra un iMac de la mi 2007, un MacBook Air de la fin 2008, un MacBook aluminium de la fin 2008 ou les modèles du début 2009, un Mac mini du début 2009, un MacBook Pro de la mi-2007, un Mac Pro du début 2008 et un Xserve début 2009. Ces informations se trouvent dans le menu Pomme > À propos de ce Mac.


avatar MathPOP | 

Bonjour,

HandOff est normalement compatible avec tout Mac muni de Bluetooth 4.0, non ?

Je voulais tester sur mon Mac mini mi-2011 il est livré d'origine avec Bluetooth 4.0 mais dans le rapport système il est indiqué que " Handoff pris en charge : Non "

C'est normal parce que c'est la GM1 ou c'est mon Mac mini ? ou c'est pas encore en service ?

Merci

avatar dodobah | 

lu sur un autre site :
''La communication entre les appareils se fait au moyen d'une connexion Bluetooth Low Energy, ce qui limite (en théorie) l'usage aux modèles de Mac sortis en 2012 minimum, soit :

- MacBook Air (mi-2011 ou plus récent)
- MacBook Pro (mi-2012 ou plus récent)
- MacBook Pro Retina (tous les modèles)
- iMac (Fin 2012 ou plus récent)
- Mac Mini (mi-2011 ou plus récent)
- Mac Pro (fin 2013)

Bonne nouvelle pour ceux qui ne disposeraient pas d'un Mac suffisamment récent, un lecteur du Journal du Lapin aurait réussi à faire fonctionner Handoff sur un modèle dépourvu de Bluetooth LE. Pour y parvenir, un dongle Bluetooth compatible OS X a été nécessaire, on pourra notamment en trouver chez ASUS, Belkin ou encore ioGear.

Une fois le dongle en place sur votre Mac, il suffit d'entrer la commande suivante dans le Terminal :

sudo nvram bluetoothHostControllerSwitchBehavior="always"

Pour vérifier que le Bluetooth LE a bien été activé, rendez vous dans le menu Pomme puis À Propos de ce Mac.
Cliquez ensuite sur Rapport système puis sur l'onglet Bluetooth, et reportez-vous à la ligne « Version LMP », si tout a fonctionné correctement vous devriez avoir la valeur 0x6 (ou simplement 6).

Il suffit enfin d'activer la fonction Handoff dans la section "Général" des préférences système."

si ca peut aider...

avatar WeT | 

Yosemite Beta 4 vient de sortir :)

avatar Caca | 

@WeT :
t'es en retard mon pote

avatar dodobah | 

Après avoir installe cette GM, tout fonctionne a merveille, FCPX (ouvrir le fichier unix dans content/macOS/FCP), Logic Pro X, Traktor, iTunes est en francais, Handoff fonctionne très bien....
Safari tres fluide, qq flash parfois...
un inconvenient, le demarrage est plus lent avec cette barre de chargement sur écran fond noir...un avantage, la fermeture (éteindre) est bien plus rapide qu'avant ..

le tout sur un MacBook Pro 13 retina, 8Go RAm, disk SSD, intelcore i7 2,8Ghz

avatar theoutsider712 | 

petite question : l'installation du GM ou de la beta publique permettra t'elle d'installer la version finale sous forme d'une update normale ou faudra t'il tout réinstaller? Merci!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR